Monster House

film sorti en 2006
Monster House
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.
Titre québécois La Maison monstre
Titre original Monster House
Réalisation Gil Kenan
Scénario Dan Harmon
Rob Schrab
Pamela Pettler
d'après une histoire de
Dan Harmon
Rob Schrab
Acteurs principaux
Sociétés de production ImageMovers
Amblin Entertainment
Sony Pictures Imageworks
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre animation
Durée 91 minutes
Sortie 2006


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Monster House, ou La Maison monstre au Québec, est une comédie d'animation américaine réalisée par Gil Kenan, sortie le . Les personnages sont joués en utilisant la technique de performance capture, utilisée également lors de la précédente réalisation de Robert Zemeckis, dans Le Pôle express.

SynopsisModifier

DJ, un jeune adolescent, espionne depuis toujours la maison d'en face, celle de M. Nebbercracker, le vieillard qui terrifie tous les enfants du quartier. S'il advenait que le moindre objet ne vienne caresser sa pelouse verdoyante, il se jetterait dessus pour l'enfermer dans son effroyable maison. Mais, un jour, DJ et son ami Chowder firent atterrir par accident un ballon de basket sur la pelouse interdite du vieux monsieur. DJ tenta de récupérer le ballon, et fit entrer en rogne Nebbercracker. Ayant pris peur, DJ tenta alors de s'enfuir, mais au lieu de cela, arracha la pelouse du vieillard et mystérieusement le ballon disparaît. Nebbercracker entra dans une rage si folle, qu'il en mourut (peut-être?). Mystérieusement, après que l’ambulance est venu amener le vieux Nebbercracker à l'hôpital, la maison de Nebbercracker alluma sa cheminée, alors qu'il n'y avait plus personne pour le faire. À la suite de cela, la maison du vieillard se mit à appeler la maison de DJ, ou encore à clore ses volets subitement dès que DJ posait le regard sur elle. Dans la nuit, DJ et Chowder tentèrent le tout pour le tout, et allèrent sonner à la porte de la maison, pour se prouver à eux-mêmes que la maison était encore habitée, et qu'il n'y avait aucun esprit ou fantôme de Nebbercracker (car DJ était persuadé de l'avoir quasiment tué lui-même). Contre toute attente, la maison tenta de manger les adolescents, en "avouant" être vivante! La maison considérera DJ comme l'assassin de son propriétaire, et tentera de l'enfermer en elle. Le lendemain, la jolie Jenny sonna à son tour à la porte de la maison, dans le but de vendre des bonbons pour la préparation d'une fête d'Halloween pour son internat pour filles, sans savoir que la maison était désormais libre de ses mouvements. Alors que la maison s'apprêtait à manger Jenny, Chowder et DJ arrivèrent la sauver, puisqu'ils ne cessaient de surveiller la maison depuis la nuit où ils avaient découvert son secret. Jenny, prenant cela très au sérieux, décida d'appeler la police, qui ne la crut pas du tout. Désirant arrêter la maison, Jenny décida de se joindre aux garçons, pour arrêter la maison avant Halloween, et avant que tous les enfants ne viennent faire la même erreur qu'elle : sonner à la porte de la maison de Nebbercracker. Pour sauver leur quartier, DJ, Chowder et Jenny doivent entrer dans la maison, trouver le cœur et ainsi arrêter la maison possédée de Nebbercrakcer avant que les enfants arrivent chez Nebbercracker pour leur tournée des bonbons d'Halloween.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source :   ?[Qui ?] et   Doublage au Québec

Voix anglaisesModifier

Voix françaisesModifier

Voix québécoisesModifier

ProductionModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :