Cliff Thorburn

joueur de snooker canadien

Cliff Thorburn
Image illustrative de l’article Cliff Thorburn
Cliff Thorburn en 2010.
Fiche d'identité
Nom complet Cliff Thorburn
Surnom « The Grinder »
Nationalité Drapeau : Canada Canadienne
Date de naissance
Lieu de naissance Victoria, Canada
Professionnel 1972-1996
Meilleur classement 1er (1981-1982)
Gains 988 098 £
Break le plus élevé 147 (deux fois)
Centuries 92
Victoires
Champion du monde 1980
Victoires en tournois (par type)
Classés 2
Non classés 15
Dernière mise à jour : 18/06/2020

Cliff Thorburn est un ancien joueur de snooker canadien, né le à Victoria, Colombie-Britannique.

En activité de 1972 à 1996, sa carrière professionnelle est principalement marquée par une victoire au championnat du monde de snooker 1980[1], faisant de lui le premier joueur non-britannique à remporter la compétition dans l'ère moderne. Il a également été no 1 mondial pendant la saison 1981-1982. Il compte aussi deux autres finales au championnat du monde, en 1977 et 1983, et un autre succès dans un tournoi de classement, au trophée Matchroom[2].

Triple vainqueur du prestigieux Masters, il signe deux breaks de 147 points, devenant par la même occasion le premier à réaliser cette performance au Crucible Theatre, et le second à réussir ce résultat sur le circuit professionnel.

Après sa retraite en 1996, Thorburn intègre le Canada's Sports Hall of Fame, en 2001. En 2018, alors âgé de 70 ans, il remporte le Masters de snooker seniors, et devient ainsi le joueur le plus âgé à glaner un titre[3].

CarrièreModifier

Début de carrière (avant la mise en place du classement)Modifier

Thorburn fait ses débuts sur le circuit professionnel en 1972, après avoir glané le titre au championnat du Canada amateur. Pendant sa première saison, il ne dispute qu'un seul tournoi ; le championnat du monde, où il va jusqu'au deuxième tour[4].

Deux ans après, en 1974, Cliff Thorburn décroche son premier succès en carrière, au Masters du Canada[5], après une victoire face à Dennis Taylor en finale. La même année, Thorburn remporte aussi le championnat du Canada professionnel[6].

Meilleures années (après la mise en place du classement)Modifier

La mise en place d'un classement pour la saison 1976-1977 voit le joueur canadien occuper le 13e rang mondial. C'est d'ailleurs pendant cette même saison que Thorburn atteint sa première finale au championnat du monde ; finale qu'il perd contre John Spencer (25-21)[7]. En l'espace de quelques mois, il réalise sa deuxième finale majeure, au Masters, s'inclinant de nouveau[8].

En 1980, il devient le premier joueur non-britannique à remporter le championnat du monde de snooker[9], battant Alex Higgins en finale. Il devient par la suite premier au classement mondial, et se maintient à cette position pendant la saison 1981-1982. En 1983, il perd sa deuxième finale au mondial, défait très sèchement par Steve Davis (18 à 6)[10], signant pendant le tournoi son deuxième break maximal[10], après celui réalisé en 1977, déjà au Crucible.

Dans la foulée, le Canadien est défait par trois fois en finale de tournois de classement, à l'Open international 1983[11], au Grand Prix 1984[12] et au Classique 1985. Il doit attendre la fin d'année 1985 pour remporter son deuxième tournoi classé, au trophée Matchroom, après une victoire contre Jimmy White[2]. Les deux saisons qui suivent, il se maintient au plus haut niveau, grâce à de bons résultats et à de nouvelles finales au Classique (1986) et à l'Open international (1986[13] et 1987[13]).

En 1988, il écope d'une amende de 10 000 £, ainsi que d'une interdiction de jouer pendant deux tournois, pour avoir été contrôlé positif à la cocaïne[14].

Il sort également victorieux du Masters par trois fois, en 1983[15], 1985[16] et 1986[17], et remporte cinq autres fois le championnat du Canada professionnel[6].

Fin de carrière (1990-1996)Modifier

Redescendu à la 18e place mondiale en 1990, Cliff Thorburn ne réalise plus la moindre finale jusqu'à la fin de sa carrière. Ses meilleurs résultats son deux demi-finales à l'Open d'Europe 1991[18] et à l'Open de Thaïlande 1995[19] ; tournoi qui n'est autre que le dernier grand tableau disputé par Thorburn.

En 1996, après avoir perdu chaque match qu'il à disputé en qualifications, Cliff Thorburn se retire du jeu à l'âge de 48 ans. Il termine sa carrière à la 41e place mondiale.

 
Cliff Thorburn au championnat du monde 2007.

Vie post-carrièreModifier

En 2001, il est intégré au Canada's Sports Hall of Fame. La même année, bien qu'ayant pris sa retraite en 1996, il remporte le championnat du Canada amateur pour la cinquième fois, et perd en finale lors des deux éditions qui suivent.

A l'occasion du championnat du monde 2006, Cliff à l'honneur de présenter une toile représentant son premier break maximal en carrière ; toile qui a été peinte par l'artiste Michael Myers. La ville de Sheffield finit d'ailleurs par garder la toile et par l'exposer dans un de ses musées[20]. En 2010, il fait son retour dans le monde du snooker, lors du tournoi des légendes. Il y fait équipe avec ses vieux rivaux Alex Higgins, Jimmy White et John Parrott.

Il est également l'auteur du livre Playing for Keeps, publié en 1987.

En 2018, il remporte le Masters seniors et devient ainsi le plus vieux joueur à remporter un titre[3].

 
Thorburn en costume (2010).

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 2 8
Tournois non classés 15 5
Pas de système de classement 2 0
Tournois en équipes 2 3
Tournée mondiale senior 1 0
Tournois amateurs 6 2
Gras Tournois de la triple couronne[21]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1972 Championnat du Canada amateur   Toronto Inconnu Inconnu
1974 Championnat du Canada amateur (2)   Toronto   Julien St Dennis Inconnu
1974-1975 Open du Canada   Toronto   Dennis Taylor 8-6
1974-1975 Championnat du Canada professionnel   Toronto   Julien St Dennis 13-11
1975 Championnat du Canada amateur (3)   Toronto   Bill Werbeniuk Inconnu
1976 Championnat du Canada amateur (4)   Toronto   Bill Werbeniuk 11-1
1977 Championnat du Canada amateur (5)   Toronto   Robert Paquette 10-6
1978-1979 Open du Canada (2)   Toronto   Tony Meo 17-15
1979-1980 Championnat du Canada professionnel (2)   Toronto   Jim Wych 2-0
1979-1980 Open du Canada (3)   Toronto   Terry Griffiths 17-16
1979-1980 Championnat du monde   Sheffield   Alex Higgins 18-16 Tableau
1980-1981 Open du Canada (4)   Toronto   Terry Griffiths 17-10
1980-1981 Pot Black   Birmingham   Jim Wych 2-0
1982-1983 Classique mondial par équipes   Reading   Angleterre 4-2
1982-1983 Masters de snooker   Wembley   Ray Reardon 9-7
1983-1984 Masters d'Australie   Sydney   Bill Werbeniuk 7-3
1984-1985 Championnat du Canada professionnel (3)   Toronto   Mario Morra 9-2
1984-1985 Masters de snooker (2)   Wembley   Doug Mountjoy 9-6
1985-1986 Championnat du Canada professionnel (4)   Toronto   Bob Chaperon 6-4
1985-1986 Masters d'Écosse   Glasgow   Willie Thorne 9-7
1985-1986 Trophée Matchroom   Newcastle upon Tyne   Jimmy White 12-10 Tableau
1985-1986 Masters de snooker (3)   Wembley   Jimmy White 9-5
1986-1987 Championnat du Canada professionnel (5)   Toronto   Jim Wych 6-2
1986-1987 Masters d'Écosse (2)   Glasgow   Alex Higgins 9-8
1987-1988 Championnat du Canada professionnel (6)   Toronto   Jim Bear 8-4
1989-1990 Coupe du monde   Bournemouth   Irlande du Nord 9-5
2001 Championnat du Canada amateur (6)   Toronto   Tom Finstad 4-3
2017-2018 Masters seniors   Sheffield   Jonathan Bagley 2-1

Finales perduesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1976-1977 Championnat du monde   Sheffield   John Spencer 21-25 Tableau
1977-1978 Masters de snooker   Wembley   Alex Higgins 5-7
1979-1980 Internationaux de Bombay   Bombay   John Virgo 7-13
1980-1981 Challenge mondial   Londres   Pays de Galles 5-8
1980-1981 Classique Tolly Cobbolb   Ipswich   Graham Miles 1-5
1981-1982 Masters d'Écosse   Glasgow   Jimmy White 4-9
1982-1983 Championnat du monde (2)   Sheffield   Steve Davis 6-18 Tableau
1983-1984 Open international   Newcastle upon Tyne   Steve Davis 4-9 Tableau
1984-1985 Grand Prix   Reading   Dennis Taylor 2-10 Tableau
1984-1985 Classique   Warrington   Willie Thorne 8-13 Tableau
1985-1986 Classique (2)   Warrington   Jimmy White 12-13 Tableau
1985-1986 Coupe du monde   Bournemouth Toute l'Irlande 7-9
1986-1987 Open international (2)   Stoke-on-Trent   Neal Foulds 9-12 Tableau
1986-1987 Coupe du monde   Bournemouth Toute l'Irlande 2-9
1987-1988 Open international (3)   Stoke-on-Trent   Steve Davis 5-12 Tableau
2000 Masters seniors   Londres   Willie Thorne 0-1
2002 Championnat du Canada amateur   Toronto   Kirk Stevens 1-6
2003 Championnat du Canada amateur (2)   Toronto   Alain Robidoux 2-6

RéférencesModifier

  1. « Then and Now: Cliff Thorburn - Yahoo! Eurosport UK », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  2. a et b « 1985 Matchroom Trophy Result Grid », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 18 juin 2020)
  3. a et b (en) seniorsnooker, « Assetereum World Seniors Masters 2018 – Cliff Thorburn is your Champion! », sur The WPBSA World Seniors Tour, (consulté le 18 juin 2020)
  4. « Cliff Thorburn Player Profile », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 18 juin 2020)
  5. « canmast », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  6. a et b « natpro », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  7. « world », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  8. « 1978 Masters Results », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 18 juin 2020)
  9. (en) Cliff Thorburn sur le site global-snooker.com
  10. a et b (en-GB) « 1983: Davis' title but Thorburn's 147 », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juin 2020)
  11. « 1983 International Open Result Grid », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 18 juin 2020)
  12. « Snooker Scene », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  13. a et b « int », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  14. (en) « Snooker: Three players fail drug tests but remain anonymous », sur The Independent, (consulté le 18 juin 2020)
  15. « 1983 Masters Results », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 18 juin 2020)
  16. « 1985 Masters Results », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 18 juin 2020)
  17. « 1986 Masters Results », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 18 juin 2020)
  18. « Snooker Scene », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  19. « snooker.org: Thailand Open 1995 », sur www.snooker.org (consulté le 18 juin 2020)
  20. « Artist puts a perfect frame on the map... - The Star », sur web.archive.org, (consulté le 18 juin 2020)
  21. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier