Maurizio Jacobacci

footballeur et entraineur suisse

Maurizio Jacobacci est un footballeur puis entraîneur italien, né le à Berne. Durant sa carrière de joueur, il évolue au poste d'attaquant.

Maurizio Jacobacci
Image illustrative de l’article Maurizio Jacobacci
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie[1]
Naissance (59 ans)
Berne (Suisse)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 1986-2003
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
0000-1983Drapeau de la Suisse BSC Young Boys
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1983-1984 Vevey-Sports 30 (10)
1984-1987 Neuchâtel Xamax 75 (27)
1987-1989 AC Bellinzone 67 (11)
1989-1990 FC Wettingen 13 0(4)
1990-1992 Servette FC 61 (20)
1992-1993 FC Saint-Gall 31 0(9)
1993-1994 FC Lausanne-Sport 27 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1997-1999 FC Mendrisio-Stabio
1999-2000 FC Chiasso
2003-2004 SR Delémont6v 7n 20d
2005 FC Baden7v 3n 7d
2005-2006 FC Wil16v 9n 12d
2006-2007 FC Vaduz9v 6n 6d
2007-2008 FC Sion
2008-2011 SC Kriens51v 24n 28d
2012-2016 FC Schaffhouse79v 23n 48d
2016 FC Wacker Innsbruck2v 3n 6d
2017 FC Wil3v 1n 7d
2018 FC Sion11v 4n 9d
2019-2021 FC Lugano23v 25n 18d
2021 Grenoble Foot 387v 3n 9d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 14 décembre 2021

BiographieModifier

Maurizio Jacobacci est né le à Berne en Suisse de parents italiens mais il ne possède pas la nationalité suisse[2].

Durant sa carrière de joueur Maurizio Jacobacci remporte la Ligue nationale A en 1987 avec Neuchâtel Xamax.

Il est l’actuel entraîneur du Grenoble Foot 38 après avoir notamment entraîné le FC Sion et FC Lugano.

Le 14 décembre 2021, le Grenoble Foot 38 décide de mettre à pied, à titre conservatoire, son entraîneur Maurizio Jacobacci[3].

PalmarèsModifier

En clubModifier

EntraîneurModifier

RéférencesModifier

  1. « Grenoble – Maurizio Jacobacci : « Je pensais qu’il y aurait moins de problèmes » », sur maligue2.fr, (consulté le )
  2. « Maurizio Jacobacci (GF38) : « Grenoble, une sacrée aventure » », sur ledauphine.com, (consulté le )
  3. « COMMUNIQUÉ OFFICIEL », sur GF38, (consulté le )

Liens externesModifier