Hubert Noël

acteur français
Hubert Noël
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Hubert Paul Louis Nion
Surnom Hubert Noël
Naissance
Le Havre (Seine-Inférieure)
Nationalité Française
Décès (à 63 ans)
Paris (Seine)
Profession Acteur
Films notables Cette nuit-là
Le Bossu
Piège pour Cendrillon

Hubert Paul Louis Nion, dit Hubert Noël, est un acteur français, né le au Havre (Seine-Inférieure) et mort le à Paris (19ème)[1].

BiographieModifier

ParocursModifier

Élève du cours Simon, il débute au théâtre chez Charles Dullin dans L'Avare puis passe par le Centre Dramatique de l'Est, par le théâtre du Vieux-Colombier puis par le théâtre du Gymnase avec des partenaires prestigieuses comme Marie Bell.

CarrièreModifier

Acteur doté d’un physique agréable, il jouera au cinéma des rôles secondaires souvent peu valorisants, personnages troubles et intéressés ou amants superficiels et volages. Il joue ainsi Philippe de Nevers dans Le Bossu d'André Hunebelle en 1959, l'amant de Danielle Darrieux dans Le Diable et les Dix Commandements de Julien Duvivier en 1962, celui de Marina Vlady dans Les Bonnes Causes de Christian-Jaque ou de Dany Carrel dans Piège pour Cendrillon d’André Cayatte en 1965. À partir des années 1970, il n'apparaît plus que dans des troisièmes rôles, tel celui d'un employé de banque dans La Petite Fille au bout du chemin de Nicolas Gessner en 1976.

DoublageModifier

Il se spécialise dans le doublage, prêtant sa voix à Tony Curtis, Elvis Presley, ainsi qu'à Gardner McKay dans la série télévisée Aventures dans les îles, diffusée par la Radiodiffusion-télévision française à partir du .

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier

Films d'AnimationModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

Séries animéesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Fichier des décès de l'INSEE sur le site matchID
  2. Doublé seulement en 1964.
  3. Peter Sellers interprète deux autres rôles, l'un est doublé par Michel Roux l'autre par Roger Carel.
  4. 2e doublage de 1981.
  5. Doublage en alternance avec Bernard Woringer.

Liens externesModifier