Henri Logelain

peintre belge
Henri Logelain
Henri Logelain.jpg
Médaillon à son effigie gravé par René Cliquet
Abbaye de la Cambre
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Henri Logelain, né en 1889 à Ixelles où il est mort en 1968, est un peintre, dessinateur, aquarelliste et graveur belge, également pédagogue.

BiographieModifier

Henri Logelain étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles et à Rome, à l'Academia Belgica. Il expose ses œuvres à partir de l'année 1911. Il professe à l'Académie des Beaux-Arts de Louvain ainsi qu'à l’École des Arts décoratifs de Vilvorde. Logelain est membre de l'atelier libre L'Effort où il rencontre Auguste Oleffe, de la Société royale belge des aquarellistes et de la Société belge des peintres de la mer.

Aquarelliste à ses débuts, ses sujets de prédilection sont les paysages, les natures mortes, les marines, les vues urbaines et les portraits. Peintre réaliste et néo-impressionniste, il connaît une période fauve vers 1910. Il voyage au Congo belge en 1938 et y effectue de nombreux portraits de congolais. Il a habité à Ixelles au numéro 178 de la chaussée de Wavre, puis au 126 rue Elise.

Parmi ses élèves figure Jean Speliers.

Dans les collections muséalesModifier

Ses œuvres se trouvent au Cabinet des estampes de la Bibliothèque royale de Belgique, à l'Institut d'histoire ouvrière, économique et sociale [1]ainsi qu'aux musées de Bruxelles, Gand, Ixelles, Charleroi, Courtrai, Namur et Ostende.

HonneursModifier

Un monument avec un médaillon à son effigie gravé par René Cliquet se dresse dans les jardins de l'abbaye de la Cambre à Ixelles.

Notes et référencesModifier

  1. « Travailleur et industries - Affiche », sur numeriques.be (consulté le 18 décembre 2019)

Liens externesModifier