Jacques Ruisseau

acteur français
Jacques Ruisseau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Jacques Ruisseau[1], dit Jacques Ruisseau, né le [1] à Corbeil-Essonnes est un acteur français.

BiographieModifier

Il fut les premiers temps ouvrier (dès l'âge de 14 ans) durant quelques années, d'abord comme imprimeur, puis rectifieur sur machine aux usines Renault de Boulogne-Billancourt, puis fut "grouillot" dans une compagnie d'assurance et ensuite vendit des journaux à la criée.
En 1950-51 à Paris il fréquente l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre, l'École de la rue Blanche (avec son cousin Jacques Pierre qui est devenu réalisateur de télévision).

Il a été l'élève de Teddy Bilis, Georges Chamarat et Robert Manuel. Il a été l'assistant metteur en scène de Raymond Rouleau (en particulier 4 ans au Théâtre National de Belgique) et de Marcelle Tassencourt.
Il est arrivé second du concours « Naissance d'une Étoile », dont le lauréat fut Claude Berri, le célèbre acteur-réalisateur-producteur, qu'il a eu le plaisir de mettre en scène dans Il est passé par ici.

Jacques Ruisseau est surtout connu pour son rôle de l'étudiant en médecine, « Étienne Chantournel », dans le premier feuilleton télévisé quotidien français Le Temps des Copains de Jean Canolle et Robert Guez (avec Henri Tisot, Claude Rollet, Maryse Méjean en 1961-1963 (plus le film du même nom).

Il a fait beaucoup d'adaptations synchrones de dialogues de films et séries télévisées (métier que lui a appris Geneviève Le Forestier, la mère de Maxime Le Forestier) et a été directeur artistique de doublages pendant une bonne vingtaine d'années, au cours desquelles il lui est arrivé de diriger Daniel Gélin, Michel Piccoli, Pierre Vaneck, Richard Bohringer et bien d'autres, à noter les parents de Catherine Deneuve.

Il fait les tournées théâtrales avec des acteurs principaux renommés de l'époque comme Claude Laydu et de la génération des artistes d'avant-guerre dont Pierre Blanchar. Et ce dernier en particulier fut le parrain de sa fille Dominique Ruisseau (sculptrice), en l'honneur de Dominique Blanchar (fille de Pierre).

Vie privéeModifier

Il a été marié à Monique Paillet (comédienne sous le pseudo de Sophie Corbara).
Il est le père de trois enfants : Dominique (sculptrice), Philippe et Anaïs.

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier


RadioModifier

  • 1952-65 RTF : Plusieurs épisodes pour Les Maîtres du mystère
  • (En Belgique) "A l'Est d’Éden" reprise du rôle « Cal Trask » (VO. James Dean).

Il fut Directeur artistique pour Jean-Paul Blondeau de Télétactica diff. 1982, Jacques Barclay (Libra Films - Start), Jean-Pierre Barrot (Télécinex); Jean Demeocq;

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Jacques Ruisseau sur l’Internet Movie Database
  2. « La RTDF, par transmission différé depuis le théâtre Hébertot, présente "La condition Humaine" d'André MALRAUX. Version théâtrale de Thierry MAULNIER, décors et costumes de François GANOU (?), réalisation sonore de Fred KIRILOFF, mise en scène réglée par Marcelle TASSANCOURT, enchaînements et commentaires de Géo Landry (?). », INA, consulté le 03/05/2019.

Liens externesModifier