Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Gouvernement Ahmed Ouyahia (10)

Gouvernement Ahmed Ouyahia X
République algérienne

Président Abdelaziz Bouteflika
Premier ministre Ahmed Ouyahia
Formation
Durée 338 jours

Composition initiale
Ministres 27
Femmes 4
Hommes 23
Représentation
Assemblée populaire nationale
341 / 417

Le gouvernement Ouyahia X est en fonction depuis le 16 août 2017 à la suite de la nomination au poste de Premier ministre d'Ahmed Ouyahia[1].

Sommaire

Historique et formationModifier

Le gouvernement est formé à la suite du limogeage d'Abdelmadjid Tebboune après moins de trois mois au poste de Premier ministre. Ahmed Ouyahia revient pour la quatrième fois pour diriger son dixième gouvernement.

Il y a très peu de changements dans la composition mais des retours de poids comme celui de Youcef Yousfi, ancien Premier ministre par intérim et conseiller à la présidence qui retrouve le poste de ministre l'Industrie et des Mines en remplacement de Mahdjoub Bedda ainsi que Mohamed Benmeradi ancien ministre de l'Industrie dans le dernier gouvernement Ouyahia et qui hérite de celui du Commerce. Aussi, Abdelwahid Temmar devient ministre de l'Habitat à la place de Youssef Chorfa.

Enfin, l'APS a annoncé par erreur le retour de l'éphmère ministre du Tourisme et de l'Artisanat du gouvernement Tebboune, Messaoud Benagoun membre du MPA, avant de se raviser et d'annoncer que son successeur, Hacène Mermouri garde son poste.

Le , le gouvernement obtient la confiance par 341 voix pour, 64 contre et 13 abstentions, sur 417[2].

Le , le gouvernement est remanié, avec le remplacement de quatre ministres[3].

CompositionModifier

TrombinoscopeModifier

Premier ministreModifier

Image Fonction Nom Parti
  Premier ministre Ahmed Ouyahia RND

MinistresModifier

Image Fonction Nom Parti
  Ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel
  Vice-ministre de la Défense nationale Ahmed Gaïd Salah
  Ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire Noureddine Bedoui
  Ministre de la Justice, Garde des Sceaux Tayeb Louh FLN
  Ministre des Finances Abderrahmane Raouya
  Ministre de l'Industrie et des Mines Youcef Yousfi
  Ministre de l'Énergie Mustapha Guitouni
  Ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni
  Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs Mohamed Aïssa
  Ministre du Commerce Saïd Djellab
  Ministre du Tourisme et de l'Artisanat Abdelkader Benmessaoud
  Ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche Abdelkader Bouazghi
  Ministre des Ressources en eaux Hocine Necib
  Ministre de l’Environnement et des Énergies renouvelables Fatma Zohra Zerouati
  Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville Abdelwahid Temmar
  Ministre des Travaux publics et des Transports Abdelghani Zalène
  Ministre de l'Éducation nationale Nouria Benghabrit-Remaoun
  Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Tahar Hadjar
  Ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels Mohamed Mebarki
  Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale Mourad Zemali
  Ministre de la Culture Azzedine Mihoubi
  Ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme Ghania Eddalia
  Ministre des Relations avec le Parlement Mahdjoub Bedda FLN
  Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Mokhtar Hazbellaoui
  Ministre de la Jeunesse et des Sports Mohamed Hattab
  Ministre de la Communication Djamel Kaouane
  Ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Houda-Imane Faraoun FLN

Notes et référencesModifier