Ouvrir le menu principal

Communauté de communes du Jovinien

intercommunalité française

Communauté de communes du Jovinien
Blason de Communauté de communes du Jovinien
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Forme Communauté de communes
Siège Joigny
Communes 19
Président Nicolas Soret (PS)
Date de création
Code SIREN 248900938
Démographie
Population 21 389 hab. (2015)
Densité 58 hab./km2
Géographie
Superficie 368,03 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Jovinien
Situation dans le département au .
Liens
Site web http://www.ccjovinien.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Jovinien est une communauté de communes française, située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

HistoireModifier

Cette communauté de communes a été créée le . Elle est alors composée des six communes de Béon, Bussy-en-Othe, Champlay, Joigny, Looze et Villecien. Le entre la commune de Saint-Aubin-sur-Yonne. Le , les communes de Cézy, Chamvres, Paroy-sur-Tholon, La-Celle-Saint-Cyr et Brion la rejoignent[1].

Six communes s'ajoutent aux douze membres le  : il s'agit de Cudot, Précy-sur-Vrin, Saint-Martin-d'Ordon, Saint-Romain-le-Preux, Sépeaux et Verlin[1].

Au , la communauté de communes compte 21 communes après l'intégration des communes de Saint-Julien-du-Sault, Saint-Loup-d'Ordon et Villevallier, jusqu'alors « isolées » (ne faisant partie d'aucun ÉPCI)[2].

Le 6 janvier 2014, la commune de Saint-Loup-d'Ordon demande à quitter la communauté de communes au 31 décembre 2014, afin de rejoindre la communauté de communes du Betz et de la Cléry, qui correspond davantage à son bassin de vie. Le 26 juin 2014, le conseil communautaire accède à cette demande[3]. Ce changement est définitivement acté le [4]. Ainsi, au , la communauté de communes compte 20 communes membres.

CompositionModifier

L'intercommunalité est constituée par les communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Joigny
(siège)
89206 Joviniens 46,67 9 672 (2014) 207


Béon 89037 Béonnais 15,41 518 (2014) 34
Brion 89056 Brionais 16,50 610 (2014) 37
Bussy-en-Othe 89059 Bussyats 56,50 745 (2014) 13
La Celle-Saint-Cyr 89063 18,57 821 (2014) 44
Cézy 89067 Cézycois 16,02 1 115 (2014) 70
Champlay 89075 Campo-Laïciens 21,08 726 (2014) 34
Chamvres 89079 Chamberiots 5,58 668 (2014) 120
Cudot 89133 Cudotiens 19,11 342 (2014) 18
Looze 89230 Looziens 6,36 450 (2014) 71
Paroy-sur-Tholon 89289 4,21 306 (2014) 73
Précy-sur-Vrin 89313 Précycois 21,16 456 (2014) 22
Saint-Aubin-sur-Yonne 89335 Aubinois 8,87 426 (2014) 48
Saint-Julien-du-Sault 89348 Saltusiens 23,81 2 388 (2014) 100
Saint-Martin-d'Ordon 89353 10,17 406 (2014) 40
Sépeaux-Saint Romain 89388 30,27 591 (2014) 20
Verlin 89440 Verlinois 14,10 437 (2014) 31
Villecien 89452 7,60 392 (2014) 52
Villevallier 89468 Villevalérien 8,37 421 (2014) 50

Politique et administrationModifier

Le siège de la communauté de communes est situé à Joigny.

Conseil communautaireModifier

L'intercommunalité est gérée par un conseil communautaire composé de délégués issus de chacune des communes membres. Depuis les élections municipales de 2014, ils sont au nombre de 51, répartis comme suit[5] :

Nombre de délégués Communes
19 Joigny
5 Saint-Julien-du-Sault
3 Cézy
2 Béon, Brion, Bussy-en-Othe, La Celle-Saint-Cyr, Champlay, Chamvres
1 Cudot, Looze, Paroy-sur-Tholon, Précy-sur-Vrin, Saint-Aubin-sur-Yonne, Saint-Loup-d'Ordon, Saint-Martin-d'Ordon, Saint-Romain-le-Preux, Sépeaux, Verlin, Villecien, Villevallier

Avant cette échéance, ils étaient 67, à raison de 3, 4, 5 ou 9 délégués par commune en fonction de la population de la commune (moins de 500, moins de 1 000, moins de 10 000 ou plus de 10 000 habitants)[6].

Les délégués étaient alors répartis comme suit :

Nombre de délégués Communes
9 Joigny
5 Cézy
4 Brion, Bussy-en-Othe, La Celle-Saint-Cyr, Champlay, Chamvres
3 Béon, Cudot, Looze, Paroy-sur-Tholon, Précy-sur-Vrin, Saint-Aubin-sur-Yonne, Saint-Martin-d'Ordon, Saint-Romain-le-Preux, Sépeaux, Verlin, Villecien

PrésidenceModifier

La communauté de communes est présidée par Nicolas SORET. Au moment de son élection, en 2008, il est le plus jeune président d'intercommunalité de France[7]. Il a succédé à Philippe AUBERGER (UMP), député-maire de Joigny, qui a présidé l'interccomunalité entre 2003 et 2008.

Présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2008[7] En cours Nicolas Soret PS conseiller départemental de l'Yonne, Adjoint au maire de Joigny

CompétencesModifier

  • Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique
  • Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, Soutien des activités agricoles et forestières...)
  • Schéma de cohérence territoriale (SCOT)
  • Création et réalisation de zone d'aménagement concertée (ZAC)
  • Aménagement rural
  • Création, aménagement, entretien de la voirie
  • Programme local de l'habitat
  • Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH)
  • Autres

Autres adhésionsModifier

  • Syndicat Mixte d'Étude pour la valorisation et le traitement des déchets ménagers et assimilés Centre Yonne

Notes et référencesModifier

  1. a et b Présentation sur le site de la communauté de communes du Jovinien.
  2. Arrêté préfectoral n°2013/0218 du 29 mai 2013 de la préfecture de l'Yonne portant création de la nouvelle communauté de communes, disponible dans le RAA n°5.
  3. [PDF] Compte-rendu du conseil communautaire du 26 juin 2014, délibération n°ADM/2014/47, page 2. Consulté le 26 décembre 2014.
  4. Arrêté préfectoral n°PREF/DCPP/SRCL/2014/0495 du 18 décembre 2014 de la préfecture de l'Yonne portant retrait de la commune de Saint-Loup-d'Ordon, disponible dans le RAA n°12 du 24 décembre 2014, page 47.
  5. Arrêté préfectoral n°2013/0407 du 17 octobre 2013 de la préfecture de l'Yonne, disponible dans le RAA n°10 du 30 octobre 2013.
  6. Le conseil communautaire sur le site de la communauté de communes.
  7. a et b « Nicolas Soret reconduit à la présidence de la communauté de communes du Jovinien », 15 avril 2014, sur le site de L'Yonne républicaine. Consulté le 17 mai 2014.

Voir aussiModifier

Lien externeModifier