Ouvrir le menu principal

Courage, le chien froussard

série d'animation américaine

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Courage et Courage (homonymie).
Courage, le petit chien rose, froussard
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série.
Titre original Courage the Cowardly Dog
Genre Série d'animation
Flash cartoon
Comédie noire
Cinéma gore
Surréalisme
Création John R. Dilworth
Production Darguad Marina puis Média
Lucky Comics
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Irlande Irlande
Chaîne d'origine Cartoon Network
Children's BBC
Toon Disney Channel
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 102
Durée 11 minutes
Diff. originale

Courage, le chien froussard (version originale : Courage the Cowardly Dog) est une série d'animation comédique comique-américaine créée par J. Dilworth Weird Al Kyle et produite chez Dargaud Média pour une diffusion sur la chaîne de télévision Cartoon Network, initialement entre le et le aux États-Unis.

Sommaire

SynopsisModifier

Courage est un canin anthropomorphe très impressionnable vivant dans une ferme en compagnie.

PersonnagesModifier

  • Courage : le petit chien anthropomorphe rose tacheté âgé de 4 ans constamment terrifié par tout ce qui sort de l'ordinaire.
  • Carrie : le petit fantôme épuisé et déprimé âgé de 5 ans contrairement le ballottement de l'eau qui est toujours gros.
  • Tobias : l'humanoïde de nuage multicolore âgé de 12 ans qui boit du soda à la fraise-chocolat-lait mélangé.
  • Richard : le lapin rose anthropomorphe âgé de 43 ans contrairement bien tiède jusqu'après-midi.

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Originellement, Courage, le chien froussard a été créé en tant que court-métrage et épisode pilote, intitulé The Chicken from Outer Space[1]. Dilworth débute cette animation aux studios Hanna-Barbera, sponsorisés par Cartoon Network et intronise Courage[1]. Dilworth a été diplômé Bachelor of Fine Arts depuis la School of Visual Arts à New York en 1985. Il devient directeur artistique et fonde son propre studio d'animation en 1991[1]. Le court-métrage a été diffusé pour la première fois sur Cartoon Network dans une émission intitulée What a Cartoon! en 1996, une innovation des studios Hanna-Barbera créée par le futur président Fred Seibert[2]. Ce court-métrage a servi de facto en tant que scénario pour cette future série[2]. Le court-métrage original ne possédait aucun dialogue à part une seule ligne parlée par Courage, qui avait une voix plus autoritaire que dans la série. Il a été doublé par l'acteur américain Howard Hoffman qui a également réalisé les effets audiovisuels pour le court-métrage[1]. Un poulet extraterrestre était l'antagoniste du court-métrage, et il réapparaitra plus tard dans la série pour exécuter sa vengeance[3]. le court-métrage a été nominé Oscar du meilleur court métrage d'animation au 68e cérémonie des Oscars[4].

La musique du générique de début a été composée par Jody Gray[5] et Andy Ezrin[6],[7]. De la musique classique peut être entendue de temps à autre, jouée en hommage aux animations Warner Bros.[8]. En 1999, Cartoon Network donne la permission à Dilworth de faire du court-métrage original une série. Hanna-Barbera était responsable de l'anthologie What a Cartoon! et voulait que la série soit développée. Cependant, Dilworth a insisté pour produire la série aux Stretch Films Studios. Les scénaristes incluaient David Steven Cohen, Irv Bauer, Craig Shemin, Lory Lazarus, Bill Marsilii, Allan Neuwirth, Bill Aronson et Michelle Dilworth. Courage, le chien froussard est diffusé pour la première fois aux États-Unis le , et devient l'une des séries d'animation à grande audience dans l'histoire de Cartoon Network[9]. Elle a été diffusée pour la dernière fois le et se compose au total de 52 épisodes de quatre saisons.

ÉpisodesModifier

La série est initialement diffusée aux États-Unis sur la chaîne de télévision Cartoon Network entre le et le , et compte un total de 102 épisodes et de 4 saisons. Le , la série est rediffusée aux États-Unis sur Cartoon Network dans l'émission Cartoon Planet[10]. En France, sur Cartoon Network en 2000, puis rediffusée sur Boing[11],[12]. En Belgique, elle est diffusée depuis 2000 sur Club RTL. Au Canada, elle a été diffusée entre et 2006 sur Télétoon.

Version françaiseModifier

  • Studio d'enregistrement : Smart Dub
  • Société de doublage : Chinkel Belgique
  • Direction Artistique : Michel Berdah & Stéphanie Ponchon
  • Adaptation : Virginie Aracies
  • Adaptation de Musique & Chansons : Claude Lombard

DistributionModifier

Personnages notables  / / / /  Voix originales  / /  Voix françaises
Courage Alfred Matt Yankovic puis Vincent Mikaël Martella Eric Missoffe
Carrie Tara Lyn Strong Kelly Marot
Tobias Audrey Wasilewski puis Carolyn Lawrence Sauvane Delanoë
Richard Danny Lawrence W. (saison 1), Brian Stépanek (saisons 2-4), Will Arnett (créditée sous le nom de William Arnett) (depuis le milieu de la saison 5) Richard Darbois

MédiasModifier

Une cassette vidéo de Courage, le chien froussard a été commercialisé en même temps que celle de Mike, Lu & Og en 2000. Cette cassette n'est désormais plus en vente[13]. Courage, le chien froussard : saison 1, un DVD en deux disques, était composé des treize premiers épisodes de la première saison, commercialisé le en Australie par Madman Entertainment[14],[15]. Le , la seconde saison est commercialisée en version intégrale[14],[16]. Les quatre saisons sont également disponibles en téléchargement et en version originale sur le site iTunes[17],[18].

AccueilModifier

Critiques et rédactionsModifier

Courage, le chien froussard a été bien accueilli par l'ensemble des critiques et rédactions. John G. Nettles, de PopMatters, note la série comme « un mélange fascinant de cartoon et de films d'horreur, agréable à regarder[19]. » Alex Mastas, de Lights Out Films, attribue à la série une note de « A- » et la décrit comme « riche et imaginative[20]. » KJ Dell Antonia, de Common Sense Media, poste donne une note de trois étoiles sur cinq[21]. Antonia prévient cependant aux parents que la série contient une violence graphique, comme l'exposition d'organes dans certaines scènes[21]. Jeff Swindoll, de Monsters and Critics, écrit une critique sur la première saison en DVD de la série expliquant sa déception sur le court-métrage et épisode pilote The Chicken from Outer Space.[22].


Récompenses et nominationsModifier

Date Récompense Catégorie Nomination Résultat
1995 Academy Awards Meilleur court-métrage d'animation John R. Dilworth
Pour le court-métrage The Chicken From Outer Space
Nomination [23]
2000 Annie Awards Design et production d'une série d'animation John R. Dilworth
Pour l'épisode Une nuit au motel Katz
Lauréat [24],[25]
Golden Reel Awards Édition sonore — série d'animation — Son Pour l'épisode Canards de l'espace Nomination [25]
2001 Golden Reel Awards Édition sonore — série d'animation — Son Pour l'épisode Courage in the Big Stinkin' City Lauréat [25]
2003 Golden Reel Awards Édition sonore — série d'animation — Son Pour l'épisode La tour du docteur Zalost Nomination [25]

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Miller Bob, « The Triumphant Independent - an interview with John R. Dilworth », sur Animation World Network, (consulté le 10 juillet 2011)
  2. a et b (en) Strike Joe, « The Fred Seibert Interview - Part 1 », sur Animation World Network, (consulté le 13 avril 2011).
  3. Saison 1. Épisode 12. Tranches de vie. Cartoon Network.
  4. (en) « Academy Awards, USA (1996), Best Short Film, Animated », sur Internet Movie Database (consulté le 24 mai 2011).
  5. (en) Chan Darlene, « Creating Successful Music For Animation », sur Animation World Network, (consulté le 5 juillet 2011).
  6. (en) Sporn Michael, « Splog » Dil & Dali », sur Michael Sporn Animation, (consulté le 5 juillet 2011).
  7. (en) Guerin Ada, « Courage the Cowardly Dog - Cartoon Network », Jodygray.com, sur Hollywood Reporter, (consulté le 30 juin 2011).
  8. (en) Crisafull Chuck, « Children's programming is pacing the field of TV music », Jodygray.com, sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 juillet 2011).
  9. (en) « Courage the Cowardly Dog Best Series Premiere in Cartoon Network History », sur Time Warner, (consulté le 24 novembre 2011).
  10. (en) Walton Zach, « Cartoon Network Brings Back The Classics With Cartoon Planet », WebProNews, sur iEntry Network, (consulté le 31 mars 2012).
  11. (fr) Gary Mérienne, « Boing et Boomerang+1 déboulent chez Bouygues Telecom », (consulté le 28 septembre 2013).
  12. (fr) Télé Loisir, « Jeunesse. Les enfants choisissent leurs séries sur Boing (VIDEO) », sur Planet.fr, (consulté le 28 septembre 2013).
  13. (en) « Courage »
  14. a et b (en) Madman Entertainment (Australie), « Courage the Cowardly Dog », sur Madman.com.au (consulté le 6 juin 2011)
  15. (en) Madman Entertainment (Australie), « Courage the Cowardly Dog Season 1 », sur Madman.com.au (consulté le 11 juin 2011)
  16. (en) Madman Entertainment (Australie), « Courage the Cowardly Dog Season 2 », sur Madman.com.au (consulté le 6 juin 2011)
  17. (en) « Courage the Cowardly Dog, Season 1 », sur Apple (consulté le 10 septembre 2011).
  18. (en) « Courage the Cowardly Dog, Season 4 », sur iTunes.Apple.com (consulté le 10 juin 2011).
  19. (en) John G. Nettles, « Courage the Cowardly Dog review », PopMatters (consulté le 26 juillet 2010).
  20. (en) Alex Mastas, « TV Review: Courage the Cowardly Dog (2003) », Lights Out Films, (consulté le 14 juillet 2011).
  21. a et b (en) KJ Dell Antonia, « Courage the Cowardly Dog — Television Review », Common Sense Media (consulté le 7 juillet 2011).
  22. (en) Jeff Swindoll, « Courage the Cowardly Dog: Season 1 - DVD review », Monsters and Critics, (consulté le 11 juin 2011).
  23. (en) « The Chicken from Outer Space », sur Imdb (consulté le 28 septembre 2013).
  24. (en) « 28th Annual Annie Awards — Category # 15 - Outstanding Individual Achievement for Design In an Animated Television Production », Annie Awards (consulté le 30 juin 2011).
  25. a b c et d (en) « Awards for "Courage the Cowardly Dog" (1999) », Internet Movie Database (consulté le 5 juillet 2011).

Lien externeModifier