Jully-sur-Sarce

commune française du département de l'Aube
(Redirigé depuis Jully-le-Châtel)
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Jully (homonymie).

Jully-sur-Sarce
Jully-sur-Sarce
L'église Saint-Louis.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Troyes
Canton Bar-sur-Seine
Intercommunalité Communauté de communes du Barséquanais
Maire
Mandat
Thierry Butat
2014-2020
Code postal 10260
Code commune 10181
Démographie
Population
municipale
238 hab. (2017 en diminution de 13,14 % par rapport à 2012)
Densité 7,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 06′ 35″ nord, 4° 18′ 21″ est
Altitude Min. 144 m
Max. 233 m
Superficie 30,44 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Jully-sur-Sarce
Géolocalisation sur la carte : Aube
Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Jully-sur-Sarce
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Jully-sur-Sarce
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Jully-sur-Sarce

Jully-sur-Sarce est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

GéographieModifier

La commune de Jully-sur-Sarce est située en pleine côte des Bar, à environ 30 kilomètres de Troyes.

TopographieModifier

Au cours de la Révolution française, la commune, alors nommée Jully-le-Châtel, fut rebaptisée Jully-sur-Sarce ; l'ancien nom ne fut jamais réutilisé[1].

Le cadastre de 1835 cite au territoire : Bel-Air, Chanceron, Changy, la Chapelle, Coq-Doré, Devois, Fourneaux, Gagnage de la Maison, Garenne, Gril, Lansquenette, Mailly, la Maison-du-Sauveur, Maladière, la Motte, Moulin-du-Bas et celui du-Haut, Pellotte, Plaine-de-Foolz, Rocatelle, le rû Bricant, Saint-Jacques, Saint-Louis, Tuilerie, Val-Velu, Villenose et Voivre.

HistoireModifier

Foires, économieModifier

En 1319, le sire de Jully, Jean de Joinville obtenait de Philippe V le Long la création de deux foires. Une à la Saint-Georges et l'autre à la Saint-Louis[2] ; Jean donnait aussi un marché chaque vendredi. En 1666, l'intendant de Bourgogne Bouchu constatait la culture de l'orge, de l'avoine et de la vigne ; un commerce de canevas et de toile avec la présence de tisserands au village.

ChâteauModifier

Jully-le-Châtel avait un château attesté en 1206, réparé en 1283[3]. Eudes IV de Bourgogne achetait le château en 1337 et menait de suite des travaux de mise en défense[4]. Le château était, pour les ducs de Bourgogne, un des séjours de leur cavalerie de par son placement sur la route de Flandres, de Paris et de Troyes. En 1431, le château est pris par le roi Charles VII. Un inventaire de 1535 le constate pour ce que la place est en ruyne, ce devait être du point de vue militaire car les bâtiments étaient loués et César de Choiseuil en 1664 constatait encore un hôtel, une tour, des fossés et des maisons. Ce château avait encore une tour et des bâtiments vers 1850[5].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 M. Yves Morcrette[6]    
mars 2014 En cours M. Thierry Butat DVD Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8].

En 2017, la commune comptait 238 habitants[Note 1], en diminution de 13,14 % par rapport à 2012 (Aube : +1,44 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
511568548564632640571596642
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
600601610527509504472404423
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
414391383408331317307342333
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
304276255248252274293296298
2013 2017 - - - - - - -
263238-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Jully-sur-Sarce possède une belle église, l'église Saint-Louis, datant de la seconde moitié du XIXe siècle et inscrite au titre des Monuments historiques le . Au XVIe siècle l'église existait déjà et était romane mais elle fut démolie en 1859. On conserva tout de même le portail flamboyant du XVIe siècle.

Personnalités liées à la communeModifier

 
Sceau de Gui de Chappes.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

Liens externesModifier