Cocktail (film, 1988)

film américain réalisé par Roger Donaldson et sorti en 1989
Cocktail
Réalisation Roger Donaldson
Scénario Heywood Gould
Musique J. Peter Robinson
Acteurs principaux
Sociétés de production Silver Screen Partners II
Interscope Communications
Touchstone Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie dramatique
Durée 103 minutes
Sortie 1988


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cocktail est un film américain réalisé par Roger Donaldson, sorti en 1988.

Malgré des critiques très négatives, il connait un important succès commercial.

SynopsisModifier

À New York, Brian Flanagan, un jeune homme ambitieux, rêve de conquérir Wall Street et de faire fortune. En attendant, pour vivre et se payer des cours d'économie, il trouve un emploi de barman. Très habile en flair bartending, il va rapidement devenir la coqueluche des nuits new-yorkaises et ne va plus avoir le temps d'étudier...

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Coproducteur : Daniel J. Heffner

DistributionModifier

ProductionModifier

Le scénario s'inspire du roman Cocktail de Heywood Gould, publié en 1984. Le roman est lui-même basé sur la propre expérience de l'auteur, barman de 1969 à 1981 en plus de son travail d'écrivain. Heywood Gould signe lui-même l'adaptation en scénario. Il en écrira près de 40 versions[1].

Robin Williams, Jim Carrey et Charlie Sheen, Keanu Reeves, John Travolta, Rob Lowe, Bill Murray et Jeff Bridges sont envisagés pour le rôle de Brian Flanagan. Tom Hanks y sera un temps attaché, avant de décliner Pour le rôle féminin de Jordan Mooney, de nombreuses actrices sont envisagées : Jennifer Grey, Molly Ringwald, Demi Moore, Jodie Foster, Daryl Hannah, Sarah Jessica Parker, Heather Graham ou encore Jennifer Jason Leigh. Le rôle revient cependant à Elisabeth Shue. Son petit frère Andrew Shue a également un tout petit rôle[1].

Pour les besoins du film, Tom Cruise est entrainé en flair bartending par John Bandy[1].

Le tournage a lieu d'octobre 1987 à janvier 1988. Il se déroule en Jamaïque (Sain Ann, Ocho Rios), à New York (Queens), Toronto (notamment l'ancienne prison Don Jail (en), la Casa Loma, université de Toronto, édifice de la Canada Life, ...), Los Angeles[2].

Bande originaleModifier

Cocktail
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie  
Durée 35:27
Genre rock, pop rock, soft rock
Label Elektra
Notation des critiques
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic[3] 

La musique originale devait être composée par Maurice Jarre. Cependant, ses compositions sont jugées non conformes à le style du film et l'intrigue. Le studio engage alors J. Peter Robinson pour le remplacer. L'album de la bande originale participe au succès du film. Il contient des chansons pop rock, notamment Kokomo des Beach Boys, sortie en single la même année.

Liste des titres
No TitreInterprètes Durée
1. Wild AgainStarship 4:43
2. Powerful StuffThe Fabulous Thunderbirds 4:48
3. Since WhenRobbie Nevil 4:02
4. Don't Worry, Be HappyBobby McFerrin 4:48
5. Hippy Hippy ShakeThe Georgia Satellites 1:45
6. KokomoThe Beach Boys 3:34
7. Rave On!John Cougar Mellencamp 3:13
8. All Shook UpRy Cooder 3:29
9. Oh, I Love You SoPreston Smith 2:42
10. Tutti FruttiLittle Richard 2:23

Autres morceaux présentes dans le film :

ClassementsModifier

Année Pays et classement Meilleure
position
1988   États-Unis - Billboard 200[4] 2
1989   Australie - ARIA Albums Chart[5] 1
1989   Suisse - Schweizer Hitparade[6] 3

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le film reçoit des critiques globalemement négatives de la part de la presse. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 5% d'opinions favorables pour 43 critiques et une note moyenne de 3,8610[7]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 12100 pour 14 critiques[8].

Box-officeModifier

Malgré des critiques négatives, le film est un immense succès commercial. Il totalise plus de 171 millions de dollars dans le monde, pour un budget estimé entre 20 et 30 millions de dollars. Aux États-Unis, il est le 9e meilleur film au box-office de 1988. En France, il attire plus de 1,4 million de spectateurs en salles, soit le 21e meilleur résultat au box-office français de 1989.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
78 222 753 $[9] [10] 13[10]
  France 1 467 713 entrées[11] - -

  Total mondial 171 504 781 $[9] - -

Distinctions principalesModifier

Source : Internet Movie Database[12]

RécompensesModifier

NominationsModifier

PostéritéModifier

Dans le roman American Psycho (1991) de Bret Easton Ellis, le personnage principal Patrick Bateman croise Tom Cruise dans un ascenseur et lui parle de sa prestation dans Cocktail[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  2. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Cocktail - AllMusic
  4. « Billboard 200 : Oct 29, 1988 », Billboard (consulté le 14 février 2013)
  5. « Soundtrack - Cocktail », Australian Charts Portal (consulté le 16 février 2013)
  6. « Soundtrack - Cocktail », Swedish Charts Portal (consulté le 16 février 2013)
  7. (en) « Cocktail (1988) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 15 juin 2020)
  8. (en) « Cocktail Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 15 juin 2020)
  9. a et b (en) « Cocktail », sur Box Office Mojo (consulté le 15 juin 2020)
  10. a et b (en) « Cocktail - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 15 juin 2020)
  11. « Cocktail », sur JP's Box-office (consulté le 15 juin 2020)
  12. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier