Ouvrir le menu principal

Georges Staquet

acteur français (1932-2011)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Staquet.
Georges Staquet
Nom de naissance Jules Georges Lehingue
Naissance
Bruille-lez-Marchiennes (Nord)
Nationalité Drapeau : France Française
Décès (à 78 ans)
Films notables

Georges Staquet, de son vrai nom Jules Lehingue[1], est un acteur français, né le à Bruille-lez-Marchiennes (Nord) et mort à Paris le [2].

Sommaire

BiographieModifier

Fils et petit-fils de mineur, il travaille à la mine dès l'âge de 8 ans, pendant les vacances, et c'est à 14 ans, l'âge légal, qu'il descend au fond de la mine, à la fosse Lemay, pour la première fois, il en remonte traumatisé : "J'ai pleuré pendant trois jours : la peur du noir et du fond... Il y a quand même cinq à six cents mètres à descendre et on a le temps, dans l'ascenseur, de les voir passer.[3]"

En même temps qu'il travaille à la mine, il fait du théâtre en amateur dans une troupe qui donne des représentations le dimanche dans les villages du Nord. Il travaille à la mine jusqu'à son service militaire à la fin duquel il décide de vivre à Paris pour se lancer dans la chanson où il connaît une certaine réussite, mais l'armée le rappelle car il doit partir en Algérie. A son retour, il doit tout recommencer et, pour vivre, devient chauffeur de chaudières dans les bâtiments de l'Assistance publique, puis chauffeur de camion[4].

C'est en 1963 que sa carrière de comédien commence quand Antoine Bourseiller lui confie un rôle dans "Les Parachutistes" de Jean Cau. Il joue ensuite pour d'autres grands metteurs en scène de sa génération tels qu'Antoine Vitez, Roger Planchon et Armand Gatti[5].

Il entame en parallèle avec sa carrière de comédien de théâtre une carrière cinématographique et télévisuelle avec quelques productions qui font date, notamment dans Belphégor ou le Fantôme du Louvre et la série télévisée des Rois maudits où il côtoie une distribution composée d'acteurs issus de la Comédie-Française : Jean Piat, Louis Seigner, Henri Virlogeux...

Marié, il est inhumé à Paris (Cimetière de la Villette, 6e division)

FilmographieModifier

CinémaModifier

Long métrageModifier

Court métrageModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le nom de scène de Georges Staquet est le nom de famille de sa mère.
  2. Martine Rousseau, « Le comédien Georges Staquet est mort », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Télé 7 jours n°500, semaine du 22 au 28 novembre 1969, page 118, portrait-interview de Georges Staquet
  4. Télé 7 jours n°500, semaine du 22 au 28 novembre 1969, page 118, portrait-interview de Georges Staquet
  5. Télé 7 jours n°500, semaine du 22 au 28 novembre 1969, page 118, portrait-interview de Georges Staquet

Liens externesModifier