Ouvrir le menu principal
Amkar Perm
Logo du Amkar Perm
Généralités
Nom complet Футбольный клуб «Амкар» Пермь
(Futbolny klub «Amkar» Perm)
Surnoms Rouge et noir (красно-чёрные)
Fondation
Disparition
Statut professionnel 1995-2018
Couleurs Rouge et noir
Stade Stade Zvezda
(17 000 places)
Siège ul. Kuybysheva
95 614 010 Perm
Joueur le plus capé Drapeau : Kazakhstan Aleksei Popov (463)
Meilleur buteur Drapeau : Russie Konstantin Paramonov (188)
Site web (ru) fc-amkar.org

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'Amkar Perm (en russe : «Амкар» Пермь) est un club de football russe basé dans la ville de Perm fondé en 1993 et disparu en 2018.

Intégrant le championnat régional de Perm en 1994, il découvre le monde professionnel dès l'année suivante en prenant part à la quatrième division avant d'entrer au troisième échelon dès la saison 1996. Après trois ans à ce niveau, le club est promu en deuxième division à l'issue de la saison 1998. Il y évolue pendant cinq saisons avant de remporter la compétition en 2003 et de découvrir l'élite du football russe l'année suivante. Se plaçant comme un candidat récurrent aux places de maintien, il connaît sa meilleure saison en 2008 où il termine à la quatrième place du classement et atteint la finale de la Coupe de Russie, lui permettant de prendre brièvement part à la Ligue Europa 2009-2010. L'équipe se maintient par la suite en bas de classement jusqu'à sa relégation administrative et sa disparition pour des raisons financières à l'issue de la saison 2017-2018.

Durant son existence, le club évolue principalement au stade Zvezda, notamment à partir de la disparition du Zvezda Perm en 1996. Ses couleurs principales sont le rouge et le noir, inspirées de celles de l'AC Milan.

Sommaire

HistoireModifier

Premières années (1993-2003)Modifier

Le club est créé le 8 mai 1993[1] et officiellement enregistré en décembre 1994. Il s'agît alors de l'équipe des travailleurs de l'usine locale de fabrication d'engrais minéraux, qui joue son premier match officiel en participant à la coupe de la ville de Perm[1]. Le nom « Amkar » vient d'un assemblage des mots ammoniac et carbamide, les principaux produits fabriqués dans l'usine.

L'année suivante, l'Amkar remporte le championnat régional du kraï de Perm ainsi que la coupe locale et accède à la quatrième division pour la saison 1995. C'est également à cette période qu'il adopte ses couleurs rouge et noire, inspiré par celles de l'AC Milan[1]. La disparition du grand club local du Zvezda Perm amène au déplacement de la majorité des investissements locaux vers l'Amkar qui termine deuxième de la zone 6 du quatrième échelon et intègre le groupe Centre de la troisième division pour la saison 1996[1]. Terminant troisième à trois points de la promotion pour sa première saison, le club atteint la deuxième la saison suivante avant de finalement l'emporter en 1998, alors que le club a été entre-temps déplacé dans le groupe Oural, qu'il domine largement en n'étant défait qu'une seule fois par son dauphin le Nosta Novotroïtsk et accumulant un total de 100 buts inscrits[2]. Il crée également la sensation en éliminant le Spartak Moscou en seizièmes de finale de la Coupe de Russie la même année avant d'être éliminé par Rostov au tour suivant[2].

Promu au deuxième échelon, l'Amkar effectue de bons débuts à ce niveau en atteignant la sixième place du classement, tandis que l'attaquant Konstantin Paramonov termine meilleur buteur de la division avec vingt-trois buts inscrits[3]. Les saisons suivantes sont dédiées au renforcement qui parvient à se maintenir perpétuellement dans les six premiers du championnat. Dans le même temps, l'Amkar effectue plusieurs parcours notables en Coupe de Russie, atteignant les quarts de finale en 2001 puis les demi-finales l'année suivante. Après cinq saisons au deuxième niveau, l'équipe termine finalement championne à l'issue de la saison 2003 et accède à la première division pour la première fois de son histoire dix ans après sa fondation[4].

Passage en première division et disparition (2004-2018)Modifier

 
Les supporters de l'Amkar Perm en 2008.

Pour sa première saison dans l'élite, l'Amkar parvient à se maintenir en terminant à la onzième place du classement avec deux points d'avance sur le premier relégable. Par la suite, l'équipe continue de végéter dans les places de bas de classement, terminant douzième en saison 2005 puis treizième l'année suivante. Sous la direction de Rashid Rahimov pour la saison 2007, le club se maintient cette fois confortablement en terminant huitième avant de connaître sa meilleure saison l'année suivante où l'équipe, entraînée cette fois par Miodrag Božović, connaît un début de saison exceptionnel le voyant pointer à la troisième position au moment de la trêve estivale, à six points du leader le Rubin Kazan[5]. Au même moment, l'Amkar effectue un bon parcours en Coupe de Russie et atteint la finale de la compétition où il est finalement vaincu par le CSKA Moscou à l'issue des tirs au but[5] La bonne forme de l'équipe continue durant la deuxième moitié de saison, bien que des matchs nuls face au Spartak Naltchik et à Tom Tomsk en fin de saison ne mettent finalement un terme à ses ambitions de titre, tandis qu'elle termine finalement la saison à la quatrième place du classement, à trois points du podium[5].

Ces bons résultats permettent au club de découvrir brièvement la coupe d'Europe en 2009 en prenant part à la Ligue Europa où il débute au stade des barrages. Opposés aux Anglais de Fulham, ils sont cependant vaincus 3-1 lors du match aller en Angleterre et ne parviennent à obtenir qu'une victoire 1-0 à domicile, marquant leur élimination d'entrée. Pendant ce temps-là en championnat, le départ de Božović, remplacé par le Bulgare Dimitar Dimitrov puis par Rashid Rakhimov, voit un retour de l'Amkar dans la lutte pour le maintien avec une treizième place à l'issue de la saison 2009 puis une quatorzième position l'année suivante. Dans la foulée, le club demande en décembre 2010 son retrait volontaire de la première division en raison de ses fortes dettes[6]. La situation est cependant résolue durant le mois de janvier et le club retire sa demande de retrait[6].

Limité au recrutement de joueurs peu chers et à la promotion de jeunes joueurs de son centre de formation, l'équipe se renforce tout de même avec le retour de Božović au poste d'entraîneur pour la saison 2011-2012 qui l'amène à une dixième position à l'issue de la saison[6]. Les saisons suivantes voient les Permiens se stabiliser entre la dixième et la onzième position jusqu'à une treizième position à l'issue de la saison 2017-2018 synonyme de barrage de relégation. Opposé au FK Tambov, l'Amkar remporte le match aller à domicile 2-0 avant d'assurer son maintien au match retour en gagnant 1-0 à Tambov. Il est cependant rattrapé par ses ennuis financiers et se voit retirer sa licence de première division en raison de garanties financières insuffisantes et d'une dette élevée. Il est ainsi rétrogradé administrativement[7],[8] puis dissout dans la foulée par son propriétaire Guennadi Chilov qui annonce la disparition du club le 18 juin 2018[9].

Palmarès et résultatsModifier

PalmarèsModifier

Palmarès de l'Amkar Perm
Championnats nationaux Coupes nationales Compétitions internationales

Bilan par saisonModifier

ClassementsModifier

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat depuis 1994.

Championnat de Russie de footballChampionnat de Russie de football D2Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D4 

BilanModifier

Légende
  • Finale ou vice-champion de la compétition
  • Promotion en division supérieure
  • Relégation en division inférieure
Bilan par saison[10]
Saison Championnat Coupe de Russie
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1994 5e Perm 1er 32 18 15 2 1 53 11 +42 N/A
1995 4e Zone 6 2e 56 26 17 5 4 50 15 +35
1996 3e Centre 3e 93 42 28 9 5 86 31 +55
1997 2e 83 40 24 11 5 69 21 +48 Troisième tour
1998 3e Oural 1er 95 34 31 2 1 100 12 +88 Troisième tour
1999 2e 6e 70 42 20 10 12 65 49 +16 Huitièmes de finale
2000 6e 60 38 17 9 12 53 38 +15 Seizièmes de finale
2001 4e 56 34 16 8 10 46 29 +17 Quarts de finale
2002 5e 54 34 15 9 10 47 31 +16 Demi-finales
2003 1er 87 42 25 12 5 50 20 +30 Seizièmes de finale
2004 1re 11e 30 30 6 12 12 27 42 -15 Seizièmes de finale
2005 12e 33 30 7 12 11 25 36 -11 Demi-finales
2006 13e 35 30 8 11 11 22 36 -14 Huitièmes de finale
2007 8e 41 30 10 11 9 30 27 +3 Huitièmes de finale
2008 4e 51 30 14 9 7 31 22 +9 Finale
2009 13e 33 30 8 9 13 27 37 -10 Huitièmes de finale
2010 14e 30 30 8 6 16 24 35 -11 Demi-finales
2011-2012 10e 55 44 14 13 17 40 51 -11 Huitièmes de finale
Huitièmes de finale
2012-2013 11e 29 30 7 8 15 31 49 -18 Seizièmes de finale
2013-2014 10e 38 30 9 11 10 36 37 -1 Seizièmes de finale
2014-2015 11e 32 30 8 8 14 25 42 -17 Seizièmes de finale
2015-2016 11e 31 30 7 10 13 22 33 -11 Demi-finales
2016-2017 10e 35 30 8 11 11 25 29 -4 Huitièmes de finale
2017-2018 13e 35 30 9 8 13 20 30 -10 Quarts de finale

Parcours en compétitions européennesModifier

 
Les joueurs de l'Amkar lors du match retour à Perm.

L'Amkar prend part à sa seule et unique compétition européenne en 2009 en se qualifiant pour la Coupe UEFA en tant que quatrième du championnat russe en 2008. Démarrant au stade des barrages, les Permiens sont opposés aux Anglais de Fulham, futurs finalistes de la compétition. Ceux-ci prennent rapidement les devants lors du match aller en Angleterre, inscrivant un but dès la 4e minute par l'intermédiaire d'Andy Johnson avant d'inscrire deux nouveaux buts en deuxième période par Clint Dempsey à la 50e minute puis Bobby Zamora à la 75e. Ce dernier but est suivi d'une réponse de l'Amkar, Vitali Grichine réduisant l'écart deux minutes après le troisième but. Le score en reste finalement là au terme de la rencontre. Lors du match retour à Perm, les Russes ne parviennent pas à refaire leur retard, inscrivant le seul et unique but de la rencontre à la fin du temps réglementaire par l'intermédiaire de Martin Kushev pour remporter une victoire qui reste cependant synonyme d'élimination pour les Permiens.

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du club est toujours donné en premier.

Saison Compétition Tour Club Domicile Extérieur Total
2009-2010 Ligue Europa Barrages   Fulham FC 1 - 0 1 - 3 2 - 3
Légende
  • Victoire ou qualification pour le tour suivant
  • Match nul
  • Défaite ou élimination de la compétition

Joueurs et personnalités du clubModifier

EntraîneursModifier

 
Le Monténégrin Miodrag Božović dirige l'équipe durant sa meilleure saison en 2008, terminant quatrième en championnat et atteignant la finale de la coupe de Russie.

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club durant son existence ainsi que leurs statistiques[11].

Entraîneur Période Bilan
MJ V N D BP BC Diff. V. %
  Viktor Zassoulski 1993 - 1994 50 42 4 4 135 38 +97 84,0
  Sergueï Oborine 1er janvier 1995 - 6 septembre 2006 481 248 123 110 734 409 +325 51,6
  Rashid Rahimov 7 septembre 2006 - 5 décembre 2007
2 septembre 2009 - 28 septembre 2011
124 43 32 49 114 134 -20 34,7
  Miodrag Božović 9 janvier 2008 - 27 novembre 2008
29 septembre 2011 - 10 juin 2012
57 25 20 12 64 46 +18 43,9
  Dimitar Dmitrov 24 décembre 2008 - 1er septembre 2009 24 7 6 11 24 35 -11 29,2
  Nikolay Trubachov 19 juillet 2012 - 17 janvier 2013 20 5 4 11 20 33 -13 25,0
  Roustem Khouzine 18 janvier 2013 - 15 juin 2013 11 2 4 5 15 20 -5 18,2
  Stanislav Tchertchessov 20 juin 2013 - 9 avril 2014 25 9 9 7 33 29 +4 36,0
  Konstantin Paramonov 10 avril 2014 - 16 juin 2014 6 0 3 3 5 10 -5 0,0
  Slavoljub Muslin 17 juin 2014 - 9 décembre 2014 17 3 4 10 12 29 -17 17,7
  Gadji Gadjiev 30 décembre 2014 - 1er mars 2018 103 29 37 37 85 98 -13 28,2
  Vadim Ievseïev 2 mars 2018 - 18 juin 2018 12 6 2 4 11 11 0 50,0

Joueurs emblématiquesModifier

Joueurs les plus capés du clubModifier

# Nom Période Matchs
1   Aleksei Popov 1996-2008, 2010-2013 463
2   Konstantin Paramonov 1996-2008 364
3   Zahari Sirakov 2004-2015 300
4   Georgi Peev 2007-2016 246
5   Sergueï Volkov 2003-2013 230

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (ru) « КАК ВСЕ НАЧИНАЛОСЬ », sur fc-amkar.ru (consulté le 2 décembre 2018)
  2. a et b (ru) « ПЕРМЬ ПОВЕРИЛА », sur fc-amkar.ru (consulté le 2 décembre 2018)
  3. (ru) « ВСЕРЬЕЗ И НАДОЛГО », sur fc-amkar.ru (consulté le 2 décembre 2018)
  4. (ru) « МЕЧТЫ СБЫВАЮТСЯ », sur fc-amkar.ru (consulté le 2 décembre 2018)
  5. a b et c (ru) « НОВЫЙ ВИТОК », sur fc-amkar.ru (consulté le 2 décembre 2018)
  6. a b et c (ru) « СПАСТИ И СОХРАНИТЬ », sur fc-amkar.ru (consulté le 2 décembre 2018)
  7. (ru) « "Амкар" не прошел лицензирование РФС и не сыграет в РФПЛ в следующем сезоне », sur tass.ru,‎ (consulté le 13 juin 2018).
  8. (ru) « Информационное сообщение », sur rfpl.org,‎ (consulté le 13 juin 2018).
  9. « L'Amkar Perm cesse d'exister », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 juin 2018).
  10. (ru) « Statistiques de l'Amkar Perm », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  11. (ru) « ТРЕНЕРЫ », sur footballfacts.ru (consulté le 2 décembre 2018)

Liens externesModifier