La Main au collet

film sorti en 1955
La Main au collet
Description de cette image, également commentée ci-après
Grace Kelly et Cary Grant dans une scène du film

Titre original To Catch a Thief
Réalisation Alfred Hitchcock
Scénario John Michael Hayes
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 106 minutes
Sortie 1955


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Main au collet (To Catch a Thief) est un film policier américain réalisé par Alfred Hitchcock, sorti en 1955.

Bande-annonce

Le scénario, écrit par John Michael Hayes, est adapté du roman de David Dodge portant le même titre.

SynopsisModifier

Profitant d'une amnistie que lui a valu son engagement dans la Résistance, Georges Robert (John Robie dans la version originale), cambrioleur assagi surnommé "le Chat", goûte une retraite paisible et dorée sur la Côte d'Azur. Mais de riches vacanciers sont victimes d'une vague de cambriolages portant sa signature. Un voleur semble utiliser ses méthodes qui le désignent tout naturellement comme le principal suspect aux yeux de la police. "Le Chat" prend dès lors la fuite et décide de mener sa propre enquête...

Résumé détailléModifier

John Roble a été, avant la guerre, surnommé « Le Chat » en raison de son extraordinaire habileté dans la spécialisation du vol des bijoux. Mais Robie s'est acheté une conduite et, ayant combattu dans la Résistance, il coule maintenant des jours heureux dans le cadre ensoleillé de la Riviera. Mais voici que la police, alertée, le soupçonne d'être l'auteur de plusieurs vols sensationnels dont la technique correspond exactement à celle du « Chat ». Ayant échappé de justesse aux inspecteurs venus pour l'arrêter, Robie va tenter lui-même de s'innocenter en livrant le voleur à la police. Pour ce faire, il convainc l'inspecteur d'assurance chargé de l'enquête qu'il peut l'aider mieux que tout autre. En échange, il se fait remettre la liste des possesseurs des plus beaux bijoux séjournant sur la Riviera. L'assureur pousse la complaisance jusqu'à lui présenter l'une de ses meilleures clientes, une Américaine richissime, Mme Stevens et sa fille, Francie. La jeune fille, qui se sent attirée par Robie, devient sa maîtresse la nuit même où les bijoux de sa mère, à leur tour, disparaissent. Francie, alors, se révolte et accuse sans ambage son bel ami de vol. Robie découvrira et démasquera le « Chat » au cours d'un bal masqué. C'est la fille d'un de ses anciens complices. Réconciliée avec celui qu'elle aime, Francie pourra l'épouser en toute quiétude.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Interprètes non crédités :

ProductionModifier

Lieux de tournageModifier

Le film a été en partie tourné sur la Côte d'Azur. Spécialement, au château de la Croix-des-Gardes, à Cannes.

  •   France
    • Beausoleil
    • Cagnes-sur-Mer
    • Cannes
    • Eze
    • Gourdon
    • Grasse
    • La Turbie
    • Le Bar-sur-Loup
    • Nice
    • Saint-Jean-Cap-Ferrat
    • Saint-Jeannet
    • Studios de La Victorine, Nice
    • Tourrettes-sur-Loup
    • Villefranche-sur-Mer

Autour du filmModifier

  • Caméo : à la dixième minute, Alfred Hitchcock est assis à côté de Cary Grant dans le bus (le mouvement de caméra vers Hitchcock étant accompagné d'un effet musical inhabituel dans la série des caméos d'Hitchcock).
  • Contrairement à une idée reçue (notamment soutenue par la Paramount elle-même au mépris des réalités biographiques), Grace Kelly ne rencontra pas le prince Rainier à l'occasion de ce tournage (à l'été 1954) mais près d'un an plus tard à l'occasion du festival de Cannes (en ) pour la présentation du film de George Seaton Une fille de la province pour lequel l'actrice avait remporté l'Oscar de la meilleure actrice en .
  • La nouvelle Villa des bijoux, écrite par un auteur australien Matthew Asprey, a pour cadre et sujet de son action la villa Les Bolovens, où fut tournée La Main au collet, ainsi que le village de Saint-Jeannet[1].
  • La série télévisée argentine La main au collet (Atrapa a un ladróna) sortie en 2019 est un remake du film.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :