Challenge Desgrange-Colombo

compétition de cyclisme
Challenge Desgrange-Colombo
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création
Disparition
Organisateur(s) L'Équipe, La Gazzetta dello Sport, Het Nieuwsblad-Sportwereld et Les Sports
Éditions 11

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Belgique Alfred De Bruyne
Drapeau : Suisse Ferdi Kübler
(3 victoires)

Le Challenge Desgrange-Colombo était une compétition qui a existé entre 1948 et 1958. Son nom était un mélange de Henri Desgrange et Emilio Colombo (respectivement premiers organisateurs du Tour de France et du Tour d'Italie), la compétition était organisée par les journaux L'Équipe, La Gazzetta dello Sport, Het Nieuwsblad-Sportwereld et Les Sports. Il a marqué le début de la coopération entre L'Équipe et La Gazzetta dello Sport qui dure depuis ce jour. Après un différend entre les organisateurs, le Challenge Desgrange-Colombo s'arrête à l'issue de l'édition 1958. Le Super Prestige Pernod prend alors la succession[1].

HistoireModifier

Pour de nombreuses classiques, rejoindre le Challenge Desgrange-Colombo a été une avancée majeure dans leurs histoires. Les manches du Challenge bénéficie durant cette période d'un peloton de participants plus international et plus fort, ce qui augmente le prestige des courses. En particulier, les Italiens commencent à courir hors de leurs frontières beaucoup plus qu'auparavant. Ainsi, Fiorenzo Magni, remporte le Tour des Flandres en 1949, 1950 et 1951, alors que Paris-Roubaix est également remporté par un Italien au cours de ces trois années. Dans l'autre sens également, de plus en plus d'étrangers viennent courir en Italie, ce qui aboutit en 1950 à la première victoire finale non italienne dans le Tour d'Italie avec le Suisse Hugo Koblet[1].

Courses prises en compteModifier

Les performances des coureurs sur le Tour de France, le Tour d'Italie, Milan-San Remo, Paris-Roubaix, Tour des Flandres, la Flèche wallonne, Paris-Bruxelles, Paris-Tours et le Tour de Lombardie permettaient de marquer des points. Le Tour de Suisse est ajouté en 1949, Liège-Bastogne-Liège en 1951 et le Tour d'Espagne en 1958[1].

Les coureurs doivent avoir participé à au moins une des trois courses dans chaque pays organisateur (Belgique, France et Italie) pour apparaître au classement final[1].

BarèmesModifier

1948-1949Modifier

Le barème des deux premières années est différent de celui des années suivantes. Il attribue des points pour les 25 premiers de chaque manches en 1948 et 1949, selon le tableau ci-dessous. Les points pour le Tour et le Giro sont doublés[1].

Course/Classement 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e 19e 20e 21e 22e 23e 24e 25e
Tour d'Italie et Tour de France 60 52 46 44 42 40 38 36 34 32 30 28 26 24 22 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2
Autres épreuves 30 26 23 22 21 20 19 18 17 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

1950-1958Modifier

À partir de 1950, les points sont attribués uniquement aux 15 premiers de chaque course. Ici aussi, les points pour les deux grands tours cyclistes ont été doublés[1].

Course/Classement 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Tour d'Italie et Tour de France 40 34 30 26 22 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2
Autres épreuves 20 17 15 13 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

PalmarèsModifier

Classement individuelModifier

Le premier vainqueur est le Belge Albéric Schotte (vainqueur du Tour des Flandres et du Championnat du monde). Le Suisse Ferdi Kübler a remporté le Challenge a trois reprises (1950, 1952 et 1954), tout comme Alfred De Bruyne, vainqueur des trois dernières éditions.

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1948   Briek Schotte   Fermo Camellini   Gino Bartali
1949   Fausto Coppi   Gino Bartali
  Fiorenzo Magni
1950   Ferdi Kübler   Fiorenzo Magni  Hugo Koblet
1951   Louison Bobet   Ferdi Kübler   Fiorenzo Magni
1952   Ferdi Kübler   Fausto Coppi   Stan Ockers
1953   Loretto Petrucci   Louison Bobet   Stan Ockers
1954   Ferdi Kübler   Raymond Impanis   Louison Bobet
1955   Stan Ockers   Louison Bobet   Jean Brankart
1956   Alfred De Bruyne   Stan Ockers   Jean Forestier
1957   Alfred De Bruyne   Raymond Impanis   Gastone Nencini
1958   Alfred De Bruyne   Rik Van Looy   Charly Gaul

Classement par paysModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1948   Italie   Belgique   France
1949   Italie   Belgique   France
1950   Italie   France   Belgique
1951   France   Italie   Belgique
1952   Italie   Belgique   France
1953   Italie   Belgique   France
1954   Belgique   Italie   France
1955   Belgique   France   Italie
1956   Belgique   France   Italie
1957   Belgique   France   Italie
1958   Belgique   Italie   France

StatistiquesModifier

Nombre de manches remportées par coureursModifier

# Coureurs Pays Victoires
1  Fausto Coppi    Italie 12
2  Louison Bobet    France 6
 Alfred De Bruyne    Belgique 6
 Ferdi Kübler    Suisse 6
 Fiorenzo Magni    Italie 6
 Rik Van Steenbergen    Belgique 6
7  Hugo Koblet    Suisse 5
8  Germain Derycke    Belgique 4
 Pasquale Fornara    Italie 4
10  Raymond Impanis    Belgique 3
 Loretto Petrucci    Italie 3
 Stan Ockers    Belgique 3
 Rik Van Looy    Belgique 3

Nombre de manches remportées par paysModifier

# Pays Victoires
1   Belgique 39
2   Italie 38
3   France 22
4   Suisse 15
5   Luxembourg 3
6   Espagne 1
  Pays-Bas 1

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f (nl) Challenge Desgrange-Colombo sur wielergeschiedenis.be

Liens externesModifier