Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Famille d'Hozier.
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Osier.
Hozier
Description de cette image, également commentée ci-après
Hozier en concert en 2015.
Informations générales
Surnom Hozier
Nom de naissance Andrew Hozier-Byrne
Naissance (29 ans)
Bray, Comté de Wicklow
Drapeau de l'Irlande Irlande
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Rock indépendant
Instruments Voix
piano
Guitare
Années actives Depuis 2008
Labels Island Records
Columbia Records
Site officiel www.hozier.com

Andrew Hozier-Byrne, dit Hozier, est un auteur-compositeur-interprète et musicien irlandais né le [1] à St Ives, dans le comté de Wicklow.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et débutsModifier

Andrew Hozier-Byrne grandit dans une famille vouée à la musique, son père étant batteur dans des groupes de blues.

A plusieurs reprises, Hozier a évoqué son éducation catholique et plus précisément comme quaker [2]. Cependant, il prend du recul par rapport à la religion, ce qui façonnera plus tard sa musique.

À l'âge de quinze ans, Andrew Hozier-Byrne intègre un groupe de soul et apprend seul à jouer du piano et de la guitare. Après l'obtention de son diplôme de l'école catholiqe St Gerard's School (en), il commence à étudier la musique au Trinity College, où il intègre le Trinity Orchestra, formation avec laquelle il chante des standards de la pop et du rock comme des chansons de Pink Floyd [3] ou encore de Queen [4]. Il arrête néanmoins dès le milieu de sa première année afin d'enregistrer des démos pour Universal Music, avec pour but de se lancer dans une carrière solo. Il commence ainsi à se produire dans des cafés dublinois en 2011. A ce titre, il chante des chansons qu'il écrit et compose lui-même à l'instar de Blood [5].

De 2008 à 2012, il fait partie du groupe Anúna (en) ; il participe notamment à leur album Illuminations en chantant La Chanson de Mardi Gras , ainsi qu'à plusieurs représentations. De plus, il rejoint à plusieurs reprises un groupe, le Nova Collective avec lequel il chante.

Ses inspirations viennent de son enfance, que cela soient le gospel ou le jazz.

2013 : Take Me to Church et HozierModifier

En juillet 2013, Hozier met son premier EP intitulé Take Me to Church sur Bandcamp. Le single éponyme fait, à la fin septembre, l'objet d'un clip vidéo en noir et blanc où deux hommes doivent affronter les attaques homophobes reçues lors de la révélation de leur relation. Cette chanson rapporte plusieurs prix à Hozier, dont le Billboard Music Award de la meilleure chanson rock[6],[7]. En août 2014, Hozier se produit lors du festival Rock en Seine[8] qui se tient en région parisienne chaque année.

Le , sort son premier album éponyme, Hozier, qui comprend certaines chansons déjà présentes dans ses précédents EPs. Au mois de novembre, il interprète sa chanson Take Me to Church lors du défilé de Victoria's Secret, le Victoria's Secret Fashion Show 2014 (en), qui est diffusé au mois de décembre.

En décembre 2014, Hozier met en ligne le clip de From Eden qui met en scène Tate Birchmore, Katie McGrath et Hozier lui-même en cavale.

Le 2 mars 2015, il poste le clip de Someone New, clip dans lequel Natalie Dormer campe le rôle principal [9].

En avril 2015, il se produit lors du Coachella Festival[10] puis en juin lors du Glastonbury Festival[11]. En novembre, il participe au concert « 24 heures de réalité et la Terre en direct : le monde regarde » organisé par Al Gore dans le cadre de la COP21[12].

En février 2016, il sort le clip single Cherry Wine avec Saoirse Ronan dont les bénéfices sont intégralement reversés à une vingtaine d'associations luttant contre les violences conjugales[13]. Ce titre est suivi par Better Love, qui est présent dans la bande-originale du film Tarzan[14], film avec Margot Robbie et Samuel Lee Jackson.

Il interrompt sa tournée en mars 2016 pour se consacrer à son deuxième album.

Depuis 2018 : Nina Cried Power et Wasteland, Baby!Modifier

Le 7 septembre 2018, Hozier sort un nouvel EP très attendu, Nina Cried Power [15] qui se compose de quatre chansons : Nina Cried Power, NFWMB, Moment's Silence (Common Tongue) et Shrike. Le 12 septembre, il met en ligne le clip de Nina Cried Power qui est un duo avec Mavis Staples. Ce clip présente quelques activistes irlandais qui se sont battus ces dernières années pour défendre leur cause en train d'écouter Nina Cried Power, chanson qui évoque le fait de résister et de se battre. Le titre même est une référence à Nina Simone qui a revendiqué cette résistance. Nina Simone, source d'inspiration majeure pour Hozier est citée avec Billie Holiday ou encore Marvin Gaye.

A partir de la sortie de ce nouvel EP, Hozier part en tournée européenne.

Le 14 novembre 2018, Hozier dévoile une nouvelle chanson, Movement [16], qui figure sur son album à venir sous forme de clip. Dans ce clip, l'on retrouve Sergueï Polunin dont les paroles parlent ("You're less Polunin leapin'''). Ce danseur ukrainien émérite avait auparavant dansé sur Take Me to Church sous la direction de David LaChapelle.

Cet EP présage son deuxième album studio, Wasteland, Baby! qui sort le 1er mars 2019. Ce nouvel album s'articule autour de 14 chansons dont Nina Cried Power et Shrike qui étaient déjà présentes sur l'EP six mois plus tôt. Le 6 mars 2019 à peine une semaine après la sortie de son album, Hozier sort le clip de Dinner and Diatribes [17] avec Anya Taylor-Joy en protagoniste. Pour promouvoir son nouvel album, Hozier repart en tournée aux Etats-Unis.

Le 16 avril 2019, il poste le clip d'Almost (Sweet Music) [18] sur YouTube. Cette chanson est un hymne aux souvenirs que nous procure la musique, dans le cas d'Hozier les standards de jazz qu'il cite tout au long de cette chanson [19].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

EPsModifier

SinglesModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Hozier - Biography », Billboard.com (consulté le 3 juin 2014)
  2. Skavlan, « Hozier shares thoughts on his Quaker upbringing | SVT/TV 2/Skavlan », (consulté le 3 mai 2019)
  3. TrinityOrchestra, « Trinity Orchestra plays Pink Floyd's 'The Dark Side of the Moon': "Time" and "Breathe (Reprise)" », (consulté le 3 mai 2019)
  4. Gerry Keane, « Trinity Orchestra Somebody to Love », (consulté le 3 mai 2019)
  5. The Hot Spot Music Club, « Hozier - Blood "Nobody has actually heard of me" », (consulté le 3 mai 2019)
  6. Morgane Giuliani, « Sam Smith, Hozier et Coldplay récompensés aux Billboard Music Awards 2015 », sur rtl2.fr, RTL2, (consulté le 10 août 2015).
  7. « Billboard Music Awards 2015: See the Full Winners List », sur billboard.com, Billboard, (consulté le 10 août 2015).
  8. Claire Digiacomi, « Rock en Seine 2014 : trois jours de concerts à vivre sur Culturebox », culture box, sur francetvinfo.fr, France Info, (consulté le 26 novembre 2016).
  9. HozierVEVO, « Hozier - Someone New (Official Video) », (consulté le 3 mai 2019)
  10. Morgane Giuliani, « Hozier invite la bassiste de HAIM sur scène à Coachella », sur rtl2.fr, RTL2, (consulté le 26 novembre 2016).
  11. « Coup d'envoi du festival de Glastonbury », culture box, sur francetvinfo.fr, France Info, (consulté le 26 novembre 2016).
  12. « Elton John, Bon Jovi et Hozier : 24 H de concert sur internet avant la COP21 », culture box, sur francetvinfo.fr, France Info, (consulté le 26 novembre 2016).
  13. « Le chanteur Hozier soutient la lutte contre les violences conjugales », culture box, sur francetvinfo.fr, France Info, (consulté le 26 novembre 2016).
  14. Capucine Trollion, « Better Love : Hozier chante l'amour pour le film Tarzan », sur rtl2.fr, RTL2, (consulté le 26 novembre 2016).
  15. (en) « Nina Cried Power », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  16. HozierVEVO, « Hozier - Movement (Official Video) », (consulté le 3 mai 2019)
  17. HozierVEVO, « Hozier - Dinner & Diatribes (Official Video) », (consulté le 3 mai 2019)
  18. HozierVEVO, « Hozier - Almost (Sweet Music) (Official Video) », (consulté le 3 mai 2019)
  19. (en-US) SMF, « “Almost (Sweet Music)” by Hozier », sur Song Meanings and Facts, (consulté le 3 mai 2019)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :