Arianna Errigo

fleurettiste italienne

Arianna Errigo
Aux championnats du monde 2013
Aux championnats du monde 2013
Carrière sportive
Sport pratiqué Escrime
Arme Fleuret
Main gauche
Club CS Carabinieri
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (32 ans)
Lieu de naissance Monza, Italie
Taille 1,80 m
Poids 64 kg
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0
Championnats du monde 8 3 4
Championnats d'Europe 11 2 4
Dernière mise à jour le 22 juillet 2018

Arianna Errigo (née le à Monza) est une escrimeuse italienne pratiquant le fleuret. Vice-championne du monde en 2010, septuple championne du monde, elle obtient la médaille d'argent en individuel aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Après 7 titres européens par équipes, elle remporte son premier titre individuel en 2016 à Toruń.

BiographieModifier

Arianna Errigo, qui a grandi dans l'ombre de Valentina Vezzali, arrive sur le devant de la scène internationale en 2009. Cette année-là elle termine d’abord à la troisième place du Championnat d'Europe à Plovdiv avant de remporter le classement général de la Coupe du monde d'escrime au fleuret féminin.

Aux championnats du monde d'escrime 2009 à Antalya elle se classe à la 3e place. Aux championnats du monde d'escrime 2010 à Paris, elle termine deuxième, battue 15-11 par Elisa Di Francisca, après avoir pourtant battu Valentina Vezzali 15-10.

Pour sa première participation aux Jeux olympiques en 2012, elle est battue en finale, à la minute supplémentaire, par Elisa Di Francisca, après avoir éliminé la triple championne olympique Valentina Vezzali en demi-finale.

Elle obtient son premier titre mondial en individuel le 7 août 2013 lors des championnats du monde d'escrime 2013 à Budapest.

Alors qu'elle domine le fleuret individuel depuis 2012, et est tête de série numéro 1, elle est battue lors du deuxième assaut par la Canadienne Eleanor Harvey lors des Jeux olympiques de Rio, alors que toute sa préparation tendait vers sa première victoire olympique.

En 2017, Errigo se lance dans les compétitions au sabre sans pour autant abandonner le fleuret avec comme objectif les Jeux de Tokyo[1]. Elle termine la saison deuxième en fleuret avec un titre européen et une médaille de bronze aux mondiaux, et avec une honnête 81e place en sabre.

Lors des Championnats du monde d'escrime 2018 à Wuxi, elle obtient sa 7e médaille individuelle en 8 éditions disputées mais doit se contenter d'une médaille de bronze, avec une défaite 2-15 face à la française, future championne, Ysaora Thibus[2]. Elle remonte sur le podium avec l'équipe italienne pour une médaille d'argent, perdante en finale face aux États-Unis. L'histoire semble se répéter en 2019 à Budapest avec une nouvelle médaille de bronze et une nouvelle défaite face à une française, Pauline Ranvier, 13-15[3], puis une deuxième place par équipe contre la Russie.

Errigo commence la saison 2019-2020 sur un doublé lors de la coupe du monde du Caire, mais la pandémie de Covid-19 suspend l'ensemble des compétitions dès la fin de l'hiver et les Jeux olympiques de Tokyo sont reportés d'une année.

PalmarèsModifier

  • Coupe du monde d'escrime
    • Vainqueur du classement général de la coupe du monde de fleuret féminin 2008-2009
    • Vainqueur des tournois de coupe du monde de Gdansk et Dallas en 2009.
    •   Médaille d'argent au tournoi d'escrime de Marseille 2012
    •   Médaille d'or au tournoi d'escrime de Marseille 2014

Classement en fin de saisonModifier

Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Fleuret 162 147 107 110 84 1 4 4 1 1 1 2 1 2 5 4
Sabre - 81 24 48

RéférencesModifier

Liens externesModifier