Hammadi Agrebi

joueur tunisien de football

Hammadi Agrebi
Image illustrative de l’article Hammadi Agrebi
Hammadi Agrebi lors d'un match contre l'Espérance de Tunis au stade olympique d'El Menzah en 1971.
Biographie
Nom Mohamed Ben Rhaiem
Nationalité Drapeau : Tunisie Tunisien
Naissance
Lieu Sfax (Tunisie)
Décès (à 69 ans)
Lieu Sfax (Tunisie)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 1970-1986
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1959-1970 Drapeau : Tunisie CS Sfax
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1970-1986 Drapeau : Tunisie CS Sfax 00218 0(74)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1972-1980 Drapeau : Tunisie Tunisie 035 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Hammadi Agrebi (arabe : حمادي العقربي), de son vrai nom Mohamed Ben Rhaiem, né le à Sfax et mort le dans la même ville, est un footballeur international tunisien jouant au poste de milieu de terrain. Il s'illustre notamment lors de la coupe du monde de 1978 en Argentine.

BiographieModifier

 
Hamadi Agrebi avec l'équipe de Tunisie en 1978.

Hamadi Agrebi évolue en tant que milieu offensif au sein du Club sportif sfaxien sous le numéro 8, qui est supprimé par le club en 2017 afin de faire honneur à celui qu'on considère comme la légende vivante du club[1].

Une statue de 2,5 mètres de haut à son effigie est inaugurée le en face du stade Taïeb-Mehiri de Sfax en présence de responsables régionaux, de personnalités et d'anciens joueurs du club, comme Mokhtar Dhouib[2].

Le , il meurt dans une clinique privée de Sfax[3]. Le lendemain lors d'une cérémonie en son hommage, le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh annonce renommer le stade olympique de Radès à son nom[4]. Cette annonce provoque la surprise du maire de Radès qui indique que le conseil municipal se réunit le 24 août pour prendre une décision[5]. Par ailleurs, un arrêté daté du 12 juillet 2019 stipule qu'il n'est permis de donner des noms de personnes défuntes à des monuments que trois ans après la date du décès[6].

Notes et référencesModifier

  1. « Le CSS n'attribuera plus le numéro 8 à ses joueurs », sur mosaiquefm.net, (consulté le 19 avril 2020).
  2. « Sfax : Hammadi Agrebi a désormais une statue à son effigie », sur mosaiquefm.net, (consulté le 1er mars 2020).
  3. « Le grand joueur Hammadi Agrebi n'est plus », sur mosaiquefm.net, (consulté le 21 août 2020).
  4. « Tunisie : le stade de Radès baptisé “Hamadi Agrebi” », sur sport.tunisienumerique.com, (consulté le 22 août 2020).
  5. « Stade de Radès : le maire de la ville répond à Elyes Fakhfakh », sur news.gnet.tn, (consulté le 23 août 2020).
  6. « La polémique enfle après le changement du nom du stade de Radès », sur kawarji.com, (consulté le 23 août 2020).

Liens externesModifier