Ouvrir le menu principal
Eau sauvage
Marque Parfums Christian Dior
Lancement 1966
Créateur Edmond Roudnitska
Égéries Zinédine Zidane, Johnny Hallyday, Alain Delon, etc.
Cible parfum masculin

Eau sauvage est un parfum des Parfums Christian Dior[1], créé par le « nez » Edmond Roudnitska[2] en 1966. Pierre Camin créa le flacon[3]. C'est une eau tonique qui développe des senteurs boisées avec des notes de citron, romarin, petit-grain et de basilic ou de vétiver. Ce parfum contient de l’hédione, un composé aromatique découvert dans les années 1960, qui possède une note de « jasmin frais »[4].

HistoireModifier

La première version du parfum ne séduit pas le panel de consommateur testé, et il faut alors simplifier le jus, aux accents floraux, pour qu'il soit prêt à être lancé. François Demachy, actuel parfumeur créateur de Dior, commente : « On fait du nouveau avec du classique et une touche improbable d'hédione, une molécule issue du jasmin, dont c'est la première utilisation à grande échelle ». Alors que les hommes des années 1960 se parfument surtout avec de l'eau de Cologne, Eau sauvage fait figure de nouveauté, notamment parce que la publicité livre une image d'un homme toujours viril mais moins machiste, dont la posture s'est « féminisée » ; il fait partie de la famille « hespéridé aromatique »[5].

PublicitéModifier

Premier parfum pour homme de la marque, Eau sauvage est devenu l'un des grands classiques du marché en France puisqu'il est, suivant les années, le deuxième[6] ou troisième[7] parfum le plus vendu. Pour promouvoir le parfum, la marque Dior a fait appel à René Gruau[2], la photographe Dominique Issermann[8], mais aussi ces dernières années aux personnages de bande dessinée Largo Winch ou Corto Maltese, et à des stars comme Zinédine Zidane, Johnny Hallyday ou Alain Delon (2009)[9], avec comme slogan « Méfiez-vous de l'eau qui dort ».

VariantesModifier

  • Une première variante, Eau sauvage extrême, empaquetée en noir, a été commercialisée.
  • Une autre variante du parfum, Eau sauvage fraicheur cuir, a été créée par François Demachy et lancée en 2007[10].
  • Une version premium est lancée en 2012[7].

PostéritéModifier

On compte parmi les marques influencées[5] :

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. La branche « Parfums Christian Dior » appartient à LVMH ; LVMH étant filiale de la holding Christian Dior SA.
  2. a et b Stéphane Reynaud, « 1968, Eau Sauvage de Christian Dior », Décryptage, sur madame.lefigaro.fr, Le Figaro Madame, (consulté le 8 septembre 2012)
  3. Edmond Roudnitska sur Art et Parfum
  4. [PDF] JP HALUK (2005) Les arbres à parfums. Bulletin de l'Académie Lorraine des Sciences 2005, 44 (1-4).
  5. a et b Stéphane Reynaud, « Eau sauvage de Christian Dior », Le Figaro,‎ , p. 16 (lire en ligne).
  6. Eau sauvage sur auparfum.com
  7. a et b « Eau Sauvage », Challenges, no 285,‎ , p. 5 (ISSN 0751-4417)
  8. Jean-Luc Dufresne, Musée Christian-Dior et al., Dior, les années Bohan, Art Lys Eds, , 112 p. (ISBN 978-2854953732), « Dominique Issermann », p. 81
  9. Dior s'offre Delon, Madame Figaro', le 30 avril 2009)
  10. Eau sauvage sur masculin.com

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier