Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yates.
David Yates
Description de cette image, également commentée ci-après
David Yates en 2016.
Naissance (55 ans)
St Helens, Merseyside
(Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables Harry Potter 5 à 8
Les Animaux Fantastiques
Séries notables Jeux de pouvoir

David Yates [ˈdeɪvɪd jeɪts][1], né le à St Helens dans le Merseyside, est un réalisateur, scénariste et producteur britannique.

Il consacre ses premières années de carrière à la réalisation de courts-métrages et de projets télévisés. Plus tard, il acquiert une reconnaissance grâce à son travail sur la mini-série politique Jeux de pouvoir et sur le téléfilm Sex Traffic. C'est en prenant la direction des quatre derniers films Harry Potter, puis des films de la série dérivée Les Animaux fantastiques, qu'il acquiert une notoriété mondiale et devient, grâce à la franchise du monde des sorciers, le cinquième réalisateur le plus rentable de l'histoire du cinéma.

Le dénominateur commun de ses œuvres réside dans le traitement de questions telles que la corruption, la manipulation et diverses intrigues institutionnelles, comme en témoignent certaines de ses œuvres telles que le court métrage Rank ou la minisérie Sex Traffic. Il a été souligné que son style tendait vers l’hyperréalisme.

Sommaire

BiographieModifier

Il naît à St Helens dans le Merseyside, le [2]. Ses parents meurent quand il est très jeune[3]. Élevé avec son jeune frère, Andrew, et sa sœur aînée, Beverley dans le village de Rainhill en Angleterre[3], il décide d'entamer une carrière dans le cinéma après avoir vu le film Les Dents de la mer, réalisé par Steven Spielberg[2]. Avant sa mort, sa mère lui avait acheté une Super 8 film camera (en). Il l'utilise de nombreuses fois pour tourner des films dans lesquels figurent sa famille et ses amis[4].

Il fréquente le St Helens College (en) où il suit des cours de sociologie, de politique et de littérature. Il obtient par la suite son Baccalauréat universitaire ès lettres en 1987[5] à l'Université de l'Essex[6],[7],[8]. À l'université, Yates forme la Film and Video Production Society.

CarrièreModifier

 
David Yates (2007).

Avant 2007, il travaille essentiellement pour la télévision britannique, surtout pour la BBC. À la surprise générale[réf. nécessaire], il est choisi pour réaliser Harry Potter et l'Ordre du Phénix, succédant ainsi à Chris Columbus, Alfonso Cuarón et Mike Newell. Il renouvelle l'expérience trois fois de suite en réalisant Harry Potter et le Prince de sang-mêlé puis Harry Potter et les Reliques de la Mort (les deux parties).

David Yates explique qu'il a été choisi pour tourner les quatre derniers opus de la saga du fait qu'il savait tirer le meilleur des acteurs[réf. nécessaire]. Dans un film comme Harry Potter qui traite en quelque sorte de rébellion contre le pouvoir (sujet a priori politique), il était important de « pousser » les plus jeunes acteurs à donner le meilleur d'eux-mêmes[réf. nécessaire]. David Yates avait déjà par le passé tourné des films politiques, ce qui en faisait un réalisateur tout choisi pour Harry Potter[9].

Après Tarzan, David Yates est rattaché à la réalisation des cinq films prévus par Warner Bros. de la licence dérivée de Harry Potter, Les Animaux Fantastiques, scénarisée par J.K. Rowling.

Style et méthode de travailModifier

Emma Watson a déclaré que Yates aimait pousser ses acteurs et son équipe vers des extrêmes aussi bien physiques qu'émotionnels[10]. Gary Oldman ajoute que le réalisateur a une préférence pour le travail lent et la réalisation de nombreuses prises[11].

Yates a été influencé par des réalisateurs tels que David Lean et Ken Loach[12]. Son univers de travail comprend principalement les thèmes sociaux et politiques[13], et son style tend vers l’hyperréalisme[14]. Par ailleurs, le réalisateur est reconnu comme étant particulièrement calme, agréable et généreux avec les acteurs et les équipes[15],[16]. Il aime créer, selon ses dires, « une atmosphère où les acteurs se sentent suffisamment en sécurité pour prendre des risques »[17].

FilmographieModifier

En tant que réalisateurModifier

CinémaModifier

Courts métragesModifier
Longs métragesModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

En tant que producteurModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

En tant que scénaristeModifier

Courts métragesModifier

Box-officeModifier

Avec les quatre derniers films de la saga Harry Potter, David Yates a remporté 5,2 milliards de dollars de recettes dans le monde entier, 1,27 milliard aux États-Unis et plus de 24 millions d'entrées en France, David Yates est le cinquième cinéaste le plus rentable de l'histoire du cinéma derrière Steven Spielberg (9,54 milliards), Michael Bay (6,43 milliards), James Cameron (6,20 milliards) et Peter Jackson (5,56 milliards).

Film Budget   Monde   États-Unis   France
Harry Potter et l'Ordre du Phénix 150 000 000 $ 939 885 929 $ 292 004 738 $ 6 142 012 entrées
Harry Potter et le Prince de sang-mêlé 250 000 000 $ 934 416 487 $ 301 959 197 $ 6 052 274 entrées
Harry Potter et les Reliques de la Mort : Première Partie 150 000 000 $ 960 283 305 $ 295 983 305 $ 5 900 000 entrées
Harry Potter et les Reliques de la Mort : Deuxième Partie 125 000 000 $ 1 341 511 219 $ 381 011 219 $ 6 405 609 entrées
Tarzan 180 000 000 $ 335 908 688 $ 124 508 688 $ 1 237 595 entrées
Les Animaux fantastiques 180 000 000 $ 810 498 690 $ 232 398 690 $ 3 100 932 entrées
Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald
Total 1 035 000 000 $ 5 199 305 628 $ 2 959 846 054 $ 28 838 422 entrées

RéférencesModifier

  1. Prononciation en anglais britannique retranscrite selon la norme API.
  2. a et b (en) « Yates enjoys Harry Potter BAFTA honour », sur St Helens Star (consulté le 18 novembre 2017)
  3. a et b (en-US) « Exclusive: Director David Yates Talks HARRY POTTER AND THE DEATHLY HALLOWS - PART 2, Deleted Scenes, Future Projects, and More », Collider,‎ (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2017)
  4. (en-GB) « David Yates on Harry Potter », filmlondon.org.uk,‎ (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2017)
  5. « Directing Harry Potter was magic (From Echo) », (consulté le 18 novembre 2017)
  6. « Wayback Machine », (consulté le 18 novembre 2017)
  7. (en) « Harry Potter director celebrates box office smash », sur www.sthelensreporter.co.uk (consulté le 18 novembre 2017)
  8. « David Yates Biography - Yahoo! Movies », (consulté le 18 novembre 2017)
  9. (en) Anthony D'Alessandro, « WB wild for 'Harry Potter' », Variety, (consulté le 9 février 2013)
  10. (en) Simon Reynolds, « Emma Watson 'cried at director Yates’ », sur Digital Spy, (consulté le 15 mars 2019).
  11. (en) Lesley O'Toole, « Gary Oldman: I’m not sad about the end of Harry Potter », sur Metro, (consulté le 15 mars 2019).
  12. (en) « David Yates on Harry Potter », sur Film London, (consulté le 15 mars 2019).
  13. (es) « David Yates, el director que pone punto y final a la saga de 'Harry Potter’ », sur RTVe.es (consulté le 15 mars 2019).
  14. (es) Jordi Revert, « «Harry Potter y el misterio del príncipe»: El tormento de la madurez », sur Labutaca, (consulté le 29 mai 2019).
  15. (en) Flicks And The City, « Fantastic Beasts and Where To Find Them Cast Interviews - World Press Conference (passage sur David Yates à partir de 26:30) », sur YouTube, (consulté le 15 mars 2019).
  16. (en) « Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald Premiere Red Carpet - PeopleTV (passage sur David Yates à 37:20, puis à 1:03:30) », sur YouTube, (consulté le 15 mars 2019).
  17. (en) Amy Raphael, « How I raised Potter's bar », sur The Observer, .

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier