Gaël Kakuta

footballeur français

Gaël Kakuta
Image illustrative de l’article Gaël Kakuta
Kakuta avec le RC Lens en juillet 2020.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Racing Club de Lens
Numéro 10
Biographie
Nom Gaël Romeo Kakuta Mambenga
Nationalité Drapeau : République démocratique du Congo Congolais
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : République démocratique du Congo Congolais
Naissance (29 ans)
Lieu Lille (France)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 2009 -
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Années Club
1998-1999 Drapeau : France US Lille-Moulins
1999-2007 Drapeau : France RC Lens
2007-2009 Drapeau : Angleterre Chelsea FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2015Drapeau : Angleterre Chelsea FC016 0(0)
2011 Drapeau : Angleterre Fulham FC007 0(1)
2011 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers006 0(1)
2012 Drapeau : France Dijon FCO016 0(5)
2012-2014 Drapeau : Pays-Bas Vitesse Arnhem040 0(4)
2014 Drapeau : Italie Lazio Rome002 0(0)
2014-2015 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano035 0(5)
2015-2016Drapeau : Espagne Séville FC005 0(1)
2016-2018Drapeau : République populaire de Chine Hebei China Fortune024 0(2)
2017 Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne010 0(2)
2017-2018 Drapeau : France Amiens SC038 0(6)
2018-2019Drapeau : Espagne Rayo Vallecano012 0(1)
2019-2020Drapeau : France Amiens SC024 0(2)
2020- Drapeau : France RC Lens005 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006-2007Drapeau : France France -16 ans012 0(5)
2007-2008Drapeau : France France -17 ans014 0(3)
2008-2009Drapeau : France France -18 ans005 0(3)
2009-2010Drapeau : France France -19 ans013 0(4)
2010-2011Drapeau : France France -20 ans011 0(0)
2011-2012Drapeau : France France espoirs005 0(0)
2017- Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo005 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 septembre 2020

Gaël Kakuta, né le à Lille, est un footballeur international congolais qui évolue au poste de milieu offensif au RC Lens.

CarrièreModifier

En clubModifier

Formation au RC LensModifier

Gaël Kakuta commence à jouer au football à l'âge de sept ans après avoir vu son oncle jouer pour une équipe amateur de Lille[1]. Il dispute ses premiers matchs à l'US Lille-Moulins et perd sa première rencontre dix-sept à un[1]. En 1999, il rejoint le Racing Club de Lens puis le centre de préformation de Liévin cinq ans plus tard. Il y passe deux ans, s'entraînant en semaine et jouant ses matchs le week-end. Il est notamment entraîné par Joachim Marx, ancien international polonais[2].

Parcours en AngleterreModifier

En juillet 2007, il rejoint l'Angleterre et l'équipe de Chelsea, convaincue de son talent par le recruteur du club Guy Hillion[3]. Intégré à la réserve, il devient vite l'un des joueurs clés de son équipe et est désigné en fin de saison meilleur joueur de l'année, ayant marqué douze buts en vingt-quatre rencontres. La saison suivante, il poursuit sa formation dans la même équipe et signe ensuite un contrat professionnel en 2009.

Le , Luiz Felipe Scolari l'appelle chez les professionnels, pour un match de championnat face à Stoke City. Au début du mois de février 2009, le joueur se fracture très gravement la jambe et la cheville à l'entraînement, et doit faire face à une indisponibilité d'un peu moins de huit mois. Le , Kakuta est suspendu de toute compétition pour une durée de quatre mois à la suite d'un conflit opposant son club formateur, Lens, à Chelsea[4]. Finalement, la suspension est levée, et Chelsea accepte de « cèder » près de trois millions d'euros à Lens[5]. Le 21 novembre, Carlo Ancelotti lui fait faire ses débuts professionnels en le faisant entrer sur le terrain de Wolverhampton, à la cinquante-huitième minute. À la fin de la saison, cette entrée en jeu lui permet de recevoir le titre de champion d'Angleterre. Le , Gaël Kakuta entre dans l'histoire du club, en devenant le plus jeune joueur à être titularisé en Ligue des Champions, face au club de l'APOEL Nicosie[6]. Il était âgé de dix-huit ans, cinq mois et dix-sept jours.

Le , en manque de temps de jeu, il est prêté à Fulham jusqu'à la fin de la saison, sans option d'achat[7]. À son retour à Londres, son nouvel entraîneur André Villas-Boas ne compte pas sur lui et il est prêté à Bolton du au [8].

Divers prêts en France, aux Pays-Bas, en Italie et en EspagneModifier

Le , il est prêté au Dijon FCO jusqu'à la fin de la saison[9]. Le , il joue son premier match avec Dijon FCO contre Istres en coupe de France et marque son premier but.

Le , alors que Roberto Di Matteo est arrivé aux commandes de Chelsea, il est prêté pour une saison à Vitesse Arnhem[10].

Fin janvier 2014, il est prêté à la Lazio Rome, alors que José Mourinho ne l'a pas intégré dans l'effectif de sa saison. Le club italien est instable à cette période, ayant limogé son entraîneur pour nommer Edoardo Reja. Ce dernier n'accorde que peu de temps de jeu à Kakuta.

À l'été 2014, il est prêté au club espagnol du Rayo Vallecano, où il effectue une saison pleine. L'équipe de Paco Jémez se classe onzième du championnat et Kakuta compte trente cinq matchs, pour cinq buts.

Départ définitif de Chelsea pour SévilleModifier

Le , il quitte définitivement Chelsea et signe au FC Séville[11]. Sous les ordres d'Unai Emery, il ne jouera que cinq petits matchs pour un but marqué.

Signature en Chine puis nouveaux prêts en Espagne et en FranceModifier

En 2016, il signe dans le club chinois Hebei China Fortune[12], qui recrute également Gervinho et Ezequiel Lavezzi, avant de nommer Manuel Pellegrini comme entraîneur. Le , Kakuta est prêté jusqu'à la fin de la saison au Deportivo La Corogne et contribue au maintien du club galicien en Liga.

Le , Gaël Kakuta s'engage officiellement avec l'Amiens Sporting Club pour quatre saisons[13]. En , il est annoncé que le club chinois du Hebei China Fortune n'a finalement pas voulu se séparer définitivement de lui. Son transfert pour Amiens est donc requalifié en prêt d'un an sans option d'achat[14]. L'équipe de Christophe Pélissier réalise une bonne première saison en Ligue 1, et se classe treizième du championnat.

Retour au Rayo VallecanoModifier

Le , contre 3 millions d'euros, Kakuta signe pour quatre ans avec le Rayo Vallecano, club dans lequel il avait déjà évolué en prêt durant la saison 2014-2015[15]. Malgré sa polyvalence, Kakuta arrive au Rayo pour renforcer l'animation offensive sur les ailes. Placé dans le couloir droit pour l'ouverture du championnat, il commence la saison par une lourde défaite (1-4) face à Séville. Quelques semaines après son arrivée, il convainc Giannellii Imbula, peu en odeur de sainteté du côté de Stoke, de le rejoindre. Ce dernier marquera le but de la victoire face à Huesca (4e journée, victoire 0-1). Kakuta réalise, lui, sa première action décisive deux semaines plus tard, transformant un penalty obtenu par Luis Advíncula pour un nul (2-2) face à l'Espanyol (un but qui s'avérera peu utile, le Rayo enchaînant des défaites face à des adversaires directs au maintien). Son entraîneur, Míchel, tente alors différentes formules, à partir de fin octobre. Kakuta commence les rencontres sur le flanc gauche, Adrián Embarba occupant le droit. Pour le choc face au Barça, le franco-congolais prend même place sur le banc, José Ángel Pozo lui étant préféré sur le côté gauche (défaite 2-3). Il enchaîne par une blessure à la hanche en novembre, l'éloignant des terrains pour plusieurs semaines[16].

Retour à AmiensModifier

En août 2019, Kakuta revient dans la Somme[17], où Luka Elsner a pris la suite de Christophe Pélissier. La saison s'avère plus délicate que lors de son passage précédent, et le joueur se blesse lors d'un choc avec Balmont contre Dijon le (entorse)[18]. En mars, le championnat est d'abord suspendu, puis définitivement arrêté pour cause de pandémie de Covid-19. Amiens qui occupait l'avant-dernière place est relégué en Ligue 2[19].

Retour en prêt au RC LensModifier

Le 9 juillet 2020, il retrouve son club formateur où il est prêté pour une saison assortie d'une option d'achat automatique pour 3 saisons en cas de maintien du club nordiste. Son salaire mensuel est estimé à 60 000 euros.

Carrière en sélectionModifier

De 2007 à 2011, Gaël Kakuta connait les sélections de jeunes de l'équipe de France des moins de 17 ans jusqu'au moins de 20 ans, soit plus de trente sélections au total. Il remporte d'ailleurs le Championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2010. En , le sélectionneur de la République démocratique du Congo, Claude Le Roy, communique une liste de joueurs présélectionnés pour un match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2012 où apparait le nom de Gaël Kakuta[20]. Ce dernier est sélectionnable de part ses origines congolaises, mais il renouvelle son souhait de jouer pour l'équipe de France, regrettant que Claude Le Roy ne lui ait pas simplement demandé son avis avant de l'intégrer à cette liste[21].

Pour autant, en , il honore sa première sélection avec la République démocratique du Congo lors d'un match amical contre le Kenya. Il marque son premier but en sélection lors de ce match, sur coup franc[22].

StatistiquesModifier

Statistiques de Gaël Kakuta au 8 juillet 2020[23]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2009-2010   Chelsea Premier League 1 0 1 0 1 0 - - C1 1 0 4 0
2010-2011   Chelsea Premier League 5 0 1 0 1 0 - - C1 5 0 12 0
Sous-total 6 0 2 0 2 0 - - - 6 0 16 0
2011   Fulham (prêt) Premier League 7 1 - - - - - - - - - 7 1
Sous-total 7 1 - - - - - - - - - 7 1
2011-2012   Bolton (prêt) Premier League 4 0 - - 2 1 - - - - - 6 1
Sous-total 4 0 - - 2 1 - - - - - 6 1
2012   Dijon FCO (prêt) Ligue 1 13 4 2 1 - - - - - - - 15 5
Sous-total 13 4 2 1 - - - - - - - 15 5
2012-2013   Vitesse Arnhem (prêt) Eredivisie 22 1 4 0 - - - - - - - 26 1
2013-2014   Vitesse Arnhem (prêt) Eredivisie 12 1 1 2 - - - - C3 1 0 14 3
Sous-total 34 2 5 2 - - - - - 1 0 40 4
2013-2014   Lazio Rome (prêt) Serie A 1 0 - - - - - - C3 1 0 2 0
Sous-total 1 0 - - - - - - - 1 0 2 0
2014-2015   Rayo Vallecano (prêt) Liga 35 5 - - - - - - - - - 35 5
Sous-total 35 5 - - - - - - - - - 35 5
2015-2016   FC Séville Liga 2 0 3 1 - - - - - - - 5 1
Sous-total 2 0 3 1 - - - - - - - 5 1
2016   Hebei China Fortune Super League 24 2 - - - - - - - - - 24 2
Sous-total 24 2 - - - - - - - - - 24 2
2016-2017   Deportivo La Corogne (prêt) Liga 10 2 - - - - - - - - - 10 2
Sous-total 10 2 - - - - - - - - - 10 2
2017-2018   Amiens SC (prêt) Ligue 1 36 6 2 0 - - - - - - - 38 6
Sous-total 36 6 2 0 - - - - - - - 38 6
2018-2019   Rayo Vallecano Liga 12 1 - - - - - - - - - 12 1
Sous-total 12 1 - - - - - - - - - 12 1
2019-2020   Amiens SC Ligue 1 24 2 - - - - - - - - - 24 2
Sous-total 24 2 - - - - - - - - - 24 2
2020-2021   RC Lens (prêt) Ligue 1 - - - - - - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 209 25 14 4 4 1 - - - 8 0 235 30

PalmarèsModifier

En clubModifier

En sélectionModifier

Distinctions personnellesModifier

CitationsModifier

  • Joe Cole (2009) : « Il est vraiment très doué, et je pense qu'un avenir doré l'attend à Chelsea et en équipe de France. Il est très intelligent, il sait ce qu'il veut et il devrait devenir un grand joueur mais nous ne devons pas lui mettre trop de pression et lui laisser le temps d'apprendre »[24].
  • Carlo Ancelotti (2009) : « Il possède un excellent caractère. À cet âge, je n'ai jamais vu un joueur de ce talent. Il n'est pas très puissant mais, techniquement, il est prêt à jouer »[25].
  • John Obi Mikel (2010) : « En termes de qualité technique, il est le meilleur du club. Quand il a le ballon, ses qualités sont tellement évidentes qu'on sent que c'est naturel. C'est un joueur fantastique et la seule manière de l'arrêter, c'est de lui mettre des coups. C'est ce que nous faisons à l'entraînement ! » [26].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Qui est Gaël Kakuta ? sur le site du Daily Mail, le 4 septembre 2009.
  2. (en) Lens ne doute pas que Kakuta sera une superstar sur tribalfootball.com, le 4 septembre 2009.
  3. L'homme à l'origine du départ de Kakuta sur lensois.com, le 22 avril 2010.
  4. Chelsea interdit de recrutement jusque début 2011 sur le site du Parisien, le 3 septembre 2009.
  5. (en) Chelsea paye 2,6 millions de livres à Lens pour le cas Kakuta sur le site du Daily Mirror, le 4 février 10.
  6. Kakuta dans l’histoire sur footmercato.net, le 9 décembre 2009.
  7. (en) « Chelsea's Gael Kakuta secures Fulham loan move », BBC Sport, 26 janvier 2011.
  8. « Gaël Kakuta prêté à Bolton par Chelsea jusqu'au 1er janvier », sur opl.fr, 31 août 2011.
  9. Prêt à Dijon, sur l'Équipe.fr du 11 janvier 2012
  10. Kakuta à Arnhem, eurosport.fr, 31 août 2012
  11. Gaël Kakuta arrive au Séville FC, www.lequipe.fr, 17 juin 2015.
  12. « Info FM : Gaël Kakuta signe en Chine ! », sur footmercato.net, (consulté le 1er avril 2017)
  13. « Amiens: Gaël Kakuta a signé 4 ans », sur lequipe.fr, (consulté le 11 juillet 2017)
  14. « Gaël Kakuta va enfin pouvoir jouer avec Amiens », sur lequipe.fr, (consulté le 27 août 2017)
  15. « Gaël Kakuta signe au Rayo Vallecano », sur www.lequipe.fr,
  16. « Kakuta au Rayo, comment ça se passe ? », sur statsl1mpg.over-blog.com,
  17. Gaël Kakuta (Rayo Vallecano) signe à Amiens
  18. Amiens : Gaël Kakuta de retour dans une semaine ?
  19. Le rêve éteint d'Amiens, relégué en Ligue 2
  20. « Premier portail d'information et de services en RDC - Direct.cd », sur Direct.cd (consulté le 16 septembre 2020).
  21. « Kakuta choisit les Bleus », sur eurosport.fr, (consulté le 16 septembre 2020).
  22. « RD Congo : Kakuta commence par un bijou (VIDEO) », sur maxifoot.fr, (consulté le 1er avril 2017)
  23. « Fiche de Gaël Kakuta », sur footballdatabase.eu
  24. Cole encense Kakuta sur le site d'Eurosport, le 10 décembre 2009.
  25. Kakuta, l'avenir en Blues sur le site d'Eurosport, le 27 novembre 2009.
  26. Kakuta, la future star ?sur le site d'Eurosport, le 30 juillet 2010.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :