Ouvrir le menu principal

Foé (chanteur)

auteur-compositeur-interprète français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foé et Poyet.
Foé
Nom de naissance Nicolas Poyet
Naissance (22 ans)
Toulouse
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, Musicien
Genre musical chanson
Instruments Piano, guitare
Années actives Depuis 2017
Labels Tôt ou Tard
Influences Stromae, Tim Dup, Eddy de Pretto
Site officiel foe-musique.com
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Foé.

Nicolas Poyet, dit Foé, né en à Toulouse, est un auteur-compositeur-interprète français.

Sommaire

BiographieModifier

Nicolas Poyet est né en janvier 1997 à Toulouse[1] et il suit des cours de piano au conservatoire de Toulouse de six à onze ans, puis apprend la guitare dans une MJC d'Empalot, une cité de Toulouse[2]. À cette époque, il écoute principalement AC/DC, Red Hot Chili Peppers, alt-J, Stupeflip, Daft Punk et du rap américain[3],[4].

Après son baccalauréat scientifique obtenu au lycée Bellevue, il décroche un DUT de génie mécanique et productique à l'université Paul-Sabatier[2],[5].

En 2016, il participe sous le nom de « Nicolas », aux auditions de la douzième saison de Nouvelle Star, mais il n'est pas retenu[6].

Puis, il est ensuite repéré sur internet par Chad Boccara, qui décide de le produire au sein de son label Faubourg26. Il choisit son pseudonyme en hommage à Daniel Defoe, l'auteur de Robinson Crusoé[2],[7],[8]. Ils signent ensuite en licence avec le label Tôt ou Tard[9].

En , à vingt ans, Foé sort son premier EP, composé de quatre chansons[5],[10], puis à partir de décembre, il fait la première partie de Vianney [11], ainsi que celles de Cats on Trees et d'Eugénie[12]. Son titre Mommy est régulièrement diffusé sur les radios belges francophones[13].

Influencé notamment par Stromae[14], Tim Dup et Eddy de Pretto[15], son premier album Îl sort en sur le label Tôt ou Tard[14]. Peu après sa sortie, l'ancien Président François Hollande déclare écouter le titre Alors Lise en boucle sur le plateau de l'émission Quotidien[16].

Il participe en 2018 à la compilation Deezer Souvenirs d'été en compagnie de dix-huit autres artistes sur laquelle il reprend Le Coup de soleil de Richard Cocciante[17],[18]. Il se produit la même année au Printemps de Bourges[15], puis au Chantier des Francos des Francofolies de La Rochelle en [19].

ŒuvresModifier

EPModifier

AlbumModifier

SingleModifier

Nominations et récompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le "Happy Hour" de Sakis – #84 sur eurovision-quotidien.com, 24 mars 2019
  2. a b et c Jean-Marc Le Scouarnec, « Foé, dernier-né de la chanson toulousaine » sur La Dépêche du Midi, 14 décembre 2017
  3. Juliette Soudarin et Lise Escaut, « Retour sur un premier EP spleenétique » sur lalterego.fr, 24 février 2018
  4. Foé – « ÎL » sur artsetculture.ca, 9 avril 2018
  5. a et b Fabrice Valery, « Foé, jeune chanteur toulousain sort son premier album » sur le site de France 3 Occitanie, 11 novembre 2017
  6. Théau Berthelot, « Clip "Mommy" : Foé se dévoile avec une épopée lyrique et romantique » sur Charts in France, 25 octobre 2018
  7. Ludovic Perrin, « Foé remet au goût du jour la chanson française » sur Le Journal du dimanche, 25 mai 2018
  8. Marie-Catherine Mardi, « Foé, prometteur chanteur caméléon » sur Télérama, 15 octobre 2018
  9. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Le conte de Foé, la nouvelle pépite française
  10. Abigaïl Aïnouz, « Brut et puissant, le chant de Foé se dévoile dans un sublime "Bouquet de pleurs" » sur Les Inrockuptibles, 8 novembre 2017
  11. « Avant Vianney, le "Bouquet de pleurs" de Foé » sur La Dépêche du Midi, 24 octobre 2017
  12. Maxime Fettweis, « Foé sera-t-il la révélation chanson 2018 ? » sur le site de France Télévisions, 13 mars 2018
  13. « Foé - Mommy », Ultratop (consulté le 21 janvier 2019)
  14. a et b [audio] Didier Varrod, « 'Îl' était un Foé » sur le site de France Inter, 19 avril 2018
  15. a et b [audio] Printemps de Bourges 2018 : un tremplin pour les jeunes talents sur le site d'RTL, 26 avril 2018
  16. « Foé, le chanteur toulousain que François Hollande écoute en boucle », sur ladepeche.fr (consulté le 26 février 2019)
  17. Delphine Perez, « « Souvenirs d'été », le premier album de deezer », Le Parisien, (consulté le 6 avril 2019)
  18. Théau Berthelot, « "Souvenirs d'été" : Angèle, Foé ou BB Brunes reprennent des tubes cultes pour Deezer », Charts in France, (consulté le 6 avril 2019)
  19. Chrystel Chabert, « Foé au Chantier des Francos : séances coaching pour le chanteur qui monte » sur le site de France Télévisions, 30 juin 2018
  20. Théau Berthelot, « Clip "Mommy" : Foé se dévoile avec une épopée lyrique et romantique », Charts in France, (consulté le 21 janvier 2019)
  21. a et b Lucie Mayoral, « Avec son "Coup de soleil", Foé ne va pas tourner en boucle que sur la playlist de François Hollande » sur 20 minutes, 21 juin 2018
  22. Luc Boulanger, « Hubert Lenoir et Foé primés aux Francos » sur La Presse, 14 juin 2018
  23. Jean-Marc Le Scouarnec, « Le chanteur toulousain Foé sélectionné pour les Victoires de la musique » sur La Dépêche du Midi, 10 janvier 2019
  24. François Moreau, « Le Fair dévoile sa liste des 15 lauréats pour 2019 », Les Inrockuptibles, (consulté le 15 avril 2019)
  25. « Foé », sur LE FAIR (consulté le 26 février 2019)

Liens externesModifier