Ouvrir le menu principal

Grand Armorial équestre de la Toison d'or

Grand Armorial équestre de la Toison d'or
Toison d'or-philippe-le-bon-duc-de-bourgogne.jpg
Philippe le Bon, fondateur de l'ordre de la Toison d'or, f.149v
Artiste
Date
vers 1430-1461
Technique
enluminures sur papier
Dimensions (H × L)
29 × 21 cm
Format
167 folios reliés
Collection
N° d’inventaire
Ms.4790
Localisation

Le Grand Armorial équestre de la Toison d'or est un manuscrit enluminé contenant un armorial représentant les membres de l'ordre de la Toison d'or entre 1429 et 1461. Il s'agit de l'un des plus célèbres armoriaux médiévaux. Il est actuellement conservé à la Bibliothèque de l'Arsenal sous la cote Ms.4790.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le manuscrit a sans doute été commandé par un héraut d'une province dépendant du duc de Bourgogne. Il pourrait s'agir d'un proche de Jean Le Fèvre de Saint-Remy, premier héraut de l'ordre de chevalerie. Il a été régulièrement mis à jour entre la date de la fondation de l'ordre en 1430 par Philippe III de Bourgogne et 1461. Quelques blasons et figures ont été ajoutés au cours du XVIe siècle. Le manuscrit subit des mutilations au cours du siècle suivant. Au XVIIIe siècle, le manuscrit appartient à Antoine-René de Voyer de Paulmy d'Argenson, dont la bibliothèque est à l'origine des collections de la bibliothèque de l'Arsenal[1].

DescriptionModifier

Le manuscrit est composé de deux parties :

  • une première partie contenant le portrait en pleine page de 79 chevaliers de l'ordre, à cheval, en grande tenue héraldique et armés pour la joute.
  • une deuxième partie contenant 942 écus provenant de toute l'Europe.

Les écus et les chevaliers sont tracés à la plume et colorés à la gouache sur papier. Certaines pages ont été laissées sans couleur.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Michel Pastoureau et Michel Popoff, Le Grand armorial équestre de la Toison d'Or, éditions du Gui,
  • Lorédan Larchey, Ancien armorial équestre de la Toison d'or et de l'Europe au XVe siècle, fac-similé contenant 942 écus, 74 figures équestres, en 114 planches chromotypographiées, reproduites et publiées pour la première fois d'après le manuscrit 4790 de la bibliothèque de l'Arsenal, Paris, Berger-Levrault, (lire en ligne)
  • Michel Pastoureau (préf. Jean-Charles de Castelbajac), Le Grand armorial équestre de la Toison d'Or, éditions du Seuil, , 256 p. (ISBN 9782021373257, présentation en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier