Ouvrir le menu principal

Anita Görbicz
Image illustrative de l’article Anita Görbicz
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Hongrie Hongrie
Naissance (36 ans)
Lieu Veszprém
Taille 1,75 m (5 9)
Poste demi-centre
Surnom(s) Görbe
Situation en club
Club actuel Drapeau : Hongrie Györi Audi ETO KC
Numéro 13
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
dep. 1998 Drapeau : Hongrie Györi Audi ETO KC 373 (2214)
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
dep. 2002Drapeau : Hongrie Hongrie 224 (1083)[1]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.
Dans le nom hongrois Görbicz Anita, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Anita Görbicz, où le prénom précède le nom.

Anita Görbicz, née le 13 mai 1983 à Veszprém, est une handballeuse hongroise, évoluant au poste de demi-centre. Elle a été inscrite dans plusieurs équipes-type dans des compétitions de handball, et a reçu le titre de Handballeuse de l'année en 2005[2].

BiographieModifier

Anita Görbicz commence à jouer à l'âge de 10 ans, puis très vite, intègre l'effectif du club de Győr. Elle joue ainsi son premier match en équipe première en 1998 à seulement 15 ans. Fidèle à son club, elle remporte 8 titres de champion de Hongrie et 10 coupes de Hongrie. Sur le plan européen, après avoir perdu 6 finales européennes (2 en Ligue des champions en 2009, 2012, 4 en Coupe EHF et une en Coupe des coupes), elle remporte enfin un trophée européen lors de la Ligue des champions 2013.

En 2002, elle connait sa première sélection en équipe nationale de Hongrie. Son meilleur résultat est la finale du Championnat du monde 2003. Lors de celle-ci, elle commet une faute sur Véronique Rolland-Pecqueux qui lui vaut un carton rouge à 0,5 seconde de la fin du match alors que la Hongrie mène de 1 but. Les Françaises obtiennent alors un jet de 7 mètres concrétisé par Leila Lejeune qui amène les deux équipes en prolongations. Les Françaises gagnent finalement avec un score de 32-29 après 70 minutes de jeu.

En 2005, elle devient la quatrième handballeuse hongroise à recevoir le titre de handballeuse de l'année, après Erzsébet Kocsis (1995), Bojana Radulovics (2000, 2003) et Anita Kulcsár (2004). Elle réussit à emmener son club en finale de la Ligue des champions de handball féminin 2008/2009, mais une grosse blessure pendant un match de championnat hongrois l'empêche de jouer la finale contre Viborg, perdue d'un but. Toujours à cause d'une blessure, cette fois pendant un match de préparation avec la sélection, elle ne participe pas non plus au Championnat d'Europe en 2010.

ClubModifier

PalmarèsModifier

En équipe nationaleModifier

En clubModifier

compétitions internationales
compétitions nationales

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier