Coupe de Tunisie de football 1970-1971

Coupe de Tunisie 1970-1971
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Fédération tunisienne de football
Éditions 16e après l'indépendance (41e au total)
Lieu(x) Drapeau de la Tunisie Tunisie
Date Saison 1970-1971
Site(s) Stade olympique d'El Menzah

Navigation

La coupe de Tunisie de football 1970-1971 est la 16e édition de la coupe de Tunisie depuis 1956, et la 41e au total. Elle est organisée par la Fédération tunisienne de football (FTF).

La finale est disputée dans une atmosphère tendue et donne lieu à la fin du match à des actes de vandalisme qui amènent à la dissolution de l'Espérance sportive de Tunis (EST), qui est néanmoins réhabilitée quelques semaines plus tard par une décision du président Habib Bourguiba. La raison de la colère du public espérantiste est liée à la décision de la fédération de ne pas faire jouer un match en retard de l'EST contre l'Union sportive tunisienne avant la finale, ce qui aurait permis au défenseur Abdelkader Ben Saïel de purger sa suspension et de participer à la finale. Mais, malgré la disposition de l'EST à jouer ce match en cours de semaine et à ne pas perturber le calendrier des compétitions, la fédération, forte du soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports, reste inflexible. Pour le public, c'est un complot contre son équipe et le but marqué par le Club sportif sfaxien dès la première minute ne fait qu'augmenter la colère et déconcentrer les joueurs. Pour le Club sportif sfaxien, c'est la première victoire en coupe de Tunisie.

La gravité des incidents amènent à dissoudre l'EST ainsi que la fédération et un comité provisoire dirigé par Fathi Zouhir est constitué le lendemain.

RésultatsModifier

Troisième tourModifier

Seizièmes de finaleModifier

30 équipes participent à ce tour, les 17 qualifiés du tour précédent et treize clubs de la division nationale.

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
Union sportive tunisienne Club sportif des cheminots 0 - 0 (UST qualifiée aux corners)
Jendouba Sports Océano Club de Kerkennah 2 - 0
El Makarem de Mahdia Union sportive monastirienne 1 - 0
Club athlétique bizertin Sfax railway sport 2 - 1
Club sportif des municipaux Football Club de Jérissa 1 - 0
Stade tunisien Espoir sportif de Hammam Sousse 1 - 0
Club sportif sfaxien Stade sportif sfaxien 5 - 0
Club africain - Qualifié d’office
Étoile sportive du Sahel Avenir sportif de La Marsa 3 - 0
Espérance sportive de Tunis STIR sportive de Bizerte 1 - 0
Stade africain de Menzel Bourguiba Widad Montfleury Diffusion 2 - 0
Association Mégrine Sport Jeunesse sportive kairouanaise 2 - 0
Patriote de Sousse Étoile sportive de Métlaoui 5 - 4
Étoile sportive aounienne Éclair sportif d'Ebba Ksour 1 - 0
Club sportif de Hammam Lif Association sportive militaire de Tunis 2 - 0
Club olympique des transports Al-Hilal (Tunis) 4 - 1

Huitièmes de finaleModifier

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
Club sportif de Hammam Lif Stade tunisien 2 - 1
Club sportif sfaxien Club sportif des municipaux 3 - 0
Espérance sportive de Tunis Union sportive tunisienne 1 - 0
El Makarem de Mahdia Club africain 1 - 0
Étoile sportive du Sahel Club athlétique bizertin 2 - 1
Jendouba Sports Patriote de Sousse 3 - 0
Stade africain de Menzel Bourguiba Étoile sportive aounienne 2 - 0
Club olympique des transports Association Mégrine Sport 4 - 1

Quarts de finaleModifier

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
Club sportif de Hammam Lif Club sportif sfaxien 1 - 1
Club sportif sfaxien Club sportif de Hammam Lif 2 - 0
Espérance sportive de Tunis El Makarem de Mahdia 2 - 1
Club olympique des transports Étoile sportive du Sahel 0 - 0
Étoile sportive du Sahel Club olympique des transports 3 - 1
Jendouba Sports - Qualifiée directement[1]

Demi-finalesModifier

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
Club sportif sfaxien Jendouba Sports 3 - 0
Espérance sportive de Tunis Étoile sportive du Sahel 0 - 0
Étoile sportive du Sahel Espérance sportive de Tunis 1 - 1 (EST qualifiée aux corners)

FinaleModifier

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
Club sportif sfaxien Espérance sportive de Tunis 1 - 0

Le but de la finale est marqué par Abdelwahab Trabelsi à la première minute. Le match est arbitré par un trio marocain composé de Bourezki[Qui ?], Moulay Idriss et Bennani[Qui ?].

Meilleurs buteursModifier

Abdelwahab Trabelsi (Club sportif sfaxien) et Abdesselem Chaâtani (Club olympique des transports) marquent chacun quatre buts.

RéférencesModifier

  1. Son match contre le Stade africain de Menzel Bourguiba est annulé à la suite de la dissolution de ce dernier en raison d'incidents graves survenus lors d'un match de championnat.