Catherine O'Hara

actrice canadienne
Catherine O'Hara
Description de cette image, également commentée ci-après
Catherine O'Hara en 2006.
Nom de naissance Catherine Anne O'Hara
Naissance (66 ans)
Toronto, Ontario, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Actrice
Réalisatrice
Films notables Maman, j'ai raté l'avion
Maman, j'ai encore raté l'avion
Beetlejuice

Catherine O'Hara est une actrice canadienne née le à Toronto.

En France, elle est surtout connue pour ses rôles dans le film de Tim Burton, Beetlejuice, et dans les films de Chris Columbus, Maman j'ai raté l'avion et Maman, j'ai encore raté l'avion.

BiographieModifier

Catherine Anne O'Hara est née dans une famille d'origine irlandaise[1] et a été élevée selon la religion catholique[2]. Elle a suivi sa scolarité au Burnhamthorpe Collegiate Institute.

Catherine O'Hara commence sa carrière en 1974 en tant que membre de la troupe de théâtre The Second City dans sa ville natale[3]. Elle sert en tant que doublure pour Gilda Radner jusqu'à ce que celle-ci rejoigne le Saturday Night Live[4],[5]. Deux ans plus tard, la troupe créé l'émission à sketches Second City Television (SCTV), dans laquelle elle apparaît régulièrement[4].

Au début des années 1980, elle est embauchée pour remplacer Ann Risley (en) alors que la Saturday Night Live est en réorganisation. Finalement, elle quitte l'émission sans jamais être apparue à l'écran et rejoint SCTV qui vient d'être signée par NBC[6]. À la même période, Catherine O'Hara commence sa carrière cinématographique dans le film Double Negative (1980) avec ses co-stars de SCTV John Candy, Eugene Levy et Joe Flaherty[7].

Elle fait également des nombreux doublages pour des films d'animation depuis les années 1990 dont L'Étrange Noël de monsieur Jack (1993), Bartok le Magnifique (1999), Chicken Little (2005), Nos voisins, les hommes (2006), Monster House (2006), Frère des ours 2 (2006), Frankenweenie (2012) et plus récemment, La Famille Addams (2019)[8].

Aux côtés d'Eugene Levy, elle joue le rôle depuis 2015 de Moira Rose dans la sitcom de CBC Schitt's Creek, performance qui lui vaut quatre récompenses aux Prix Écrans canadiens de la Meilleure actrice dans une série comique et une nomination au Primetime Emmy Award de la meilleure actrice dans une série télévisée comique[9],[10].

En 2017, elle est choisie pour le rôle du Dr. Georgina Orwell dans la première saison des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire de Netflix[11].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

DistinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

RécompensesModifier

NominationsModifier

RéférencesModifier

  1. « Inductee: Mary Margaret O'Hara », CBC News (consulté le 14 octobre 2011), 12 avril 2005
  2. (en) Condé Nast, « The Proust Questionnaire: Catherine O’Hara », sur Vanity Fair (consulté le 5 mai 2020)
  3. (en-US) « Comedy Shows in Chicago, Toronto & Hollywood », sur The Second City (consulté le 5 mai 2020)
  4. a et b (en) « Once the Comedy Queen of SCTV, Reclusive Catherine O'Hara Swears She Isn't Just Lying Down on the Job », sur PEOPLE.com (consulté le 5 mai 2020)
  5. (en-US) « Catherine O’Hara and Eugene Levy on Their Onscreen Romances and More Than 40 Years of Comedy Together », sur Vulture (consulté le 5 mai 2020)
  6. (en) « Catherine the great », sur thestar.com, (consulté le 5 mai 2020)
  7. (en-US) « The Second City – Catherine O’Hara », sur The Second City (consulté le 5 mai 2020)
  8. (en-US) Mercedes Milligan, « Martin Short & Catherine O’Hara Join ‘Addams Family’ Cast », sur Animation Magazine, (consulté le 5 mai 2020)
  9. « Catherine O'Hara », sur IMDb (consulté le 5 mai 2020)
  10. (en) « The Canadian Screen Awards: Call 'Em The 'Candys' From Now On », sur HuffPost Canada, (consulté le 5 mai 2020)
  11. (en) Sean Fitz-Gerald, « Every 'A Series of Unfortunate Events' Actor You Need to Know About », sur Thrillist (consulté le 5 mai 2020)

Liens externesModifier