Ouvrir le menu principal

Chips (série télévisée)

série de télévision américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les tranches de pommes de terre frites dans l'huile, voir Chips. Pour les autres significations, voir Chip.
Chips
Description de cette image, également commentée ci-après
Erik Estrada et Larry Wilcox en 1977 dans la série.
Titre original CHiPs
Genre Série policière
Création Rick Rosner
Production Paul Rabwin
Rick Rosner
Acteurs principaux Larry Wilcox
Erik Estrada
Musique Billy May
Alan Silvestri
Mike Post et Pete Carpenter (générique)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 6
Nb. d'épisodes 139
Durée 47 minutes
Diff. originale

Chips (CHiPs)[1] est une série télévisée américaine en 139 épisodes de 47 minutes, créée par Rick Rosner et diffusée entre le et le sur le réseau NBC.

Au Luxembourg, la série a été diffusée à partir de la fin des années 1970 sur RTL Télé-Luxembourg. Au Québec, elle a été doublée et diffusée à partir du sur le réseau TVA. En Belgique, diffusion sur RTBF1 puis rediffusé sur Club RTL.

En France, huit épisodes ont été diffusés à partir du [2] dans le cadre de l'émission Dimanche Martin sur Antenne 2, puis diffusion des saisons 1 et 2 à partir du [3] dans À fond la caisse sur La Cinq. Enfin dans son intégralité à partir du [4] jusqu'au sur TF1[5].

Une adaptation cinématographique est sortie en 2017.

SynopsisModifier

Jonathan « Jon » Baker et Francis « Ponch » Poncherello sont deux motards officiers de la California Highway Patrol, dans la région de Los Angeles. Le premier, Jon, blond et sérieux, est très différent de Ponch, un policier casse-cou et en période probatoire. Ensemble, ils doivent appréhender divers chauffards et criminels de la route.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Légende : VF = version française, VQ = version québécoise.

ÉpisodesModifier

Article détaillé : Liste des épisodes de Chips.

Autour de la sérieModifier

  • En 1980, Erik Estrada est nommé aux Golden Globes dans la catégorie Meilleur acteur dans une série dramatique, mais ne remporte pas le prix.
  • Issu de l'école shakespearienne, Larry Wilcox apprenait tous ses textes par cœur, alors qu'Erik Estrada les écrivait sur des bouts de papiers qu'il collait sur les rétroviseurs de sa moto[6].
  • Contrairement à leurs personnages, les deux acteurs ne s'appréciaient pas du tout[7].
  • En , en plein tournage, Erik Estrada est victime d’un grave accident de moto. Plusieurs semaines de rééducation sont nécessaires. Dans la série, le sergent Getraer (Robert Pine) le remplace aux côtés de Larry Wilcox, alors que son personnage de Poncherello est hospitalisé dans la série[8].
  • Dans un épisode, figure une scène où un des policiers intercepte une Citroën DS 21 circulant avec trois roues ; le propriétaire de la DS, déclarant que sa roue arrière gauche lui a été volée, utilise la position ultra haute de la suspension hydropneumatique propre à Citroën.
  • Larry Wilcox et Erik Estrada reprendront leurs rôles le temps d'un caméo dans le film parodique Alarme fatale, en 1993.

Produits dérivésModifier

TéléfilmsModifier

  • 1995 : The Little CHP (non-doublé)
  • 1998 : CHiPs '99 (non-doublé)

Voir la page anglophone de cet article pour plus de détails.

Adaptation cinématographiqueModifier

Article détaillé : CHiPs (film).

Notes et référencesModifier

  1. Acronyme formé sur l'abréviation de California Highway Patrol (CHP).
  2. Raymond Marcillac, Chronique de la Télévision, Éditions Chronique, (ISBN 2-905969-76-8) p. 218
  3. « Programme télé du 21 au 27 avril 1986 », Télé 7 Jours, no 1352,‎ (ISSN 0153-0747)
  4. « Programme télé du 28 mai au 4 juin 1988 », Télé 7 Jours, no 14061,‎ (ISSN 0153-0747)
  5. http://inatheque.ina.fr/index.php?urlaction=docListe&form=tv sur inathèque
  6. « La loi des séries », sur suite101.fr,
  7. (en) « HOT Talent makes for HOT Stories! », sur thehotstory.com,
  8. « CHiPs - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 3 décembre 2012)
  9. Acronyme formé cette fois à partir de l'abréviation de California Helicopter Patrol. Le terme est également une référence au mot anglais chopper qui est un surnom désignant un hélicoptère.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier