Ouvrir le menu principal

Canton de Saint-Denis-1 (Seine-Saint-Denis)

canton français de la Seine-Saint-Denis
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Canton de Saint-Denis-1 (La Réunion).

Canton de Saint-Denis-1 (Seine-Saint-Denis)
Canton de Saint-Denis-1 (Seine-Saint-Denis)
Situation du canton de Saint-Denis-1 (Seine-Saint-Denis) dans le département de Seine-Saint-Denis.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-Saint-Denis
Arrondissement(s) Saint-Denis
Bureau centralisateur Saint-Denis
Conseillers
départementaux
Nadège Grosbois
Mathieu Hanotin
2015-2021
Code canton 93 16
Histoire de la division
Création 22 mars 2015
Démographie
Population 70 399 hab. (2016)
Subdivisions
Communes fraction Saint-Denis

Le canton de Saint-Denis-1 est un canton français situé dans le département de la Seine-Saint-Denis et la région Île-de-France.

Sommaire

HistoireModifier

Ancien canton de Saint-Denis (1871 à 1919)Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1871 1875 Émile Littré Républicain
conservateur
Médecin et lexicographe
Membre de l'Institut de France
Député (1871-1876)
1875 1878 Jean-François Moreaux Républicain Marchand de vin, maire de Saint-Denis (1872-1874 et 1884-1886)
1878 1900 Stanislas Leven
(1824-1911)
Rad. Tanneur puis rentier à Paris
1900 1912 Denis Quintaine
(1846-1932)
Rad. Cultivateur
Maire de Saint-Denis (1896-1900)
1912 1919 Gaston Philippe
(1866-1953)
SFIO Comptable
Maire de Saint-Denis (1912-1921)

Canton de Saint-Denis (première circonscription) (1919 à 1945)Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1925 Gaston Philippe
(1866-1953)
PSC Comptable
Maire de Saint-Denis (1912-1921 et 1922-1925)
1925 1940
maintenu jusqu'en 1944
Jules Lauze
(1874-1950)
PCF
puis PUP
Typographe, employé puis marchand de ferrailles
Maire de Villetaneuse (1919-1935 et 1940-1944)
1945
Décret du 12 mars 1945
1945 Yves Mahé
(1899-1985)
PCF Poseur de voies à la Compagnie du gaz de Paris
Maire de Villetaneuse (1945)

Canton de Saint-Denis (deuxième circonscription) (1925 à 1945)Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1925 1935 Louis Laporte
(1872-1949)
PCF puis PUP Publiciste
Maire de Saint-Denis (mai-octobre 1925)
1935 1940
maintenu jusqu'en 1944
Marcel Marschall
(1901-1988)
PUP puis PPF Ouvrier métallurgiste
Premier adjoint au maire de Saint-Denis
1945
Décret du 12 mars 1945
1945 Henri Barron
(1898-1980)
PCF Artisan
Conseiller municipal de Saint-Denis

Secteur de Saint-Denis-Nord (1945 à 1953)Modifier

Auguste Gillot, ouvrier forgeron en carrosserie, Maire PCF de Saint-Denis (1944-1971), membre de l'Assemblée consultative provisoire (1944-1945) faisait partie des 11 élus du secteur, qui regroupait Saint-Denis, Levallois-Perret, Clichy, Saint-Ouen et Asnières-sur-Seine.

5ème secteur de la Seine (1953 à 1959)Modifier

Auguste Gillot faisait partie des 8 élus du secteur, qui regroupait Saint-Denis, Aubervilliers et Pantin.

21ème et 22ème secteurs de la Seine (1959 à 1967)Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1959 21e secteur
Saint-Denis-Sud
1967 Auguste Gillot PCF Maire de Saint-Denis (1944-1971)
Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1959 22e secteur
Saint-Denis-Nord-Pierrefitte-Villetaneuse
1967 Pierrette Petitot PCF Maire de Villetaneuse (1945-1977)
Elue en 1967 dans le Canton de Saint-Denis-Nord-Ouest

De 1967 à 2015 : département de Seine-Saint-DenisModifier

Voir Canton de Saint-Denis-Nord-Est, Canton de Saint-Denis-Nord-Ouest et Canton de Saint-Denis-Sud.


Un nouveau découpage territorial de la Seine-Saint-Denis entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 21 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre, la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. En Seine-Saint-Denis, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21.

Le canton de Saint-Denis-1 est créé par ce décret. Il est formé de la partie ouest de la commune de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), issue de la fusion de l'ancien canton de Saint-Denis-Nord-Ouest, d'une partie de l'ancien canton de Saint-Denis-Nord-Est et de la partie dionysienne de l'ancien canton de Saint-Denis-Sud. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Saint-Denis. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Denis.

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Nadège Grosbois[3]   EELV Scénographe indépendante
Vice-présidente du Conseil départemental (2015[4] → )
2015 en cours Mathieu Hanotin   PS Cadre A de la fonction publique territoriale
Député de la Seine-Saint-Denis (2012 → 2017)
Conseiller général du canton de Saint-Denis-Sud (2008 → 2015)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Nadège Grosbois et Mathieu Hanotin (Union de la Gauche, 32,69 %) et Bally Bagayoko et Florence Haye (FG, 31,03 %). Le taux de participation est de 32,78 % (8 048 votants sur 24 553 inscrits)[5] contre 36,83 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Nadège Grosbois et Mathieu Hanotin sont élus conseillers départementaux au second tour avec 100 % des suffrages exprimés, Bally Bagayoko et Florence Haye s'étant retirés. Le taux de participation est de 23,64 %[8].

CompositionModifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-Denis
(bureau centralisateur)
93066 Métropole du Grand Paris Fraction : 70 743(2015)
Commune : 110 733 (2014)

Le nouveau canton de Saint-Denis-1 comprend la partie de la commune de Saint-Denis située à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Pierrefitte-sur-Seine, rue Jules-Védrines, avenue Lénine, avenue de Stalingrad, rue Gabriel-Péri, place du 8-Mai-1945, place de la Porte-de-Paris, boulevard Anatole-France, canal Saint-Denis, autoroute A1, rue Danielle-Casanova, avenue Paul-Vaillant-Couturier, rue Arthur-Fontaine, rue des Victimes-du-Franquisme, rue du Bec-à-Loué, avenue Jeanne-d'Arc, rue du Fort-de-l'Est, rue du Maréchal-Lyautey, jusqu'à la limite territoriale de la commune de La Courneuve[1].

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
69 73970 484
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du canton était de 70 484 habitants[10].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Décret no 2014-217 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Saint-Denis.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. J.-G.B, « Qui sont vos nouveaux élus ? : Nadège Grosbois (EELV), nouveau relais écologiste », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ , p. IV (lire en ligne).
  4. Sébastien Thomas, « Stéphane Troussel réélu à la tête du 93 : Stéphane Troussel a été élu, ce jeudi matin, président PS du conseil départemental de Seine-Saint-Denis avec 23 voix pour, 16 votes blancs et deux bulletins nuls. 40 conseillers (deux élus manquaient à l’appel), dont 25 nouveaux, ont fait leur entrée à l’assemblée territoriale », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  5. « Résultats du premier tour pour le Canton de Saint-Denis-1 (Seine-Saint-Denis) », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département de la Seine-Saint-Denis », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. Ministère de l'Intérieur - Résultats des élections départementales de 2015 dans le canton de Saint-Denis-1, consulté le 31 mars 2015
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  10. Populations légales des cantons de la Seine-Saint-Denis, publiées par l'INSEE.

Voir aussiModifier