Grand Prix automobile du Canada 1997

course de Formule 1
Grand Prix du Canada 1997
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 54 (course prévue pour 69 tours arrêtée par le drapeau rouge après l'accident d'Olivier Panis)
Longueur du circuit 4,421 km
Distance de course 238,734 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Ferrari,
h 17 min 40 s 646
(vitesse moyenne : 184,404 km/h)
Pole position Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Ferrari,
min 18 s 095
(vitesse moyenne : 203,798 km/h)
Record du tour en course Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard,
McLaren-Mercedes,
min 19 s 635
(vitesse moyenne : 199,857 km/h)

Résultats du Grand Prix du Canada de Formule 1 1997 qui a eu lieu au circuit Gilles-Villeneuve le .

EngagésModifier

Sur les douze écuries engagées au début du championnat, onze sont présentes au Grand Prix du Canada : l'écurie MasterCard Lola F1 Team ayant déclaré forfait pour le reste de la saison à l'occasion de la deuxième manche du calendrier, au Brésil[1].

Concernant les vingt-deux pilotes titulaires, on enregistre un forfait : celui de Gerhard Berger. Le pilote de l'écurie Benetton souffre des sinus et est remplacé par son compatriote Alexander Wurz dont c'est le premier Grand Prix en Formule 1[2].

Écurie Numéro Pilotes Châssis Moteur Pneus
  Danka Arrows Yamaha 1   Damon Hill Arrows A18 Yamaha 3.0 V10 B
2   Pedro Diniz
  Rothmans Williams Renault 3   Jacques Villeneuve Williams FW19 Renault 3.0 V10 G
4   Heinz-Harald Frentzen
  Scuderia Ferrari Marlboro 5   Michael Schumacher Ferrari F310B Ferrari 3.0 V10 G
6   Eddie Irvine
  Mild Seven Benetton Renault 7   Jean Alesi Benetton B197 Renault 3.0 V10 G
8   Alexander Wurz
  West McLaren Mercedes 9   Mika Häkkinen McLaren MP4-12 Mercedes-Benz 3.0 V10 G
10   David Coulthard
  Benson & Hedges Total Jordan Peugeot 11   Ralf Schumacher Jordan 197 Peugeot 3.0 V10 G
12   Giancarlo Fisichella
  Prost Gauloises Blondes 14   Olivier Panis Prost JS45 Mugen-Honda 3.0 V10 B
15   Shinji Nakano
  Red Bull Sauber Petronas 16   Johnny Herbert Sauber C16 Petronas 3.0 V10 G
17   Gianni Morbidelli
  PIAA Tyrrell 18   Jos Verstappen Tyrrell 025 Ford ED4 3.0 V8 G
19   Mika Salo
  Minardi F1 Team 20   Ukyo Katayama Minardi M197 Hard 3.0 V8 B
21   Jarno Trulli
  HSBC Malaysia Stewart Ford 22   Rubens Barrichello Stewart SF01 Ford Zetec-R 3.0 V10 B
23   Jan Magnussen

Résultats des qualificationsModifier

Comme c'est le cas depuis la saison 1996, il n'y a plus qu'une seule séance de qualifications, le samedi après-midi, et elle est limitée à douze tours complets maximum par pilote[3]. Également introduite en 1996, la règle des 107% est également appliquée : si un pilote signe un temps supérieur à 107% de celui de la pole position, il ne sera pas autorisé à prendre le départ de la course.

Michael Schumacher réalise sa première pole position de la saison avec un temps de 1 min 18 sec 095[4].

Pos. No  Pilote Écurie Temps Écart Tours
1 5   Michael Schumacher Ferrari 1:18.095 11
2 3   Jacques Villeneuve Williams-Renault 1:18.108 +0.013 12
3 22   Rubens Barrichello Stewart-Ford 1:18.388 +0.293 12
4 4   Heinz-Harald Frentzen Williams-Renault 1:18.464 +0.369 11
5 10   David Coulthard McLaren-Mercedes 1:18.466 +0.371 8
6 12   Giancarlo Fisichella Jordan-Peugeot 1:18.750 +0.655 12
7 11   Ralf Schumacher Jordan-Peugeot 1:18.869 +0.774 11
8 7   Jean Alesi Benetton-Renault 1:18.899 +0.804 10
9 9   Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 1:18.916 +0.821 9
10 14   Olivier Panis Prost-Mugen-Honda 1:19.034 +0.939 11
11 8   Alexander Wurz Benetton-Renault 1:19.286 +1.191 10
12 6   Eddie Irvine Ferrari 1:19.503 +1.408 12
13 16   Johnny Herbert Sauber-Petronas 1:19.622 +1.527 11
14 18   Jos Verstappen Tyrrell-Ford 1:20.102 +2.007 10
15 1   Damon Hill Arrows-Yamaha 1:20.129 +2.034 12
16 2   Pedro Diniz Arrows-Yamaha 1:20.175 +2.080 12
17 19   Mika Salo Tyrrell-Ford 1:20.336 +2.241 10
18 17   Gianni Morbidelli Sauber-Petronas 1:20.357 +2.262 12
19 15   Shinji Nakano Prost-Mugen-Honda 1:20.370 +2.275 12
20 21   Jarno Trulli Minardi-Hart 1:20.370 +2.275 10
21 23   Jan Magnussen Stewart-Ford 1:20.491 +2.396 9
22 20   Ukyo Katayama Minardi-Hart 1:21.034 +2.939 11
Règle des 107% : 1:23.562

CourseModifier

Déroulement de l'épreuveModifier

Le chassé-croisé Schumacher-CoulthardModifier

Michael Schumacher vire en tête au premier virage devant Villeneuve, Fisichella, Alesi, Coulthard et Frentzen. Poussé par la Ferrari d'Eddie Irvine, Olivier Panis percute la McLaren de Mika Hakkinen et les deux pilotes repassent aussitôt par les stands[5]. Son support d'aileron arrière étant trop endommagé, Hakkinen abandonne. Olivier Panis reprend la piste en dernière position.

Au deuxième tour, Jacques Villeneuve abandonne après avoir percuté le mur à la dernière chicane, qui portera à partir de 1999 le surnom de « Mur des champions »[6]. Au sixième tour, Katayama, alors seizième, part à la faute et tape le mur dans la ligne droite menant à l'épingle du dernier secteur. La voiture de sécurité entre en piste au tour suivant afin de permettre aux commissaires de nettoyer les débris qui jonchent la piste. Elle s'efface au dixième tour et Schumacher occupe toujours la tête de la course.

Schumacher effectue son premier ravitaillement au vingt-septième tour[6]. Coulthard, sur une stratégie à un seul arrêt, est le nouveau leader. Il effectue son unique arrêt au quarantième tour ce qui permet à Schumacher de reprendre la tête. Le pilote allemand ravitaille à nouveau au cinquante-et-unième tour, permettant à l'Ecossais d'être à nouveau en tête[6].

Mais au cinquante-deuxième tour, Coulthard qui ne devait effectuer qu'un seul arrêt, est contraint de repasser par les stands car ses pneus sont trop usés. Mais il cale au moment de repartir et se retrouve alors huitième, Schumacher en ayant profité pour repasser en tête[6]. C'est à ce moment-là que survient l'accident d'Olivier Panis.

L'accident d'Olivier PanisModifier

Le pilote français percute le mur qui se situe à la fin de la première portion de circuit et s'écrase ensuite dans un mur de pneus dont plusieurs se retrouvent éparpillés sur la piste. Les sauveteurs le hissent sans aucune précaution hors de son cockpit[5]. La voiture de sécurité entre en piste au cinquante-troisième tour mais dès le tour suivant, la course est définitivement interrompue. La course n'étant pas relancée, le classement est figé au cinquante-quatrième tour[6].

Olivier Panis est d'abord emmené au centre médical d'urgence du circuit avant d'être transféré en hélicoptère vers l'hôpital du Sacré-Cœur de Montréal[5]. L'état du pilote nécessite une intervention chirurgicale dans la soirée[7]. Le pilote souffre d'une double fracture tibia-péroné aux deux jambes.

Selon Alain Prost, le directeur de l'écurie Prost Grand Prix, dont Panis est le pilote, l'accident est la conséquence d'une rupture d'une pièce de suspension arrière[5]. Selon Prost, elle peut avoir été causée par l'accrochage de Panis au premier tour avec Hakkinen ou lorsque Panis avait touché le mur à l'entrée de la ligne droite des stands avec sa roue arrière droite avant qu'il effectue son deuxième ravitaillement[5].

Depuis la création du championnat du monde en 1950, c'est la troisième fois qu'une course est interrompue définitivement à la suite d'un accident après l'Espagne en 1975 et le Portugal en 1990[5].

Classement de la courseModifier

 
Rubens Barrichello sur Stewart Grand Prix à Montréal en 1997
Pos. No  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 5   Michael Schumacher Ferrari 54 1 h 17 min 40 s 646
(184,404 km/h)
1 10
2 7   Jean Alesi Benetton-Renault 54 + 2 s 565 8 6
3 12   Giancarlo Fisichella Jordan-Peugeot 54 + 3 s 219 6 4
4 4   Heinz-Harald Frentzen Williams-Renault 54 + 3 s 768 4 3
5 16   Johnny Herbert Sauber-Petronas 54 + 4 s 716 13 2
6 15   Shinji Nakano Prost-Mugen-Honda 54 + 36 s 701 19 1
7 10   David Coulthard McLaren-Mercedes 54 + 37 s 753 5
8 2   Pedro Diniz Arrows-Yamaha 53 + 1 tour 16
9 1   Damon Hill Arrows-Yamaha 53 + 1 tour 15
10 17   Gianni Morbidelli Sauber-Petronas 53 + 1 tour 18
Abd. 14   Olivier Panis Prost-Mugen-Honda 51 Accident 10
Abd. 19   Mika Salo Tyrrell-Ford 46 Moteur 17
Abd. 18   Jos Verstappen Tyrrell-Ford 42 Boîte de vitesses 14
Abd. 8   Alexander Wurz Benetton-Renault 35 Transmission 11
Abd. 22   Rubens Barrichello Stewart-Ford 33 Boîte de vitesses 3
Abd. 21   Jarno Trulli Minardi-Hart 32 Moteur 20
Abd. 11   Ralf Schumacher Jordan-Peugeot 14 Accident 7
Abd. 20   Ukyo Katayama Minardi-Hart 5 Accident 22
Abd. 3   Jacques Villeneuve Williams-Renault 1 Accident 2
Abd. 9   Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 0 Collision 9
Abd. 6   Eddie Irvine Ferrari 0 Collision 12
Abd. 23   Jan Magnussen Stewart-Ford 0 Collision 21

Pole position et record du tourModifier

  • Pole position : Michael Schumacher en 1 min 18 s 095 (vitesse moyenne : 203,798 km/h).
  • Meilleur tour en course : David Coulthard en 1 min 19 s 635 au 37e tour (vitesse moyenne : 199,857 km/h).

Tours en têteModifier

StatistiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lola, une petite course et puis s'en va de la F1. L'écurie renonce avant même le 2e GP de la saison, dimanche., www.liberation.fr, 29 mars 1997.
  2. AUTOMOBILE : l' autrichien Gerhard Berger forfait pour Grand Prix du Canada, www.lemonde.fr, 14 juin 1997.
  3. "50 ans de Formule 1", tome 2 (1979-1999), page 399, éditions L'Équipe, novembre 1999, (ISBN 2-7021-3009-7)
  4. (en) Grand Prix Player's du Canada 1997 - QUALIFYING, www.formula1.com
  5. a b c d e et f Didier Braillon, "Panis : douloureux coup d'arrêt", in "50 ans de Formule 1", tome 2 (1979-1999), page 408, éditions L'Équipe, novembre 1999, (ISBN 2-7021-3009-7)
  6. a b c d et e Stéphane Barbé, "Schumacher supplante Villeneuve", in "50 ans de Formule 1", tome 2 (1979-1999), page 409, éditions L'Équipe, novembre 1999, (ISBN 2-7021-3009-7)
  7. Formule 1 : Olivier Panis brisé en plein élan. Le Français s'est fracturé les deux jambes au GP du Canada., www.liberation.fr, 17 juin 1997.