Ouvrir le menu principal

Championnat du monde féminin de handball 2003

saison d'une compétition mondiale de handball féminin
(Redirigé depuis Championnat du monde de handball féminin 2003)
Championnat du monde
féminin de handball 2003
Description de l'image Mondial féminin de handball 2003 logo.svg.
Généralités
Sport Handball
Lieu(x) Croatie
Date Du 2 au
Participants 24 équipes
Site web officiel [PDF] Résumé

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie Russie
Vainqueur Drapeau : France France (1er)
Finaliste Drapeau : Hongrie Hongrie
Troisième Flag of South Korea.svg Corée du Sud
Meilleur joueur Drapeau : France Valérie Nicolas
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Hongrie Bojana Radulovics (97)

Navigation

La 16e édition du championnat du monde féminin de handball 2003 a eu lieu du 2 au en Croatie.

La France remporte son premier titre de champion du monde en battant après prolongation la Hongrie sur le score de 32 à 29. Cette finale a été l'un des matchs les plus renversants du handball. En effet, les Françaises, menées de 7 buts (18-25) à 7 minutes de la fin sonnèrent la révolte et marquèrent un 9-3 en 6 minutes et demi (27-28). À la dernière seconde du temps réglementaire[1], la balle arrive dans les mains de la française Véronique Pecqueux-Rolland qui va pour tirer mais est violemment arrêtée par la hongroise Anita Görbicz : carton rouge et tir à 7 mètres. Leila Lejeune marque le 28e but, celui du nul et de la prolongation. Là, les hongroises, gagnantes du tirage au sort et en double infériorité numérique doivent commencer, mais contre toute attente, elles laissent la balle d'engagement aux Françaises. Celles-ci ne se privent pas et clouent au pilori les hongroises par un 4-1, score final.

La Corée du Sud complète le podium tandis que la Russie, championne du monde en titre, doit se contenter de la septième place.

Sommaire

Podium finalModifier

Lieux de compétitionModifier

Équipes participantes et groupesModifier

QualificationsModifier

24 équipes ont obtenu leur qualification pour ce championnat du monde :

FormuleModifier

Le tour préliminaire concerne 24 équipes réparties en 4 poules de 6 équipes :

À l'issue de ce tour préliminaire, les 3 premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour un deuxième tour en 2 poules de 6 équipes. Les équipes premières et deuxièmes de ces poules se rencontrent en demi-finales croisées.

Tour préliminaireModifier

Les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour le tour principal.

Groupe A à SplitModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   France 10 5 5 0 0 149 98 51
2   Espagne 8 5 4 0 1 150 120 30
3   Serbie-et-Monténégro 6 5 3 0 2 165 143 22
4   Croatie 4 5 2 0 3 142 122 20
5   Brésil 2 5 1 0 4 136 155 -19
6   Australie 0 5 0 0 5 74 178 -104

Groupe B à PorečModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Russie 10 5 5 0 0 153 106 47
2   Corée du Sud 8 5 4 0 1 165 113 52
3   Autriche 6 5 3 0 2 165 130 35
4   Rép. tchèque 4 5 2 0 3 126 125 1
5   Angola 2 5 1 0 4 119 120 -1
6   Uruguay 0 5 0 0 5 77 211 -134

Groupe C à KarlovacModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Ukraine 9 5 4 1 0 158 116 42
2   Norvège 8 5 4 0 1 163 108 55
3   Roumanie 7 5 3 1 1 158 123 35
4   Japon 4 5 2 0 3 133 153 -20
5   Tunisie 2 5 1 0 4 118 133 -15
6   Argentine 0 5 0 0 5 74 171 -97

Groupe D à ČakovecModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Hongrie 8 5 4 0 1 171 129 42
2   Slovénie 8 5 4 0 1 149 141 8
3   Allemagne 7 5 3 1 1 144 121 23
4   Danemark 5 5 2 1 2 113 119 -6
5   Chine 2 5 1 0 4 135 153 -18
6   Côte d'Ivoire 0 5 0 0 5 117 166 -49

Tour principalModifier

Les équipes premières et deuxièmes de ces 2 poules se rencontrent en demi-finales croisées.

Les résultats contre les adversaires déjà rencontrées sont conservés. 3 matches seulement sont disputés.

En cas d'égalité de points, le départage se fait entre les équipes concernées (points, puis différence de buts)

Groupe 1 à ZagrebModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   France 8 5 4 0 1 128 121 7
2   Corée du Sud 6 5 3 0 2 158 151 7
3   Espagne 5 5 2 1 2 139 138 1
4   Russie 5 5 2 1 2 129 129 0
5   Serbie-et-Monténégro 4 5 2 0 3 145 158 -13
6   Autriche 2 5 1 0 4 149 151 -2

Groupe 2 à RijekaModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Hongrie 7 5 3 1 1 154 129 25
2   Ukraine 7 5 3 1 1 132 140 -8
3   Norvège 7 5 3 1 1 142 133 9
4   Slovénie 4 5 2 0 3 137 149 -12
5   Roumanie 3 5 1 1 3 135 140 -5
6   Allemagne 2 5 1 0 4 134 143 -9

Match de classement 5-6Modifier

Phase finaleModifier

Demi-finales Finale
 Samedi 13 décembre      Dimanche 14 décembre
   France  28ap
   Ukraine  26  
   France  32ap
 Samedi 13 décembre
     Hongrie  29
   Hongrie  40
   Corée du Sud  38  
Troisième place
 Dimanche 14 décembre
   Ukraine  29
   Corée du Sud  31

FinaleModifier


19h15
France   32 – 29 (a.p.)
(8 – 11)
(28 - 28)
  Hongrie Zagreb, Croatie
Spectateurs : 5 000
Arbitrage :   S. Arnaldsson et G. Vidarsson

Mélinda Jacques-Szabo 5

handzone
Blog
origo.hu

Bojana Radulovics 13

  ×6  ×1

  ×9  ×2

prolongation: 4 - 1

  France
Gardiennes:
01 Joanne Dudziak 0/6
16 Valérie Nicolas 10/33
0
Joueuses de champ:
02 Isabelle Cendier 0/1
03 Estelle Vogein 3/3
04 Leila Lejeune 4/12
(dont 2 à 7m)
05 Sandrine Delerce 1/5
06 Mélinda Jacques-Szabo 5/9
07 Nodjialem Myaro 2/7
08 Véronique Pecqueux-Rolland0 4/7
10 Sophie Herbrecht 0/2  
11 Stéphanie Cano 4/5
13 Isabelle Wendling 1/1        
14 Myriam Borg-Korfanty 4/4
16 Valérie Nicolas 0/1
20 Raphaëlle Tervel 4/12
0
Entraîneur :
Olivier Krumbholz
 
Finale France-Hongrie : Évolution du score
  Hongrie
Gardiennes:
01 Irina Sirina
16 Katalin Pálinger 26/58
0
Joueuses de champ:
02 Bernadett Ferling 3/5    
03 Beata Bohus
04 Ibolya Mehlmann
06 Erika Kirsner 1/2
09 Bojana Radulovics 13/21
(dont 6 à 7m)
10 Krisztina Pigniczki 2/2  
11 Ágnes Farkas 1/6
13 Anita Görbicz 4/8  
15 Eszter Siti 0/1
17 Tímea Tóth
18 Zsuzsanna Lovász0 2/4
19 Anita Kulcsár 3/3
0
0
Entraîneur :
Lajos Mocsai

Classement finalModifier

Rang Équipe MJ V N D BM BE Diff
    France 10 9 0 1 282 224 +58
    Hongrie 10 7 1 2 329 273 +56
    Corée du Sud 10 7 0 3 326 271 +55
4   Ukraine 10 6 1 3 287 258 +29
5   Espagne 9 6 1 2 258 229 +29
6   Norvège 9 6 1 2 273 217 +56
7   Russie 8 5 1 2 224 182 +42
8   Slovénie 8 5 0 3 232 224 +8
9   Serbie-et-Monténégro 8 5 0 3 258 241 +17
10   Roumanie 8 4 1 3 244 206 +3
11   Autriche 8 4 0 4 254 212 +42
12   Allemagne 8 3 1 4 220 208 +12
13   Danemark 5 2 1 2 113 119 –6
14   Croatie 5 2 0 3 142 122 +20
15   Rép. tchèque 5 2 0 3 126 125 +1
16   Japon 5 2 0 3 133 153 –20
17   Angola 5 1 0 4 119 120 –1
18   Tunisie 5 1 0 4 118 133 –15
19   Chine 5 1 0 4 135 153 –18
20   Brésil 5 1 0 4 136 155 –19
21   Côte d'Ivoire 5 0 0 5 117 166 –49
22   Argentine 5 0 0 5 74 171 –97
23   Australie 5 0 0 5 74 178 –104
24   Uruguay 5 0 0 5 77 211 –134

Les 5 premières équipes étaient qualifiées pour les Jeux olympiques d'Athènes 2004.

Statistiques et récompensesModifier

Équipe typeModifier

À l'issue du tournoi, l'équipe type du tournoi a été désignée[7] :

Statistiques individuellesModifier

Meilleures marqueuses[7]
Rang Joueuse Équipe Buts Tirs % 7 m MJ Moy
1 Bojana Radulovics   Hongrie 97 170 57,1 % 40/47 10 9,7
2 Olena Tsygitsa (en)   Ukraine 66 120 55,0 % 20/25 8 8,3
3 Bojana Popović   Serbie-et-Monténégro 58 104 55,8 % 13/19 8 7,3
4 Susana Fraile Celaya   Espagne 50 116 43,1 % - 8 6,3
5 Zsuzsanna Lovasz   Hongrie 48 68 70,6 % - 10 4,8
6 Montserrat Puche Díaz   Espagne 47 84 56,0 % 25/29 8 5,9
7 Grit Jurack   Allemagne 46 90 51,1 % 5/9 8 5,8
8 Woo Sun-hee   Corée du Sud 45 75 60,0 % - 10 4,5
9 Ausra Fridrikas   Autriche 45 82 54,9 % 10/15 6 7,5
10 Elodie Mambo   Côte d'Ivoire 43 86 50,0 % 10/11 5 8,6
Meilleures gardiennes de buts[7]
Rang Joueuse Équipe % Arrêts Tirs Matchs Moy.
1 Joanne Dudziak   France 46,7 % 57 122 8 7,1
2 Heidi Tjugum   Norvège 45,5 % 66 145 7 9,4
3 Cecilie Leganger   Norvège 43,0 % 89 207 8 11,1
4 Lene Rantala   Danemark 42,9 % 21 49 3 7,0
5 Katalin Pálinger   Hongrie 42,0 % 141 336 9 15,7
6 Tatiana Alizar   Russie 41,1 % 58 141 8 7,3
7 Ildiko Barbu   Roumanie 40,5 % 34 84 6 5,7
8 Irina Sirina   Hongrie 40,0 % 30 75 5 6,0
9 Valérie Nicolas   France 39,3 % 103 262 10 10,3
10 Luminiţa Dinu-Huţupan   Roumanie 38,9 % 93 239 8 11,6

Effectif des équipes sur le podiumModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Mémorable ! 10 ans déjà... », sur Youtube (consulté le 17 août 2017)
  2. a et b (en) « Women Handball World Championship 2003 Europe Qualification », sur todor66.com (consulté le 17 août 2017)
  3. (en) « Qualifications zone Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 17 août 2017)
  4. (en) « Women Handball Asia 2002 Almaty (KAZ) 25.07-01.08 Winner Kazakhstan », sur todor66.com (consulté le 17 août 2017)
  5. a et b Le Kazakhstan, vainqueur du Championnat d'Asie 2002, déclare forfait deux semaines avant le début de la compétition et est remplacé par le Japon. Source : « Le Kazakhstan forfait », sur handzone.net, (consulté le 17 août 2017).
  6. (en) « Women Handball VII Panamerican Championship 2003 Sao Bernardo (BRA) - 29.04-04.05 Winner Brazil », sur todor66.com (consulté le 17 août 2017)
  7. a b c et d [PDF] « Championnat du monde 2003 », sur Site officiel de l'IHF (consulté le 17 août 2017)
  8. « Retrospective : Il y a dix ans, des Bleues en or », sur lequipe.fr, (consulté le 17 août 2017)
  9. « Women Handball World Championship 2003 », sur www.todor66.com (consulté le 17 août 2017)

Voir aussiModifier