Buffaloes du Colorado

Buffaloes du Colorado
Description de l'image Coloradobuffaloes.jpg.

Fondation 1890
Division NCAA NCAA Division I FBS
Conférence Pacific-12 Conference
Mascotte Ralphie - (bison vivant)
Chip - (costumé)

Football américain
Stade Folsom Field
Capacité 53 750 spectateurs

Basket-ball
Salle CU Events Center (en)
Capacité 11 064 spectateurs

Soccer
Stade Prentup Field
Description de l'image Folsom Field club and suite level 2007.jpg.

Les Buffaloes du Colorado (en anglais : Colorado Buffaloes) sont un club omnisports universitaire de l'Université du Colorado à Boulder.

Leurs équipes participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association en Division I FBS comme membre, depuis 2011, de la (après avoir été membre de la conférence Big 12)[1].

L'université possède dix-sept équipes sportives mais n'a aucune équipe en baseball ni aucune équipe masculine en tennis, en soccer, en crosse et en volley-ball. Les équipes et athlètes sont appelés « Buffaloes » (« Buffs » en abrégé) ou plus rarement « Golden Buffaloes »[2].

Tous sports confondus, les Buffaloes ont remporté vingt-huit titres nationaux dont vingt en ski. L'université a été classée 14e meilleur université sportive du pays à l'issue d'une analyse effectuée par Sports Illustrated en 2002[3]

L'équipe la plus connue des Buffaloes est celle de football américain dont le programme a été créée en 1884. Elle a remporté le titre national en 1990. Rashaan Salaam est le seul joueur des Buffs à avoir remporté le Trophée Heisman. L'équipe joue ses matchs à domicile au Folsom Field, enceinte de 53 750 places inaugurée le après avoir joué sur les terrains du campus de 1890 à 1901 et au Gamble Field (en) de 1901 à 1924.

Basketteurs et volleyeurs jouent au CU Events Center (en), salle de 11 064 places inaugurée le .

Sports représentésModifier

Hommes (6) Femmes (9)
Athlétisme Athlétisme
Basket-ball Basket-ball
Cross country Cross country
Football américain Football (soccer)
Golf Golf
Ski Ski
Crosse (Lacrosse)
Tennis
Volley-ball
† – Athlétisme en salle et/ou en plein air.

HistoireModifier

 
Première équipe de football américain des Buffaloes en 1890.

En 1934, le surnom de « Buffaloes » est officiellement adopté pour toutes les équipes sportives de l'université. Le surnom a été plébiscité en 1934 par le journal du campus à l'issue d'un concours remporté par Andrew Dickson de Boulder qui lui a permis de remporter le prix de 5 $. Les surnoms précédents utilisés dans les médias étaient « Silver Helmets » (casques d'acier) et « Frontiersmen » (frontaliers).

Le terme « Lady Buffs » faisant référence aux équipes féminines au début des années 1970 est abandonné officiellement en 1993[2].

C'est lors du dernier match de la saison 1934 de football américain, joué contre les Pioneers de Denver, qu'un bison est amené pour la première fois dans le stade. Il avait été loué dans un ranch local et a pu déambuler le long des lignes de touche.

La saison 1947 de football américain a été une année déterminante pour les relations raciales sur le campus. Cette année là, les Buffaloes rejoignent la Missouri Valley Intercollegiate Athletic Association communément dénommée la Big 6. Cependant, les équipes de Missouri et d'Oklahoma avaient des règles qui ne leur permettaient pas de défier des équipes avec des joueurs « de couleur ». Un mouvement estudiantin propagé par le journal du campus « Silver and Gold » voit le jour. Les étudiants de Boulder militent contre ces restrictions reprises dans les lois Jim Crow. Le mouvement s'étend à tous les campus de la Big 6 et conduit finalement à l'abrogation de ces restrictions.

Le , les Buffaloes annoncent que toutes ses équipes sportives rejoindront, en date du , la conférence Pac-10 (renommée depuis la Pacific-12)[4].

Football américainModifier

Descriptif en fin de saison 2019Modifier

HistoireModifier

Les compétitions de football américain ont débuté à Boulder en 1890. Les premiers matchs, qui ressemblaient plus au rugby qu'au football américain actuel, ont eu lieu contre les équipes de School of Mines et de l'Utah.

Le stade, initialement appelé « Colorado Stadium », est inauguré en 1924[11] et est officiellement baptisé le Folsom Field en pour faire honneur à l'entraîneur principal Fred Folsom (en), un entraîneur des plus respecté en football américain universitaire.

Le programme de football américain de Colorado est classé 23e des équipes de la NCAA Division I FBS au nombre de victoires et 30e en pourcentage de victoires (61,4 %). Depuis la construction du Folsom Field en 1924 jusqu'en fin de saison 2016, les Buffaloes affichent un bilan de 308–169–14 à domicile. Le match contre Nebraska en 2006 était le 1100e de l'histoire du programme et celui contre Massachusetts le le 1200e.

Bill McCartney (en) en a été l'entraîneur le plus remarquable puisqu'il a permis à Colorado de remporter son seul titre national en 1990. L'entraîneur principal actuel, Karl Dorrell (en), est engagé par Colorado en [12].

Depuis leurs débuts en compétition en 1890, Colorado a connu beaucoup de succès tout au long de son histoire. L'équipe a remporté douze des vingt-neuf bowls disputés (classée en 2004, 23e au nombre de participations à un bowl), 8 titres de champion de la Colorado Football Association Championships (1894–97, 1901–08), 1 titre de champion de la Colorado Faculty Athletic Conference (1909), 7 titres de la RFMAC (1911, 1913, 1923, 1924, 1934, 1935, 1937), 4 titres de la Mountain States Conference Championships (1939, 1942–44), 5 titres de la Conference Big 8 (ex Big 6 et Big 7 - 1961, 1976, 1989, 1990, 1991), 1 titre de la Conference Big 12 (2001), 4 titres de la South Division de la Conference Big 12 (2001, 2002, 2004, 2005) et un titre de champion national en 1990.

L'équipe entretient une rivalité avec les Cornhuskers du Nebraska, les Rams de Colorado State et les Utes de l'Utah.

PalmarèsModifier

Fin de saison 2019, Colorado avait gagné officiellement 710 matchs pour 515 défaites et 36 nuls (moyenne de 57,7 %)[13].

  • Champion national
Colorado a remporté le titre national 1990[14],[14],[15] alors que l'équipe était dirigée par l'entraîneur principal Bill McCartney (en) (1982-1994). Ce titre national est partagé avec les Yellow Jackets de Georgia Tech classés no 1 du pays par l'agence de sondage United Press International Coaches Poll, Colorado étant classé no 1 du pays par les agences de sondage Associated Press et Football Writers Association of America (en). Les principaux arguments contre Colorado étaient d'une part que Colorado avait battu "injustement" Missouri à l'occasion du Fifth Down Game (en) et d'autre part que Colorado avaient concédé une défaite et un match nul tandis que Georgia Tech n'avait concédé qu'un match nul (sans défaite) sur la saison régulière. Une autre controverse majeure était la victoire de Colorado lors de l'Orange Bowl sur Notre Dame, victoire acquise en partie à cause de l'annulation controversée d'un touchdown de Notre Dame. Le principal argument en faveur de Colorado était qu'ils avaient joué un calendrier plus difficile que Georgia Tech[16].
Colorado (classé no 5 du pays à l'époque) avait concédé le nul lors de son premier match de la saison joué contre les Volunteers du Tennessee (classés no 8). Le match de la deuxième semaine fit peur aux Buffs, ceux-ci ne marquant qu'à douze secondes de la fin du match sur une quatrième tentative. Colorado perd ensuite en troisième semaine son seul match de la saison, 22-23 contre les Fighting Illini de l'Illinois. Ils descendent ainsi à la vingtième place des divers classements. Colorado va ensuite battre les Longhorns du Texas, les Huskies de Washington, les Sooners de l'Oklahoma et les Cornhuskers du Nebraska classés respectivement au moment des matchs, 22e, 12e, 22, et 3e. Ils remportent finalement (bilan de 7-0) la Conference Big 8 pour la deuxième fois consécutive. Colorado termine sa saison par une victoire 10–9 contre les Fighting Irish de Notre Dame (classés no 5 à l'époque) lors de l' Orange Bowl 1991, revanche de l'Orange Bowl 1990 (en) remporté par Notre Dame 21–6[17].
Saison Entraîneur Agences de sondage Bilan Finale Résultat
1990 Bill McCartney (en) AP, Berryman, Billingsley, DeVold, FACT, FB News, Football Research
FW, Matthews, NCF, NFF, Sporting News, USA/CNN
11-1-1 Orange Bowl 1991 (en) G, 10–9
  • Champion de conférence
Colorado a remporté vingt-sept titres de conférence réparties dans cinq conférences différentes.
Saisons Conférences Entraîneurs Bilans global Bilan de conférence
1894 Colorado Football Association (en) Harry Heller (en) 8–1 5–0
1895 Fred Folsom (en) 5–1 3–0
1896 5–0 2–0
1897 7–1 2–0
1901 5–1–1 2–0
1902 5–1 4–0
1903 Dave Cropp (en) 8–2 4–0
1908† Fred Folsom 5–2 3–1
1909 Rocky Mountain Athletic Conference (en) 6–0 3–0
1910 6–0 3–0
1911 6–0 4–0
1913 5–1–1 3–0–1
1923 Myron E. Witham (en) 9–0 7–0
1924 8–1–1 5–0–1
1934 Bill Saunders (en) 6–1–2 6–1
1935 Bunny Oakes (en) 5–4 5–1
1937 8–1 7–0
1939 Mountain States Conference (en) 5–3 5–1
1942 James J. Yeager (en) 7–2 5–1
1943 5–2 2–0
1944 Frank Potts (en) 6–2 2–0
1961 Big 8 Conference Sonny Grandelius (en) 9–2 7–0
1976† Bill Mallory (en) 8–4 5–2
1989 Bill McCartney (en) 11–1 7–0
1990 11–1–1 7–0
1991† 8–3–1 6–0–1
2001 Big 12 Conference Gary Barnett (en) 10–3 7–1
† Champions à égalité
  • Champion de Division
Saisons Divisions Entraîneurs Finalistes FC Résultats FC
2001† Big 12 North Gary Barnett (en) Longhorns du Texas G, 39–37
2002 Sooners de l'Oklahoma P, 7–29
2004† Sooners de l'Oklahoma P, 3–42
2005 Longhorns du Texas P, 3–70
2016 Pacific-12 South Mike MacIntyre (en) Huskies de Washington P, 10–41
Bilan : 1 victoire, 4 défaites
† Champions à égalité
  • Bowls
Colorado a participé à vingt-neuf bowls et en a remporté douze (41,4 %).
Saisons Entraîneurs Bowls Adversaires Résultats Assistances
1937 Bunny Oakes Cotton Bowl Classic 1938 Owls de Rice P, 14–28 35 000
1956 Dallas Ward Orange Bowl 1957 Tigers de Clemson G, 27–21 72 552
1961 Sonny Grandelius Orange Bowl 1962 Tigers de LSU P, 7–25 62 391
1967 Eddie Crowder Bluebonnet Bowl 1967 Hurricanes de Miami G, 31–21 30 156
1969 Liberty Bowl 1969 Crimson Tide de l'Alabama G, 47–33 50 144
1970 Liberty Bowl 1970 Green Wave de Tulane P, 3–17 44 500
1971 Astro-Bluebonnet Bowl 1971 Cougars de Houston G, 29–17 54 720
1972 Gator Bowl 1972 Tigers d'Auburn P, 3–24 71 114
1975 Bill Mallory Astro-Bluebonnet Bowl 1975 Longhorns du Texas P, 21–38 52 728
1976 Orange Bowl 1977 Buckeyes d'Ohio State P, 10–27 65 537
1985 Bill McCartney Freedom Bowl 1985 Huskies de Washington P, 17–20 30 961
1986 Bluebonnet Bowl 1986 Bears de Baylor P, 9–21 40 470
1988 Freedom Bowl 1988 Cougars de BYU P, 17–20 35 941
1989 Orange Bowl 1990 Fighting Irish de Notre Dame P, 6–21 81 191
1990 Orange Bowl 1991 Fighting Irish de Notre Dame G, 10–9 77 062
1991 Blockbuster Bowl 1991 Crimson Tide de l'Alabama P, 25–30 52 644
1992 Fiesta Bowl 1993 Orange de Syracuse P, 22–26 70 224
1993 Aloha Bowl 1993 Bulldogs de Fresno State G, 41–30 44 009
1994 Fiesta Bowl 1995 Fighting Irish de Notre Dame G, 41–24 73 968
1995 Rick Neuheisel Cotton Bowl Classic 1996 Ducks de l'Oregon G, 38–6 58 214
1996 Holiday Bowl 1996 Huskies de Washington G, 33–21 54 749
1998 Aloha Bowl 1998 Ducks de l'Oregon G, 51–43 34 803
1999 Gary Barnett Insight.com Bowl 1999 Eagles de Boston College G, 62–28 35 762
2001 Fiesta Bowl 2002 Ducks de l'Oregon P, 16–38 74 118
2002 Alamo Bowl 2002 Badgers du Wisconsin P, 28–31 (ET) 50 690
2004 Houston Bowl 2004 Miners d'UTEP G, 33–28 27 235
2005 Mike Hankwitz Champs Sports Bowl 2005 Tigers de Clemson P, 10–19 31 470
2007 Dan Hawkins Independence Bowl 2007 Crimson Tide de l'Alabama P, 24–30 47 043
2016 Mike MacIntyre Alamo Bowl 2016 (décembre) Cowboys d'Oklahoma State P, 8–38 59 815
Bilan : 12 victoires, 17 défaites

EntraîneursModifier

N°. Noms Saisons Matchs de saison régulière Matchs de conférence Bowls T.C. Trophées
M. V. D. N. % V D N % V. D.
1 Harry Heller 1894 9 8 1 0 88,9 5 0 0 100
2 Fred Folsom 1895–1899, 1901–1902, 1908–1915[Note 1],[18] 103 77 23 2 76,5 37 13 1 73,5 10
3 T. W. Mortimer 1900 10 6 4 0 60,0 1 2 0 33,3
4 Dave Cropp 1903–1904 19 14 4 1 76,3 7 1 0 87,5
5 Willis Kienholz 1905 9 8 1 0 88,9
6 Frank Castleman 1906–1907 17 7 6 4 52,9 4 3 2 55,6
7 Bob Evans 1916–1917 15 7 7 1 50,0 5 7 0 41,7
8 Enoch J. Mills 1918–1919 11 4 6 1 {40,9 3 5 1 39,9
9 Myron E. Witham 1920–1931 96 63 26 7 69,3 50 20 7 69,5 2
10 William Bill Saunders 1932–1934 24 15 7 2 66,7 13 7 0 65 1
11 Bunny Oakes 1935–1939 41 25 15 1 62,2 24 6 1 79,0 0 1 3
12 Frank Potts 1940, 1944–1945 25 16 8 1 66,0 9 2 1 79,2
13 James Jim Yeager 1941–1943, 1946–1947 43 24 17 2 58,1 16 8 2 65,4 2
14 Dallas Ward 1948–1958 110 63 41 6 60,0 31 29 4 51,6 1 0
15 Sonny Grandelius 1959–1961 31 20 11 0 64,5 15 5 0 75,0 1
16 William Eugene "Bud" Davis 1962 10 2 8 0 20,0 1 6 0 14,3 0 1
17 Eddie Crowder 1963–1973 118 67 49 2 57,6 39 37 1 59,0 3 2
18 Bill Mallory 1974–1978 57 35 21 1 62,3 18 16 1 52,9 0 2 1
19 Chuck Fairbanks 1979–1981 33 7 26 0 21,2 5 16 0 23,8
20 Bill McCartney 1982–1994 153 93 55 5 62,4 58 29 4 65,9 3 6 3 Entraîneur de la saison 1989 par Walter Camp
Entraîneur de la saison 1989 par l'AFCA
Trophée Paul Bear Bryant 1989
21 Rick Neuheisel 1995–1998 47 33 14 0 70,2 19 12 0 61,3 0
22 Gary Barnett 1999–2005 88 49 39 55,7 34 22 60,7 2 2 1 Entraîneur de la conférence Big 12 en 2001 et 2004
23 Dan Hawkins 2006–2010 49 16 33 32,7 10 22 31,3 0 1
24 Jon Embree 2011–2012 25 4 21 16,0 3 15 16,7
25 Mike MacIntyre 2013–2018 74 30 44 40,5 14 39 26,5 Entraîneur de la Conférence Pac-12 en 2016[19]
Entraîneur de l'année par Walter Camp[20]
26 Mel Tucker 2019 12 5 7 41,7 3 6 33,3
27 Karl Dorrell Depuis 2020 En cours
  1. Folsom devient entraîneur principal de Colorado avant le deuxième match de la saison 1895. L'équipe n'avait pas d'entraîneur principal pour le premier match (victoire 42-0 contre la Denver Manual High School.

Buffaloes au College Football Hall of FameModifier

Nom Année d'intronisation Référence
Byron White 1952 [21]
Joe Romig (en) 1984 [22]
Dick Anderson 1993 [23]
Bobby Anderson (en) 2006 [24]
Alfred Williams (en) 2010 [25]
John Wooten (en) 2012 [26]
Bill McCartney (en) 2013 [27]
Herb Orvis (en) 2016 [28]

Trophées et récompensesModifier

Trophée Heisman
Saisons Noms Postes Classement final Points
1937 Byron White HB 2e 264
1961 Joe Romig (en) OG/LB 6e 279
1969 Bobby Anderson (en) TB 11e 100
1971 Charlie Davis (en) TB 16e 28
1989 Darian Hagan (en) QB 5e 242
1990 Eric Bieniemy (en) TB 3e 798
Darian Hagan QB 17e 17
Mike Pritchard (en) WR 50e 2
1991 Darian Hagan QB 20e 12
1992 Ronnie Blackmon (en) CB 30e 4
1993 Charles Johnson (en) WR 15e 24
Michael Westbrook (en) WR 61e 1
1994 Rashaan Salaam TB 1er 743
Kordell Stewart QB 13e 16
2002 Chris Brown (en) TB 8e 48
Autres récompenses
Trophées Noms Saisons
Joueurs
Walter Camp Award[29] Rashaan Salaam 1994
Dick Butkus Award[30] Alfred Williams (en) 1990
Matt Russell (en) 1996
Doak Walker Award[30] Rashaan Salaam 1994
Draddy Trophy (en) Jim Hansen (en) 1992
Jim Thorpe Award[30] Deon Figures (en) 1992
Chris Hudson (en) 1994
John Mackey Award[31] Daniel Graham (en) 2001
Ray Guy Award[31] Mark Mariscal (en) 2002
Entraîneurs
Paul Bear Bryant Award Bill McCartney 1989
Walter Camp Coach of the Year Mike MacIntyre 2016
Dodd Trophy as Coach of the Year (en)
Associated Press Coach of the Year Award (en)
Home Depot Coach of the Year Award
FWAA/Eddie Robinson Coach of the Year Award (en)
Pac-12 Conference Football Coach of the Year (en)

RivalitésModifier

NebraskaModifier

Le premier match entre les deux équipe s'est déroulé le à Boulder. Dès la saison 1948, elles vont se rencontrer annuellement mais la rivalité (en) avec Nebraska va s'intensifier dans les années 1980 lorsque Bill McCartney va déclarer que le seul grand adversaire des Buffaloes au sein de la conférence étaient les Cornhuskers. Sa théorie était que Colorado serait une bonne équipe si elle arrivait à battre la puissante équipe de Nebraska. Fin des années 1980, Colorado bat à trois reprises Nebraska et remporte même le titre de la conférence Big 8 en 1989, 1990 et 1991. Lors de la saison 1990, les Buffs battent les Cornhuskers sur le score de 27–12 en déplacement à Lincoln (ce qui n'était lus arrivé depuis la saison 1967) avant de remporter leur premier et seul titre national à ce jour. De 1996 à 2000, Nebraska remporte tous les matchs memê si ceux-ci sont très disputés (la différence de points sur l'ensemble des cinq matchs n'est que de quinze points). La rivalité se renforce aussi dès l'élargissement de la conférence en 1996 : la Big 8 devient la Big 12, Oklahoma et Oklahoma State se retrouvent dans la division sud avec les quatre nouvelles équipes issues du Texas (issues de l'ancienne conférence Southwest). Nebraska se voit privé de son traditionnel dernier match de saison régulière contre les rivaux des Sooners de l'Oklahoma puisque les deux équipes étant dans des divisions différentes en Big 12, le match n'était plus joué que tous les deux ans. Colorado a dès lors remplacé Oklahoma en tant que dernier match de la saison régulière ce qui a ainsi intensifié leur rivalité. En 2001, Nebraska (classée à l'époque no 1 du pays) se déplace a Boulder. Bien qu'invaincue, c'est Colorado qui gagne le match télévisé au niveau national sur le score de 62 à 36. Les rivaux quittent la Big 12 en 2011, Nebraska rejoignant la conférence Big Ten tandis que Colorado intègre la Pacific-12. L'avenir de la rivalité devient incertain mais le les deux équipes conviennent de renouveler la rivalité. Colorado se déplace ainsi à Lincoln en 2018 et remporte le match 33-28 (première victoire contre Nebraska depuis 2007 et première victoire à Lincoln depuis 2004). Le , Colorado réussit une remontée au score improbable après avoir été mené 17–0 à la mi-temps[32],[33],[34],[35],[36],[37]. Les Buffs remportent le match en prolongation sur le score de 34 à 31.

En fin de saison 2019, c'est Nebraska qui mène les statistiques avec 49 victoires pour 20 à Colorado et deux nuls[38].

Après une pause de trois ans, Nebraska se déplacera à Boulder en 2023, puis accueillera Colorado en 2024.

Colorado StateModifier

Le match de rivalité contre les Rams de Colorado State est surnommé le « Rocky Mountain Showdown (en) ». Basés à Fort Collins soit à 45 milles (72 km) de Boulder, les Rams sont membres de la Mountain West Conference. Le trophée remis en fin de match aux gagnants est dénommé « Centennial Cup » en référence au surnom de l'État « The Centennial State ».

Ces dernières années, les matchs ont eu lieu principalement à Denver (capitale de l'État) au Empower Field at Mile High (anciennement Mile High Stadium).

Colorado mène les statistiques avec 67 victoires contre 22 pour Colorado State et 2 nuls[39].

UtahModifier

 
Coup d'envoi du « Rumble in the Rockies 2016 » entre Colorado et Utah.

La rivalité avec les Utes de l'Utah a perduré de 1903 à 1962, les deux équipes se rencontrant pratiquement chaque année soit à 57 reprises[40]. À cette époque, elle constituait la seconde série la plus conséquente pour les deux équipes, Utah ayant rencontré Utah State à 62 reprises[41] et Colorado ayant rencontré à 61 reprises Colorado State[42]).

Les équipes cessent alors de se rencontrer de 1963 à 2010 mais la rivalité est relancée lorsque les deux équipes rejoignent en 2011 la conférence Pacific-12. Depuis, elles se rencontrent à nouveau chaque année. Cette rivalité est ainsi devenue la cinquième plus longue série de l'histoire de l'Utah et la huitième plus longue série de l'histoire de Colorado[43],[44].

Le match entre Utah et Colorado est surnommé le « Rumble in the Rockies (en) ».

Fin de saison 2019, Colorado mène les statistiques avec 32 victoires contre 31 pour l'Utah et 3 nuls[45]

Autres sportsModifier

Basketball masculinModifier

Le programme de basketball masculin (en) joue au « Colorado University Events Center » situé sur le campus.

Il affiche un bilan général en 117 saisons de 1 316 victoires pour 1 214 défaites (52 %). En fin de saison 2015, il affichait un bilan à domicile de 401 victoires pour 166 défaites (70,7 %). Pendant les six saisons jouées sous la direction de l'entraîneur Tad Boyle, l'équipe a affiché un bilan de 88 victoires pour 15 défaites (85,4 %).

Même s'ils n'ont jamais remporté le titre national, ils ont participé au tournoi du « Final 4 » en 1942 et 1955 et au « Final 8 » en 1940, 1942, 1946, 1955, 1962 et 1963.

Ils ont remporté le titre de la Pacific-12 en 2012, le titre de la Mountain States Conference en 1913, 1914, 1916, 1918, 1919, 1920, 1921, 1929, 1930, 1937, 1938, 1939, 1940 et 1942 et le titre de la conférence Big Seven/Eight en 1954, 1955, 1962, 1963 et 1969.

Basketball fémininModifier

Le programme de basketball féminin (en) débute en 1975. Il a été dirigé à ce jour par sept entraîneurs, le dernier en date étant JR Payne (en).

L'équipe a remporté le tournoi NCAA du « Final 8 » en 1993, 1995 et 2002. Elle a remporté le tournoi final de leur conférence en 1989, 1992, 1995, 1996, 1997 et le championnat (saison régulière) en 1989, 1995.

SkiModifier

L'équipe de ski de Colorado est membre de la Rocky Mountain Intercollegiate Ski Association. C'est le seul programme de ski de la Pac-12 avec celui de l'Utah.

Colorado est un des programmes le plus dominant de la NCAA.

L'équipe a remporté 20 championnats NCAA de ski en NCAA}, le dernier en 2015 et trois depuis la saison 2011. Elle a terminé dans le « Top 4 » de la NCAA lors de 13 saisons consécutives, remportant pendant cette période quatre titres nationaux (2006, 2011, 2013 et 2015). Elle a également remporté à 28 reprises le championnat de la RMISA, la dernière fois en 2017.

En individuel (en), Colorado a remporté 95 titres et cinquante trois de ses athlètes ont participé aux Jeux olympiques dans 85 épreuves. En individuel, Colorado a eu 94 champions NCAA, dont David Ketterer et Petra Hyncidova lesquels ont tous deux remporté leurs épreuves respectives en 2017 (en).

Cross CountryModifier

La haute altitude de Boulder ajoute un stress aérobic pour les coureurs de fond et produit un avantage aux athlètes s'y étant entraînés lorsqu'ils concourent au niveau de la mer. L'équipe de cross-country de 1998 a fait l'objet d'un livre, « Running with the Buffaloes (en) », qui décrit le régime d'entraînement de l'équipe sous la direction de l'entraîneur Mark Wetmore (en). L'équipe masculine a remporté cinq championnats (en) (en2001, 2004, 2006, 2013 et 2014) et la féminine trois championnats (en) (en 2000, 2004 et 2018). L'équipe masculine a également remporté quatre titres en individuel avec Mark Scrutton, Adam Goucher (en), Jorge Torres et Dathan Ritzenhein, tandis que l'équipe féminine en a remporté deux avec Kara Goucher et Dani Jones (en).

Les hommes ont remporté douze titre de la conférence Big 12 et les femmes onze titres soit un total combiné de 23 titres sur les 32 titres possibles avant que les Buffs ne quittent la conférence en 2011 pour rejoindre la Pacific-12. Depuis 2012, les hommes ont remporté sept titres de conférence Pac-12 (en 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2019)[46] et les femmes quatre titres (en 2011, 2015, 2016, 2017)[47].

BaseballModifier

À la suite de problème financiers, le programme de baseball de Colorado a été dissout le au terme de la saison[48], tout comme les programmes de lutte, de gymnastique (H et F), de natation (H et F) et de plongeon (F)[48],[49],[50].

Golf masculinModifier

L'équipe masculine de golf a remporté à trois reprises le championnat de la Big 8 Conference (1954, 1955 (co-champions), 1968).

En individuel, Hale Irwin a remporté le championnat NCAA 1967 de golf masculin (en).

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « University of Colorado Joins Pac-10 », Pac-12 Conference, (consulté le 31 décembre 2016)
  2. a et b (en-US) « CU Logo Evolution Fact Sheet », sur CUBuffs.com (consulté le 9 janvier 2007)
  3. (en-US) « America's Best Sports Colleges », (consulté le 20 juin 2007)
  4. (en-US) « University of Colorado at Boulder Joins Pac-10 », University of Colorado at Boulder, (consulté le 31 décembre 2016)
  5. (en-US) « Brooks: Rick George Eager To Embrace Changes At CU - CUBuffs.com | University of Colorado Buffaloes Athletics », sur CUBuffs.com (consulté le 12 septembre 2016)
  6. (en) « Colorado Buffaloes Coaches », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 4 septembre 2020)
  7. a b c et d (en) « Colorado Buffaloes Football Record By Year », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 4 septembre 2020)
  8. (en) « Colorado Buffaloes Bowls », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 4 septembre 2020)
  9. Statistiques d'équipe
  10. (en) « Colorado Buffaloes All-America Selections », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 4 septembre 2020)
  11. (en-US) « Folsom Field Home », sur CUBuffs.com (consulté le 6 mars 2007)
  12. (en-US) « Inside Karl Dorrell’s $18M contract as Colorado Buffaloes football coach », The Denver Post, 3 mars 2020. (consulté le 3 mars 2020)
  13. (en-US) « Winsipedia - Colorado Buffaloes football all-time record, wins, and statistics - Pac-12 Conference », sur Winsipedia (consulté le 4 septembre 2020)
  14. a et b (en-US) « 2018 NCAA Football Bowl Subdivision Records », National Collegiate Athletic Association, (consulté le 12 décembre 2018)
  15. (en-US) « 1990 National Champions », sur CUBuffs.com (consulté le 13 décembre 2018)
  16. (en-US) « CF 1990 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur jhowell.net. (consulté le 3 janvier 2009)
  17. (en-US) « The McMNC for 1990: Georgia Institute of Technology – rec.sport.football.college | Google Groups », sur Groups.google.com (consulté le 22 avril 2013)
  18. (en-US) « 2010 Colorado Football Information Guide & Record Book »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), University of Colorado Buffaloes (consulté le 22 novembre 2010), p. 129
  19. (en-US) Nick Kosmider, « Colorado Buffaloes’ Mike MacIntyre named Pac-12 football coach of the year », Denver Post, (consulté le 30 novembre 2016)
  20. (en-US) Bailey Jeff, « Colorado coach Mike MacIntyre named Walter Camp Coach of the Year », sur Denver Post (consulté le 1er décembre 2016)
  21. (en-US) « Byron "Whizzer" White (1954) - Hall of Fame », sur National Football Foundation (consulté le 6 septembre 2020)
  22. (en-US) « Joe Romig (1984) - Hall of Fame », sur National Football Foundation (consulté le 6 septembre 2020)
  23. (en-US) « Dick Anderson (1993) - Hall of Fame », sur National Football Foundation (consulté le 6 septembre 2020)
  24. (en-US) « Throwin' You A Bohn – CUBuffs.com | University of Colorado Buffaloes Athletics », sur CUBuffs.com (consulté le 19 juin 2017)
  25. (en-US) « Alfred Williams Elected To College Football Hall Of Fame – CUBuffs.com | University of Colorado Buffaloes Athletics », sur CUBuffs.com (consulté le 19 juin 2017)
  26. (en-US) « John Wooten Named To College Football Hall Of Fame – CUBuffs.com | University of Colorado Buffaloes Athletics », sur CUBuffs.com (consulté le 19 juin 2017)
  27. (en-US) « Bill McCartney To Enter College Football Hall of Fame – CUBuffs.com | University of Colorado Buffaloes Athletics », sur CUBuffs.com (consulté le 19 juin 2017)
  28. (en-US) « Herb Orvis, former CU Buffs pass rusher, named to College Football Hall of Fame », sur Denverpost.com, MediaNews Group, Inc., (consulté le 15 août 2020)
  29. (en-US) « NCAA Football Award Winners »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], NCAA Football Records, (consulté le 13 novembre 2010), p. 19
  30. a b et c (en-US) « NCAA Football Award Winners »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], NCAA Football Records, (consulté le 13 novembre 2010), p. 20
  31. a et b (en-US) « NCAA Football Award Winners »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], NCAA Football Records, (consulté le 13 novembre 2010), p. 21
  32. (en-US) Tom Kensler | The Denver Post, « Colorado Buffaloes renew football rivalry with Nebraska Cornhuskers », sur The Denver Post, (consulté le 7 septembre 2020)
  33. (en-US) Kevin Kelley, « Colorado, Nebraska schedule four-game football series », sur FBSchedules.com, (consulté le 7 septembre 2020)
  34. (en) « Nebraska, Colorado to renew rivalry in 2018 », sur ESPN.com, (consulté le 7 septembre 2020)
  35. (en) « Colorado & Nebraska To Renew Football Rivalry », sur University of Colorado Athletics (consulté le 7 septembre 2020)
  36. (en) « Huskers and Colorado Agree to Four-Game Series », sur University of Nebraska (consulté le 7 septembre 2020)
  37. (en-US) John Taylor, « Agreement reached on resuming Colorado-Nebraska rivalry », sur College Football | NBC Sports, (consulté le 7 septembre 2020)
  38. (en) « Winsipedia - Colorado Buffaloes vs. Nebraska Cornhuskers football series history », sur Winsipedia (consulté le 7 septembre 2020)
  39. (en) « Winsipedia - Colorado State Rams vs. Colorado Buffaloes football series history », sur Winsipedia (consulté le 6 septembre 2020)
  40. (en-US) « Colorado vs Utah »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), College Football Data Warehouse (consulté le 19 juin 2010)
  41. (en-US) « Utah vs Utah St. »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), College Football Data Warehouse (consulté le 19 juin 2010)
  42. (en-US) « Colorado vs Colorado St. »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), College Football Data Warehouse (consulté le 19 juin 2010)
  43. (en-US) « Utah Opponents »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), College Football Data Warehouse (consulté le 19 juin 2010)
  44. (en-US) « Colorado Opponents »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), College Football Data Warehouse (consulté le 19 juin 2010)
  45. (en) « Winsipedia - Utah Utes vs. Colorado Buffaloes football series history », sur Winsipedia (consulté le 6 septembre 2020)
  46. (en) « Men's Cross Country Pac-12 Championships | Pac-12 », sur pac-12.com (consulté le 8 septembre 2020)
  47. (en) « Women's Cross Country Pac-12 Championships | Pac-12 », sur pac-12.com (consulté le 8 septembre 2020)
  48. a et b (en-US) Looney Douglas S., « There ain't no more gold in them thar hills », Sports Illustrated, , p. 30.
  49. (en-US) « Archived copy »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 1er juillet 2011)
  50. (en-US) « Colorado gets rid of seven minor sports », (Kansas), Lawrence Journal-World, , p. 13.

Lien externeModifier