Ouvrir le menu principal

Chamvres

commune française du département de l'Yonne

Chamvres
Chamvres
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Auxerre
Canton Charny
Intercommunalité Communauté de communes du Jovinien
Maire
Mandat
Claude Perreau
2014-2020
Code postal 89300
Code commune 89079
Démographie
Gentilé Chambériots
Population
municipale
654 hab. (2016 en diminution de 2,97 % par rapport à 2011)
Densité 117 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 57′ 28″ nord, 3° 21′ 43″ est
Altitude Min. 80 m
Max. 191 m
Superficie 5,58 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 14.svg
Chamvres

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

Voir sur la carte topographique de Bourgogne
City locator 14.svg
Chamvres

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chamvres

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chamvres

Chamvres est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

  Cézy Joigny  
Béon N Paroy-sur-Tholon
O    Chamvres    E
S
Champvallon

HistoireModifier

Il se trouve sur la rive gauche de l'Yonne à la limite des communes de Chamvres et de Joigny, un site archéologique du Gravettien. Ce site fit l'objet d'une opération de sauvetage en 1990. Il a livré plus de 13000 pièces lithiques identifiables et une industrie lithique comportant ce que N. Connet et V. Lhomme appellent des « Becs de Chamvres », uniques à ce site[1],[2].

ÉconomieModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 en cours Claude Perreau[3]    

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2016, la commune comptait 654 habitants[Note 1], en diminution de 2,97 % par rapport à 2011 (Yonne : -0,56 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
553585708615657676708674714
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
601620626619593594570539507
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
483462424401365359354371359
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
428425515568619643652674654
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

 
Église de Chamvres
  • L'église Saint-Léonard date du XVe siècle ; elle est de plan rectangulaire avec un vaisseau de 24,20 mètres de longueur et une nef large de 8 mètres. La voûte en berceau, construite en bois, est de 10,30 mètres de hauteur. Le chevet est droit et le clocher est surmonté d'une flèche en ardoises.

Personnalités liées à la communeModifier

  • Ferdinand Messager : Vigneron devenu constructeur suite au succès de la charrue vigneronne qu'il a inventé dès 1855. Toute en fer et attelée à un seul cheval elle permettait de labourer un hectare par jour. Le soc qui opère sur une largeur d'environ 0.40 mètre permettait de travailler entre les pieds de vigne placés à un mètre de distance[8].

Pour approfondirModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. (1992) Nelly Connet et Vincent Lhomme, « Des pièces particulières sur le gisement Paléolithique supérieur de Chamvres (Yonne) », Paléo, no 4,‎ , p. 123-135 (lire en ligne, consulté le 9 mai 2018).
  2. (1992) N. Connet, V. Krier, V. Lhomme et P. Bodu, « Le gisement gravettien de Chamvres (Yonne) : premiers résultats », Revue archéologique de l’Est, vol. 43, no 2,‎ , p. 207-223.
  3. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 15 décembre 2013.
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. Culture perfectionnée et moins couteuse du vignoble, A. Dubreuil, V Masson, 1863 Paris,