Ouvrir le menu principal

Gare d'Is-sur-Tille

gare ferroviaire française

Is-sur-Tille
Image illustrative de l’article Gare d'Is-sur-Tille
Vue du bâtiment voyageurs, des quais et des voies, depuis un train traversant la gare.
Localisation
Pays France
Commune Marcilly-sur-Tille
Adresse Avenue du Lac
21120 Marcilly-sur-Tille
Coordonnées géographiques 47° 31′ 13″ nord, 5° 07′ 46″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER
Caractéristiques
Ligne(s) Dijon-Ville à Is-sur-Tille
Is-sur-Tille à Culmont - Chalindrey
Altitude 273 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Autocar voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Is-sur-Tille

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Is-sur-Tille

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Is-sur-Tille

La gare d'Is-sur-Tille est une gare ferroviaire française des lignes de Dijon-Ville à Is-sur-Tille et d'Is-sur-Tille à Culmont - Chalindrey, située sur le territoire de la commune de Marcilly-sur-Tille, à proximité d'Is-sur-Tille, dans le département de la Côte-d'Or, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Elle est ouverte en 1872, par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), principalement desservie par des trains régionaux du réseau TER Bourgogne-Franche-Comté.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 273 mètres d'altitude, la gare de bifurcation d'Is-sur-Tille est située au point kilométrique (PK) 346,806 de la ligne de Dijon-Ville à Is-sur-Tille, après la gare de Gemeaux[1].

Elle est également l'origine de la ligne d'Is-sur-Tille à Culmont - Chalindrey, suivie par la gare ouverte de Culmont - Chalindrey ; toutes les gares et haltes intermédiaires sont fermées : Selongey, Occey, Vaux-sous-Aubigny, Prauthoy, Villegusien, Heuilley-Cotton et Le Pailly[1]. Elle est aussi située au PK 305,703 de la ligne de Saint-Julien (Troyes) à Gray[1] (partiellement exploitée), entre une limite d'exploitation et un cours tronçon utilisé uniquement par des circulations de trains de marchandises.

HistoireModifier

La gare d'Is-sur-Tille est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Dijon à Is-sur-Tille de sa ligne de Dijon à Langres[2].

Elle devient une gare de passage le , lors de l'ouverture de la section suivante d'Is-sur-Tille à Vaux-sous-Aubigny par la Compagnie du PLM[2].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs ouvert tous les jours, avec un guichet ouvert du lundi au vendredi et fermé les samedis et dimanches. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport[3].

DesserteModifier

Is-sur-Tille est desservie par les trains TER Grand Est de la relation de Paris-Est à Dijon-Ville[3].

Elle est également desservie par des trains TER Bourgogne-Franche-Comté des relations de Dijon-Ville à Troyes, ou Reims, ou Saint-Dizier, ou Chaumont[3].

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking sont aménagés[3].

Elle est desservie par des cars Mobigo, des lignes 101, 102 et 125[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), p. 154.
  2. a et b « Ligne de Dijon à Langres », Rapports et délibérations / Conseil général du Département de la Côte-d'Or,‎ , p. 178 (lire en ligne, consulté le 24 novembre 2016).
  3. a b c d et e « Gare Is-sur-Tille », sur SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté (consulté le 20 novembre 2018).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • PLM, Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée : Nomenclature des gares, stations et haltes, Paris, Impr. Maulde, Doumenc, , 173 p. (lire en ligne), p. 40 et 132.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Paris-Est
ou Chaumont
ou Nancy-Ville
Culmont - Chalindrey TER Bourgogne-Franche-Comté /
Grand Est
Dijon-Ville Dijon-Ville
Troyes
ou Reims
Culmont - Chalindrey TER Bourgogne-Franche-Comté /
Grand Est
Dijon-Porte-Neuve
ou Dijon-Ville
Dijon-Ville
Culmont - Chalindrey Culmont - Chalindrey TER Bourgogne-Franche-Comté /
Grand Est
Dijon-Porte-Neuve Dijon-Ville
Terminus Terminus TER Bourgogne-Franche-Comté Gemeaux Dijon-Ville
ou Les Laumes - Alésia