Ligue européenne masculine de handball 2021-2022

Ligue européenne
2021-2022
Description de l'image EHF European League 2020.png.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) EHF
Édition 41e
Lieu(x) Finale à quatre :
Pavilhão Atlântico, Lisbonne,
Date du
au
Participants 52 clubs européens
dont 24 en phase de groupe
Matchs joués 196 matchs sur 204 matchs prévus
Site web officiel ehfel.eurohandball.com
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Ligue des champions
Niveau inférieur Coupe européenne

Palmarès
Tenant du titre SC Magdebourg
Vainqueur Benfica Lisbonne
Finaliste SC Magdebourg

Navigation

La saison 2021-2022 de la Ligue européenne masculine de handball est la deuxième édition de la compétition sous ce nom et ce format. Cette compétition succède à la Coupe de l'EHF et constitue en ce sens la 41e édition de la compétition organisée par l'EHF.

Le club portugais du Benfica Lisbonne remporte la compétition en s'imposant en finale face au SC Magdebourg, tenant du titre. C'est seulement la deuxième fois depuis 2003 que la compétition n'est pas remportée par un club allemand.

Formule modifier

La formule introduite en 2020-2021 est conservée.

Modalités modifier

La compétition est prévue pour 56 équipes dont 12 entrent directement en phase de groupe[1]. La compétition commence par deux tours qualificatifs disputés en match aller-retour.

Pour la phase de groupes, douze équipes qualifiées et douze entrants directs sont répartis en quatre groupes de six équipes. Les matchs sont joués dans un système championnat avec des matchs à domicile et à l'extérieur. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour la suite de la compétition.

La phase à élimination directe comprend quatre tours : les huitièmes de finale, les quarts de finale et un Final Four comprenant les demi-finales et finales. En huitièmes de finale, les 1ers de groupe affrontent un 4e d'un autre groupe en matchs aller-retour et 2es et 3es en font de même, le mieux classé des deux lors de la phase de poule ayant le privilège de jouer le match retour à domicile. Les vainqueurs se qualifient pour les quarts de finale, également disputés en matchs aller-retour. Enfin, pour la finale à quatre, un tirage au sort détermine les oppositions en demi-finales.

Participants modifier

Soixante équipes, issues des 30 meilleurs championnats européens sont qualifiées pour la compétition[2],[3]. Parmi celles-ci sept obtiendront une invitation pour la Ligue des champions et d'autres, parmi les moins bons championnats obtiendront de disputer plutôt la Coupe européenne, libérant ainsi leur place. Trois places pour le premier tour qualificatif sont réservées à des équipes issues des championnats les plus faibles qui n'ont aucune place garantie.

Parmi les champions qui ne participent pas à la Ligue des Champions, les six issus des meilleurs championnats sont directement qualifiés pour la phase de groupe. Le meilleur représentant des cinq premiers championnats (Allemagne, France, Espagne, Macédoine du Nord et Hongrie) est également directement qualifié en phase de groupe. Enfin, la dernière place directe pour les groupes est attribué par wild card à une équipe issue d'un championnat autre que les onze précédents.

Ainsi, la liste complète des participants, après validation des places supplémentaires, surclassements et sousclassements est dévoilée le [4] :

Rang Pays Équipe Statut Tour d'entrée
TT Tenant du titre   SC Magdebourg Vainqueur de la Ligue européenne   Phase de groupe
1   Allemagne SG Flensburg-Handewitt Vice-champion d'Allemagne 2020-2021    C1
Füchse Berlin 4e du championnat   2e tour qualificatif
TBV Lemgo Vainqueur de la Coupe d'Allemagne 2019-2020   2e tour qualificatif
Rhein-Neckar Löwen 5e du championnat[a]   1er tour qualificatif
2   France Montpellier HB Vice-champion de France 2020-2021    C1
HBC Nantes 3e du championnat   Phase de groupe
Pays d'Aix UC 4e du championnat   2e tour qualificatif
USAM Nîmes Gard 5e du championnat   2e tour qualificatif
Fenix Toulouse Handball 6e du championnat[b]   1er tour qualificatif
3   Espagne Club Deportivo Bidasoa Vice-champion d'Espagne 2020-2021   Phase de groupe
CB Ademar León Finaliste de la Coupe du Roi[c]   2e tour qualificatif
Logroño La Rioja 3e du championnat   1er tour qualificatif
BM Granollers 4e du championnat[b]   1er tour qualificatif
4   Macédoine du Nord RK Eurofarm Pelister Vice-champion de Macédoine 2020-2021 et finaliste de la Coupe de Macédoine[d]   Phase de groupe
RK Prolet Skopje 3e du championnat   1er tour qualificatif
RK Metalurg Skopje 4e du championnat   Retrait volontaire
5   Hongrie Veszprém KSE Vice-champion de Hongrie 2020-2021 et vainqueur de la Coupe de Hongrie    C1
Tatabánya KC 3e du championnat   Phase de groupe
Balatonfüredi KSE 4e du championnat   1er tour qualificatif
Csurgói KK 5e du championnat[b]   1er tour qualificatif
6   Pologne Wisła Płock Vice-champion de Pologne 2020-2021   2e tour qualificatif
KS Azoty-Puławy 3e du championnat   1er tour qualificatif
Unia Tarnów (en) Finaliste de la Coupe de Pologne[e]   1er tour qualificatif
NMC Górnik Zabrze 4e du championnat[b]   1er tour qualificatif
7   Danemark Mors-Thy Håndbold Vainqueur de la Coupe du Danemark   2e tour qualificatif
GOG Håndbold Vainqueur de la phase régulière du championnat 2020-2021   1er tour qualificatif
Team Tvis Holstebro 3e de la phase régulière du championnat   1er tour qualificatif
Bjerringbro-Silkeborg 4e de la phase régulière du championnat (et vice-champion)[b]   1er tour qualificatif
8   Portugal Sporting CP Vice-champion du Portugal   2e tour qualificatif
SL Benfica 3e du championnat et finaliste de la Coupe du Portugal[f]   1er tour qualificatif
AA Águas Santas (en) 4e du championnat   1er tour qualificatif
9   Croatie RK Nexe Našice Vice-champion de Croatie   1er tour qualificatif
RK Poreč 3e du championnat   1er tour qualificatif
MRK Sesvete (hr) 4e du championnat   1er tour qualificatif
10   Roumanie Dinamo Bucarest Champion de Roumanie et vainqueur de la Coupe de Roumanie    C1
HC Dobrogea Sud Constanța Finaliste de la Coupe de Roumanie   1er tour qualificatif
11   Biélorussie HC Meshkov Brest Champion de Biélorussie et vainqueur de la Coupe de Biélorussie    C1
SKA Minsk Vice-champion et finaliste de la Coupe de Biélorussie   C4
12   Slovénie RK Gorenje Velenje Champion de Slovénie   Phase de groupe
RK Trimo Trebnje 2e du championnat   1er tour qualificatif
RK Celje 3e du championnat[b]   1er tour qualificatif
13   Suède IK Sävehof Champion de Suède 2020-2021 (sv)   Phase de groupe
Ystads IF 2e de la saison régulière du championnat   1er tour qualificatif
HK Malmö 3e de la saison régulière du championnat[b]   1er tour qualificatif
14   Ukraine HC Motor Zaporijjia Champion d'Ukraine et vainqueur de la Coupe d'Ukraine    C1
HC Donbass Donetsk Vice-champion et finaliste de la Coupe d'Ukraine   C4
15   Suisse Pfadi Winterthur Champion de Suisse   Phase de groupe
Kadetten Schaffhouse Vainqueur de la Coupe de Suisse   1er tour qualificatif
HC Kriens-Lucerne 3e du championnat[b]   1er tour qualificatif
16   Norvège Elverum Handball Champion de Norvège    C1
ØIF Arendal (en) Vice-champion de Norvège   1er tour qualificatif
17   Slovaquie HT Tatran Prešov Champion de Slovaquie   Phase de groupe
HC MŠK Považská Bystrica Vice-champion de Slovaquie   C4
18   Russie Medvedi Tchekhov Champion de Russie et vainqueur de la Coupe de Russie   Phase de groupe
CSKA Moscou Vice-champion de Russie   1er tour qualificatif
19   Finlande Riihimäen Cocks Champion de Finlande   Phase de groupe
20   Autriche Alpla HC Hard Champion d'Autriche   1er tour qualificatif
21   Turquie Spor Toto SK Champion de Turquie   1er tour qualificatif
22   Belgique indéterminé Champion de Belgique   Retrait
23   Tchéquie Talent MAT Plzeň Champion de Tchéquie   C4
24   Islande Valur Reykjavík Champion d'Islande   1er tour qualificatif
24   Israël Maccabi Rishon LeZion Champion d'Israël   1er tour qualificatif
26   Grèce AEK Athènes Champion de Grèce et vainqueur de la Coupe européenne   Phase de groupe
27   Serbie RK Vojvodina Novi Sad Champion de Serbie   1er tour qualificatif
28   Luxembourg Handball Esch Champion du Luxembourg   C4
29   Pays-Bas HV Aalsmeer Champion des Pays-Bas   Retrait
30   Kosovo KH BESA Famiglia (en) Champion du Kosovo   C4

Calendrier modifier

Nom Tirage au sort Dates Nombre de
participants
Premier tour au 32
Deuxième tour et 24
Phase de groupes au 24
Huitièmes de finale pas de tirage et 16
Quarts de finale pas de tirage et 8
Final Four et 4

Phase de qualification modifier

Premier tour modifier

Selon la liste établie par l'EHF, les équipes sont équitablement réparties dans deux chapeaux pour le tirage : les têtes de séries et les autres.

Contrairement à l'édition précédente où l'EHF avait défini des groupes géographiques, le tirage au sort est établi sans autre contrainte que les chapeaux. En particulier, deux équipes du même pays peuvent s'affronter.

Les matchs aller se déroulent du vendredi au dimanche et les matchs retour une semaine plus tard, les et . Cinq clubs accueillent les deux matchs de leur rencontre qui sont alors joués sur deux jours consécutifs de la même période.

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Bjerringbro-Silkeborg   49 – 48   Ystads IF 22 – 23 27 – 25
HC Kriens-Lucerne   42 – 60   SL Benfica 24 – 31 18 – 29
RK Celje   58 – 65   GOG Håndbold 33 – 29 25 – 36
Unia Tarnów (en)   51 – 60   RK Nexe Našice 23 – 28[g] 28 – 32
RK Vojvodina Novi Sad   49 – 54   Kadetten Schaffhouse 26 – 20 23 – 34
Csurgói KK   51 – 58   HC Dobrogea Sud Constanța 23 – 27 28 – 31
NMC Górnik Zabrze   48 – 57   ØIF Arendal (en) 19 – 29 29 – 28
AA Águas Santas (en)   54 – 60   Logroño La Rioja 26 – 26 28 – 34
Balatonfüredi KSE   47 – 47[h]   HK Malmö 27 – 25 20 – 22
KS Azoty-Puławy   66 – 46   MRK Sesvete (hr) 29 – 21 37 – 25
RK Prolet Skopje   50 – 63   BM Granollers 21 – 36[i] 29 – 27
Maccabi Rishon LeZion   49 – 58   CSKA Moscou 26 – 29[j] 23 – 29
Rhein-Neckar Löwen   80 – 44   Spor Toto SK 38 – 22 42 – 22[k]
RK Trimo Trebnje   59 – 60   Team Tvis Holstebro 31 – 25 28 – 35
RK Poreč   39 – 44   Valur Reykjavík 18 – 22 21 – 22[l]
Alpla HC Hard   55 – 66   Fenix Toulouse Handball 23 – 27 32 – 39

Les clubs de Reykjavík, Tvis-Holstebro, Toulouse, Bjerringbro-Silkeborg, Granollers et Malmö se sont qualifiés aux dépens d'une tête de série.

En moyenne, les matchs ont réuni 565 spectateurs. La plus grande affluence était à Gudme avec 1 636 personnes devant GOG-Celje[5]. Hard-Toulouse est la seule rencontre à avoir rassemblé plus de mille spectateurs à chaque match (1 100 en Autriche et 1 300 en France).

Deuxième tour modifier

Huit clubs font leur entrée à ce tour :

Pour le tirage au sort du , les huit entrants et quatre des seize équipes qualifiées (les vainqueurs des matchs Balatonfüredi-Malmö, Tarnów-Nexe, de Prolet-Granollers et de RNL-Toto) sont désignés têtes de série et ne peuvent s'affronter. Aucune autre contrainte ne s'applique au tirage au sort : il n'y a pas de groupes géographiques ni de protection nationale.

Les matchs aller se déroulent le mardi et les matchs retour une semaine plus tard, le mardi .

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Rhein-Neckar Löwen   59 – 64   SL Benfica 31 – 31 28 – 33
Valur Reykjavík   47 – 54   TBV Lemgo 26 – 27 21 – 27
Bjerringbro-Silkeborg   59 – 59[m]   RK Nexe Našice 33 – 27 26 – 32
Logroño La Rioja   61 – 58   CB Ademar León 34 – 30 27 – 28
USAM Nîmes Gard   65 – 58   CSKA Moscou 36 – 29 29 – 29
Fenix Toulouse Handball   59 – 49   HK Malmö 30 – 24 29 – 25
KS Azoty-Puławy   53 – 65   Füchse Berlin 24 – 32 29 – 33
ØIF Arendal (en)   49 – 67   Pays d'Aix UC 27 – 27 22 – 40
GOG Håndbold   57 – 51   Mors-Thy Håndbold 30 – 24 27 – 27
Kadetten Schaffhouse   68 – 60   BM Granollers 36 – 33 32 – 27
Wisła Płock   45 – 40   HC Dobrogea Sud Constanța 25 – 14 20 – 26
Sporting CP   62 – 53   Team Tvis Holstebro 31 – 25 31 – 28

Parmi les résultats, on peut noter les éliminations des Rhein-Neckar Löwen et du BM Granollers par le SL Benfica et les Kadetten Schaffhouse respectivement[6]. Logroño La Rioja, le Fenix Toulouse et le GOG Håndbold éliminent également une tête de série.

Trois matchs ont rassemblé au moins deux-mille spectateurs : 2 500 à Płock, 2 422 à Berlin et 2 000 à Nîmes.

Phase de groupes modifier

Les équipes terminant aux quatre premières places de chaque groupe sont qualifiées pour les huitièmes de finale. Les deux dernières sont éliminées.

Tirage au sort modifier

Douze clubs sont directement qualifiés pour la phase de groupes. Ils sont placés dans les trois premiers chapeaux pour le tirage :

Les douze clubs issus des qualifications sont placés dans les chapeaux suivants :

Un groupe ne peut pas contenir deux équipes du même pays.

 
 
Irún
 
Winterthur
 
Prešov
 
Berlin
 
Płock
 
Toulouse
 
Nantes
 
Tchekhov
 
Riihimäen
 
Lemgo
 
Gudme
 
Benfica
 
Magdebourg
 
Sävehof
 
Velenje
 
Aix
 
Logroño
 
Našice
 
Tatabánya
 
Bitola
 
Athènes
 
Sporting
 
Nîmes
 
Schauffhouse
Localisation des clubs engagés par groupe.

Groupe A modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   Wisła Płock 18 10 9 0 1 311 258 53   Wisła Płock 24-28 33-29 33-26 33-29 35-27
2   Füchse Berlin 16 10 8 0 2 314 269 45   Füchse Berlin 29-30 32-30 35-23 36-23 35-29
3   Fenix Toulouse Handball 13 10 6 1 3 292 265 27   Fenix Toulouse Handball 24-30 28-27 26-26 34-20 34-27
4   CD Bidasoa 7 10 3 1 6 286 286 0   CD Bidasoa 28-29 32-35 24-26 33-24 32-28
5   HT Tatran Prešov 4 10 2 0 8 240 308 -68   HT Tatran Prešov 15-29 23-27 19-31 27-25 29-33
6   Pfadi Winterthur 2 10 1 0 9 271 328 -57   Pfadi Winterthur 23-35 27-30 27-30 23-37 27-31

Groupe B modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   GOG Håndbold 15 10 7 1 2 340 297 43   GOG Håndbold 39-38 29-29 34-28 46-30 27-26
2   SL Benfica 15 10 7 1 2 336 311 25   SL Benfica 25-33 31-30 35-30 37-23 38-35
3   HBC Nantes 13 10 5 3 1 304 266 38   HBC Nantes 27-24 33-33 27-28 36-25 10-0 [n]
4   TBV Lemgo 12 10 5 2 3 319 312 7   TBV Lemgo 39-35 29-30 37-37 39-30 30-27
5   Riihimäen Cocks 3 10 1 1 8 257 331 -74   Riihimäen Cocks 23-34 32-37 28-40 29-29 27-33
6   Medvedi Tchekhov 2 10 1 0 7 239 278 -39   Medvedi Tchekhov 32-39 27-32 31-35 28-30 0-10 [n]

En raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les deux derniers matchs du Medvedi Tchekhov ont été annulés par l'EHF et considérés perdus 0-10 ou 10-0 par le club russe[7].

Groupe C modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   SC Magdebourg 19 10 9 1 0 317 267 50   SC Magdebourg 31-25 32-26 34-24 33-31 31-27
2   IK Sävehof 12 10 6 0 4 313 297 16   IK Sävehof 26-29 33-23 27-28 43-31 33-31
3   RK Nexe Našice 10 10 5 0 5 295 300 -5   RK Nexe Našice 24-28 39-31 31-23 31-30 33-29
4   RK Gorenje Velenje 9 10 4 1 5 284 306 -22   RK Gorenje Velenje 27-31 31-35 34-28 32-31 33-32
5   Logroño La Rioja 7 10 3 1 6 307 317 -10   Logroño La Rioja 29-29 29-30 31-30 31-26 33-26
6   Pays d'Aix UC 3 10 1 1 8 290 319 -29   Pays d'Aix UC 28-39 25-30 29-30 26-26 37-31

Groupe D modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   USAM Nîmes Gard 12 10 5 2 3 290 274 16   USAM Nîmes Gard 25-23 33-33 33-27 26-27 24-22
2   RK Eurofarm Pelister 12 10 5 2 3 271 248 23   RK Eurofarm Pelister 21-26 27-26 31-25 30-19 33-20
3   Kadetten Schaffhouse 11 10 4 3 3 282 277 5   Kadetten Schaffhouse 25-25 28-28 26-24 30-26 32-26
4   Sporting CP 11 10 5 1 4 290 279 11   Sporting CP 32-30 27-27 29-28 31-30 34-26
5   AEK Athènes 8 10 4 0 6 274 283 -9   AEK Athènes 34-30 27-30 28-31 25-24 34-26
6   Tatabánya KC 6 10 3 0 7 254 300 -46   Tatabánya KC 30-38 25-21 31-23 23-37 25-24

Phase finale modifier

Huitièmes de finale Quarts de finale
D3   Kadetten Schaffhouse 32 28
C2   IK Sävehof 26 34    
  Kadetten Schaffhouse 31 22
      Wisła Płock 33 35
B4   TBV Lemgo 28 28
A1   Wisła Płock 31 28
Huitièmes de finale Quarts de finale
C3   RK Nexe Našice 29 22
D2   RK Eurofarm Pelister 26 21    
  RK Nexe Našice 32 37
      GOG Håndbold 27 37
A4   CD Bidasoa 28 31
B1   GOG Håndbold 30 33
Huitièmes de finale Quarts de finale
B3   HBC Nantes 25 33
A2   Füchse Berlin 24 30    
  HBC Nantes 25 28
      SC Magdebourg 28 30
D4   Sporting CP 29 35
C1   SC Magdebourg 29 36
Huitièmes de finale Quarts de finale
A3   Fenix Toulouse Handball 38 30
B2   SL Benfica 34 36    
  SL Benfica 36 27
      RK Gorenje Velenje 29 27
C4   RK Gorenje Velenje 29 30
D1   USAM Nîmes Gard 22 35

Huitièmes de finale modifier

Les matchs aller ont lieu le mardi . Les matchs retours sont le mardi suivant, le . Les équipes ayant terminé premières de leur groupe affrontent une équipe classée quatrième d'un autre groupe et reçoivent lors du match retour. Il en est de même pour les deuxièmes opposés aux troisièmes. Ces oppositions ainsi que celles des quarts de finale sont déterminées selon un tableau, il n'y a pas de tirage au sort.

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Kadetten Schaffhouse   60 – 60[o]   IK Sävehof 32 – 26 28 – 34
TBV Lemgo   56 – 59   Wisła Płock 28 – 31 28 – 28
RK Nexe Našice   51 – 47   RK Eurofarm Pelister 29 – 26 22 – 21
CD Bidasoa   59 – 63   GOG Håndbold 28 – 30 31 – 33
HBC Nantes   58 – 54   Füchse Berlin 25 – 24 33 – 30
Sporting CP   64 – 65   SC Magdebourg 29 – 29 35 – 36
Fenix Toulouse Handball   68 – 70   SL Benfica 38 – 34 30 – 36
RK Gorenje Velenje   59 – 57   USAM Nîmes Gard 29 – 22 30 – 35

Pour la première fois depuis la Coupe des coupes 2010-2011, les participants aux quarts de finale de la deuxième coupe d'Europe sont issus de huit pays différents. Premier de son groupe, l'USAM Nîmes Gard est eliminé par le RK Gorenje Velenje (quatrième) alors que la majorité des rencontres opposant deuxième à troisième ont souri aux plus mal classés.

Quarts de finale modifier

Les matchs aller ont lieu le mardi . Les matchs retours sont le mardi suivant, le .

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Kadetten Schaffhouse   53 – 68   Wisła Płock 31 – 33 22 – 35
RK Nexe Našice   69 – 64   GOG Håndbold 32 – 27 37 – 37
HBC Nantes   53 – 58   SC Magdebourg 25 – 28 28 – 30
SL Benfica   63 – 56   RK Gorenje Velenje 36 – 29 27 – 27

Magdebourg et Płock atteignent le carré final comme la saison précédente. Le RK Nexe Našice et le SL Benfica se qualifient à l'inverse pour leur première demi-finale à ce niveau[p].

Finale à quatre modifier

La finale à quatre (ou en anglais : Final Four) est programmée les et . Une fois les participants connus, l'EHF attribue l'organisation des finalités au SL Benfica qui l'organise dans le Pavilhão Atlântico[8].

Un tirage au sort détermine les équipes qui s'affrontent en demi-finales.

Demi-finales Finale
C1   SC Magdebourg 34
C3   Nexe Našice 29    
  SC Magdebourg 39
      Benfica Lisbonne 40ap
A1   Wisła Płock 19
B2   Benfica Lisbonne 26
Match pour la troisième place
  Nexe Našice 22
  Wisła Płock 27


Demi-finales modifier

28 mai 2022
16h00
SC Magdebourg   34–29   Nexe Našice Altice Arena, Lisbonne
2 114 spectateurs
Arbitrage :   Mazeika, Gatelis
Matthias Musche 8 (18–13) Halil Jaganjac 7

 ×2  ×4

Rapport

  ×6


28 mai 2022
18h30
Wisła Płock   19–26   Benfica Lisbonne Altice Arena, Lisbonne
3 201 spectateurs
Arbitrage :   Horváth, Marton
Zoltán Szita 4 (8–10) Petar Đorđić 9

 ×2  ×3  ×1

Rapport

 ×1  ×5


Match pour la 3e place modifier

29 mai 2022
16h30
Wisła Płock   27–22   Nexe Našice Altice Arena, Lisbonne
2 249 spectateurs
Arbitrage :   Mitrevski, Todorovski
Lovro Mihić 5 (14–13) Gianfranco Pribetić 5

 ×1  ×2  ×1

Rapport

 ×2  ×1


Finale modifier

29 mai 2022
19h00
Benfica Lisbonne   40–39 (ap)   SC Magdebourg Altice Arena, Lisbonne
5 055 spectateurs
Arbitrage :   Brunner, Salah
Ole Rahmel 11 (15–14, 32–32) Ómar Ingi Magnússon 12
Prol. : 8–7

 ×1  ×8  ×1

Rapport

 ×1  ×6

Statistiques et récompenses modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Le SC Magdebourg, tenant du titre et donc qualifié, est 3e de Bundesliga.
  2. a b c d e f g et h Équipe invitée.
  3. Le FC Barcelone, champion, a remporté la Coupe du Roi.
  4. Le RK Vardar, champion, a remporté la Coupe de Macédoine du Nord.
  5. Le KS Kielce, champion, a remporté la Coupe de Pologne.
  6. Le FC Porto, champion, a remporté la Coupe du Portugal.
  7. Les deux matchs se sont joués à Našice.
  8. Malmö se qualifie en ayant marqué plus de buts à l'extérieur que son adversaire.
  9. Les deux matchs se sont joués à Granollers.
  10. Les deux matchs se sont joués à Moscou.
  11. Les deux matchs se sont joués à Östringen.
  12. Les deux matchs se sont joués à Poreč.
  13. Našice se qualifie en ayant marqué plus de buts à l'extérieur que son adversaire.
  14. a et b Non joué.
  15. Schaffhouse se qualifie en ayant marqué plus de buts à l'extérieur que son adversaire.
  16. Benfica a disputé deux fois la finale de coupe Challenge, hiérarchiquement inférieure à la Ligue européenne et ses prédéceseurs.

Références modifier

  1. (en) « Club season 2020/21 decisions released », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le ).
  2. (en) « EHF releases place distribution for 2021/22 European club competitions », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le ).
  3. (en) « EHF Club Competitions 2021/22 MEN » [PDF], sur Fédération danoise de handball (consulté le ).
  4. (en) « AEK Athens receive wild card for EHF European League Men », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le ).
  5. (en) « EHF European League 2021/22 Men Qualification Round 1 » [PDF], sur Site officiel de l'EHF, (consulté le ).
  6. « Les Rhein-Neckar Löwen quittent la Ligue Européenne ! », sur Handnews.fr, (consulté le )
  7. « La Russie et la Biélorussie suspendues par l'EHF », sur Handnews.fr, (consulté le )
  8. (en) « Lisbon chosen as destination for EHF Finals Men 2022 », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le ).

Voir aussi modifier

Liens internes modifier

Liens externes modifier