Frédéric de Deux-Ponts-Birkenfeld

noble allemand

Frédéric de Deux-Ponts-Birkenfeld
Illustration.
Portrait de Frédéric-Michel de Deux-Ponts-Birkenfeld, par Louis Tocqué
Titre
Comte palatin de Deux-Ponts-Birkenfeld
Prédécesseur Christian IV de Deux-Ponts-Birkenfeld
Successeur Charles II Auguste de Palatinat-Deux-Ponts
Biographie
Dynastie Maison de Wittelsbach
Nom de naissance Friedrich Michael von Pfalz-Zweibrücken-Birkenfeld
Date de naissance
Lieu de naissance Ribeauvillé
Royaume de France Royaume de France
Rappoltstein Coat of Arms.svg Comté de Ribeaupierre
Date de décès (à 43 ans)
Lieu de décès Schwetzingen
Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Drapeau du Palatinat du Rhin Palatinat du Rhin
Sépulture Église Saint-Michel de Munich
Père Christian III de Deux-Ponts-Birkenfeld
Mère Caroline de Nassau-Sarrebruck
Fratrie Christian IV de Deux-Ponts-Birkenfeld Red crown.png
Christine de Deux-Ponts-Birkenfeld
Caroline de Palatinat-Deux-Ponts-Birkenfeld
Conjoint Françoise de Palatinat-Soulzbach
Enfants Maximilien Ier de Bavière Red crown.png
Charles II Auguste de Palatinat-Deux-Ponts Red crown.png
Amélie de Deux-Ponts-Birkenfeld
Marie-Anne de Deux-Ponts-Birkenfeld
Diplômé de Université de Leyde
Distinctions Grand-croix de l'ordre militaire de Marie-Thérèse

Frédéric de Deux-Ponts-Birkenfeld
Blason

Frédéric-Michel de Deux-Ponts-Birkenfeld, né à Rappolstein (actuellement Ribeauvillé dans le Haut-Rhin) le , décédé à Schwetzingen le , est comte palatin de Deux-Ponts-Birkenfeld et comte de Rappolstein (Ribeaupierre). En 1759, il devient chevalier de l'Ordre de la Toison d'or.

BiographieModifier

Fils cadet de Christian III de Deux-Ponts-Birkenfeld (1674 – 1735) et de Caroline de Nassau-Sarrebruck, Frédéric-Michel de Deux-Ponts-Birkenfeld devient héritier du trône lorsque son frère Christian IV de Deux-Ponts-Birkenfeld contracte une union morganatique en 1751.

Il épouse en 1746 Françoise de Palatinat-Soulzbach, fille cadette du comte Joseph Charles de Palatinat-Soulzbach et sœur de l'électrice Élisabeth-Auguste de Palatinat-Soulzbach.

Cinq enfants sont issus de cette union :

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier