Ouvrir le menu principal

Draft 2011 de la NFL

Draft 2011 de la NFL
Description de l'image 2011 NFL Draft.svg.

Généralités
Sport Football américain
Ligue National Football League
Date -
Lieu Radio City Music Hall
Ville New York
Premier choix
Premier choix Cam Newton
Équipe Panthers de la Caroline

La draft 2011 de la NFL est la 76e draft annuelle de la National Football League, permettant aux franchises de football américain de sélectionner des joueurs universitaires éligibles pour jouer professionnels. Elle s'est déroulée entre le 28 et le 30 avril 2011 au Radio City Music Hall de New York et précède la saison 2011 de la NFL.

Cam Newton, quarterback des Tigers d'Auburn, est sélectionné à la première position par les Panthers de la Caroline.

Un nombre record de 56 élèves n'ayant pas terminé leur cycle universitaire (underclassman) annoncent leur intention de renoncer à leur admissibilité restante dans la NCAA et de se déclarer éligibles pour être sélectionnés dans la draft 2011[1].

Impact de la situation laboraleModifier

En dépit d’un conflit de travail entre les propriétaires de la ligue et les joueurs au sujet d’une nouvelle convention collective, une clause de la convention périmée permet de maintenir cette draft, même si les propriétaires imposent un lock-out pour empêcher la saison de commencer[2]. Les supporters présent expriment leur mécontentement face au lock-out (en) en huant le commissaire Roger Goodell lors de l'événement en scandant « Nous voulons le football »[Note 1],[3].

En raison de la situation de la main-d’œuvre et du lock-out, les franchises ne sont pas en mesure d’échanger des joueurs contre des sélections de draft (les transactions impliquant uniquement des sélections sont autorisées) et sont dans l'impossibilité de signer ni même de contacter des joueurs, draftés ou non, tant que le lock-out n'est pas levé. Les Panthers n'ont pas pu signer, ni même négocier avec leur premier choix avant le début de la draft, comme l'ont fait d'autres équipes par le passé[4].

Dû à la restriction sur les échanges de joueurs, étendue aux joueurs sélectionnés dans cette draft, les équipes ne peuvent échanger aucun joueur une fois sélectionné, comme ce fut le cas en 2004, lorsque les Chargers de San Diego et les Giants de New York ont finalisé un échange impliquant Eli Manning et Philip Rivers, qui sont sélectionnés respectivement aux premier et quatrième rangs. En outre, en l'absence d'accord entre les propriétaires et les joueurs rendant les futurs choix de draft peu sûrs, les équipes sont informées par la ligue que toute transaction impliquant de futurs choix de draft serait effectuée à leurs risques et périls[5]. Cet avertissement n'a pas dissuadé plusieurs équipes d'effectuer des transactions impliquant de futures sélections.

La National Football League Players Association (NFLPA) a envisagé de dissuader les candidats potentiels d'assister à la draft[6], mais un nombre record de 25 recrutés potentiels ont assisté à l'événement, y compris Von Miller, l'un des plaignants nommés dans la poursuite antitrust des joueurs contre la ligue[7],[8].

DraftModifier

La draft se compose de 7 tours, qui permettent 32 choix chacun (soit un par équipe en principe).

L'ordre des franchises est normalement décidé pour chaque tour par leurs résultats au cours de la saison précédente : plus une équipe a réussi sa saison, plus son choix de draft sera tardif, et inversement. Par exemple, les Panthers de la Caroline, avec le pire bilan de la saison 2010 avec 2 victoires contre 14 défaites, obtiennent le premier choix de draft, et le premier choix de chaque tour. À l'inverse les Packers de Green Bay, vainqueurs du Super Bowl XLV et donc champions en titre, obtiennent le 32e et dernier choix de chaque tour. À noter que pour les franchises possédant un bilan similaire, leurs positions s'alternent à chaque tour : ainsi, les Giants de New York et les Buccaneers de Tampa Bay, ayant fini toutes les deux à 10-6 sans play-offs, alternent les dix-neuvième et vingitième choix de chaque tour.

Les choix de draft peuvent aussi être échangés entre les équipes, contre d'autres choix de draft ou même des joueurs, ce qui explique que certaines franchises aient plusieurs choix ou même aucun durant un tour.

Les franchises peuvent enfin recevoir des choix de compensations en fin de tour, qui permettent à des équipes ayant perdu plus de joueurs qu'ils ne pouvaient en acquérir à l'inter-saison d'effectuer une sélection supplémentaire.

Abréviation des positions en football américain
C Center CB Cornerback DB Defensive back DE Defensive end
DL Defensive lineman DT Defensive tackle FB Fullback FS Free safety
G Guard HB Halfback K Kicker KR Kick returner
LB Linebacker LS Long snapper OT Offensive tackle OL Offensive lineman
NT Nose tackle P Punter PR Punt returner QB Quarterback
RB Running back S Safety SS Strong safety TB Tailback
TE Tight end WR Wide receiver
Article détaillé : Position (football américain).
Légende
° Intronisé au Pro Football Hall of fame Joueur sélectionné pour le Pro Bowl

1er tourModifier

Choix Équipe Joueur Postes Université Notes
1 Panthers de la Caroline Cam Newton QB Tigers d'Auburn [Note 2],[9],[10]
2 Broncos de Denver Von Miller LB Aggies du Texas [Note 3],[11]
3 Bills de Buffalo Marcell Dareus DE Crimson Tide de l'Alabama
4 Bengals de Cincinnati A. J. Green WR Bulldogs de la Géorgie
5 Cardinals de l'Arizona Patrick Peterson CB Tigers de LSU
6 Falcons d'Atlanta Julio Jones WR Crimson Tide de l'Alabama BrownsFalcons[E 1],[12]
7 49ers de San Francisco Aldon Smith LB Tigers du Missouri
8 Titans du Tennessee Jake Locker QB Huskies de Washington
9 Cowboys de Dallas Tyron Smith OT Trojans d'USC
10 Jaguars de Jacksonville Blaine Gabbert QB Tigers du Missouri Redskins → Jaguars[E 2],[13]
11 Texans de Houston J. J. Watt DE Badgers du Wisconsin
12 Vikings du Minnesota Christian Ponder QB Seminoles de Florida State
13 Lions de Détroit Nick Fairley DT Université d'Auburn
14 Rams de Saint-Louis Robert Quinn DE Tar Heels de la Caroline du Nord
15 Dolphins de Miami Mike Pouncey C Gators de la Floride
16 Redskins de Washington Ryan Kerrigan DE Boilermakers de Purdue JaguarsRedskins[E 3]
17 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Nate Solder OT Buffaloes du Colorado RaidersPatriots[E 4],[14]
18 Chargers de San Diego Corey Liuget (en) DT Fighting Illini de l'Illinois
19 Giants de New York Prince Amukamara CB Cornhuskers du Nebraska
20 Buccaneers de Tampa Bay Adrian Clayborn (en) DE Hawkeyes de l'Iowa
21 Browns de Cleveland Phil Taylor Sr. (en) DT Bears de Baylor ChiefsBrowns[E 5],[15]
22 Colts d'Indianapolis Anthony Castonzo (en) OT Eagles de Boston College
23 Eagles de Philadelphie Danny Watkins (en) G Bears de Baylor
24 Saints de La Nouvelle-Orléans Cameron Jordan DE Golden Bears de la Californie
25 Seahawks de Seattle James Carpenter OT Crimson Tide de l'Alabama
26 Chiefs de Kansas City Jonathan Baldwin (en) CB Panthers de Pittsburgh FalconsBrowns[E 6]Chiefs[E 7]
27 Ravens de Baltimore Jimmy Smith CB Buffaloes du Colorado à la place du choix 26 (temps expiré)[E 8],[16]
28 Saints de La Nouvelle-Orléans Mark Ingram RB Crimson Tide de l'Alabama PatriotsSaints[E 9],[17]
29 Bears de Chicago Gabe Carimi (en) OT Badgers du Wisconsin
30 Jets de New York Muhammad Wilkerson DE Owls de Temple
31 Steelers de Pittsburgh Cameron Heyward DE Buckeyes d'Ohio State
32 Packers de Green Bay Derek Sherrod (en) OT Bulldogs de Mississippi State

Échanges 1er tourModifier

  1. #6 Cleveland échange ce choix avec Atlanta contre les sélections de premier tour (27e, devenu 26erang), de deuxième tour (59e) et de quatrième tour (124e), ainsi que les sélections des premier et quatrième tours d'Atlanta en 2012.
  2. #10 Jacksonville acquiert ce choix de Washington pour les sélections de Jacksonville du premier tour (16e) et du second tour (49e)
  3. #16 voir #10 Redskins → Jaguars
  4. #17 Oakland échange cette sélection avec la Nouvelle-Angleterre pour le defensive lineman Richard Seymour.
  5. #21 Cleveland fait l'acquisition de ce choix de Kansas City pour un choix de premier tour que Cleveland a précédemment négocié avec Atlanta (voir #6 Falcons → Browns) et le choix de troisième tour de Cleveland (70e).
  6. #26 voir #6 Browns → Falcons
  7. #26 voir #21 Chiefs → Browns
  8. #27 Baltimore dispose de la 26e sélection, mais leur temps imparti expire alors qu'ils travaillent sur un échange, ce qui permet à Kansas City de devancer Baltimore.
  9. #28 La Nouvelle-Angleterre échange cette sélection avec La Nouvelle-Orléans pour la sélection du second tour de la Nouvelle-Orléans en 2011 (56e) et celle du premier tour en 2012.

2e tourModifier

Choix Équipe Joueur Postes Université Notes
33 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Ras-I Dowling (en) CB Cavaliers de la Virginie PanthersPatriots[E 1],[18]
34 Bills de Buffalo Aaron Williams CB Longhorns du Texas
35 Bengals de Cincinnati Andy Dalton QB Horned Frogs de TCU
36 49ers de San Francisco Colin Kaepernick QB Wolf Pack du Nevada Broncos49ers[E 2],[19]
37 Browns de Cleveland Jabaal Sheard DE Panthers de Pittsburgh
38 Cardinals de l'Arizona Ryan Williams (en) RB Hokies de Virginia Tech
39 Titans du Tennessee Akeem Ayers (en) LB Bruins d'UCLA
40 Cowboys de Dallas Bruce Carter (en) LB Tar Heels de la Caroline du Nord
41 Redskins de Washington Jarvis Jenkins (en) DT Tigers de Clemson
42 Texans de Houston Brooks Reed (en) DE Wildcats de l'Arizona
43 Vikings du Minnesota Kyle Rudolph TE Fighting Irish de Notre-Dame
44 Lions de Detroit Titus Young (en) WR Broncos de Boise State
45 Broncos de Denver Rahim Moore (en) S Bruins d'UCLA 49ersBroncos[E 3]
46 Broncos de Denver Orlando Franklin (en) OT Hurricanes de Miami DolphinsBroncos[E 4],[20]
47 Rams de Saint Louis Lance Kendricks (en) TE Badgers du Wisconsin
48 Raiders d'Oakland Stefen Wisniewski C Nittany Lions de Penn State
49 Colts d'Indianapolis Ben Ijalana (en) OT Wildcats de Villanova JaguarsRedskins[E 5]Colts[E 6],[21]
50 Chargers de San Diego Marcus Gilchrist (en) CB Tigers de Clemson
51 Buccaneers de Tampa Bay Da'Quan Bowers (en) DE Tigers de Clemson
52 Giants de New York Marvin Austin (en) DT Tar Heels de la Caroline du Nord
53 Bears de Chicago Stephen Paea (en) DT Beavers d'Oregon State ColtsRedskins[E 7]Bears[E 8],[22]
54 Eagles de Philadelphie Jaiquawn Jarrett (en) S Owls de Temple
55 Chiefs de Kansas City Rodney Hudson G Seminoles de Florida State
56 Patriots de la Nouvelle-Angleterre Shane Vereen RB Golden Bears de la Californie SaintsPatriots[E 9]
57 Lions de Detroit Mikel Leshoure (en) RB Fighting Illini de l'Illinois SeahawksLions[E 10],[23]
58 Ravens de Baltimore Torrey Smith WR Terrapins du Maryland
59 Browns de Cleveland Greg Little (en) WR Tar Heels de la Caroline du Nord FalconsBrowns[E 11]
60 Texans de Houston Brandon Harris (en) CB Hurricanes de Miami PatriotsTexans[E 12],[24]
61 Chargers de San Diego Jonas Mouton LB Wolverines du Michigan JetsChargers[E 13],[25]
62 Dolphins de Miami Daniel Thomas (en) RB Wildcats de Kansas State BearsRedskins[E 14]Dolphins[E 15],[26]
63 Steelers de Pittsburgh Marcus Gilbert (en) OT Gators de la Floride
64 Packers de Green Bay Randall Cobb WR Wildcats du Kentucky

Échanges 2e tourModifier

  1. #33 La Caroline échange cette sélection avec la Nouvelle-Angleterre pour une sélection de troisième tour en 2010 (89e; Carolina sélectionne Armanti Edwards).
  2. #36 San Francisco acquiert cette sélection de Denver en échange des choix de deuxième (45e), quatrième (108e) et cinquième (141e) tours.
  3. #45 voir #36 Broncos → 49ers
  4. #46 Miami échange cette sélection et une sélection de deuxième tour en 2010 (43e; échangée avec Baltimore, qui sélectionne Sergio Kindle) avec Denver contre le wide receiver Brandon Marshall.
  5. #49 voir #10 Redskins → Jaguars
  6. #49 Washington échange cette sélection avec Indianapolis en échange des sélections d'Indianapolis des deuxième (53e) et cinquième tours (152e).
  7. #53 voir #49 Redskins → Colts
  8. #53 Washington échange cette sélection avec Chicago pour les sélections de deuxième (62e) et de quatrième tour (127e) de Chicago.
  9. #56 voir #28 Patriots → Saints
  10. #57 Detroit acquiert ce choix de Seattle en échange de leurs sélections de troisième (75e) et de quatrième tour (107e).
  11. #59 voir #6 Browns → Falcons
  12. #60 La Nouvelle-Angleterre échange cette sélection avec Houston contre les sélections de troisième (73e) et de cinquième tour (138e)
  13. #61 Les Jets échangent cette sélection conditionnelle avec San Diego contre le cornerback Antonio Cromartie.
  14. #62 voir #53 Redskins → Bears
  15. #62 Miami acquiert ce choix auprès de Washington pour ses choix de troisième (79e) cinquième (146e) et septième tour (217e).

Joueurs notables sélectionnés aux tours suivantsModifier

Choix Équipe Joueur Postes Université Notes
70 Chiefs de Kansas City Justin Houston LB Bulldogs de la Géorgie BrownsChiefs[E 1]
71 Cowboys de Dallas DeMarco Murray RB Sooners de l'Oklahoma
77 Titans du Tennessee Jurrell Casey DT Trojans d'USC
99 Seahawks de Seattle K. J. Wright LB Bulldogs de Mississippi State BroncosPatriots[E 2],[27]Seahawks[E 3],[28]
102 Browns de Cleveland Jordan Cameron TE Trojans d'USC
129 Broncos de Denver Julius Thomas TE Vikings de Portland State PackersBroncos[E 4],[29]
136 Cardinals de l'Arizona Anthony Sherman FB Huskies du Connecticut
154 Seahawks de Seattle Richard Sherman CB Cardinal de Stanford ChiefsLions[E 5],[30]Seahawks[E 6]
176 Cowboys de Dallas Dwayne Harris WR Pirates d'East Carolina
180 Ravens de Baltimore Tyrod Taylor QB Hokies de Virginia Tech RamsRavens[E 7],[31]
191 Eagles de Philadelphie Jason Kelce C Bearcats de Cincinnati RavensEagles[E 8],[32]
Cowboys de Dallas Dan Bailey K Cowboys d'Oklahoma State [Note 4]
Broncos de Denver Chris Harris Jr. CB Jayhawks du Kansas [Note 4],[Note 5]
Chargers de San Diego Patrick DiMarco (en) FB Gamecocks de la Caroline du Sud [Note 4]
Seahawks de Seattle Doug Baldwin WR Cardinal de Stanford [Note 4],[Note 6],[33],[34],[35]
Rams de Saint-Louis Jacob McQuaide (en) LS Buckeyes d'Ohio State [Note 4]

Échanges tours suivantsModifier

  1. #70 voir #21 ChiefsBrowns
  2. #99 Denver échange sa sélection de quatrième tour (99e) avec la Nouvelle-Angleterre pour une sélection de sixième tour (189e) et le running back Laurence Maroney.
  3. #99 La Nouvelle-Angleterre échange sa sélection de quatrième tour (99e), acquise de Denver, avec Seattle pour le wide receiver Deion Branch.
  4. #129 Denver acquiert cette sélection (129e) avec un choix de septième tour (204e) de Green Bay pour les choix de cinquième (141e) et sixième tour (186e) de Denver.
  5. #154 En guise de pénalité pour avoir négocié avec des joueurs de Kansas City, Détroit est obligé d’échanger sa sélection de cinquième tour avec celle de Kansas City (140e contre 154e) et de renoncer à sa sélection de septième tour de 2012, ou son sixième tour s’ils atteignent les séries éliminatoires.
  6. #154 voir #57 SeahawksLions
  7. #180 St. Louis échange sa sélection de sixième tour (180e) avec Baltimore contre une sélection de septième tour de Baltimore (228e) et le wide receiver Mark Clayton (en).
  8. #191 Philadelphie échange son choix de troisième tour (85e) avec Baltimore contre des sélections de troisième (90e) et de sixième tour (191e) de Baltimore.

Choix de draft supplémentaireModifier

Pour chaque joueur sélectionné dans la draft supplémentaire, l'équipe de sélection perd son choix lors de ce tour dans la draft de la saison suivante.

Tour Équipe Joueur Postes Université Notes
3 Raiders d'Oakland Terrelle Pryor QB Buckeyes d'Ohio State [Note 7],[36]

Notes et RéférencesModifier

NotesModifier

  1. Citation originale : We want football.
  2. Cam Newton, vainqueur du trophée Heisman 2010 et MVP de la saison 2015 de la NFL.
  3. Von Miller, MVP du Super Bowl 50
  4. a b c d et e Joueur non drafté.
  5. 4 fois Pro Bowl, 3 fois All Pro, vainqueur du Super Bowl 50 avec les Broncos, n'a pas été invité au NFL Combine.
  6. Premier rookie agent libre à mener son équipe en réceptions et en yards depuis la fusion AFL-NFL. Vainqueur du Super Bowl XXXVIII comme titulaire avec les Seahawks. 14 réceptions de touchdown en 2015 (leader NFL).
  7. Draft supplémentaire : les Raiders perdent leur choix de troisième tour de la draft 2012

RéférencesModifier

  1. Dan Kadar, « A record 56 underclassmen enter 2011 NFL Draft », sur SBNation.com, (consulté le 25 juin 2019)
  2. (en) Mark Maske, « Time is short for NFL, players. », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Risk takers: Will bold moves in NFL draft pay off this season? », sur USATODAY.COM (consulté le 25 juin 2019)
  4. (en) « Fantasy Football Advice - Lockout Losers », sur www.draftsharks.com (consulté le 25 juin 2019)
  5. (en) Mike Florio, « Teams may trade future draft picks “at [their] own risk” », sur ProFootballTalk, (consulté le 25 juin 2019)
  6. (en) « NFLPA: No draft boycott, but 'different' feel? », sur ESPN.com, (consulté le 25 juin 2019)
  7. (en) « League-record 25 players to attend NFL draft at Radio City », sur NFL.com (consulté le 25 juin 2019)
  8. « Von Miller greets Roger Goodell after Broncos choose him at No. 2 », sur USATODAY.COM (consulté le 25 juin 2019)
  9. (en) « Auburn's Newton wins Heisman despite scandal », sur ESPN.com, (consulté le 4 mai 2019)
  10. (en) « Cam Newton named NFL's Most Valuable Player », sur NFL.com (consulté le 4 mai 2019)
  11. (en) « LB Miller's big plays earn Super Bowl 50 MVP nod », sur ESPN.com, (consulté le 4 mai 2019)
  12. (en) « Falcons make blockbuster deal with Browns, move up for Jones », sur NFL.com (consulté le 4 mai 2019)
  13. (en) Vito Stellino, « Blaine Gabbert: Face of the Jaguars' future », sur The Florida Times-Union (consulté le 4 mai 2019)
  14. (en) « Pats deal Pro Bowl DL Seymour to Raiders », sur ESPN.com, (consulté le 4 mai 2019)
  15. (en-US) Tony Grossi, « Cleveland Browns select Baylor defensive lineman Phil Taylor after busy night of draft trading », sur cleveland.com, (consulté le 4 mai 2019)
  16. (en) « Bears sorry for trade mess, but Ravens reportedly want a pick », sur NFL.com (consulté le 4 mai 2019)
  17. (en) « Patriots trade 28th pick to Saints », sur ESPN.com, (consulté le 4 mai 2019)
  18. (en-US) « Patriots trade No. 89, pick WR T. Price at No. 90 », Boston.com,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2019)
  19. David White et Chronicle Staff Writer, « 49ers draft Nevada quarterback Colin Kaepernick », sur SFGate, (consulté le 4 mai 2019)
  20. (en) « Marshall traded to Miami, agrees to $47.5M deal », sur ESPN.com, (consulté le 4 mai 2019)
  21. Brian Floyd, « 2011 NFL Draft Results: Colts Trade Up With Redskins, Select Ben Ijalana », sur SBNation.com, (consulté le 4 mai 2019)
  22. (en-US) Dan Pompei, « Paea fits the bill for Bears », sur chicagotribune.com (consulté le 4 mai 2019)
  23. Joel Thorman, « 2011 NFL Draft Results: Lions Trade Up With Seahawks, Select Mikel Leshoure », sur SBNation.com, (consulté le 4 mai 2019)
  24. (en) Tony Santorsa, « 2011 NFL Draft Results: Patriots Deal Away 60th Overall Pick to Houston Texans », sur Bleacher Report (consulté le 4 mai 2019)
  25. (en) « Jets reach agreement to acquire CB Cromartie », sur ESPN.com, (consulté le 4 mai 2019)
  26. (en) Mike Jones, « NFL Draft 2011: Redskins take Jarvis Jenkins, trade three times on Day 2. », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  27. (en) « Laurence Maroney trade analysis », sur ESPN.com, (consulté le 25 juin 2019)
  28. (en) « Seahawks WR Branch returning to Pats for pick », sur ESPN.com, (consulté le 25 juin 2019)
  29. Joel Thorman, « 2011 NFL Draft Results: Green Bay Packers Close Out Fourth Round », sur SBNation.com, (consulté le 25 juin 2019)
  30. (en) Mike Florio, « League finds Lions guilty of tampering with Chiefs », sur ProFootballTalk, (consulté le 25 juin 2019)
  31. « Ravens trade WR Mark Clayton to Rams with T.J. Houshmandzadeh on board », sur USATODAY.COM (consulté le 25 juin 2019)
  32. (en-US) Riley B. 8 years ago, « Baltimore Ravens Select Jah Reid With The 85th Pick In NFL Draft », sur Ebony Bird, (consulté le 25 juin 2019)
  33. (en) « Seahawks' Russell Wilson without his top target and toughest critic », sur ESPN.com, (consulté le 25 juin 2019)
  34. (en) Keith Myers, « Super Bowl XLVIII: A Full Guide to the Seattle Seahawks' Roster », sur Bleacher Report (consulté le 25 juin 2019)
  35. (en) « 2015 NFL Leaders and Leaderboards », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 25 juin 2019)
  36. (en) Andrea Hangst, « Oakland Raiders QB Terrelle Pryor Is a Costly Project », sur Bleacher Report (consulté le 24 juin 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :