Ouvrir le menu principal

Communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse

intercommunalité française

Communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Vaucluse
Forme Communauté d'agglomération
Siège Cavaillon
Communes 16
Président Gérard Daudet (LR)
Date de création (Communauté de communes)
(Communauté d'agglomération)
Code SIREN 200 040 442
Démographie
Population 54 717 hab. (2014)
Densité 155 hab./km2
Géographie
Superficie 353,19 km2
Liens
Site web www.luberonmontsdevaucluse.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse (CALMV) ou LMV Agglomération est une structure intercommunale française située dans le département de Vaucluse dans la région Provence Alpes Côte d'Azur. Créée le sous la forme d'une communauté de communes issue de la fusion entre la communauté de communes Provence Luberon Durance et la communauté de communes de Coustellet, rejointes par les communes de Beaumettes et de Gordes jusqu'alors isolées[1], elle devient une communauté d'agglomération le , date à laquelle elle intègre cinq des sept communes issues de la dissolution de la Communauté de communes des Portes du Luberon, à savoir Puget, Lauris, Puyvert, Lourmarin et Vaugines[2],[3].

Sommaire

CompositionModifier

La communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse rassemble 16 communes


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Cavaillon
(siège)
84035 Cavaillonnais 45,96 26 201 (2014) 570


Beaumettes 84013 Beaumetois 2,59 247 (2014) 95
Cabrières-d'Avignon 84025 Cabriérois 14,68 1 733 (2014) 118
Cheval-Blanc 84038 Chevalblanais 58,56 4 092 (2014) 70
Gordes 84050 Gordiens 48,04 1 961 (2014) 41
Lagnes 84062 Lagnois 16,93 1 613 (2014) 95
Lauris 84065 Laurisiens 21,81 3 787 (2014) 174
Lourmarin 84068 Lourmarinois 20,18 1 145 (2014) 57
Maubec 84071 Maubecquois 9,13 1 883 (2014) 206
Mérindol 84074 Mérindolais 26,59 2 011 (2014) 76
Oppède 84086 Oppédois 24,10 1 337 (2014) 55
Puget 84093 Pugétains 17,90 724 (2014) 40
Puyvert 84095 Puyverdans 9,78 808 (2014) 83
Robion 84099 Robionnais 17,70 4 273 (2014) 241
Taillades 84131 Tailladais 6,86 1 960 (2014) 286
Vaugines 84140 Vauginois 15,55 542 (2014) 35

Composition politiqueModifier

 
L'église et le château deux symboles du pouvoir féodal.

Gérard Daudet, maire de Cavaillon est le président de la communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse. Il fut l'unique président de la communauté des communes Luberon Monts de Vaucluse du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016 puis devient le 1er premier président de la communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse le 1er janvier 2017.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2014 En cours Gérard Daudet LR Maire de Cavaillon

HistoriqueModifier

La communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse a été constituée le 1er janvier 2017 suite à l'adhésion de 5 nouvelles communes.

LMV Agglomération est la troisième agglomération du Vaucluse après la CA du Grand Avignon et la CA Ventoux Comtat-Venaissin ce qui en fait un territoire important.

CompétencesModifier

Pôles d'activitésModifier

LMV Agglomération se structure autour de 9 pôles: médiathèques (médiathèques de l'agglomération), environnement (recyclage, ramassage des déchets, déchèterie, espaces verts), petite enfance (crèches), tourisme (avec l'office de tourisme Luberon Cœur de Provence, LMV Agglomération s'occupe des circuits de randonnées dans les sentiers du Luberon et des Monts de Vaucluse, mais aussi de la culture et des musées en partenariats avec les conservations du patrimoine des communes), piscines (piscines de l'agglomération, il y en a deux à Cavaillon), marchés publics (économie du territoire), mobilité (LMV Agglomération travaille sur un réseau structuré de transport en commun desservant toute l'agglomération), habitat (l'Agglo doit aussi investir dans les logements pour chaque commune) et urbanisme (l'Agglo est chargée de toutes les opérations d'urbanisme des communes).

LMV MédiathèquesModifier

Le pôle des médiathèques a été décentralisé ces dernières années. On trouve une grande médiathèque centrale à Cavaillon (LMV Médiathèque La Durance) et de nombreuses médiathèques de taille moyenne dans les communes de l'agglomération. On y trouve notamment la médiathèque de Cheval-Blanc qui est adaptée aux énergies renouvelables[Quoi ?] et également les médiathèques des Taillades et de Mérindol.

LMV TourismeModifier

Le pôle tourisme a été restructuré en 2016 avec une nouvelle marque plus attractive : Luberon Cœur de Provence[4]. L'office de tourisme intercommunal exerce sa compétence sur l'ensemble des communes de l'agglomération. Il dispose de cinq bureaux d'information touristique, dont trois ouverts à l'année à Cavaillon, Gordes et Lourmarin. Deux bureaux saisonniers complètent l'offre à Mérindol et Lauris. Le bureau principal de Cavaillon se situe sur la place François Tourel, au pied de la colline Saint-Jacques.

Le territoire de l'agglomération était autrefois situé à la frontière du Comtat Venaissin et du Comté de Provence. Les villages de l'agglomération possèdent de fait un patrimoine varié et très riche. L'activité touristique s'appuie sur ce patrimoine culturel et notamment sur les fameux villages perchés de Gordes et Oppède, pour ne citer qu'eux. Au sud de l'agglomération se trouve le château de Lourmarin ou encore le jardin des plantes tinctoriales de Lauris. Côté nature, les massifs montagneux du Luberon et des Monts de Vaucluse permettent la pratique de nombreuses activités sportives comme la randonnée pédestre, le VTT ou, à Cavaillon, l'escalade et la via ferrata. Le territoire est également traversé par une véloroute, la Véloroute du Calavon.

LMV Tourisme gère par ailleurs 2 campings, à Cavaillon et à Maubec.

LMV PiscinesModifier

Il y a deux piscines dans l'agglomération : la piscine couverte Alphonse Roudière et le centre aquatique de Plein Air, tous deux situés à Cavaillon.

LMV EnvironnementModifier

Il y a cinq déchèteries sur le territoire de l'agglomération : Cavaillon Puy des Gavottes, Maubec Coustellet, Mérindol, Lauris et Vaugines. Il y a également une déchèterie pour déchets « verts ».

LMV Petite EnfanceModifier

Il y a quatre crèches multi accueil à Cavaillon et deux micro-crèches. Il y a par ailleurs des crèches multi-accueil situés à Cheval-Blanc, Mérindol, Cabrières-d'Avignon, Gordes (Les Imberts), Lagnes, Robion et une micro-crèche aux Taillades.

LMV TransportsModifier

Réseau intercommunalModifier

Cavaillon possède actuellement un réseau de 4 lignes de bus.

Au 1er janvier 2018, la ligne C du réseau C'mon bus est partagée avec l'agglomération. Elle devient une navette gratuite entre le parking relais du Grenouillet et le cœur de ville de Cavaillon.

Autres réseauxModifier

LMV Agglomération est desservie par la ligne 7 du réseau départemental TransVaucluse pour le nord (Axe Avignon/Maubec) et par la ligne 8 de ce même réseau pour le sud (Axe Avignon/Pertuis).

Cavaillon est desservie par la ligne 9 de l'axe Avignon/Marseille Saint Charles du train TER depuis sa gare SNCF. Un projet de réouverture de la ligne Cheval-Blanc/Pertuis pour devenir Avignon/Pertuis est prévu pour desservir le sud du territoire.

Cavaillon est enfin desservie par l'autoroute A7 dite Autoroute du Soleil.

Grands projetsModifier

Parcs d'activités Bel Air (Taillades)Modifier

Près de 4 hectares de foncier sont en cours de commercialisation. LMV Agglomération propose 15 lots de 1 000 m2 à 3 000 m2.

Entrée économique de CoustelletModifier

Une opération urbaine a lieu au hameau de Coustellet qui est un important carrefour entre Apt et Avignon, au nord de l'agglomération, qui vise à donner davantage d'accessibilité aux piétons et aux cyclistes, à fluidifier la circulation et favoriser l'implantation d'entreprises. Un projet de construction d'une grande halle permettra de constituer encore plus de flux[Quoi ?]. Par ailleurs, c'est de Coustellet et plus précisément de Robion que commence la véloroute du Calavon.

TourismeModifier

L'agglomération accueille de nombreux touristes, notamment grâce à son patrimoine. En mars 2017, LMV Tourisme dévoile un plan pour introduire le numérique au sein de l'information touristique. LMV Tourisme compte aussi développer l'offre touristique vers le sud Luberon et les villages de Lauris et Lourmarin. A partir de 2020, le tourisme balnéaire pourra faire son apparition grâce au lac de Cheval-Blanc qui doit être réaménagé.

Transports en communModifier

À la fin de 2017, le conseil communautaire annonce un projet de réflexion concernant la mise en place de 12 lignes de bus inter-urbaines en plus des 4 lignes de bus urbaines de Cavaillon.

Notes et référencesModifier

  • Cet article contient des éléments partiels provenant de l'article "Communauté de communes Luberon Monts de Vaucluse"
  1. « LMV : une nouvelle intercommunalité » sur le site de la CCPLD.
  2. « Cavaillon aura bien son agglomération », LaProvence.com,‎ (lire en ligne, consulté le 1er janvier 2017)
  3. « Revue communautaire 4 | Communauté de communes Lubéron Monts de Vaucluse », sur www.luberonmontsdevaucluse.fr (consulté le 1er janvier 2017)
  4. « L'office de tourisme intercommunal Luberon Monts de Vaucluse », sur www.luberoncoeurdeprovence.com (consulté le 4 mai 2019)

Voir aussiModifier