Elias Koteas

acteur canadien
Elias Koteas
Description de cette image, également commentée ci-après
Elias Koteas à l'avant-première de Laisse-moi entrer à New York en 2010.
Naissance (61 ans)
Montréal (Québec)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Acteur
Films notables Les Tortues Ninja
La Ligne Rouge
L'Étrange Histoire de Benjamin Button
Shutter Island
Dommage collatéral
Séries notables The Killing
Chicago P.D.

Elias Koteas est un acteur canadien, né le à Montréal (Québec).

BiographieModifier

Elias Koteas est né le 11 mars 1961 à Montréal, au Canada. Ses deux parents sont d'origine grecque. Il fréquente le Vanier College à Montréal avant de le quitter pour l'Académie américaine des arts dramatiques à New York en 1981, dont il est diplômé. Il a également fréquenté l'Actors Studio à New York, où il a étudié le théâtre sous la direction d'Ellen Burstyn et Peter Masterson.

Ses débuts au cinéma sont dans Un drôle de Noël (1985). Il est également apparu sur scène dans Le Baiser de la femme araignée, La mort d'un vendeur, Bent[Lequel ?] et The Cherry Orchard. En 1989, il est nominé pour le prix Génie (Prix de l'Académie du Canada) du meilleur acteur pour Malarek (1988), une histoire vraie dans laquelle il incarne un journaliste troublé devenu enfant de la rue pour un journal canadien. Il joue en 1990 le rôle du justicier Casey Jones dans Les Tortues Ninja (1990) et ses suites. Il est l'un des acteurs les plus populaires au Canada[réf. nécessaire] et apparaît souvent dans des films des réalisateurs canadiens Atom Egoyan et David Cronenberg. En 2000, il apparait dans Les Âmes perdues (2000), un thriller mettant en vedette Winona Ryder, et joue à Broadway avec Josh Brolin dans la pièce de Sam Shepard True West.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Voix françaisesModifier

et aussi

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m et n « Comédiens ayant doublé Elias Koteas en France » sur RS Doublage, consulté le 7 avril 2014

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :