Tigers de Clemson

Tigers de Clemson
Description de l'image Clemson Tigers logo.svg.

Division NCAA Division I FBS
Conférence Atlantic Coast Conference

Football américain
Stade Memorial Stadium
Capacité 80 301 spectateurs

Basket-ball
Salle Littlejohn Coliseum
Capacité 11 020 spectateurs
Description de l'image Clemsonstade.jpg.

Les Tigers de Clemson (en anglais : Clemson Tigers ou Clemson Fighting Tigers) sont un club omnisports universitaire qui se réfère aux 17 équipes sportives féminines ou masculines qui représentent l'Université de Clemson située à Clemson dans l'État de Caroline du Sud.

Logo de l'Atlantic Coast Conference aux couleurs de Clemson.

Ses équipes sont membres de la division « Atlantic » de l'Atlantic Coast Conference (ACC) et elles participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association (NCAA) au sein de sa Division I.

C'est le programme de football américain qui est le plus réputé et son équipe joue dans le Memorial Stadium qui peut accueillir 80 301 spectateurs. Au niveau du palmarès, les Tigers ont décroché le titre national en 1981, 2016 et 2018. Les programmes masculins de soccer (en 1984 et 1987) et de golf (en 2003) ont également décroché le titre national.

Les Gamecocks de la Caroline de Sud sont les plus grand rivaux des Tigers. Les deux universités se rencontres chaque année lors du Palmetto Bowl. Dans les autres rivaux on peut citer notamment les Bulldogs de la Géorgie, les Yellows Jackets de Georgia Tech ou encore le Wolfpack de North Carolina State.

En 1896, Walter Riggs (en) arrivant des Tigers d'Auburn, devient l'entraîneur de Clemson dénommée à l'époque « Clemson Agricultural College of South Carolina ». Ayant toujours admiré les Tigers de Princeton, il initie le choix de la couleur orange pour les maillots et du tigre comme mascotte de l'université.

Sports représentésModifier

Hommes (8) Femmes (9)
Athlétisme Athlétisme
Baseball Aviron
Basket-ball Basket-ball
Cross country Cross country
Football américain Golf
Golf (La)Crosse
Football (soccer) Football (soccer)
Tennis Tennis
Volley-ball
† – Athlétisme en salle et/ou en plein air.

Football américainModifier

Descriptif en fin de saison 2019Modifier

HistoireModifier

Constamment classée parmi l'élite des programmes universitaires de football américain des États-Unis, l'équipe est connue pour son histoire riche, son casque et ses couleurs distinctifs, ses chansons combatives, ainsi que pour ses nombreuses traditions universitaires[2],[3],[4].

Elle dispute ses matchs à domicile au Memorial Stadium, stade de 80 301 places inauguré le et dont le record d'affluence culmine à 86 092 spectateurs (en 1999. le stade est surnommé le « Death Valley » après qu'un entraîneur principal du Presbyterian College lui donne ce surnom en 1948 en raison des nombreuses défaites y subies par son équipes. Actuellement, c'est le 15e plus grand stade de football universitaire.

Les Tigers ont remporté trois titres nationaux en football américain (1981, 2016 et 2018), 21 titres de conférence et trois titres de division « Atlantic » de l'ACC (depuis 2005). Ils ont participé à cinq tournois consécutifs du College Football Playoff et 6 saisons invaincues.

Ils ont produit plus de 250 joueurs professionnels en NFL et sept au prestigieux College Football Hall of Fame. Ils ont également remporté 25 bowls sur les 46 disputés et ont été classés à 31 reprises dans le Top 25 en fin de saison[5],[6].

La série de Clemson avec neuf saisons consécutives à dix victoires minimum sur la saison se classe au deuxième rang des séries actives derrière celle d'Alabama[7],[8].

Les Tigers peuvent actuellement se targuer d'avoir réalisé seize saisons avec au moins dix victoires et dix d'entre elles avec onze ou douze victoires en toute fin de saison.

Avec un total de 25 titres de conférence, Clemson, un des membres fondateurs de l'ACC, a décroché 19 titres de l'ACC (record de l'ACC). C'est l'équipe de l'ACC qui détient le plus de titre de conférence, ses cinq derniers conbsécutifs (de 2015 à 2019), et le dernier remporté 62 à 17 contre les Cavaliers de la Virginie au terme d'une saison régulière sans défaite (12-0).

Parmi ses huit saisons régulières sans défaite, Clemson a terminé sa troisième saison parfaite avec une victoire contre les Cornhuskers du Nebraska lors de Orange Bowl 1982, et perd le College Football Championship Game 2016 (bilan de 14-1 en 2015). La saison suivante, le à Tampa, Clemson remporte le titre national en battant 35-31 les no 1 d'Alabama, revanche de la finale 2015. Le à Santa Clara, ils battent à nouveau la même équipe 44 à 16 lors de la finale de la saison 2018.

Clemson a terminé 34 fois dans le classement final du Top 25 de l'ère moderne et a terminé 59 fois dans les sondages AP ou Coaches depuis 1939.

Le logo représentant l'empreinte d'une patte de tigre est dévoilé lors d'une conférence de presse du . Il a été créé par John Antonio (en) et développé par Helen Weaver de la société Henderson Advertising de Greenville sur base d'un moule d'une empreinte d'un tigre du Bengale du Musée Field de Chicago[9],[10],[11]. Le « crochet » inséré au bas de la patte est le signe qu'il s'agit de la marque déposée officielle de l'université[12].

PalmarèsModifier

Fin de saison 2019, Clemson avait gagné officiellement 758 matchs pour 460 défaites et 45 nuls (moyenne de 61,8 %).

  • Champion national
Clemson a remporté trois titres nationaux.
Saison Entraîneur Agences de sondage Bilan Evènement Finaliste Résultat
1981 Danny Ford (en) AP, UPI/Coaches' Poll 12–0 Orange Bowl 1982 Cornhuskers du Nebraska G, 22–15
2016 Dabo Swinney (en) College Football Playoff, AP, Coaches' Poll 14–1 College Football Championship Game 2017 Crimson Tide de l'Alabama G, 35–31
2018 15–0 College Football Championship Game 2019 Crimson Tide de l'Alabama G, 44–16
Bilan :3 titres nationaux
« † » D'autres organisme de sondage ont également désigné Clemson comme les champions nationaux : Berryman, Billingsley, DeVold, FACT, FB News, Football Research, FW, Helms, Litkenhous, Matthews, National Championship Foundation, NFF, New York Times, Poling, Sagarin, et Sporting News[13]
Saison Niveau Adversaire Événement Résultat
2015 no 1 Demi-finale no 4 Sooners de l'Oklahoma Orange Bowl 2015 G, 37–17
Finale no 2 Crimson Tide de l'Alabama College Football Championship Game 2016 P, 45–40
2016 no 2 Demi-finale no 3 Buckeyes d'Ohio State Fiesta Bowl 2016 G, 31–00
Finale no 1 Crimson Tide de l'Alabama College Football Championship Game 2017 G, 35–31
2017 no 1 Demi-finale no 4 Crimson Tide de l'Alabama Sugar Bowl 2018 P, 24–06
2018 no 2 Demi-finale no 3 Fighting Irish de Notre Dame Cotton Bowl Classic 2018 G 30–03
Finale no 1 Crimson Tide de l'Alabama College Football Championship Game 2019 G, 44–16
2019 no 3 Demi-final no 2 Buckeyes d'Ohio State Fiesta Bowl 2019 G 29–23
Finale no 1 Tigers de LSU College Football Championship Game 2020 P 42–25
Bilan au CFP : 6 victoires, 3 défaites
  • Saisons sans défaite
Depuis ses débuts en 1896, Clemson a terminé six saisons sans défaite[14].
Saison Entraîneur Bilan
1900 John Heisman 6–0
1906 Bob Williams 4-0 (plus 3 nuls)
1948 Frank Howard 11–0
1950 Frank Howard 9–0 (plus 1 nul)
1981 Danny Ford 12–0
2018 Dabo Swinney 15–0
  • Titres de conférence
Clemson a remporté le titre de la conférence Southern Intercollegiate Athletic Association (en) en 1900 et 1902 (elle a partagé le titre en 1903 et en 1906) et le titre de la Southern Conference en 1940 et 1948[15]. Depuis 1956, ils ont remporté 19 titres de l'Atlantic Coast Conference.
Saison Entraîneur Conférence Bilan global Bilan matchs de conf.
1900 John Heisman Southern Intercollegiate Athletic Association (en) 6–0 4–0
1902 6–1 6–0
1903[Note1 1] 4–1–1 2–0–1
1906[Note1 1] Bob Williams 4–0–3 4–0
1940 Frank Howard Southern Conference 6–2–1 4–0
1948 11–0 5–0
1956 Atlantic Coast Conference 7–2–2 4–0–1
1958 8–3 5–1
1959 9–2 6–1
1965[Note1 2],[16],[17] 5–5 5–2
1966 6–4 6–1
1967 6–4 6–0
1978 Charley Pell 11–1 6–0
1981 Danny Ford 12–0 6–0
1982 9–1–1 6–0
1986 8–2–2 5–1–1
1987 10–2 6–1
1988 10–2 6–1
1991 Ken Hatfield 9–2–1 6–0–1
2011 Dabo Swinney 10–4 6–2
2015 14–1 8–0
2016 14–1 7–1
2017 12–2 7–1
2018 15–0 8–0
2019 14–1 8–0
  1. a et b Titre de champion partagé
  2. En 1965, South Carolina ayant fait jouer deux joueurs inéligibles lors des matchs contre North Carolina State et Clemson, la NCAA a décidé qu'e lle perdait les deux matchs par forfait. À la suite de cette décision, North Carolina State et Clemson ont été déclarés conjointement champions de la conférence
  • Titres de division
Saison Entraîneur Division Adversaire en FdC Résultat
2009 Dabo Swinney Division Atlantic - ACC Yellow Jackets de Georgia Tech P, 34–39[Note2 1],[18]
2011 Hokies de Virginia Tech G 38–10
2012[Note2 2] C'est Florida State qui joue la finale de conférence
2015 Tar Heels de la Caroline du Nord G, 45–37
2016[Note2 3] Hokies de Virginia Tech G, 42–35
2017 Hurricanes de Miami G, 38–3
2018 Panthers de Pittsburgh G, 42–10
2019 Cavaliers de la Virginie G, 62–17
  1. Le 18 août 2011, à la suite de violation des règles de la NCAA, Georgia Tech se voit retirer toutes ses victoires de la saison et le titre de champion de la conférence ACC lui est retiré (il n'est pas réattribué)
  2. Clemson termine la saison avec un bilan en matchs de conférence de 7–1 et est déclaré champion de la division Atlantic à égalité avec Florida State. Grâce à leur victoire en saison régulière sur Clemson, c'est Florida State qui est désignée pour jouer la finale de conférence.
  3. Clemson termine avec un bilan en matchs de conférence de 7–1 et partage le titre de la division avec Louisville. Clemson est désigné pour jouer la finale car elle présente un meilleur bilan global en saison régulière.
  • Bowls :
Clemson a disputé 44 bowls au cours de son histoire, en a gagné 25 et perdu 21.
Légende
* Match constituant la finale nationale
1 Match constituant une 1/2 finale du College Football Playoff
^ Record d'assistance
Ancien record d'assistance
Victoire
Défaite
Listing des Bowls joués par les Tigers de Clemson
Saisons Bowls Résultats Date Adversaires Stade Ville Assistances Entraîneurs
1 1939 Cotton Bowl Classic 1940 G, 06–30 Eagles de Boston College Cotton Bowl Dallas, Texas 20 000 Jess Neely
2 1948 Gator Bowl 1949 G, 24–23 Tigers du Missouri Gator Bowl Stadium Jacksonville, Floride 32 959 Frank Howard
3 1950 Orange Bowl 1951 G, 15–14 Hurricanes de Miami Burdine Stadium Miami, Floride 65 181 Frank Howard
4 1951 Gator Bowl 1952 G, 00–14 Hurricanes de Miami Gator Bowl Stadium Jacksonville, Floride 34 577 Frank Howard
5 1956 Orange Bowl 1957 P, 21–27 Buffaloes du Colorado Burdine Stadium Miami, Floride 73 280 Frank Howard
6 1958 Sugar Bowl 1959 P, 00–07 Tigers de LSU Tulane Stadium La Nouvelle Orléans, Lo. 82 000 Frank Howard
7 1959 Bluebonnet Bowl 1959 G, 07–00 TCU Rice Stadium Houston, Texas 55 000 Frank Howard
8 1977 Gator Bowl 1977 P, 03–34 Panthers de Pittsburgh Gator Bowl Stadium Jacksonville, Floride 72 289 Charley Pell
9 1978 Gator Bowl 1978 G, 17–15 Buckeyes d'Ohio State Gator Bowl Stadium Jacksonville, Floride 72 011 Danny Ford
10 1979 Peach Bowl 1979 P, 18–24 Bears de Baylor Fulton County Stadium Atlanta, Géorgie 57 371 Danny Ford
11 1981 Orange Bowl 1982 * G, 22–15 Cornhuskers du Nebraska Miami Orange Bowl Miami, Floride 72 748 Danny Ford
12 1985 Independence Bowl 4985 P, 13–20 Golden Gophers du Minnesota Independence Stadium Shreveport, Louisiane 42 800 Danny Ford
13 1986 Gator Bowl 1986 G, 27–21 Cardinal de Stanford Gator Bowl Stadium Jacksonville, Floride 80 104 Danny Ford
14 1987 Florida Citrus Bowl 1988 G, 35–10 Nittany Lions de Penn State Citrus Bowl Orlando, Floride 53 152 Danny Ford
15 1988 Florida Citrus Bowl 1989 G, 13–06 Sooners de l'Oklahoma Citrus Bowl Orlando, Floride 53 571 Danny Ford
16 1989 Gator Bowl 1989 G, 27–07 Mountaineers de la Virginie-Occidentale Gator Bowl Stadium Jacksonville, Floride 82 911 Danny Ford
17 1990 Hall of Fame Bowl 1991 G, 30–00 Fighting Illini de l'Illinois Tampa Stadium Tampa, Floride 63 154 Ken Hatfield
18 1991 Florida Citrus Bowl 1992 P, 14–37 Golden Bears de la Californie Citrus Bowl Orlando, Floride 64 192 Ken Hatfield
19 1993 Peach Bowl 1993 G, 14–13 Wildcats du Kentucky Georgia Dome Atlanta, Géorgie 63 416 Tommy West
20 1995 Gator Bowl 1996 P, 00–41 Orange de Syracuse Jacksonville Municipal Stadium Jacksonville, Floride 45 202 Tommy West
21 1996 Peach Bowl 1996 P, 07–10 Tigers de LSU Georgia Dome Atlanta, Géorgie 63 622 Tommy West
22 1997 Peach Bowl 1998 P, 17–21 Tigers d'Auburn Georgia Dome Atlanta, Géorgie 71 212 Tommy West
23 1999 Peach Bowl 1999 P, 07–17 Bulldogs de Mississippi State Georgia Dome Atlanta, Géorgie 73 315 Tommy Bowden
24 2000 Gator Bowl 2001 P, 20–41 Hokies de Virginia Tech Alltel Stadium Jacksonville, Floride 68 741 Tommy Bowden
25 2001 Humanitarian Bowl 2001 G 49–24 Bulldogs de Louisiana Tech Bronco Stadium Boise, Idaho 23 427 Tommy Bowden
26 2002 Tangerine Bowl 2002 P, 15–55 Red Raiders de Texas Tech Citrus Bowl Orlando, Floride 21 689 Tommy Bowden}
27 2003 Peach Bowl 2004 G, 27–14 Volunteers du Tennessee Georgia Dome Atlanta, Géorgie 75 125 Tommy Bowden
28 2005 Champs Sports Bowl 2005 G, 19–10 Buffaloes du Colorado Citrus Bowl Orlando, Floride 31 470 Tommy Bowden
29 2006 Music City Bowl 2006 P, 20–28 Wildcats du Kentucky LP Field Nashville, Tennessee 68 024 Tommy Bowden
30 2007 Chick-fil-A Bowl 2007 P, 20ET23 Tigers d'Auburn Georgia Dome Atlanta, Géorgie 74 413 Tommy Bowden
31 2008 Gator Bowl 2009 P, 21–26 Cornhuskers du Nebraska Jacksonville Municipal Stadium Jacksonville, Floride 67 282 Dabo Swinney
32 2009 Music City Bowl 2000 G, 21–13 Wildcats du Kentucky LP Field Nashville, Tennessee 57 280 Dabo Swinney
33 2010 Meineke Car Care Bowl 2010 P, 26–31 Bulls de South Florida Bank of America Stadium Charlotte, Caroline Nord 41 122 Dabo Swinney
34 2011 Orange Bowl 2012 P, 33–70 Mountaineers de la Virginie-Occidentale Sun Life Stadium Miami Gardens, Floride 67 563 Dabo Swinney
35 2012 Chick-fil-A Bowl 2012 G, 25–24 Tigers de LSU Georgia Dome Atlanta, Géorgie 68 027 Dabo Swinney
36 2013 Orange Bowl 2015 G, 40–35 Buckeyes d'Ohio State Sun Life Stadium Miami Gardens, Floride 72 080 Dabo Swinney
37 2014 Russell Athletic Bowl 2014 G, 40–06 Sooners de l'Oklahoma Orlando Citrus Bowl Stadium Orlando, Floride 40 071 Dabo Swinney
38 2015 Orange Bowl 20151 G, 37–17 Sooners de l'Oklahoma Sun Life Stadium Miami Gardens, Floride 67 615 Dabo Swinney
39 2015 CFP Championship Game 2016*1 P, 40–45 Crimson Tide de l'Alabama University of Phoenix Stadium Glendale, Arizona 75 765 Dabo Swinney
40 2016 Fiesta Bowl 2016 (décembre)1 G 31–00 Buckeyes d'Ohio State University of Phoenix Stadium Glendale, Arizona 70 236 Dabo Swinney
41 2016 CFP Championship Game 2017*1 G, 35–31 Crimson Tide de l'Alabama Raymond James Stadium Tampa, Floride 74 512^ Dabo Swinney
42 2017 Sugar Bowl 2018 1 P, 06–24 Crimson Tide de l'Alabama Mercedes-Benz Superdome La Nouvelle-Orléans, Lo. 72 360 Dabo Swinney
43 2018 Cotton Bowl Classic 20181 G, 30–03 Fighting Irish de Notre Dame AT&T Stadium Dallas, Texas 72 183 Dabo Swinney
44 2018 CFP Championship Game 2019**1 G, 44–16 Crimson Tide de l'Alabama Levi's Stadium Santa Clara, Californie 74 814 Dabo Swinney
45 2019 Fiesta Bowl 2019 (décembre)1 G, 29–23 Buckeyes d'Ohio State State Farm Stadium Glendale, Arizona 71 330 Dabo Swinney
46 2019 CFP Championship game 2020*1 P, 25–42 Tigers de LSU Mercedes-Benz Superdome La Nouvelle-Orléans, Lo. 76 885 Dabo Swinney

EntraîneursModifier

Saisons Nom Bilan global Matchs de conférence Bowls Récompenses
V. D. N. % V. D. N. T.C. V. D.
1896, 1899 Walter M Riggs 6 3 0 66,7 3 2 0 0
1897 William M. Williams 2 2 0 50,0
1898 John A. Penton 3 1 0 75,0
1900–1903 John W. Heisman[Note3 1] 19 3 2 83,3 16 0 2 3 0 0
1904 Shack Shealy 3 3 1 50,0 3 3 1 0 0 0
1905 Edward B. "Eddie" Cochems 3 2 1 58,3 3 2 1 0 0 0
1906, 1909, 1913–1915, 1926[Note3 2] Bob Williams 22 14 6 52,2 10 10 5 0 0 0
1907 Frank J. Shaughnessy 4 4 0 50,0 1 3 0 0 0 0
1908 Stein Stone 1 6 0 14,3 0 4 0 0 0 0
1910–1912 Frank M. Dobson 11 12 1 47,9 7 12 1 0 0 0
1916 Wayne Hart 3 6 0 33,3 2 4 0 0 0 0
1917–1920 Edward A. Donahue 21 12 3 62,5 13 10 2 0 0 0
1921, 1922 Edward J. "Doc" Stewart 6 10 2 38,9 2 9 2 0 0 0
1923–1926 Bud Saunders 10 22 1 37,5 2 9 1 0 0 0
1927–1930 Josh C. Cody[Note3 3] 29 11 1 72,0 12 9 0 0 0 0
1931–1939 Jess C. Neely[Note3 1] 43 35 7 54,7 18 13 2 1 1 0
1940–1969 Frank Howard[Note3 1] 165 118 12 58,0 100 48 5 8 3 3 Entraîneur de l'année de la conférence ACC (en) en 1958[19]
Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 1966[19]
1970–1972 Hootie Ingram 12 21 0 36,4 8 10 0 0 0 0
1973–1976 Jimmy "Red" Parker 17 25 2 40,9 10 11 1 0 0 0 Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 1974[19]
1977, 1978 Charley Pell 18 4 1 80,4 10 1 1 1 0 1 Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 1977[19]
Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 1978[19]
1978–1989[Note3 4] Danny Ford 96 29 4 76,0 56 16 1 5 6 2 Titre national 1981 (victoire à l'Orange Bowl 1982 vs Nebraska, 22–15)
Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 1981[19]
Eddie Robinson Coach of the Year 1981[20]
Trophée Woody Hates (en) 1981[21]
AFCA Coach of the Year (en) 1981[22]
1990–1993[Note3 5] Ken Hatfield 32 13 1 70,7 19 10 1 1 1 1
1993–1998 Tommy West 31 28 0 52,5 21 19 0 0 1 3
1999–2008 Tommy Bowden 72 45 0 61,5 43 32 0 0 3 5 Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 1999[19]
Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 2003[19]
Depuis 2008[Note3 6] Dabo Swinney 130 30 0 79,5 69 16 0 5 9 5 Titre national 2016 (vs Alabama, 35-31)
Titre national 2018 (vs Alabama, 44-16)
Bobby Dodd Coach of the Year Award 2011[23]
AP Coach of the Year 2015[24]
Walter Camp Coach of the Year 2015
Entraîneur de l'année de la conférence ACC en 2015
  1. a b et c Intronisé au College Football Hamm of Fame
  2. Williams a remplacé Saunders pour les cinq derniers matchs de la saison 2026.
  3. Cody a été intronisé au College Football Hall of Fame mais comme joueurs de Vanderbilt.
  4. Ford a remplacé Pell pour le dernier match de la saison 1978.
  5. West a remplacé Hatfield pour le dernier match de la saison 1993.
  6. Swinney a remplacé Bowden pour les sept derniers matchs de la saison 2008.

Numéros retirésModifier

Nom Saisons Postes Date du retrait
04 Steve Fuller (en) + 1975–1978 QB 1979
66 Banks McFadden (en) 1937–1939 HB 1987
28 C. J. Spiller + 2006–2009 RB 2010

+ Le numéro 4 de Steve Fuller (en) bien que retiré en 1979 est néanmoins à nouveau porté temporairement de 2014 à 2016 par le quarterback Deshaun Watson[25].

+ Le numéro 28 de C. J. Spiller bien que retiré en 2010 est néanmoins de nouveau porté temporairement par le running back Tavien Feaster de 2016 à 2018[26].

Tigers du College Football Hall of FameModifier

Le College Football Hall of Fame est inauguré en 1951 à South Bend dans l'Indiana. Trois joueurs et quatre anciens entraîneurs de Clemson y ont depuis été intronisés[27].

Noms Saisons Postes Date d'intronisation
Jeff Davis (en) 1978–1981 LB 2007
Danny Ford (en)[28] 1978–1989 Entraîneur principal 2017
John Heisman (en) 1900–1903 Entraîneur principal 1954
Frank Howard 1940–1969 Entraîneur principal 1989
Terry Kinard (en) 1978–1982 S 2001
Banks McFadden (en) 1937–1939 RB 1959
Jess Neely (en) 1931–1939 Entraîneur principal 1971

Trophées et récompensesModifier

IndividuelsModifier

  • Joueur défensif de l'année par CBS/Chevrolet
Terry Kinard (en) (1982)
Da'Quan Bowers (en) (2010)
Clelin Ferrell (2018)
Da'Quan Bowers (en) (2010)
Dwayne Allen (2011)
  • Joueur Freshman de l'année par le Touchdown Club of Columbus
Sammy Watkins (2011)
Trevor Lawrence (2018)
Deshaun Watson (2015)
Trevor Lawrence (2018)
Deshaun Watson (2015, 2016)
Deshaun Watson (2015, 2016)
Deshaun Watson (2016)
  • Bobby Bowden Award
Deshaun Watson (2016)
Hunter Renfrow (en) (2018)
Deshaun Watson (2016)
Ben Boulware (en) (2016)
Christian Wilkins (2017)
Christian Wilkins (2018)
Hunter Renfrow (en) (2018)
Isaiah Simmons (2019)

RivalitésModifier

Statistiques (en fin de saison 2019)
Équipes Bilan Clemson 1er match Dernier match
V. D. N. %
Alabama (en) 05 15 0 25,0 1900 2019
Auburn (en) 15 34 2 29,4 1899 2017
Boston College (en) 18 9 2 62,1 1940 2019
Florida State (en) 13 20 0 39,4 1970 2019
Georgia (en) 18 42 4 28,1 1897 2014
Georgia Tech (en) 35 50 2 40,2 1898 2019
North Carolina State (en) 59 28 1 67,0 1899 2019
South Carolina (en) 71 42 4 60,6 1896 2019

AlabamaModifier

Les deux universités du sud des États-Unis ont une longue histoire commune en football universitaire[29]. Ils se rencontrent la première fois le [30]. Clemson gagne le match sur le score de 35 à 0[31]. Elles se rencontrent à nouveau en 1904 et 1905, Clemson remportant les deux matchs[32]. À partir de 1909, Alabama remporte treize matchs consécutifs[32]. La plus grosse victoire du Crimson Tide date de 1931 lorsqu'ils écrasent les Tigers 74 à 7[33],[34]. Lors des sept premiers matchs de la série de treize victoire d'Alabama, Clemson n'a inscrit qu'un total de sept pointsterminant six des sept matchs sans marquer le moindre point[32]. Après la victoire 56–0 d'Alabama en 1975, les équipes ne se rencontrent plus avant 2008 à l'occasion du match d'ouverture de la saison (victoire 34-10 du Tide)[35],[36].

Les quatre dernières rencontres ont été disputées dans le cadre du College Football Playoff ce qui a intensifié la rivalité. Elles se sont rencontrées à l'occasion du College Football Championship Game 2016 joué à Glendale en Arizona (victoire 45-40 d'Alabama)[37]. La saison suivante, Clemson remporte le College Football Championship Game 2017 joué à Tampa en Floride sur le score de 35 à 31 (leur première victoire sur Alabama depuis 1905)[38]. Elles se rencontrent ensuite à l'occasion du Sugar Bowl 2018 joué à La Nouvelle-Orléans en Louisiane (1/2 finale du CFP - victoire d'Alabama 24-6)[39],[40]. Les deux équipes se rencontrent finalement lors du College Football Championship Game 2019 mais cette fois, Clemson gagne la rencontre 44 à 16 et remporte ainsi son troisième titre national.

En fin de saison 2019, Alabama mène les statistiques avec 14 victoires pour 5 à Clemson[41].

AuburnModifier

Ces vieux rivaux se sont rencontrés pour la première fois en 1899. Elles ne se sont pas rencontrée en saison réguli!re entre 1971 et 2010. La victoire de Clemson en 2011 met un terme à une série de dix-sept matchs de championnat sans défaites d'Auburn. La rencontre de 2012 se déroule au Georgia Dome à l'occasion du Chick-fil-A Kickoff Game. Clemson gagne sur le score de 26 à 19 grâce notamment aux 231 yards gagnés par Andre Ellington (en). Ce match est joué sans Sammy Watkins celui-ci ayant été suspendu deux matchs à la suite d'une arrestation liée à la drogue en mai 2012.

En fin de saison 2019, Auburn mène la série avec 34 victoires pour 15 défaites et 2 nuls[42].

Boston CollegeModifier

Le trophée O'Rourke–McFadden (en) est créé en 2008 par le Boston College Gridiron Club pour célébrer les rencontres de rivalité et honorer Charlie O'Rourke (en) et Banks McFadden (en), deux joueurs respectivement iconiques à Auburn et à Boston College. Ces deux équipes se sont opposées la première fois à l'occasion du Cotton Bowl Classic de 1940, tout premier bowl universitaire de l'histoire des Tigers et des Eagles. Pendant les 42 années suivantes, elles ne se rencontrent que 13 fois. En 2005, Boston College rejoignant l'ACC et sa division Atlantic, les deux équipes se rencontrent chaque année. Clemson a remporté les 9 derniers matchs.

En fin de saison 2019, Les Tigers mènent la série avec 18 victoires contre 9 pour Boston College et 2 nuls[43].

Florida StateModifier

Entre 1999 et 2007, un match opposant Clemson et Florida State toutes deux membres de la division Atlantic de l'ACC, sont dénommés les « Bowden Bowls ». Les deux équipes sont en effet à l'époque entraînées par un duo père-fils, le père Bobby Bowden à Florida State et le fils Tommy Bowden à Clemson. En 1999, c'est la première fois dans l'histoire de la Division I de la NCAA qu'un père et un fils s'opposent comme entraineur à l'occasion d'un match de football américain. Bobby Bowden remporte le premier des quatre matchs et porte à 11 le nombre de victoires consécutives de FSU sur Clemson, la série victorieuse ayant commencé en 1992.

Depuis 2003, Clemson a remporté 11 victoires contre 6 pour FSU dont la victoire 26 à 10 à Clemson alors que FSU était classé no 3 du pays. Pendant cette période, en 2006, les Tigers ont également gagné 27 à 20 en déplacement à Tallahassee ce qui n'était plus arrivé depuis 17 ans. Le dernier « Bowden Bowl » s'est joué en 2007, Tommy démissionnant de son poste d'entraîneur en .

En 2018, no 2 Clemson bat Florida State à Tallahassee sur le score de 59 à 10. C'est la plus grosse défaite dans les chiffres de l'histoire des Seminoles. C'était la deuxième fois que Clemson battait FSU par plus de 17 points d'écart. Clemson réédite cet exploit en 2019 en battant FSU sur le score de 45 à 14. FSU de son coté a battu à 17 reprises Clemson avec plus de 17 points d'écart, la plus grosse défaite de Clemson étant survenue en 1993 (score de 57 à 0).

En fin de saison 2019, Florida State mène les statistiques avec 20 victoires pour 13 à Clemson[44].

Georgia TechModifier

La rivalité entre Clemson et Georgia Tech date de 1898, leur première rencontre ayant eut lieu à Augusta dans l'État de Géorgie[45] comme 44 des 47 rencontres, jusqu'à ce que Georgia Tech ne rejoigne la conférence ACC en 1978. À partir de la saison 1983, les matchs se jouent en alternance dans les installations des équipes. Bien que les deux équipes soient insérées, en 2005, dans une division différente de l'ACC, les rencontres annuelles continuent à être organisées. Les deux universités ne sont séparées que de 127 milles (204 km) et sont reliées par l'autoroute Interstate 85.

En fin de saison 2019, Georgia Tech mène la série avec 50 victoires pour 32 à Clemson et 2 nuls[46].

GeorgiaModifier

Les Bulldogs et les Tigers se sont rencontrés à 64 reprises depuis 1897, le dernier match ayant eu lieu en 2014. Les seules défaites de Clemson en saison régulière lors des saisons 1978, 1982 et 1991 sont survenues lors des matchs joués contre Georgia et la seule défaite de Georgia en saison régulière lors des trois années de l'ère Herschel Walker est survenue à Death Valley contre Clemson en 1981. Au début des années 1980, la rivalité entre ces deux équipes étaient une des plus importante au niveau universitaire du pays. Elles se sont rencontrées chaque année entre 1973 et 1987. Les retours spectaculaires de Scott Woerner en 1980 et les neuf turnovers par les Tigres en 1981 sont restés dans les annales. Malgré les victoires aisées en 1990 pour les Tigers et en 1994 et 2003 pour les Bulldogs, les scores des matchs sont généralement très serrés.

La prochaine rencontre entre les deux rivaux est programmée pour le .

En fin de saison 2019, Georgia mène les statistiques avec 42 victoires pour 18 à Clemson et 4 nuls[47].

North Carolina StateModifier

La première rencontre s'est déroulée en 1899 mais les matchs de cette rivalité n'ont été dénommés Textile Bowl (en) que depuis 1981. Les deux universités de Caroline ont en commun de proposer des études en recherche et développement pour l'industrie textile. Clemson a remporté 17 des 20 matchs joués depuis la saison 2000.

Fin de saison 2019, Clemson mène la sarie avec 59 victoires pour 28 à NC State et 1 nul[48].

South CarolinaModifier

La rivalité débute en 1896. Le match devient le plus grand événement sportif de l'année de l'État de Caroline du Sud en ce qui concerne la vente de tickets. Entre 1896 et 1959, le match, surnommé « Big Thursday », était joué sur terrain neutre à Columbia. Ce n'est qu'à partir de 1960 que les matchs ont lieu alternativement sur le terrain des deux équipes. La rencontre est alors surnommée « The Palmetto Bowl »[49]. Les huit derniers matchs ont été retransmis au niveau national en télévision, 4 sur ESPN et 4 sur ESPN2. Les deux universités ne sont distantes que de 137 milles (220 km).

En fin de saison 2019, Clemson mène les statistiques avec 71 victoires contre 42 pour South Carolina et 4 nuls[50].

TraditionsModifier

Défilé du premier vendredi (First Friday Parade)Modifier

La saison de football de Clemson démarre chaque année avec la première parade du vendredi. L'événement n' lieu qu'une fois par an, lors du vendredi après-midi précédant le premier match à domicile. Des chars de diverses fraternités et sororités ainsi que d'autres organisations du campus sont représentés dans le défilé. Celui-ci se déroule dans la rue principale de Clemson. Le défilé culmine à l'Amphithéâtre, situé au milieu du campus, où se déroule le premier « Pep Rally » de l'année (rassemblement de personnes qui veulent montrant leur soutien et leur enthousiasme, notamment pour une équipe sportive avant un match). Le « Grand Maréchal de la Parade » est la vedette du Pep Rally. Les récents grands maréchaux ont été Dillard Pruitt (professionnel de golf), les légendes du College Football Hall of Fame Jess Neely et Frank Howard, ainsi que les animateurs célèbres de télévision Brent Musburger et Ara Parseghian.

Howard's RockModifier

 
L'Howard's Rock à l'entrée du Memorial Stadium de Clemson.

Au début des années 1960, un morceau de rocher (« Rock ») est donné à Frank Howard (entraîneur principal de l'époque) par Samuel Columbus Jones (un de ses amis membre de la classe 2019 de Clemson)[51]. Jones le remet à Howard en déclarant « Voici un rocher de la Death Valley de Californie à la Death Valley de Caroline du Sud »[52].

Cette pierre ne représentant rien pour Howard, il l'utilise comme arrêt de porte dans son bureau pendant plusieurs années. En , alors qu'il nettoyait son bureau, Howard la remarque et déclare à son directeur exécutif, Gene Willimon : « Prenez ça et jetez-le par-dessus la clôture ou dans le fossé... faites quelque chose avec, mais retirez-le de mon bureau. »[52]. Willimon décide alors de placer la pierre sur un piédestal au sommet de la tribune est que les joueurs doivent descendre pour entrer sur le terrain[53]. La première fois que les joueurs rejoignent le « Rock », soit le , les Tigers battent Virginia, leurs rivaux de conférence, sur le score de 40 à 35[54]. Howard, saisissant le potentiel de motivation de "The Rock", dit à ses joueurs : « Donnez-vous à 110% ou gardez vos mains sales loin de mon rocher. » (« Give me 110% or keep your filthy hands off of my rock. »)[53]. Les joueurs décident tous de toucher « The Rock » avant le premier match de la saison 1967. Ils le remportent 23 à 6 contre les rivaux de conférence, les Demon Deacons de Wake Forest[55]. Depuis, ce geste est devenu une tradition pour les joueurs de Clemson.

Le corps d'entraînement des officiers de réserve de Clemson (en) (ROTC) protège le monument pendant les 24 heures précédant le match contre les Gamecocks de la Caroline du Sud lorsqu'il se déroule à Death Valley. Les cadets du ROTC maintiennent un roulement de tambour constant autour du rocher avant le match, ce qui peut être entendu à travers le campus. Ce rituel a été mis en place après que des inconnus aient vandalisé le monument avant le match de 1992 contre la Caroline du Sud[56],[57].

Le , l'Howard's Rock est à nouveau vandalisé, le globe le protégeant a été brisé et une partie du rocher cassé par un fan des Tigers finalement arrêté à la suite d'une enquête de police[58].

Descente de la colline (Running Down the Hill)Modifier

 
Entrée du Memorial Stadium, surnommé le«  Death Valley ».

La tradition la plus médiatisée de l'équipe de football est probablement l'entrée sur le terrain des joueurs de Clemson, que Brent Musburger a qualifiée de « Les 25 secondes les plus excitantes du football universitaire »[52]. C'est le côté pratique qui donne le jour cette descente de la colline (« Running down The Hill »). En effet, avant que les tribunes « ouest » ne soient construites, l'équipe de football s'habillait de l'autre côté de la rue à « Fike Field House » et devait courir jusqu'à l'entrée « est » pour descendre ensuite la pente de cette tribune jusqu'au terrain. Le terrain étant en contrebas le sommet de cette tribune est appelé la colline (« The Hill »). Actuellement, après avoir quitté le stade du côté ouest (où se trouvent les vestiaires), les joueurs embarquent dans deux bus qui, escortés par des policiers, font le tour du stade vers l'entrée « est ». Ils y sont déposés au sommet de la « colline » et entrent ensuite dans le stade (actuellement par un passage sous l'écran géant du stade). Ils se regroupent derrière l'« Howard'Rock ». Le trajet en bus et l'arrivée des joueurs sont montrés en direct sur l'écran géant du stade. Dès que la plupart des joueurs sont regroupés, un canon retentit. Le « Tiger Rag » débute pendant que les joueurs descendent la rampe. Le nom de l'université est épelé par les supporteurs lorsque les joueurs arrivent sur le terrain précédés des sept drapeaux aux lettres de Clemson. L'épellation du mot Clemson par les supporteurs pendant le « Tiger Rag » est l'un des moments les plus bruyants, sinon le plus bruyant, de la journée.

Rassemblement à la patte (Gathering at the Paw)Modifier

L'une des traditions les plus critiquées et mal comprises dans tout le football universitaire est le « Gathering At The Paw » de Clemson. Après chaque match à domicile, les supporteurs sont autorisés à venir sur le terrain et se rassembler au centre du terrain pour chanter l'alma mater. Beaucoup disent qu'il s'agit juste un envahissement de terrain mais une horloge indique quand cela peut avoir lieu afin de permettre aux joueurs et à l'encadrement de quitter le terrain. Cela se fait après chaque match à domicile, gagné ou perdu[59].

Anneau d'honneur (Ring of Honor)Modifier

Il a été créé en 1994. C'est le plus grand honneur récompensant l'impact qu'un entraîneur, joueur ou dirigeant a pu avoir sur le programme de football américain de Clemson[60].

Cimetière (The Graveyard)Modifier

Le « Graveyard » est un faux cimetière situé près des terrains d'entraînement et qui présente des pierres tombales commémorant les victoires de Clemson sur les adversaires classés dans le Top25[61].

Autres sportsModifier

SoccerModifier

Les équipes de soccer féminin et masculin évoluent dans le Riggs Field stadium, stade historique de 6 500 places, construit en 1915.

L'équipe masculine de soccer de Clemson (en) est le deuxième programme sportif de l'université à avoir remporté le titre national. Elle a en effet remporté le tournoi final de la NCAA en 1984 et en 1987[62],[63]. Lors de leurs vingt-six apparitions au tournoi final de la NCAA, l'équipe masculine a également perdu deux finales (en 1979 et 2015) et perdu quatre demi-finales (en 173, 1976, 1978 et2005)[64]. Au niveau de la conférence ACC, le programme masculin de soccer a remporté 16 titres de conférence. Les Tigers n'ont connu que quatre entraîneurs principaux au cours de leur histoire :

Oguchi Onyewu (États-Unis), Stuart Holden (Grande-Bretagne) et Paul Stalteri (Canada) figurent parmi les meilleurs joueurs des Tigers et tous trois ont été sélectionnés par leur équipe nationale.

Palmarès de l'équipe masculine de soccer
Champions NCAA 1984, 1987
Finalistes 1979, 2015
Demi-finalistes (Final Four) 1973, 1976, 1978, 1979, 1984, 1987, 2005, 2015
Apparitions au tournoi final NCAA 1972–1979, 1981–1985, 1987, 1990, 1991, 1993, 1995, 1997, 1998, 2000–2003, 2005, 2006, 2013-2017
Champions du tournoi final de la conférence ACC* 1998, 2001, 2014
Champions de la conférence ACC 1972*, 1973*, 1974*, 1975*, 1976*, 1977*, 1978*, 1979*, 1981*, 1982*, 1985*, 1990, 1993, 1998
Champions de la Division Atlantic de l'ACC 2014 (à égalité)
Vainqueurs du Herman Trophy 2 : Bruce Murray en 1987 et Wojtek Krakowiak en 1998
* - Depuis 1987, le titre de champion de la conférence ACC se décide à l'issue d'un tournoi final et nib plus à la suite des résultats obtenus en saison régulière.

L'équipe féminine de soccer de Clemson (en) est créée en 1994. Elle a remporté à deux reprises le titre de la conférence ACC et s'est qualifiée à seize reprises pour le tournoi final de la NCAA. Elle a pu accéder à quatre reprises aux quarts de finale. Les Tigers ont connu cinq entraîneurs au cours de leur histoire, Tracey Leone (en) (1994-1998 89-39-4), Ray Leone (en) (1999-2000, 33-10-3), Todd Bramble (en) (2001-2007, 80-51-17), Hershey Strosberg (en) (2008-2010, 14-39-1) et Eddie Radwanski (en) (depuis 2011).

Palmarès de l'équipe féminine de soccer
Apparitions au tournoi final NCAA 1994–2007, 2014-2017
Quarts de finaliste 1997, 1999, 2000, 2006
Championnes de la conférence ACC 2000, 2016 (à égalité)

Basket-ballModifier

Les équipes de basket-ball jouent au Littlejohn Coliseum, salle de 11 020 places inaugurée le .

L'équipe masculine de basketball de Clemson (en) est entraînée par Brad Brownell (en).

Palmarès de l'équipe masculine de basketball
Apparitions au tournoi final NCAA 1980, 1987, 1989, 1990*, 1996, 1997, 1998, 2008, 2009, 2010, 2011, 2018
Quarts de finale (Élite 8) 1980
Huitièmes de finale (Sweet 16) 1990*, 1997, 2018
Apparitions au NIT 1975, 1979, 1981, 1982, 1985, 1986, 1988, 1993, 1994, 1995, 1999, 2005, 2006, 2007, 2014, 2017, 2019
Finalistes du NIT 1999, 2007
Demi-finaliste du NIT 1999, 2007, 2014
Champions de la Southern Conference 1939
Champions de l'ACC 1990 (not officially recognized by the conference)[65],[66]
* annulé par la NCAA

L'équipe féminine de basketball de Clemson (en) est actuellement entraînée par Audra Smith.

Palmarès de l'équipe féminiine de basketball
Apparitions au tournoi final NCAA 1982, 1988–1994, 1996–2002
Quarts de finale (Élite 8) 1991
Huitièmes de finale (Sweet 16) 1989, 1990, 1999
Apparition au tournoi AIAW 1981
Apparitions au tournoi WNIT 1980, 1984 (3e), 1995, 2004
Champions du tournoi final de l'ACC 1996, 1999
Champion de la saison régulière de l'ACC 1981

AthlétismeModifier

Les Tigers ont compté dans leurs rangs Shawn Crawford, champion olympique du 200 m lors des Jeux d'Athènes en 2004 et Brianna Rollins, championne olympique du 100 m haies lors des Jeux de Rio en 2016.

TennisModifier

Jay Berger qui a été sélectionné à deux reprises All-America, en tennis pour Clemson est devenu joueur professionnel. Il a été classé no 7 à l'ATP le .

L'équipe de tennis féminin a compté dans ses rangs Julie Coin, qui s'est classée 2e au classement NCAA en 2005 alors qu'elle était étudiante en mathématiques.

AvironModifier

En 2014, l'équipe d'aviron féminin a compté dans ses rangs Marie Jacquet[67], championne de France 2013, alors qu'elle était étudiante en biologie.

Médaillés olympiquesModifier

BaseballModifier

  • Mike Milchin (1988, États-Unis, lanceur, or)
  • Kris Benson (1996, États-Unis, lanceur, bronze)
  • Billy Koch (1996, États-Unis, lanceur, bronze)
  • Matthew LeCroy (1996, États-Unis, receveur, bronze)

NatationModifier

TennisModifier

AthlétismeModifier

 
Brianna Rollins.

LutteModifier

StadesModifier

La plus grosse infrastructure de Clemson est le Memorial Stadium, stade de son équipe de football américain. Son terrain est dénommé le Frank Howard Field (en). Le stade porte le surnom de « Death Valley ». Le Memorial Stadium englobe la « WestZone », terminée en 2006. Dès la fin de la première phase des travaux de la WestZone, la capacité du stade a été portée à 80 301 spectateurs. La WestZone abrite de nombreux bureaux dont ceux des entraîneurs de l'équipe de football américain, des salles de musculation, des vestiaires et un centre de recrutement.

Les joueuses et joueurs des équipes de basketball jouent leurs matchs dans le Littlejohn Coliseum d'une capacité de 10 000 spectateurs. IL abrite également de nombreux événements organisés sur le campus tout au long de l'année, dont des concerts et ou cérémonies de remise de diplômes.

Le Doug Kingsmore Stadium (en), récemment rénové, héberge les rencontres de baseball.

Les équipes féminines et masculines de soccer jouent leur matchs dans l'historique Riggs Field (en).

D'autres infractructures sont consacrées aux autres sports : le parcours de golf dénommé Walker Golf Course, le Hoke Sloan Tennis Center pour le tennis, le Jervey Gym (en) pour le volleyball, le Rock Norman Track Complex pour l'athlétisme et le McHugh Natatorium pour la natation. Les activités féminines relatives à l'aviron se déroule à proximité sur le lac Hartwell.

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « Clemson Athletics Style Guide », sur Clemson Tigers Official Athletics Site, (consulté le 9 septembre 2020)
  2. (en-US) « rankings », sur College Football Playoff (consulté le 7 janvier 2019)
  3. (en-US) « Clemson crashing the party of elite football schools », sur Daily News, 5 ja,vier 2019 (consulté le 7 janvier 2019)
  4. (en-US) Marc Tracy, « Clemson Crushes Notre Dame to Reach Its 3rd National Title Game in 4 Seasons », (ISSN 0362-4331, consulté le 7 janvier 2019)
  5. (en-US) « 2015 Clemson Football Media Guide »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], Clemson University, (consulté le 28 octobre 2015), p. 51
  6. (en-US) « 2011 Clemson Media Guide & Supplement »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Clemson Sports Information, (consulté le 22 juillet 2011), p. 182–188, 190–194
  7. (en-US) Bird Michael, « Bama-Clemson is among America's best sports duopolies ever », sur SBNation.com, (consulté le 7 janvier 2019)
  8. (en-US) Gilliland Zach, « Clemson Routs OU in Russell Athletic Bowl » (consulté le 11 janvier 2017)
  9. (en-US) « TIGER PAW LOGO RANKED SECOND IN THE NATION BY ATHLON SPORTS », Clemson Tigers Athletics (consulté le 3 novembre 2018)
  10. (en-US) Mandrallius Robinson, « Antonio, creator of Clemson's paw logo, dies »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Greenville News, (consulté le 29 juin 2013)
  11. (en-US) Aaron Brenner, « 1970 designer of Clemson's Tiger Paw logo, John Antonio, dies of cancer »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Post and Courier, (consulté le 29 juin 2013)
  12. (en-US) « Logos », Clemson University (consulté le 3 novembre 2018)
  13. (en-US) « Past Division I Football Bowl Subdivision (Division I FBS) National Champions »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), NCAA (consulté le 7 septembre 2011)
  14. (en-US) « Clemson Yearly Totals »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), College Football Data Warehouse (consulté le 5 septembre 2011)
  15. (en-US) « 2014 Clemson Football Media Guide »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], Clemson University, (consulté le 16 mai 2015), p. 66
  16. (en-US) « ACC Champions » [PDF], Atlantic Coast Conference, (consulté le 5 septembre 2011), p. 93
  17. (en-US) Alex Riley, « USC football's lost title team of 1965 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The State, (consulté le 5 septembre 2011)
  18. (en-US) « NCAA places Georgia Tech on probation », ESPN, (consulté le 5 septembre 2011)
  19. a b c d e f g et h (en-US) 2010 ACC Football Information Guide, « ACC Honors Year by Year » [PDF], Atlantic Coast Conference (consulté le 25 mai 2011)
  20. (en-US) « Eddie Robinson Coach of the Year Award »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Football Writers Association of America (consulté le 25 mai 2011)
  21. (en-US) « Woody Hayes Trophy »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Touchdown Club of Columbus (consulté le 25 mai 2011)
  22. (en-US) « Past National COTY Winners »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), American Football Coaches Association (consulté le 21 août 2011)
  23. (en-US) « Clemson University Head Coach Dabo Swinney Named Bobby Dodd Coach of the Year for 2011 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Bobby Dodd Coach of the Year Foundation, (consulté le 5 janvier 2011)
  24. (en-US) « Clemson coach Dabo Swinney named coach of the year », sur chron.com
  25. (en-US) « Steve Fuller, Deshaun Watson and the legacy of No. 4 », sur Greenvilleonline.com, (consulté le 10 janvier 2019)
  26. (en-US) rewBoardwine, « Clemson Football: Tavien Feaster gets C.J. Spiller's number », (consulté le 11 janvier 2017)
  27. (en-US) Football Foundation, « Hall of Fame: Select group by school », College Football Hall of Fame (consulté le 6 septembre 2011)
  28. (en-US) « 2017 Hall of Fame Class: Danny Ford », sur Cfbhall.com, (consulté le 10 janvier 2019)
  29. (en-US) « Clemson-Alabama playoff rivalry continues in Sugar Bowl », Fox Sports,
  30. (en-US) « Alabama vs. Clemson: A Football History », sur Ussporthistory.com, (consulté le 10 janvier 2019)
  31. (en-US) Matt Brown, « Clemson seeks its first win vs. Alabama since 1905. », Sports on Earth, (consulté le 10 janvier 2019)
  32. a b et c (en-US) Kirk, Jason, « Clemson's lost 13 straight to Bama since 1905. The last 2 are what brought us here », sur SBNation.com, (consulté le 10 janvier 2019)
  33. (en-US) « Interesting facts about Clemson and Alabama you should know before the big game », sur Charlestondaily.net, (consulté le 10 janvier 2019)
  34. (en-US) « COLLEGE FOOTBALL; Florida State Leaves Clemson in Awe », The New York Times, (consulté le 10 janvier 2019)
  35. (en-US) « Alabama To Play Clemson In Season Opener At Georgia Dome », sur Cstv.com, (consulté le 10 janvier 2019)
  36. (en-US) Final, « Alabama vs. Clemson – Game Recap – August 30, 2008 », ESPN, (consulté le 10 janvier 2019)
  37. (en-US) Final, « Alabama vs. Clemson – Game Recap – January 11, 2016 », ESPN, (consulté le 10 janvier 2019)
  38. (en-US) « Clemson vs. Alabama – Game Recap – January 9, 2017 », ESPN, (consulté le 10 janvier 2019)
  39. (en-US) « Alabama suffocates Clemson in dominant Sugar Bowl victory », USA Today, (consulté le 10 janvier 2019)
  40. (en-US) « Alabama vs. Clemson – Game Recap – January 1, 2018 », ESPN, (consulté le 10 janvier 2019)
  41. (en-US) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. Alabama Crimson Tide football series history », sur Winsipedia.
  42. (en-US) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. Auburn Tigers football series history », sur Winsipedia.
  43. (en-US) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. Boston College Eagles football series history », sur Winsipedia.
  44. (en-US) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. Florida State Seminoles football series history », sur Winsipedia.
  45. (en-US) « 2018 Media Guide », sur clemsontigers.com, Clemson Athletics.
  46. (en-US) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. Georgia Tech Yellow Jackets football series history », sur Winsipedia.
  47. (en-US) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. Georgia Bulldogs football series history », sur Winsipedia.
  48. (en-US) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. North Carolina State Wolfpack football series history », sur Winsipedia.
  49. (en-US) « Clemson vs. South Carolina: The Palmetto Bowl », sur The Palmetto Bowl.
  50. (en) « Winsipedia – Clemson Tigers vs. South Carolina Gamecocks football series history », sur Winsipedia.
  51. Clemson Alumni Association, "Clemson Alumni: Today 2008," Harris Connect, Inc., Chesapeake, Virginia, 2007, no ISBN, page 1904.
  52. a b et c Howard, Frank, with Bradley, Bob, and Parker, Virgil, "Howard", Howard, Lincoln, Nebraska, 1990, (ISBN 0-934904-22-7), page 132.
  53. a et b Bradley, Bob, "Death Valley Days", Longstreet Press, Inc., Atlanta, Georgia, 1991, Library of Congress card number 91-061931, (ISBN 1-56352-006-0), page 17.
  54. Clemson Athletic Department, "2001 Clemson Football", Keys Printing, Greenville, South Carolina, 2001, no ISBN, page 340.
  55. (en-US) « TigerNet – Football – Traditions – Running Down the Hill », sur thetigernet.com.
  56. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (en-US) https://news.google.com/newspapers?nid=1876&dat=19921121&id=yTEfAAAAIBAJ&sjid=Dc8EAAAAIBAJ&pg=3200,1466481, sur google.com., Herald-Journal
  57. (en-US) « Herald-Journal – Google News Archive Search », Google News (consulté le 17 janvier 2017)
  58. (en-US) « Clemson arrests, charges man in connection to Howard's Rock vandalism », ESPN.
  59. (en-US) « Gathering At The Paw: A Clemson Tradition » (consulté en )
  60. (en-US) « Archived copy »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 8 décembre 2011)
  61. (en-US) « Archived copy »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 8 décembre 2011)
  62. (en-US) « 1984 National Championship (Soccer) »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  63. (en-US) « 1987 National Championship (Soccer) »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  64. [(en-US) « Tigers Advance to Final Four with 1-0 Win over Creighton »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  65. Malcolm Moran et Special to The New York Times, « Basketball; Well-Matched Teams To Square Off in East »,
  66. List of Atlantic Coast Conference men's basketball regular season champions
  67. (en) « Equipe d'aviron 2013-2014 » (consulté le 5 mai 2018)

Lien externeModifier