Edith Head

costumière de cinéma américaine
Edith Head
Description de cette image, également commentée ci-après
Edith Head en 1976.
Nom de naissance Edith Claire Posener
Naissance
San Bernardino (Californie)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 83 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Costumière
Films notables Ève
Vacances romaines
Les Dix Commandements

Edith Head est une costumière de cinéma américaine, née Edith Posener le à San Bernardino (Californie) et morte le à Los Angeles.

Ann Miller et Edith Head

Elle a remporté huit fois l'Oscar de la meilleure création de costumes entre 1950 et 1974 et a été nommé à 27 autres reprises entre 1949 et 1978.

Influente, elle est parfois présentée comme ayant « inventé le glamour à Hollywood »[1].

ParcoursModifier

Amenée par Howard Greer, costumier en chef des studios Paramount Pictures, Edith Head va vite s'imposer dans cette firme et dirigera le département des créations de costumes de 1938 à 1967. Elle rejoint par la suite les studios Universal. Sa longue carrière à Hollywood lui permet de remporter plus d'Oscars que n'importe quelle autre femme dans l'histoire du cinéma. Elle crée pour Ginger Rogers, dans Les Nuits ensorcelées (Lady in the Dark, 1944), la robe la plus chère de l'histoire du cinéma[2].

Elle a pendant plusieurs décennies aux États-Unis un rôle de prescriptrice en matière de mode, de par les tenues qu'elle choisissait dans les films[3].

Elle fait par ailleurs quelques apparitions à l'écran, en 1966 dans La Statue en or massif de Russell Rouse, et en 1973 dans un épisode de la série télévisée Columbo, dans l'épisode Requiem pour une star (Requiem for a Falling Star, 1973, saison 2), où elle joue son propre rôle. On peut apercevoir dans l'une des scènes de l'épisode les Oscars qu'elle a remportés, sauf le dernier, gagné ultérieurement.

Elle est l'autrice de deux livres : The Dress Doctor et How to Dress with Success[4].

De 1940 à 1979, elle est l'épouse du chef décorateur et directeur artistique Wiard Ihnen.

Elle meurt à 83 ans à Los Angeles d'une maladie de la moelle osseuse.

Filmographie sélectiveModifier

CostumièreModifier

Années 1920Modifier

Années 1930Modifier

Années 1940Modifier

Années 1950Modifier

Années 1960Modifier

Années 1970Modifier

Années 1980Modifier

ActriceModifier

Galerie de costumes créés par Edith HeadModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Dans la culture populaireModifier

Edith Head est l'une des principales inspirations pour le personnage d'Edna Mode, la créatrice de costumes de super-héros dans le film d'animation Les Indestructibles et sa suite[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. Assia Labbas et Condé Nast Digital France, « Edith Head, la femme qui a inventé le glamour à Hollywood », sur Vanity Fair, (consulté le )
  2. Joëlle Moulin, Cinéma & mode, Paris, Citadelles & Mazenod, dl 2016, ©2016 (ISBN 978-2-85088-686-7 et 2-85088-686-6), p. 46-55
  3. Anne Boulay et Loïc Prigent, « La farce cachée de la mode », Vanity Fair, mars 2016, pages 92-101.
  4. Jean Tulard Dictionnaire du cinéma, tome II, Robert Laffont, 1984

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :