Championnats du monde d'escrime 2019

Championnats du monde d'escrime 2019
Généralités
Sport Escrime
Organisateur(s) Fédération internationale d'escrime
Édition 67e
Lieu(x) Budapest
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Date du 15 au 23 juillet 2019
Nations 118
Participants 1071
Épreuves 12
Site(s) BOK Sportcsarnok
Site web officiel www.2019budapest.com

Navigation

Les championnats du monde d'escrime 2019, 67e édition des championnats du monde d'escrime, ont lieu du 15 au 23 juillet 2019 à Budapest, en Hongrie.

Cette compétition fait partie des compétitions servant de qualification aux Jeux olympiques d'été de 2020[1].

Les championnats se déroulent sur le même site que ceux de 2013, le BOK Sportcsarnok.

Vue du BOK Sportcsarnok lors des championnats de 2013

CalendrierModifier

Les championnats du monde se déroulent sur neuf jours.

15 juillet 16 juillet 17 juillet 18 juillet 19 juillet 20 juillet 21 juillet 22 juillet 23 juillet Titres
décernés
Cérémonies
Épée féminine individuelle Femmes Femmes 1
Épée masculine individuelle Hommes Hommes 1
Épée féminine par équipes Femmes Femmes 1
Épée masculine par équipes Hommes Hommes 1
Sabre masculin individuel Hommes Hommes 1
Sabre féminin individuel Femmes Femmes 1
Sabre masculin par équipes Hommes Hommes 1
Sabre féminin par équipes Femmes Femmes 1
Fleuret féminin individuel Femmes Femmes 1
Fleuret masculin individuel Hommes Hommes 1
Fleuret féminin par équipes Femmes Femmes 1
Fleuret masculin par équipes Hommes Hommes 1
Titres décernés - - - 2 2 2 2 2 2 12
Légende
Cérémonie d'ouverture
Cérémonie de clôture
Finales
Éliminatoires


MédaillésModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Épée
Hommes individuel
résultats détaillés
  Gergely Siklósi   Sergey Bida   Ihor Reizlin
  Andrea Santarelli
Hommes par équipes
résultats détaillés
  France   Ukraine   Suisse
Femmes individuel
résultats détaillés
  Nathalie Moellhausen   Lin Sheng   Kong Man Wai Vivian
  Olena Kryvytska
Femmes par équipes
résultats détaillés
  Chine   Russie   Italie
Fleuret
Hommes individuel
résultats détaillés
  Enzo Lefort   Marcus Mepstead   Dmitry Zherebchenko
  Son Young-ki
Hommes par équipes
résultats détaillés
  États-Unis   France   Italie
Femmes individuel
résultats détaillés
  Inna Deriglazova   Pauline Ranvier   Elisa Di Francisca
  Arianna Errigo
Femmes par équipes
résultats détaillés
  Russie   Italie   États-Unis
Sabre
Hommes individuel
résultats détaillés
  Oh Sang-uk   András Szatmári   Mojtaba Abedini
  Luca Curatoli
Hommes par équipes
résultats détaillés
  Corée du Sud   Hongrie   Italie
Femmes individuel
résultats détaillés
  Olha Kharlan   Sofia Velikaïa   Bianca Pascu
  Theodóra Gkountoúra
Femmes par équipes
résultats détaillés
  Russie   France   Corée du Sud

ÉpéeModifier

HommesModifier

Épée messieurs individuelModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   Yannick Borel 12
8   Andrea Santarelli 15  
  Andrea Santarelli 9
      Gergely Siklósi 15  
18   Gergely Siklósi 15
13   Bas Verwijlen 8
  Gergely Siklósi 15
      Sergey Bida 14
19   Ihor Reizlin 15  
22   Ruslan Kurbanov 12  
  Ihor Reizlin 10
      Sergey Bida 15
7   Koki Kanō 12
47   Sergey Bida 15


Épée messieurs par équipesModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   Russie 41
9   Chine 45  
  Chine 24
      Ukraine 38  
5   Ukraine 37
4   Italie 34
  Ukraine 37
      France 45
3   Corée du Sud 28  
6   France 45  
  France 45 Match pour la troisième place
      Suisse 27
10   Israël 34
  Chine 30
2   Suisse 45
  Suisse 45


FemmesModifier

Épée dames individuelModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
16   Olena Kryvytska 15
8   Kang Young-mi 14  
  Olena Kryvytska 14
      Lin Sheng 15  
21   Lee Hye-in 10
13   Lin Sheng 11
  Lin Sheng 12
      Nathalie Moellhausen 13
3   Kong Man Wai 15  
6   Coraline Vitalis 9  
  Kong Man Wai 11
      Nathalie Moellhausen 15
23   Nathalie Moellhausen 11
18   Lis Rottler-Fautsch 10


Épée dames par équipesModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   États-Unis 22
8   Italie 25  
  Italie 31
      Chine 44  
5   Chine 45
4   Corée du Sud 40
  Chine 29
      Russie 28
3   Russie 45  
6   Estonie 35  
  Russie 42 Match pour la troisième place
      Ukraine 40
10   Ukraine 45
  Italie 45
2   Pologne 38
  Ukraine 36


FleuretModifier

HommesModifier

Fleuret messieurs individuelModifier

Le Français Enzo Lefort remporte le championnat pour la première fois. Il bat en finale le Britannique Marcus Mepstead sur le score de 15 touches à 6. Lefort était déjà monté sur le podium des championnats du monde avec une troisième place en 2014. le podium est complété par le Sud-Coréen Son Young-ki et le Russe Dmitry Zherebchenko[2].

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
64   Marcus Mepstead 15
25   Michał Siess 9  
  Marcus Mepstead 15
      Son Young-ki 12  
60   Lee Kwang-hyun 11
61   Son Young-ki 15
  Marcus Mepstead 6
      Enzo Lefort 15
14   Andrea Cassarà 6  
27   Dmitry Zherebchenko 15  
  Dmitry Zherebchenko 7
      Enzo Lefort 15
10   Enzo Lefort 15
31   Choi Chun Yin 10


Fleuret messieurs par équipesModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   États-Unis 45
9   Chine 30  
  États-Unis 45
      Russie 30  
5   Corée du Sud 28
4   Russie 45
  États-Unis 45
      France 32
3   France 45  
11   Allemagne 24  
  France 45 Match pour la troisième place
      Italie 32
7   Hong Kong 28
  Russie 32
2   Italie 45
  Italie 45


FemmesModifier

Fleuret dames individuelModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
16   Yuka Ueno 11
25   Pauline Ranvier 15  
  Pauline Ranvier 15
      Arianna Errigo 13  
5   Lee Kiefer 13
4   Arianna Errigo 15
  Pauline Ranvier 11
      Inna Deriglazova 15
46   Huo Xingxin 8  
6   Elisa Di Francisca 15  
  Elisa Di Francisca 13
      Inna Deriglazova 15
23   Adelina Zagidullina 3
2   Inna Deriglazova 15


Fleuret dames par équipesModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   France 45
9   Pologne 39  
  France 37
      Italie 45  
5   Japon 25
4   Italie 45
  Italie 42
      Russie 43
3   Russie 33  
6   Corée du Sud 25  
  Russie 45 Match pour la troisième place
      États-Unis 36
7   Canada 41
  France 43
2   États-Unis 45
  États-Unis 45


SabreModifier

HommesModifier

Sabre messieurs individuelModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   Eli Dershwitz 12
25   András Szatmári 15  
  András Szatmári 15
      Mojtaba Abedini 8  
21   Mojtaba Abedini 15
4   Max Hartung 11
  András Szatmári 12
      Oh Sang-uk 15
46   Shaul Gordon 12  
6   Luca Curatoli 15  
  Luca Curatoli 11
      Oh Sang-uk 15
26   Konstantin Lokhanov 9
2   Oh Sang-uk 15


Sabre messieurs par équipesModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   Corée du Sud 45
9   Roumanie 34  
  Corée du Sud 45
      Allemagne 22  
5   Russie 43
4   Allemagne 45
  Corée du Sud 45
      Hongrie 44
3   Hongrie 45  
6   Iran 29  
  Hongrie 45 Match pour la troisième place
      Italie 38
10   Géorgie 33
  Allemagne 38
2   Italie 45
  Italie 45


FemmesModifier

Sabre dames individuelModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   Sofia Velikaïa 15
8   Anna Márton 7  
  Sofia Velikaïa 15
      Theodóra Gkountoúra 11  
5   Cécilia Berder 13
13   Theodóra Gkountoúra 15
  Sofia Velikaïa 14
      Olha Kharlan 15
51   Bianca Pascu 15  
6   Anne-Elizabeth Stone 13  
  Bianca Pascu 5
      Olha Kharlan 15
26   Alina Komachtchouk 14
2   Olha Kharlan 15


Sabre dames par équipesModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1   France 45
8   Ukraine 34  
  France 45
      Corée du Sud 43  
5   Corée du Sud 45
4   États-Unis 39
  France 40
      Russie 45
3   Italie 45  
6   Hongrie 38  
  Italie 37 Match pour la troisième place
      Russie 45
7   Chine 28
  Corée du Sud 45
2   Russie 45
  Italie 35


Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Russie 3 3 1 7
2   France 2 3 0 5
3   Corée du Sud 2 0 2 4
4   Hongrie 1 2 0 3
5   Ukraine 1 1 2 4
6   Chine 1 1 0 2
7   États-Unis 1 0 1 2
8   Brésil 1 0 0 1
9   Italie 0 1 7 8
10   Grande-Bretagne 0 1 0 1
11   Grèce 0 0 1 1
11   Hong Kong 0 0 1 1
11   Iran 0 0 1 1
11   Roumanie 0 0 1 1
11   Suisse 0 0 1 1
Total 12 12 18 42

RéférencesModifier

  1. (en) Tamás Székely, « Hungary To Host Both World Fencing Championships And World Modern Pentathlon Championships In 2019 », sur hungarytoday.hu, (consulté le ).
  2. Patrick Issert, « Enzo Lefort sacré champion du monde de fleuret », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).

Liens externesModifier