Ouvrir le menu principal

Coupe du monde de ski alpin 2013-2014

compétition de ski
Coupe du monde de ski alpin 2013-2014
Description de l'image Alpine skiing pictogram.svg.
Généralités
Sport Ski alpin
Organisateur(s) FIS
Éditions 48e édition
Lieu(x) Europe Amérique du Nord
Date du au
Site web officiel www.fis-ski.com

Palmarès
Vainqueur masculin Drapeau : Autriche Marcel Hirscher
féminin Drapeau : Autriche Anna Fenninger

Navigation

La coupe du monde de ski alpin 2013-2014 est la 48e édition de la coupe du monde de ski alpin, compétition de ski alpin organisée annuellement.

Pré-saisonModifier

Plusieurs skieurs ont annoncé la fin de leur carrière au plus haut niveau en fin de saison 2012-2013, on citera notamment : Therese Borssen, Fanny Chmelar, Nicole Gius, Jean-Philippe Roy, Trevor White, Andrej Jerman et Bernard Vajdič[1]. Daniel Albrecht, 4 ans après sa terrible chute sur la Streif en 2009 et avoir tenté de retrouver son niveau d'antan, annonce la fin de sa carrière en octobre 2013[2].

Lindsey Vonn, qui s'est blessée aux Championnats du monde de Schladming, a estimé qu'elle avait besoin de faire plus de progrès avant son retour à la compétition, qui aura à priori lieu lors des épreuves de Beaver Creek[3].

C'est également une saison particulière pour tous les athlètes en raison des Jeux olympiques d'hiver de 2014 qui auront lieu à Sotchi du 7 au .

Déroulement de la saisonModifier

Saison des messieursModifier

Ouverture à Sölden : l'irrésistible LigetyModifier

Comme chaque année, la saison de ski reprend ses droits sur le glacier de Sölden avec le slalom géant. L'Américain Ted Ligety a dominé la concurrence en s'imposant avec s 79 d'avance sur le français Alexis Pinturault. L'Autrichien Marcel Hirscher complète ce podium. Par ailleurs, Ted Ligety a signé sa troisième victoire sur le Glacier de Rettenbach (de) égalant ainsi le record de Hermann Maier. À noter également, la belle performance de l'équipe de France qui place six hommes dans les 11 premiers[4].

Slalom de Levi : Hirscher domine les débatsModifier

Pour ce premier slalom de la saison, l'Autrichien Marcel Hirscher a dominé les débats en remportant la course devant son compatriote Mario Matt. Henrik Kristoffersen, 19 ans, complète le podium. L'Américain Ted Ligety termine au 11e rang[5].

Super G et Descente de Lake Louise : Svindal reprend les rênes du généralModifier

Les épreuves de vitesse masculines débutent traditionnellement au Canada à Lake Louise par une descente et un super G organisés dans la station de l'Alberta. C'est le vice Champion du monde italien Dominik Paris qui remporte le premier jour la descente devant l'Autrichien Klaus Kröll et le Français Adrien Théaux[6].

Le lendemain, c'est Aksel Lund Svindal, quatrième la veille, qui domine le super G devant les deux Autrichiens Matthias Mayer et Georg Streitberger[7]. Cette victoire permet au skieur norvégien de reprendre la tête du classement général à Marcel Hirscher avec 40 points d'avance.

Épreuves de Beaver Creek : Svindal conforte son avance au général après la descente et le super G. Ligety toujours intouchable en géantModifier

A Beaver Creek au Colorado, le week-end débute par une descente et un super G et se conclura par un géant. C'est Aksel Lund Svindal déjà vainqueur en super G une semaine auparavant à Lake Louise qui remporte la descente devançant l'Autrichien Hannes Reichelt et l'Italien Peter Fill[8].

Le lendemain, c'est le skieur suisse Patrick Küng qui remporte le super G devant le surprenant dossard 45 Autrichien Otmar Striedinger et un duo Hannes Reichelt, Peter Fill tous deux déjà sur le podium la veille. Svindal 7e conforte son avance au classement général[9].

Lors du géant disputé le dimanche, C'est Ted Ligety qui confirme son écrasante domination en remportant son 19e succès dans la discipline devançant largement Bode Miller qui signe un surprenant retour aux affaires et son habituel dauphin Marcel Hirscher[10].

Épreuves de Val d'Isère : Hirscher brise la série de Ligety en géant et Matt maitrise le slalomModifier

Le retour de la coupe du monde masculine en Europe s'effectue en France avec un géant et un slalom organisés dans la station de Val d'Isère sur la Face de Bellevarde.

Le géant qui sera marqué par la première sortie de piste depuis près de cinq ans du leader incontesté de la discipline Ted Ligety, voit Marcel Hirscher s'imposer devant le skieur local Thomas Fanara et l'Allemand Stefan Luitz. Il s'agit de la troisième victoire du skieur Autrichien dans la station Avaline lui permettant de faire coup double et de prendre la tête du classement de la discipline[11].

Le lendemain, le slalom voit un scénario similaire à celui de la veille avec la sortie de piste de Hirscher qui domine la discipline depuis deux ans et restait sur onze podiums d’affilée. C'est son compatriote Mario Matt qui en profitera en remportant sa 15e victoire en carrière devant le Suédois Mattias Hargin et l'Italien Patrick Thaler[12].

Épreuves de Val Gardena : Svindal dompte le super G, Guay la descenteModifier

Une semaine plus tard se déroulent les épreuves de vitesse de Val Gardena en Italie. C'est encore Aksel Lund Svindal qui remporte le super G (son 3e succès de la saison dans la discipline) devant le Canadien Jan Hudec et le Français Adrien Théaux[13].

Le lendemain, c'est le Canadien Erik Guay qui s'impose sur la Saslong devant le Norvégien Kjetil Jansrud et le Français Johan Clarey. Svindal 4e du jour prend le large au général la veille du géant d'Alta Badia[14].

Géant d'Alta Badia : Hirscher confirmeModifier

Le jour suivant se dispute le traditionnel géant organisé sur la Gran Risa d'Alta Badia. Comme la semaine précédente, c'est Marcel Hirscher qui remporte son 3e succès de la saison devant Alexis Pinturault et Ted Ligety. Cette victoire permettant au skieur Autrichien de revenir à 95 points de Svindal 13e du jour[15].

Saison des damesModifier

Ouverture à Sölden : victoire écrasante de GutModifier

Les dames retrouvent également les pistes de la station autrichienne pour le slalom géant inaugural. La Suissesse Lara Gut a remporté son 4e succès en Coupe du Monde devant l'Autrichienne Kathrin Zettel et l'Allemande Viktoria Rebensburg. Hormis Kathrin Zettel, Lara Gut a devancé tous ses adversaires de plus d'une seconde. La grande favorite et dominatrice de l'hiver précédent, Tina Maze, termine à la 18e place[16].

Slalom de Levi : Shiffrin confirme son statutModifier

En Finlande, Mikaela Shiffrin, vainqueur du globe de slalom la saison précédente, a confirmé qu'il faudrait compter avec elle en cette saison olympique. Elle a remporté le slalom de Levi devant Maria Höfl-Riesch et Tina Maze. L'Américaine s'est imposée pour la 5e fois en coupe du monde et a relégué toutes ses adversaires à plus d'une seconde[17].

Épreuves de Beaver Creek : Gut au-dessus du lot en vitesse. La surprise Lindell-Vikarby en géantModifier

Les épreuves de vitesse féminines débutent par une descente et un super G disputés dans la station américaine de Beaver Creek dans le Colorado.

C'est la Suissesse Lara Gut déjà vainqueur à Sölden en géant qui se met en évidence en remportant coup sur coup, la descente devant la Liechtensteinoise Tina Weirather et l'Italienne Elena Fanchini[18] ainsi que le super G devant les Autrichiennes Anna Fenninger et Nicole Hosp[19] ce doublé permettant à la skieuse suisse de prendre la tête du classement général avec 300 points.

Lors du géant disputé le dimanche, c'est la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby qui crée la surprise en s'imposant pour la première fois de sa carrière dans la discipline devant la jeune Américaine Mikaela Shiffrin qui prend la seconde place du général et Tina Weirather. Lara Gut a chuté lors de la première manche[20].

Épreuves de Lake Louise : Le doublé de Höfl-Riesch en descente et de Gut en super GModifier

La tournée nord-américaine se conclut traditionnellement pour les féminines par deux descentes et un super G organisées dans la station canadienne de Lake Louise. Ces épreuves seront marquées par les conditions de grand froid, les épreuves se déroulant dans des températures inférieures à - 25°[21].

Le vendredi, lors de la première descente, c'est l'Allemande Maria Höfl-Riesch qui l'emporte devant la Suissesse Marianne Kaufmann-Abderhalden et l'Italienne Elena Fanchini, déjà sur le podium la semaine précédente à Beaver Creek[22].

Le lendemain, à l'issue de la deuxième descente, Höfl-Riesch réalise le doublé et remporte sa 26e victoire en carrière (sa 5e en descente à Lake Louise) devançant la skieuse du Liechtenstein Tina Weirather et l'Autrichienne Anna Fenninger. Cette victoire permet à Höfl-Riesch de ravir la tête du général à Lara Gut à la veille du super G[23].

Lors du super G disputé le dimanche, Lara Gut, en retrait sur les deux descentes, signe sa 4e victoire de la saison, sa 2e d'affilée en super G, devant Weirather et Fenninger et reprend la tête du classement général[24].

Épreuves de Saint-Moritz : Weirather un ton au-dessus pour le super G. Le retour de Worley en géantModifier

Chez les femmes, le retour en Europe s'effectue à Saint-Moritz avec un super G et un géant organisés dans la station suisse. En super G, C'est la très régulière Tina Weirather déjà auteure de quatre podiums depuis le début de saison qui remporte la course devant la surprenante Suédoise dossard 44 Kajsa Kling et l'Autrichienne Anna Fenninger[25].

Le lendemain, lors du géant c'est la championne du Monde Française Tessa Worley qui remporte la victoire après deux ans d'insuccès en coupe du Monde en dominant les deux manches devançant la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby et la Slovène tenante du gros globe Tina Maze[26].

Slalom de Courchevel : Schild égale Schneider. Fin de saison pour WorleyModifier

Deux jours après le week-end de Saint-Moritz se dispute un slalom à Courchevel qui voit la skieuse Autrichienne Marlies Schild signer son 34e succès en slalom égalant ainsi le record de la Suissesse Vreni Schneider. Elle devance dans ce slalom la skieuse suédoise Frida Hansdotter et sa jeune sœur Bernadette[27].

Ce slalom est marqué aussi par la lourde chute de la Française Tessa Worley victorieuse deux jours auparavant en géant. Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, elle met un terme à sa saison[28].

Épreuves de Val d'Isère : Première pour Kaufmann-Abderhalden en descente, L'émergence de WeiratherModifier

La compétition reprend ses droits 4 jours plus tard toujours en France à Val d'Isère. Lors de la descente organisée dans la station Avaline, c'est la Suissesse Marianne Kaufmann-Abderhalden qui remporte la première victoire de sa carrière devant Tina Maze et la jeune Autrichienne Cornelia Hütter qui signe son premier podium en carrière[29].

Le lendemain, c'est Tina Weirather qui remporte le premier géant de sa carrière devant Lara Gut et la Suédoise Maria Pietilae-Holmner. Cette victoire lui permet de conforter sa première place au classement général acquise la veille[30].

Classement généralModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Marcel Hirscher 1222 5
2   Aksel Lund Svindal 1091 4
3   Alexis Pinturault 1028 3
4   Ted Ligety 991 6
5   Felix Neureuther 813 4
6   Kjetil Jansrud 657 2
7   Henrik Kristoffersen 639 1
8   Bode Miller 633 -
9   Matthias Mayer 602 1
10   Patrick Küng 562 2
11   Fritz Dopfer 503 -
12   Hannes Reichelt 476 1
13   Erik Guay 452 2
14   Christof Innerhofer 438 -
15   Peter Fill 432 -
16   Adrien Théaux 397 -
17   Manfred Mölgg 391 -
18   Carlo Janka 390 -
19   Didier Defago 378 1
20   Benjamin Raich 361 -

Classement après 35 courses[31]

Dames
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Anna Fenninger 1371 4
2   Maria Höfl-Riesch 1180 3
3   Lara Gut 1101 7
4   Tina Maze 964 1
5   Tina Weirather 943 2
6   Mikaela Shiffrin 895 5
7   Maria Pietilä-Holmner 647 -
8   Elisabeth Görgl 640 2
9   Nicole Hosp 575 -
10   Frida Hansdotter 534 1
11   Dominique Gisin 523 -
  Jessica Lindell-Vikarby 523 1
13   Marie-Michèle Gagnon 521 1
14   Kathrin Zettel 469 -
15   Kajsa Kling 427 -
16   Marianne Kaufmann-Abderhalden 399 1
17   Marlies Schild 385 2
18   Nadia Fanchini 376 -
19   Viktoria Rebensburg 352 -
20   Nicole Schmidhofer 320 -

Classement final après 32 courses[31].

Classements de chaque disciplineModifier

Les noms en gras remportent les titres des disciplines.

DescenteModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Aksel Lund Svindal 570 2
2   Erik Guay 369 2
3   Hannes Reichelt 360 1
4   Kjetil Jansrud 328 1
5   Patrick Küng 307 1
  Matthias Mayer 307 1
7   Johan Clarey 286 -
8   Bode Miller 264 -
9   Travis Ganong 250 -
10   Adrien Théaux 248 -

Classement final après 9 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Maria Höfl-Riesch 504 3
2   Anna Fenninger 464 -
3   Tina Maze 409 1
4   Tina Weirather 400 -
5   Marianne Kaufmann-Abderhalden 389 1
6   Lara Gut 352 2
7   Elisabeth Görgl 334 1
8   Andrea Fischbacher 257 1
9   Dominique Gisin 234 -
10   Elena Fanchini 207 -

Classement final après 9 courses.

Super GModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Aksel Lund Svindal 346 2
2   Kjetil Jansrud 259 1
3   Patrick Küng 255 1
4   Matthias Mayer 236 -
5   Bode Miller 220 -
6   Didier Defago 195 1
7   Otmar Striedinger 163 -
8   Thomas Mermillod-Blondin 160 -
9   Georg Streitberger 146 -
10   Peter Fill 145 -

Classement final après 6 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Lara Gut 448 4
2   Anna Fenninger 357 -
3   Tina Weirather 310 1
4   Elisabeth Görgl 240 1
5   Maria Höfl-Riesch 216 -
6   Nicole Hosp 213 -
7   Kajsa Kling 155 -
8   Tina Maze 123 -
9   Verena Stuffer 112 -
10   Dominique Gisin 106 -

Classement final après 6 courses.

GéantModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Ted Ligety 560 5
2   Marcel Hirscher 560 2
3   Alexis Pinturault 458 -
4   Thomas Fanara 278 -
5   Felix Neureuther 263 1
6   Benjamin Raich 238 -
7   Fritz Dopfer 230 -
8  Roberto Nani 225 -
9   Henrik Kristoffersen 185 -
10   Leif Kristian Haugen 178 -

Classement final après 8 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Anna Fenninger 518 4
2   Jessica Lindell-Vikarby 492 1
3   Maria Pietilä-Holmner 339 -
4   Lara Gut 285 1
5   Kathrin Zettel 284 -
6   Anémone Marmottan 261 -
7   Mikaela Shiffrin 257 -
8   Eva-Maria Brem 255 -
9   Federica Brignone 222 -
10   Tina Weirather 219 1

Classement final après 8 courses.

SlalomModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Marcel Hirscher 565 3
2   Felix Neureuther 550 3
3   Henrik Kristoffersen 454 1
4   Patrick Thaler 351 -
5   Mattias Hargin 349 -
6   Mario Matt 310 1
7   Fritz Dopfer 273 -
8   Jean-Baptiste Grange 266 -
9   Alexis Pinturault 264 1
10   Manfred Mölgg 261 -

Classement final après 9 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Mikaela Shiffrin 638 5
2   Frida Hansdotter 488 1
3   Marlies Schild 385 2
4   Maria Pietilä-Holmner 308 -
5   Maria Höfl-Riesch 234 -
6   Marie-Michèle Gagnon 232 -
7   Bernadette Schild 220 -
8   Nicole Hosp 204 -
9   Anna Swenn-Larsson 195 -
10   Wendy Holdener 186 -

Classement final après 8 courses.

CombinéModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Ted Ligety 180 1
  Alexis Pinturault
3   Thomas Mermillod-Blondin 90 -
4   Sandro Viletta 86 -
5   Natko Zrncic-Dim 72 -
6   Mauro Caviezel 67 -
7   Peter Fill 66 -
8   Marcel Hirscher 60 -
9   Christof Innerhofer 58 -
10   Carlo Janka 56 -

Classement final après 2 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s)
1   Marie-Michèle Gagnon 100 1
2   Michaela Kirchgasser 80 -
3   Maria Höfl-Riesch 60 -
4   Nicole Hosp 50 -
5   Sara Hector 45 -
6   Tina Maze 40 -
7   Ramona Siebenhöfer 36 -
8   Anna Fenninger 32 -
9   Sarka Strachova 29 -
10   Denise Feierabend 26 -

Classement final après 1 course.

Calendrier et résultatsModifier

MessieursModifier

Date Lieu Épreuve Vainqueur Second Troisième
  Sölden Géant   Ted Ligety   Alexis Pinturault   Marcel Hirscher
  Levi Slalom   Marcel Hirscher   Mario Matt   Henrik Kristoffersen
  Lake Louise Descente   Dominik Paris   Klaus Kröll   Adrien Théaux
Super G   Aksel Lund Svindal   Matthias Mayer   Georg Streitberger
  Beaver Creek Descente   Aksel Lund Svindal   Hannes Reichelt   Peter Fill
Super G   Patrick Küng   Otmar Striedinger   Hannes Reichelt
  Peter Fill
Géant   Ted Ligety   Bode Miller   Marcel Hirscher
  Val d'Isère Géant   Marcel Hirscher   Thomas Fanara   Stefan Luitz
Slalom   Mario Matt   Mattias Hargin   Patrick Thaler
  Val Gardena Super G   Aksel Lund Svindal   Jan Hudec   Adrien Théaux
Descente   Erik Guay   Kjetil Jansrud   Johan Clarey
  Alta Badia Géant   Marcel Hirscher   Alexis Pinturault   Ted Ligety
  Bormio Descente   Aksel Lund Svindal   Hannes Reichelt   Erik Guay
  Munich Slalom parallèle Annulé à cause du manque de neige[32].
  Bormio Slalom   Felix Neureuther   Marcel Hirscher   Manfred Mölgg
  Adelboden Géant   Felix Neureuther   Thomas Fanara   Marcel Hirscher
Slalom   Marcel Hirscher   Andre Myhrer   Henrik Kristoffersen
  Wengen Super-combiné   Ted Ligety   Alexis Pinturault   Natko Zrncic-Dim
Descente   Patrick Küng   Hannes Reichelt   Aksel Lund Svindal
Slalom   Alexis Pinturault   Felix Neureuther   Marcel Hirscher
  Kitzbühel Slalom   Felix Neureuther   Henrik Kristoffersen   Patrick Thaler
Descente   Hannes Reichelt   Aksel Lund Svindal   Bode Miller
Super G   Didier Defago   Bode Miller   Max Franz
  Aksel Lund Svindal
Super-combiné   Alexis Pinturault   Ted Ligety   Marcel Hirscher
  Schladming Slalom   Henrik Kristoffersen   Marcel Hirscher   Felix Neureuther
  St-Moritz Descente Annulé
Géant   Ted Ligety   Marcel Hirscher   Alexis Pinturault
Jeux olympiques d'hiver (7 au 23 février 2014)
  Kvitfjell Descente   Kjetil Jansrud
  Georg Streitberger
-   Travis Ganong
Descente   Erik Guay   Johan Clarey   Matthias Mayer
Super G   Kjetil Jansrud   Patrick Küng   Matthias Mayer
  Kranjska Gora Géant   Ted Ligety   Benjamin Raich   Henrik Kristoffersen
Slalom   Felix Neureuther   Fritz Dopfer   Henrik Kristoffersen
  Lenzerheide Descente   Matthias Mayer   Christof Innerhofer
  Ted Ligety
-
Super G   Alexis Pinturault   Thomas Mermillod Blondin   Bode Miller
Géant   Ted Ligety   Alexis Pinturault   Felix Neureuther
Slalom   Marcel Hirscher   Felix Neureuther   Mario Matt

DamesModifier

Date Lieu Épreuve Vainqueur Second Troisième
  Sölden Géant   Lara Gut   Kathrin Zettel   Viktoria Rebensburg
  Levi Slalom   Mikaela Shiffrin   Maria Höfl-Riesch   Tina Maze
  Beaver Creek Descente   Lara Gut   Tina Weirather   Elena Fanchini
Super G   Lara Gut   Anna Fenninger   Nicole Hosp
Géant   Jessica Lindell-Vikarby   Mikaela Shiffrin   Tina Weirather
  Lake Louise Descente   Maria Höfl-Riesch   Marianne Abderhalden   Elena Fanchini
Descente   Maria Höfl-Riesch   Tina Weirather   Anna Fenninger
Super G   Lara Gut   Tina Weirather   Anna Fenninger
  Saint-Moritz Super G   Tina Weirather   Kajsa Kling   Anna Fenninger
Géant   Tessa Worley   Jessica Lindell-Vikarby   Tina Maze
  Courchevel Slalom   Marlies Schild   Frida Hansdotter   Bernadette Schild
  Val d'Isère Descente   Marianne Kaufmann-Abderhalden   Tina Maze   Cornelia Hütter
Géant   Tina Weirather   Lara Gut   Maria Pietilä-Holmner
  Lienz Géant   Anna Fenninger   Jessica Lindell-Vikarby   Mikaela Shiffrin
Slalom   Marlies Schild   Mikaela Shiffrin   Maria Höfl-Riesch
  Munich Slalom parallèle Annulé à cause du manque de neige[32].
  Bormio Slalom   Mikaela Shiffrin   Maria Pietilä-Holmner   Nastasia Noens
  Altenmarkt Descente   Elisabeth Görgl   Anna Fenninger   Maria Höfl-Riesch
Super-combiné   Marie-Michèle Gagnon   Michaela Kirchgasser   Maria Höfl-Riesch
  Flachau Slalom   Mikaela Shiffrin   Frida Hansdotter   Maria Pietilä-Holmner
  Cortina d'Ampezzo Super G   Elisabeth Görgl   Maria Höfl-Riesch   Nicole Hosp
Descente   Maria Höfl-Riesch   Tina Weirather   Nicole Schmidhofer
Descente   Tina Maze   Marianne Kaufmann-Abderhalden   Tina Weirather
Super G   Lara Gut   Tina Weirather   Maria Höfl-Riesch
  Kranjska Gora Géant Annulé
Slalom   Frida Hansdotter   Marlies Schild   Bernadette Schild
Jeux olympiques d'hiver (7 au 23 février 2014)
  Crans Montana Descente   Andrea Fischbacher   Anna Fenninger   Tina Maze
Super-combiné Annulé
  Åre Géant   Anna Fenninger   Anémone Marmottan   Eva-Maria Brem
  Lara Gut
Géant   Anna Fenninger   Viktoria Rebensburg   Jessica Lindell-Vikarby
Slalom   Mikaela Shiffrin   Maria Pietilae-Holmner   Anna Swenn-Larsson
  Lenzerheide Descente   Lara Gut   Elisabeth Görgl   Fränzi Aufdenblatten
Super G   Lara Gut   Anna Fenninger   Tina Maze
Slalom   Mikaela Shiffrin   Frida Hansdotter   Marlies Schild
Géant   Anna Fenninger   Eva-Maria Brem   Jessica Lindell-Vikarby

RéférencesModifier

  1. Fab13, « 7 skieurs disent au revoir au Cirque blanc », sur tooski.ch, (consulté le 23 octobre 2013)
  2. « Daniel Albrecht quitte le cirque blanc », sur rts.ch, Radio télévision suisse, (consulté le 23 octobre 2013)
  3. R. Ty AFP, « Lindsey Vonn : non à Sölden », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 octobre 2013)
  4. « Victoire de Ted Ligety à Sölden, Défago est 14e », sur tdg.ch, Tribune de Genève, (consulté le 28 octobre 2013)
  5. AFP, « Ski Coupe du Monde : Hirscher impérial », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 18 novembre 2013)
  6. « L'Italien Dominik Paris s'adjuge la descente de Lake Louise », sur tdg.ch, Tribune de Genève, (consulté le 4 décembre 2013)
  7. « Svindal impérial », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 4 décembre 2013)
  8. (en) Nick Zaccardy, « Aksel Lund Svindal wins Beaver Creek downhill », sur nbcsports.com, NBC, (consulté le 23 janvier 2014)
  9. « Patrick Küng remporte le Super-G de Beaver Creek », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  10. AFP, « Coupe du monde - Beaver Creek - Slalom géant messieurs: le classement », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  11. AFP, « Ski alpin : Hirscher vainqueur à Val d'Isère devant le Français Fanara », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 23 janvier 2014)
  12. AFP, « Coupe du monde - Slalom de Val d'Isère: Matt de retour », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 23 janvier 2014)
  13. AFP, « Coupe du monde - Val Gardena/super-G: victoire de Svindal », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  14. AFP, « Erik Guay remporte la descente de Val Gardena », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  15. AFP, « Coupe du monde - Géant d'Alta Badia: Marcel Hirscher récidive (COMPTE RENDU) », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  16. « Lara Gut victorieuse à Sölden », sur tdg.ch, Tribune de Genève, (consulté le 28 octobre 2013)
  17. AFP, « Shiffrin remporte le slalom de Levi », sur 20min.ch, 20 minutes, (consulté le 18 novembre 2013)
  18. AFP, « Coupe du monde - Beaver Creek/Descente: victoire de la Suissesse Lara Gut », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 4 décembre 2013)
  19. « C'est trois sur trois pour Lara Gut », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 4 décembre 2013)
  20. « La Suédoise Lindell-Vikarby remporte le géant de Beaver Creek », sur 24heures.ch, 24 heures, (consulté le 4 décembre 2013)
  21. AFP, « Coupe monde dames - Lake Louise/1re descente: départ retardé en raison du froid intense », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  22. AFP, « Coupe du monde dames - Lake Louise/1re descente: Höfl-Riesch à la manière de Vonn, seulement 40e (COMPTE RENDU,ACTUALISATION) », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  23. SV, « Maria Höfl-Riesch récidive à Lake Louise », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  24. « Lara Gut remporte le super-G de Lake Louise », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  25. Stéphanie Pertuiset, « Coupe du monde - Super-G de St-Moritz: Weirather pour sa championne de maman (COMPTE RENDU) », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  26. Stéphanie Pertuiset, « Coupe du monde - Worley renoue avec la victoire, en géant à St-Moritz (COMPTE RENDU) », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  27. AFP, « Coupe du monde dames - Courchevel/slalom: Marlies Schild gagne et égale Schneider », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  28. AFP, « Ski : Tessa Worley est forfait pour les JO de Sotchi », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 23 janvier 2014)
  29. AFP, « Coupe du monde - Descente Val d'Isère: la première de Kaufmann-Abderhalden, Vonn en larmes », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  30. Luke Phillips, « Coupe du monde - Val d'Isère: Tina Weirather domine le géant (COMPTE RENDU) », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le 23 janvier 2014)
  31. a et b (en) FIS, « Classement général », sur fis-ski.com (consulté le 17 janvier 2014).
  32. a et b « Le slalom parallèle de Munich finalement annulé », sur tdg.ch, ledauphine.com, (consulté le 1er janvier 2014)