Gabrielle Robinne

actrice française
Gabrielle Robinne
Gabrielle Robinne.jpg
Gabrielle Robinne sur une carte postale de 1905.
Fonction
Sociétaire de la Comédie-Française
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Cimetière de Saint-Cloud (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Gabrielle Anna Charlotte RobinneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Conjoint
Autres informations
Distinction

Gabrielle Anna Charlotte Robinne, née le à Montluçon[1] et morte le à Saint-Cloud, dans son hôtel particulier de La Parentière, est une actrice française.

BiographieModifier

 
Gabrielle Robinne avec le compositeur Paul Vidal en 1916.

Gabrielle Robinne née au 47 rue de la République, dans le quartier Ville-Gozet. Sa mère est Joséphine Gabrielle Bastien, épouse Robinne (1865-1945) ; son père Bernard Bastien (1833-1910), chef de service à l’usine de la Glacerie de Saint-Gobain.

entre à la Comédie-Française en 1907 et en devient sociétaire en 1924. Elle est l'une des premières actrices filmées pour le cinéma muet. Vers la fin des années 1930, elle tourne dans plusieurs films parlants dirigés par Marcel L'Herbier.

Elle épouse le le comédien René Alexandre. Catulle Mendès écrit à son propos : « Une telle beauté suffit à la gloire de la France. ». Elle est surnommée « La Robinne ».

Elle est officier de la Légion d'honneur.

Elle est inhumée aux côtés de son mari dans le cimetière de Saint-Cloud (tourner à droite immédiatement après l'entrée : rangée des tombes accolées au mur). Elle vécut en effet dans cette ville à partir de 1922, 21 rue Gounod[2],[3].

ThéâtreModifier

Entrée à la Comédie-Française en 1907
Sociétaire de 1924 à 1937
369e sociétaire

Hors Comédie-FrançaiseModifier

FilmographieModifier

HommagesModifier

  • Le , le conseil municipal de Montluçon baptise une allée en son honneur, dans un quartier sud-est de la ville.
  • Le , le théâtre municipal (créé en 1912), pour lequel elle avait assisté à l'inauguration le 17 janvier 1914, prend son nom lors d'une cérémonie parrainée par Audrey Tautou[4].

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :