Alain Robidoux

Alain Robidoux
Fiche d'identité
Nom complet Alain Robidoux
Nationalité Drapeau : Canada Canadienne
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Jérôme, Québec
Professionnel 1988 - 2004
Meilleur classement 9e (1996-1998)
Gains 637 624 £
Break le plus élevé 147 (1988)
Centuries 37
Victoires en tournois (par type)
Non classés 1
Dernière mise à jour : 09/07/2020

Alain Robidoux est un joueur de snooker professionnel canadien né le à Saint-Jérôme (Québec). Reconverti en tant qu'analyste au RDS, aux émissions de billard, il vit à Lanoraie, au Québec[1].

Professionnel de 1988 à 2004, il n'a jamais fait mieux qu'une finale dans un tournoi comptant pour le classement mondial. C'était lors de l'Open d'Allemagne 1996.

CarrièreModifier

Alain Robidoux a été champion du Canada amateur en 1983, 1985, 1987, 2003, 2004, 2006 et 2009. Il s'est classé troisième au championnat du monde amateur de snooker en 1987, qui a eu lieu en Inde, et a remporté le championnat professionnel de snooker canadien en 1988.

Il a réussi une partie parfaite (break de 147 points) à l'Open d'Europe en 1989[2], pendant les qualifications. Il a remporté le championnat du monde par équipes en 1990, avec Cliff Thorburn et Bob Chaperon. Son meilleur classement individuel en tournoi survient en 1996, alors qu'il atteint la finale de l'Open d'Allemagne, après une victoire face à John Higgins (no 2 mondial de l'époque) en demi-finale. Dans cette finale, il subit une défaite de 9-7 devant Ronnie O'Sullivan.

Son classement mondial le plus élevé, 9e, est à la suite du championnat du monde de snooker de 1997. Dans ce tournoi, il perd seulement en demi-finale (7-17), face à Ken Doherty qui devint par la suite champion du monde[3]. La saison suivante est en revanche très décevante : il ne remporte pas un seul match dans les grands tableaux des tournois majeurs et décide de mettre fin à sa carrière en 2004, après être retombé à la 91e place mondiale.

Alain Robidoux a été classé six fois parmi les seize meilleurs joueurs de snooker au monde, entre 1988 et 1998. Pendant la saison morte, il est amateur de golf.

ControverseModifier

Au premier tour du championnat du monde 1996, Robidoux a été battu sur le score de 10 manches à 3, par O'Sullivan de nouveau. Bien qu'il soit naturellement droitier, O'Sullivan a joué un certain nombre de coups de la main gauche. Ce comportement a été décrit par le commentateur John Virgo comme le fait pour O'Sullivan de « prendre le melon ». L'affaire a atteint son paroxysme dans la onzième manche, avec un Robidoux déterminé qui, mené 8 à 2, a refusé de céder la manche, continuant à tenter des snookers malgré un déficit de 43 points, avec seulement la bille rose et la bille noir sur la table. Robidoux a refusé de serrer la main de O'Sullivan à la fin du match. O'Sullivan a répondu en affirmant qu'il jouait mieux avec sa main gauche que Robidoux ne pouvait le faire avec sa main droite[4].

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 0 1
Tournois non classés 1 0
Tournois en équipes 1 0
Tournois amateurs 7 0
Gras Tournois de la triple couronne[5]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1983 Championnat du Canada amateur   Canada   Tom Finstad 9-3
1985 Championnat du Canada amateur   Canada   Michael Sobala 9-6
1987 Championnat du Canada amateur   Canada   Jeff White 7-1
1988-1989 Championnat du Canada professionnel   Toronto   Jim Wych 8-4
1989-1990 Coupe du monde   Bournemouth   Irlande du Nord 9-5
2003 Championnat du Canada amateur   Canada   Cliff Thorburn 6-2
2004 Championnat du Canada amateur   Canada   Tom Finstad 6-2
2006 Championnat du Canada amateur   Canada   John White 6-2
2009 Championnat du Canada amateur   Canada   John White 6-1

Finales perduesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Vainqueur Score Tableau
1996-1997 Open d'Allemagne   Osnabrück   Ronnie O'Sullivan 7-9

RéférencesModifier

Liens externesModifier