Coupe de l'EHF masculine 2015-2016

Coupe de l'EHF
masculine 2015-2016
Description de l'image Mens EHF Cup.svg.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération européenne de handball (EHF)
Édition 35e
Lieu(x) Final 4 : Nantes
Date du
au
Participants 60 clubs européens (tours de qualification), 16 (phase de groupes)
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie C3
Niveau supérieur Ligue des champions (C1)
Niveau inférieur Coupe Challenge (C4)

Palmarès
Tenant du titre Füchse Berlin
Vainqueur Frisch Auf Göppingen
Finaliste HBC Nantes
Meilleur(s) buteur(s) Ferrán Solé (70)

Navigation

La saison 2015-2016 de la Coupe de l'EHF masculine met aux prises 60 clubs européens. Il s'agit de la 35e édition de la compétition, organisée par la Fédération européenne de handball (EHF).

La compétition est remportée par le club allemand du Frisch Auf Göppingen après avoir battu en finale le Handball Club de Nantes qui accueillait le Final Four de la compétition. Il s'agit de la 21e victoire d'un club allemand et la 17e sur les 20 dernières éditions tandis que les clubs français enregistrent leur 4e défaite en finale lors des cinq dernières éditions. Pour Göppingen, il s'agit de leur 3e titre après leurs victoires en 2011 et 2012 tandis que pour Nantes, il s'agit de leur 2de défaite en finale après 2013.

Présentation modifier

Formule modifier

Cette édition est marquée par les spécificités suivantes[1] :

  • Le nombre de participants se réduit : il passe de 69 à 60 ;
    • 24 équipes débutent la compétition à partir du premier tour de qualification (au lieu de 34) ;
    • 20 équipes entrent directement au deuxième tour de qualification (au lieu de 23) ;
    • 16 équipes entrent directement au troisième tour de qualification (au lieu de 12).
  • les 16 équipes qualifiées à l'issue du troisième tour de qualification sont réparties en quatre poules de quatre équipes.
  • le premier de chaque poule et les trois meilleurs deuxième (voir détails supra) sont qualifiés pour les quarts de finales.
  • une finale à quatre, disputée sur un même week-end, clôt la compétition.

Participants modifier

Les places sont allouées selon le coefficient EHF de chaque pays.

Clubs participants par tour d'entrée dans la compétition
Troisième tour de qualification
Deuxième tour de qualification
Premier tour de qualification

Candidats pour le Final Four modifier

Seulement deux salles sont candidates pour l'organisation du Final Four, le Hall XXL de Nantes et la EWS Arena de Göppingen[2],[3]. La Max-Schmeling-Halle de Berlin, qui avait accueilli l'événement ces deux saisons précédentes, n'a pas renouvelé sa candidature. Signe prémonitoire ou non, le lendemain de l'annonce, le club local et tenant du titre, le Füchse Berlin, sera éliminé au troisième tour de la compétition.

Salle Ville Capacité
Hall XXL   Nantes 10 750
EWS Arena   Göppingen 5 600

Finalement, si l'EHF retient bien la candidature de Nantes, c'est dans la salle de la Trocardière et ses 4 500 places que se disputera le Final Four[4],[5].

Phase de qualification modifier

Premier tour modifier

Date aller Club Aller Total Retour Club Date retour
5 septembre 2015 Dinamo Bucarest   38 – 24 62 – 48 24 – 24   CS Târgu Jiu 12/13 septembre 2015
5 septembre 2015 Initia HC Hasselt   37 – 21 70 – 45 33 – 24   Kayseri SK 13 septembre 2015
5 septembre 2015 RK Poreč   20 – 18 46 – 42 26 – 24   Maccabi Rishon LeZion 6 septembre 2015
6 septembre 2015 HC Fregata Burgas   18 – 24 38 – 54 20 – 30   KH BESA Famiglia 13 septembre 2015
5 septembre 2015 GRK Varaždin   26 – 16 47 – 36 21 – 20   ASD Romagna Handball 12 septembre 2015
12 septembre 2015 PGU Tiraspol (en)   25 – 40 50 – 76 25 – 36   Górnik Zabrze 13 septembre 2015
5 septembre 2015 Põlva Serviti   29 – 26 53 – 49 24 – 23   HC Klaipėda Dragūnas 12 septembre 2015
5 septembre 2015 Ystads IF   41 – 28 76 – 48 35 – 20   Handball Käerjeng 12 septembre 2015
11 septembre 2015 HB Dudelange   27 – 34 50 – 68 23 – 34   Haslum HK 12 septembre 2015
12 septembre 2015 HV KRAS/Volendam   34 – 23 64 – 41 30 – 18   RK Lovćen Cetinje 13 septembre 2015
6 septembre 2015 TSV St-Otmar St-Gall   34 – 24 67 – 55 33 – 31   Riihimäen Cocks 12 septembre 2015
12 septembre 2015 SSV Bozen Loacker   30 – 24 50 – 50e 20 – 26   Haukar Hafnarfjörður 13 septembre 2015
e : qualifié selon la règle des buts marqués à l'extérieur.

Deuxième tour modifier

Date aller Club Aller Total Retour Club Date retour
10 octobre 2015 AC Diomidis Argous   21 – 26 47 – 61 26 – 35   Dinamo Bucarest 11 octobre 2015
17 octobre 2015 Csurgói KK   30 – 27 59 – 46 29 – 19   Pogoń Szczecin 11 octobre 2015
10 octobre 2015 ØIF Arendal   34 – 18 65 – 43 31 – 25   BESA Famiglia 11 octobre 2015
11 octobre 2015 HSC Plzeň   27 – 24 54 – 49 27 – 25   RK Porec 18 octobre 2015
10 octobre 2015 Pfadi Winterthur   31 – 24 52 – 44 21 – 20   Põlva Serviti 17 octobre 2015
10 octobre 2015 Initia HC Hasselt   27 – 20 48 – 43 21 – 23   RK Spartak Vojput 17 octobre 2015
11 octobre 2015 Medvedi Perm   30 – 28 54 – 55 24 – 27   Ystads IF 17 octobre 2015
11 octobre 2015 CSM Bucarest   28 – 24 50 – 47 22 – 23   Bregenz Handball 17 octobre 2015
11 octobre 2015 TSV St-Otmar St-Gall   27 – 25 53 – 52 26 – 27   Alingsås HK 18 octobre 2015
10 octobre 2015 Nexe Našice   30 – 20 62 – 41 32 – 21   GRK Varaždin 18 octobre 2015
16 octobre 2015 Haukar Hafnarfjörður   34 – 20 63 – 44 29 – 24   RK Strumica 17 octobre 2015
11 octobre 2015 Team Tvis Holstebro   36 – 31 64 – 63 28 – 32   Sporting CP 17 octobre 2015
10 octobre 2015 Górnik Zabrze   28 – 25 54 – 52 26 – 27   ZTR Zaporijjia 17 octobre 2015
10 octobre 2015 Haslum HK   28 – 29 53 – 60 25 – 31   RK Borac Banja Luka 18 octobre 2015
10 octobre 2015 HV KRAS/Volendam   25 – 32 55 – 64 30 – 32   SKA Minsk 18 octobre 2015
11 octobre 2015 Chambéry Savoie HB   35 – 12 66 – 40 31 – 28   HC Sporta Hlohovec 17 octobre 2015

Troisième tour modifier

Date aller Club Aller Total Retour Club Date retour
22 novembre 2015 Pfadi Winterthur   29 – 25 59 – 48 30 – 23   KS Azoty-Puławy 28 novembre 2015
21 novembre 2015 Ystads IF   28 – 28 59 – 48 31 – 20   Tatabánya KC 29 novembre 2015
21 novembre 2015 RK Maribor Branik   27 – 26 52 – 57 25 – 31   Dinamo Bucarest 29 novembre 2015
21 novembre 2015 Alpla HC Hard   23 – 33 46 – 68 23 – 35   SKA Minsk 29 novembre 2015
22 novembre 2015 Gorenje Velenje   25 – 29 52 – 61 27 – 32   Team Tvis Holstebro 29 novembre 2015
21 novembre 2015 Aalborg Håndbold   30 – 20 62 – 48 32 – 28   TSV St. Otmar Saint-Gall 28 novembre 2015
21 novembre 2015 Initia HC Hasselt   20 – 28 46 – 52 26 – 24   Helvetia Anaitasuna 29 novembre 2015
21 novembre 2015 RK Borac Banja Luka   29 – 31 52 – 58 23 – 27   OCI Limburg Lions Geleen 28 novembre 2015
22 novembre 2015 HSC Plzeň   28 – 31 51 – 66 23 – 35   Bjerringbro-Silkeborg 29 novembre 2015
21 novembre 2015 Nexe Našice   26 – 26 44 – 48 18 – 22   HBC Nantes 28 novembre 2015
21 novembre 2015 Füchse Berlin   31 – 31 61 – 65 30 – 34   Chambéry Savoie HB 28 novembre 2015
21 novembre 2015 Górnik Zabrze   29 – 39 58 – 77 29 – 38   Frisch Auf Göppingen 25 novembre 2015
22 novembre 2015 CSM Bucarest   31 – 24 60 – 53 29 – 29   CB Cangas 29 novembre 2015
21 novembre 2015 SC Magdebourg   42 – 37 65 – 61 23 – 24   Csurgói KK 28 novembre 2015
22 novembre 2015 Haukar Hafnarfjörður   28 – 29 46 – 59 18 – 30   Saint-Raphaël VHB 29 novembre 2015
22 novembre 2015 BM Granollers   29 – 21 55 – 49 26 – 28   ØIF Arendal 29 novembre 2015

Parmi les résultats de ce 3e tour, à noter l'élimination du tenant du titre et vainqueur de la Coupe du monde des clubs 2015, le Füchse Berlin, éliminé par le Chambéry Savoie HB.

Phase de groupe modifier

Le tirage au sort des groupes a été réalisé le [6] :

Légendes modifier

Légende liée au classement
  • Directement qualifié pour les demi-finales (en tant qu'organisateur du Final Four)
  • Qualifié pour les quarts de finale
  • Moins bon deuxième, donc éliminé
  • Éliminé (3e et 4e place))
Légende liée aux scores
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Défaite à domicile

Groupe A modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   SC Magdebourg 8 6 4 0 2 184 162 22   SC Magdebourg 32-28 39-22 25-19
2   BM Granollers 7 6 3 1 2 162 165 -3   BM Granollers 34-29 28-29 24-24
3   Dinamo Bucarest 5 6 2 1 3 166 181 -15   Dinamo Bucarest 33-34 26-27 28-25
4   Aalborg Håndbold 4 6 1 2 3 147 150 -3   Aalborg Håndbold 26-25 25-31 28-28

Groupe B modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   HBC Nantes 10 6 5 0 1 176 151 25   HBC Nantes 27-24 32-23 30-24
2   Frisch Auf Göppingen 8 6 4 0 2 198 161 37   Frisch Auf Göppingen 27-26 36-23 40-20
3   Team Tvis Holstebro 6 6 3 0 3 167 180 -13   Team Tvis Holstebro 27-28 34-31 29-24
4   OCI Limburg Lions Geleen 0 6 0 0 6 154 203 -49   OCI Limburg Lions Geleen 26-33 31-40 29-31

Groupe C modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   Bjerringbro-Silkeborg 9 6 4 1 1 168 155 13   Bjerringbro-Silkeborg 31-26 32-26 27-27
2   Saint-Raphaël VHB 7 6 3 1 2 165 165 0   Saint-Raphaël Var Handball 23-25 31-29 28-28
3   SKA Minsk 4 6 2 0 4 169 180 -11   SKA Minsk 28-25 31-33 31-27
4   Pfadi Winterthur 4 6 2 1 3 160 162 -2   Pfadi Winterthur 25-28 21-24 32-24

Groupe D modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   Chambéry Savoie HB 10 6 4 2 0 161 141 20   Chambéry Savoie HB 32-22 23-23 26-23
2   Ystads IF 7 6 3 1 2 159 167 -8   Ystads IF 26-27 29-28 32-31
3   CSM Bucarest 5 6 1 3 2 152 156 -4   CSM Bucarest 25-25 27-27 27-24
4   Helvetia Anaitasuna 2 6 1 0 5 150 158 -8   Helvetia Anaitasuna 22-28 22-23 28-22

Équipes qualifiées modifier

Le HBC Nantes, organisateur du Final Four et ayant terminé parmi les premiers ou les 3 meilleurs deuxièmes, est exempté de quart de finale et est directement qualifié pour la phase finale[7]. Dès lors, seuls 3 quarts de finale opposent les 6 meilleurs clubs, le moins bon deuxième étant ainsi éliminé. Les 3 vainqueurs de ces quarts de finale rejoindront le HBC Nantes en demi-finale. Pour déterminer les deux meilleurs deuxièmes, les règles suivantes sont appliquées[7] :

  1. Nombre de points marqués contre les équipes classées 1re et 3e
  2. Différence de buts dans les matchs mentionnés en 1.
  3. Plus grand nombre de buts marqués dans les matchs mentionnés en 1.
  4. Tirage au sort

Dès lors, le club suédois de Ystads IF, 2e du Groupe D, est éliminé.

Quarts de finale modifier

Les 6 clubs qualifiés sont répartis entre deux pots, le premier pot rassemblant les équipes ayant terminé premier de leur groupe (hormis le HBC Nantes, directement qualifié pour le Final Four) et le second pot rassemblant les trois meilleurs deuxièmes[8]. Les équipes du pot 1 jouent le match retour à domicile. Il n'y aucune protection géographique lors du tirage au sort.

Pot Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Pot 1   SC Magdebourg -   Bjerringbro-Silkeborg   Chambéry Savoie HB
Pot 2   BM Granollers   Frisch Auf Göppingen   Saint-Raphaël Var Handball -
Date Aller Club Aller Total Retour Club Date Retour
23 avril 2016 Frisch Auf Göppingen   31 – 25 58 – 54 27 – 29   SC Magdebourg 27 avril 2016
24 avril 2016 BM Granollers   30 – 24 56* – 56 26 – 32   Bjerringbro-Silkeborg 30 avril 2016
24 avril 2016 Saint-Raphaël Var Handball   30 – 25 52 – 54 22 – 29   Chambéry Savoie HB 30 avril 2016

* Le BM Granollers est qualifié aux dépens du Bjerringbro-Silkeborg selon la règle du nombre de buts marqués à l'extérieur (26 contre 24).

Final Four modifier

Le Final Four se déroulera les 14 et dans la salle de la Trocardière de Nantes[4],[5]

Demi-finales Finale
       
   Chambéry Savoie HB  25
   Frisch Auf Göppingen  28  
   Frisch Auf Göppingen  32
 
     HBC Nantes  26
   BM Granollers  26
   HBC Nantes  27  
Match pour la 3e place
 
   Chambéry Savoie HB  21
   BM Granollers  25

Demi-finales modifier


17h30
Chambéry Savoie HB   25 – 28   Frisch Auf Göppingen Salle de la Trocardière, Rezé
4 000 spectateurs
Arbitrage :   Vaidas Mazeika, Mindaugas Gatelis
Timothey N'Guessan 6 (14-9) Marcel Schiller 9

 ×3  ×1

Rapport

 ×3  ×4



14h45
BM Granollers   26 – 27   HBC Nantes Salle de la Trocardière, Rezé
4 100 spectateurs
Arbitrage :   Dalibor Jurinovic, Marko Mrvica
David Resina 10 (12-12) Valero Rivera 8

 ×3  ×4

Rapport

 ×2  ×3


Match pour la 3e place modifier


Chambéry Savoie HB   21 – 25   BM Granollers Salle de la Trocardière, Rezé
4 000 spectateurs
Arbitrage :   Kursad Erdogan, Ibrahim Özdeniz (TUR)
Cédric Paty 9 (10-11) Ferrán Solé 10

 ×2  ×2

Rapport

 ×3  ×5


Finale modifier


Frisch Auf Göppingen   32 – 26   HBC Nantes Salle de la Trocardière, Rezé
4 483 spectateurs
Arbitrage :   Bogdan Nicolae Stark, Romeo Mihai Stefan
Kneule, Schiller 7 (13-10) Valero Rivera 8

 ×3  ×4

Rapport

 ×3  ×2


Les champions d'Europe modifier

Champion d'Europe - Coupe de l'EHF 2015-2016
  Frisch Auf Göppingen
3e titre

Statistiques modifier

À l'issue de la compétition, les meilleurs buteurs sont[9] :

Rang Joueur Équipe Buts
1   Ferrán Solé   BM Granollers 70
2   Marcel Schiller (en)   Frisch Auf Göppingen 69
3   Robert Weber   SC Magdebourg 66
4   Valero Rivera   HBC Nantes 59
5   Javier Humet (en)   CSM Bucarest 58
  Michael Damgaard   SC Magdebourg
7   Timothey N'Guessan   Chambéry Savoie HB 56
8   Jakov Vranković (en)   Dinamo Bucarest 53
  Adrià Figueras   BM Granollers
10   Peter Balling (en)   Team Tvis Holstebro 51
  Patrick Wiesmach (en)

Notes et références modifier

  1. (en) « Defending champions Füchse Berlin enter EHF Cup in Round 3 », sur Site officiel de la coupe d'Europe, (consulté le )
  2. (en) « Nantes and Göppingen bid for the EHF Cup Finals in 2016 », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  3. « Nantes candidat à l'organisation du Final Four », sur handnews.fr, (consulté le )
  4. a et b (en) « HBC Nantes awarded 2016 EHF Cup Finals », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  5. a et b « Nantes accueillera le carré final de la Coupe de l'EHF », sur handzone.net, (consulté le )
  6. (en) « Group Phase draw », sur Site officiel de l’EHF, (consulté le )
  7. a et b (en) « On the way to the EHF Cup quarter-finals », sur European Handball Federation, (consulté le )
  8. (en) « Pots for the EHF Cup quarter-finals draw confirmed », sur Site officiel de la compétition, (consulté le )
  9. (en) « EHF Cup 2015/16 - Top Scorers », sur Site officiel de la compétition (consulté le )

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier