Ouvrir le menu principal

Dodge Challenger

automobile
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Challenger.

Dodge Challenger
Image illustrative de l’article Dodge Challenger
Badge SRT-8 à l'arrière d'une Dodge Challenger

Marque Drapeau : États-Unis Dodge (Chrysler)
Années de production 1970 - 1974
1978 - 1983
2008 - présent
Classe Pony car, Muscle car
Usine(s) d’assemblage Drapeau des États-Unis Hamtramck, Michigan
Drapeau des États-Unis Los Angeles, Californie
Drapeau du Japon Okazaki, Aichi
Drapeau du Canada Brampton, Ontario
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
6 cylindres en ligne
6 cylindres en V
8 cylindres en V
Position du moteur Longitudinal avant
Transmission Propulsion
4 roues motrices
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Cabriolet

Challenger est le nom de trois modèles de voitures de Dodge.

La Dodge Silver Challenger est une version spéciale de la Dodge Coronet de 1959. Le premier modèle Challenger est un Muscle Car fabriqué de 1970 à 1974 qui est devenu une icône de la culture automobile américaine et un modèle classique de style qui sert toujours de référence aux ingénieurs de Dodge. L'appellation Challenger a ensuite été attribuée de 1978 à 1983 à la Mitsubishi Galant Lambda Coupé importée du Japon par Chrysler. Enfin, l'appellation est reprise en 2008 pour le tout nouveau modèle néo-rétro que Dodge lance en 2008 pour concurrencer la Ford Mustang ainsi que la Chevrolet Camaro. Les Challenger de la première, et troisième génération ont toujours été des Muscle Cars.

Première génération (1970 - 1974)Modifier

Dodge Challenger
 
Dodge Challenger de 1970

Marque   Dodge
Années de production 1970 - 1974
Production 165 437 exemplaire(s)
Classe Pony car
Muscle car
Usine(s) d’assemblage Hamtramck (Michigan)
Los Angeles (Californie)
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 225 (3.69 L) L6
318 (5.21 L) LA V8
340 (5.6 L) LA V8
360 (5.9 L) LA V8
383 (6.28 L) B V8
426 (6.98 L) Hemi V8
440 (7.2 L) RB V8
Position du moteur Avant
Cylindrée De 3 240 à 7 200 cm3
Puissance maximale De 145 ch à 425 ch DIN
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 3 à 4 vitesses manuelle
3 vitesses automatique
Dimensions
Longueur 4 860 mm
Largeur 1 930 mm
Hauteur 1 290 mm
Empattement 2 790 mm

Introduite à l'automne 1969 pour 1970[1], la Challenger était l'une des deux voitures E-body de Chrysler, l'autre étant la Plymouth Barracuda, légèrement plus petite. Positionnée pour concurrencer la Mercury Cougar et la Pontiac Firebird dans le segment supérieur du marché des pony-cars [2], ce fut "une réponse assez tardive" à la Ford Mustang, qui a fait ses débuts en avril 1964[3]. Malgré tout, Chrysler voulait que la nouvelle Challenger soit la voiture la plus puissante à ce jour[4] et, à l'instar de la moins chère Barracuda, elle était proposée dans un nombre impressionnant de versions et d'options et avec pratiquement tous les moteurs de l'inventaire de Chrysler[5].

L'empattement plus long de la Challenger, ses dimensions plus grandes et son habitacle plus luxueux ont été motivés par le lancement de la Mercury Cougar de 1967, également une pony-car[6]. L'empattement de 2 794 mm était plus long de 51 cm que celui de la Barracuda, et la Dodge présentait une tôle en métal très différente, tout comme la Cougar se distinguait de la Mustang à empattement plus court. La climatisation et le désembueur de lunette arrière étaient optionnels[7]. À l'exception de 1971, les extrémités avant des deux voitures se distinguaient par le fait que la Challenger avait quatre phares et que le Barracuda n'en avait que deux.

Le design extérieur a été réalisé par Carl Cameron, également responsable des designs extérieurs de la Dodge Charger de 1966. Bien que la Challenger ait été bien accueillie par le public (avec 76 935 produits pour l’année modèle 1970), elle a été critiquée par la presse, et le segment des pony-cars était déjà en déclin au moment de son arrivée. Les ventes ont fortement chuté après 1970 et, bien que les ventes aient augmenté pour 1973 avec plus de 27 800 voitures vendues, la production de Challenger a cessé au milieu 1974. Au total, 165 437 Challengers ont été vendues pour cette génération.

MotorisationsModifier

Les moteurs disponibles étaient répartis en deux catégories, selon leurs cylindrées.

Small blocks
  • 6 cylindres en ligne « Slant Six » 225 pouces cubes (3,7 litres) : 1970-1972
  • V8 318 pouces cubes (5,2 litres) : 1970-1974
  • V8 340 pouces cubes (5,6 litres) : 1970-1973
  • V8 360 pouces cubes (5,9 litres) : 1974
Big blocks
  • V8 « Magnum » 383 pouces cubes (6,3 litres) : 1970-1971
  • V8 « Magnum » 440 (7,2 litres) : 1970-1971, à carburateur quadruple corps (développant 375 ch (280 kW))
  • V8 « Six Pack » 440 (7,2 litres) : 1970-1971, à trois carburateurs double corps développant 390 ch/490 ft.lbf.
  • V8 Hemi 426 (7 litres) : 1970-1971. 425 ch (317 kW)/490 ft.lbf, une option coûteuse de 1 228 dollars, ce qui explique le peu d'exemplaires construits avec ce moteur.

Les Challenger équipées de big blocks étaient disponibles en deux versions spécifiques, la mythique version « R/T » (pour « Road/Track », soit « route et circuit »), version la plus sportive, et la version « SE » (pour « Standard Edition »), version plus confortable.

PerformancesModifier

402 mètres (1/4 de mile) départ arrêté en secondes et vitesse de passage :

  • 340 : 14,8 s et 124,5 km/h
  • 340 T/A : 14,4 s et 126,1 km/h
  • 383 : 14,1 s et 139,6 km/h
  • 440 Magnum R/T : 13,9 s et 142,5 km/h
  • 440 Six-Pack : 13,8 s et 147,3 km/h
  • 426 Hemi : 13,6 s et 148,9 km/h

CabrioletModifier

Les Challenger ont été disponibles en cabriolet en 1970 et en 1971 seulement. La version la plus performante était le modèle « R/T », disponible en cabriolet ou coupé. Les coupés étaient également disponibles en finition SE plus luxueuse, avec une sellerie cuir, un toit vinyle et une lunette arrière plus petite. Pour le millésime 1972, Dodge a abandonné la dénomination « R/T » pour sa version performante au profit de la dénomination « Rallye ».

VentesModifier

Année Variante Modèle Production Total
1970 L6 Hardtop 1 76 935
Sports Hardtop 350
Cabriolet 370
V8 Hardtop 36 811
Hardtop T/A 2 539
Sports Hardtop 5 873
Cabriolet 2 543
Hardtop R/T 13 796
Hardtop R/T Special Edition 3 753
Cabriolet R/T 963
1971 L6 Hardtop 1 672 26,299
Cabriolet 83
V8 Hardtop 18 956
Cabriolet 1 774
Hardtop R/T 3 814
1972 L6 Hardtop 842 22 919
V8 15 175
Hardtop Rallye 8 123
1973 Hardtop 27 930 27 930
1974 11 354 11 354


Deuxième génération (1978-1984)Modifier

Dodge Challenger
 
Dodge Challenger de 1981

Appelé aussi Mitsubishi Galant Lambda
Marque   Dodge
Années de production 1978 - 1984
Classe Coupé compact 2 portes
Usine(s) d’assemblage Okazaki, Japon
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 98 cu, 1.6 L L4
160 cu, 2.6 L L4
Position du moteur Avant
Cylindrée De 1 600 à 2 600 cm3
Puissance maximale Jusqu'à 105 ch
Boîte de vitesses 5 vitesses manuelle
3 vitesses automatique
Dimensions
Longueur 4 525 mm
Largeur 1 675 mm
Hauteur 1 600 mm
Empattement 1 355 mm
Chronologie des modèles

Voir Mitsubishi Galant Lambda

Le nom Challenger a été repris à la fin de 1977 pour 1978 avec une version du premier coupé Mitsubishi Galant Lambda. Elle était connue à l'étranger sous le nom de Mitsubishi Sapporo / Scorpion et vendu par le biais des concessionnaires Dodge en tant qu'importation captive, à l'origine du nom "Dodge Colt Challenger"[8]. Elle était identique à la Plymouth Sapporo sur le plan de la couleur et des détails mineurs, la version Dodge mettant l’accent sur la sportivité et des couleurs vives, tandis que le modèle Plymouth mettait l’accent sur le luxe (contrairement à l'idée d'entrée de gamme de Plymouth) et une finition plus discrète. Les voitures ont été légèrement redessinées en 1981 avec des phares révisés et d’autres modifications esthétiques mineures. Les deux voitures ont été vendues jusqu'en 1983, jusqu'à ce qu'elles soient remplacées par la Conquest et la Daytona.

La voiture a conservé le style de toit rigide sans cadre de l’ancienne Challenger, mais ses moteurs étaient plus petits (quatre cylindres en ligne au lieu des moteurs à six et huit cylindres de l’ancienne Challenger) et les performances étaient bien loin de son homonyme. Néanmoins, elle a acquis la réputation d'être une voiture assez vive dans sa catégorie, notamment grâce à son moteur "Hemi" de 2,6 L disponible, d'une capacité de 105 ch (78 kW)[8]. Les moteurs à quatre cylindres de cette taille n'avaient généralement pas été construits à cause des vibrations inhérentes, mais Mitsubishi a été le premier à utiliser des arbres d'équilibrage pour atténuer cet effet. La Challenger a été l'un des premiers véhicules à intégrer cette technologie sur le marché américain; depuis, elle a été concédée sous licence à de nombreux autres fabricants.

Troisième génération (2008)Modifier

Article détaillé : Dodge Challenger III.

A la fin 2005, Dodge a diffusé des photos d'espionnage du prototype de la Dodge Challenger sur Internet et a été annoncé le 21 novembre 2005, montrant un dessin officiel du véhicule[9]. La Dodge Challenger Concept a été dévoilée au Salon de l’Auto de l’Amérique du Nord 2006 et représentait un aperçu de la Dodge Challenger de 3e génération, dont la production a débuté en 2008. De nombreux éléments de conception de la Dodge Challenger Concept ont été adaptés à partir de la Dodge Challenger de 1970. C'était la deuxième voiture poney à réutiliser un design précédent dans les années 2000, après la Ford Mustang de 2005 mais avant la Chevrolet Camaro de 2010 (qui a été ravivée après sept ans d'absence de production).

Dans la culture populaireModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

  • Mannix (1973) : 1973 Dodge Challenger Rallye
  • Magnum (1980) : (Pilote - Saison 1 Épisode 1) 1970 Dodge Challenger (verte et marron en raison de la rouille). Utilisée par des tueurs durant une course-poursuite avec la Ferrari 308 GTB de Thomas Magnum (interprété par Tom Selleck), elle réussit à éviter une voiture venant en sens contraire, mais tombe dans un ravin au bord de la mer et explose en une gerbe de flammes.
  • NCIS : Enquêtes spéciales (2008) (Saison 6 Épisode 4) : 1970 Dodge Challenger R/T (Jaune et bandes noires) Moteur 426 Hemi
  • NCIS : Los Angeles : 2009 Dodge Challenger R/T noire
  • Breaking Bad (2011-2012) (saison 4 : épisodes 6 et 7, et saison 5 : épisode 4) : Dodge challenger (Orange)
  • The Walking Dead (saison 1 Episode 2 et 3) : Dodge Challenger Rouge
  • Animal Kingdom (2016-2017) : Dodge Challenger Grise

VidéoclipsModifier

Jeux vidéoModifier

  • Need For Speed: Carbon (2006) : 2008 Challenger et 1970 Challenger R/T
  • Need for Speed: ProStreet (2007) : Challenger R/T 2008 et 1970
  • Need for Speed: Undercover
  • Need for Speed: Hot Pursuit (2010) : Challenger SRT8 2008
  • Need for Speed: The Run (2011) : Challenger SRT8 2008 et Challenger R/T Hemi 1971
  • Midnight Club: Los Angeles:Dodge Challenger R/T 1970 et 2008
  • Gran Turismo 5 : Dodge Challenger R/T '70
  • Gran Turismo Sport : Dodge Challenger R/T '70
  • Driver San Francisco : Dodge Challenger R/T 1970 440 Six-Pack (Conduite par le héros principal John Tanner et son collègue Tobias Jones qui est temporairement détruite suite à une collision avec un semi remorque et apparemment réparée par la suite) et Challenger SRT8 2008
  • Forza Motorsport 3 : Dodge Challenger R/T 1970
  • Forza Motorsport 4 : Dodge Challenger '08, Dodge Challenger '70
  • Forza Horizon : Dodge Challenger '12
  • The Crew : Dodge Challenger SRT-8 392 '12
  • Real Racing 3 : R/T / SRT-8
  • Forza Motorsport 5 : Dodge Challenger 2008 / Challenger R/T 1970
  • Forza Motorsport 6 : Dodge Challenger SRT Hellcat 2016 / Challenger R/T 1970
  • Forza Horizon 2 : Dodge Challenger R/T 1970 / Challenger 2012
  • Forza Horizon 3 : Dodge Challenger R/T 1970 / Challenger SRT Hellcat 2016.
  • Forza Horizon 4 : Dodge Challenger SRT Hellcat 2016/ Dodge Challenger SRT Demon 2018
  • The Crew 2 : Dodge challenger SRT Demon 2018

PublicitéModifier

  • Parfum Dior Homme Eau sauvage (2015) : Dodge Challenger RT/SE 440 full black

Notes et référencesModifier

  1. John Gunnell, American Cars of the 1960s, Krause Publications, (ISBN 978-0-89689-131-9, lire en ligne), p. 69
  2. David Newhardt, Dodge Challenger & Plymouth Barracuda, MotorBooks, (ISBN 978-0-7603-0772-4, lire en ligne), p. 42
  3. Steve Statham, Dodge Dart and Plymouth Duster, Motorbooks, (ISBN 978-0-7603-0760-1, lire en ligne), p. 21
  4. Robert Genat, Hemi Muscle Cars, MotorBooks, , 61, 63 p. (ISBN 978-0-7603-0635-2, lire en ligne)
  5. « Dodge Challenger and Plymouth Barracuda » [archive du ], Edmunds Inside Line, (consulté le 13 juillet 2014)
  6. Auto editors of Consumer Guide, « 1970–1974 Dodge Challenger », auto.howstuffworks.com, (consulté le 13 juillet 2014)
  7. « 1970 Dodge Challenger Lineup », Oldcarbrochures.com (consulté le 13 juillet 2014)
  8. a et b Four Sports Coupes, Greenwich, CT, CBS Publications, january–february 1979, p. 31
  9. « 2006 Dodge Challenger concept car », sur allpar.com

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier