Ouvrir le menu principal

Canton de Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne

canton français

Canton de Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne
Canton de Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne
Situation du canton de Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne dans le département de Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement(s) Châlons-en-Champagne (9)
Reims (28)
Bureau centralisateur Mourmelon-le-Grand
Conseillers
départementaux
Sylvie Gerard-Maizieres
Alphonse Schwein
2015-2021
Code canton 51 10
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 25 276 hab. (2016)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Superficie 560,49 km2
Subdivisions
Communes 37

Le canton de Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne est un canton français du département de la Marne.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de la Marne entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Marne, le nombre de cantons passe ainsi de 44 à 23.

Le canton de Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne est formé de communes des anciens cantons de Beine-Nauroy (12 communes), de Verzy (16 communes) et de Suippes (9 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 28 communes incluses dans l'arrondissement de Reims et 9 dans celui de Châlons-en-Champagne. Le bureau centralisateur est situé à Mourmelon-le-Grand.

CompositionModifier

Le canton de Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne comprend les trente-sept communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Mourmelon-le-Grand
(bureau centralisateur)
51388 CA de Châlons-en-Champagne 5 379 (2014)
Aubérive 51019 Communauté urbaine du Grand Reims 229 (2014)
Baconnes 51031 CA de Châlons-en-Champagne 283 (2014)
Beaumont-sur-Vesle 51044 Communauté urbaine du Grand Reims 760 (2014)
Bétheniville 51054 Communauté urbaine du Grand Reims 1 283 (2014)
Billy-le-Grand 51061 Communauté urbaine du Grand Reims 126 (2014)
Bouy 51078 CA de Châlons-en-Champagne 540 (2014)
Chigny-les-Roses 51152 Communauté urbaine du Grand Reims 564 (2014)
Dampierre-au-Temple 51205 CA de Châlons-en-Champagne 265 (2014)
Dontrien 51216 Communauté urbaine du Grand Reims 229 (2014)
Époye 51232 Communauté urbaine du Grand Reims 443 (2014)
Livry-Louvercy 51326 CA de Châlons-en-Champagne 1 107 (2014)
Ludes 51333 Communauté urbaine du Grand Reims 625 (2014)
Mailly-Champagne 51338 Communauté urbaine du Grand Reims 693 (2014)
Montbré 51375 Communauté urbaine du Grand Reims 257 (2014)


Mourmelonnais 51389 CA de Châlons-en-Champagne 789 (2014)
Les Petites-Loges 51428 Communauté urbaine du Grand Reims 489 (2014)
Pontfaverger-Moronvilliers 51440 Communauté urbaine du Grand Reims 1 731 (2014)
Prosnes 51447 Communauté urbaine du Grand Reims 508 (2014)
Rilly-la-Montagne 51461 Communauté urbaine du Grand Reims 1 025 (2014)
Saint-Hilaire-au-Temple 51485 CA de Châlons-en-Champagne 324 (2014)
Saint-Hilaire-le-Petit 51487 Communauté urbaine du Grand Reims 347 (2014)
Saint-Martin-l'Heureux 51503 Communauté urbaine du Grand Reims 83 (2014)
Saint-Masmes 51505 Communauté urbaine du Grand Reims 453 (2014)
Saint-Souplet-sur-Py 51517 Communauté urbaine du Grand Reims 135 (2014)
Selles 51529 Communauté urbaine du Grand Reims 391 (2014)
Sept-Saulx 51530 Communauté urbaine du Grand Reims 595 (2014)
Trépail 51580 Communauté urbaine du Grand Reims 428 (2014)
Vadenay 51587 CA de Châlons-en-Champagne 253 (2014)
Val-de-Vesle 51571 Communauté urbaine du Grand Reims 915 (2014)
Vaudemange 51599 Communauté urbaine du Grand Reims 299 (2014)
Vaudesincourt 51600 Communauté urbaine du Grand Reims 83 (2014)
Verzenay 51613 Communauté urbaine du Grand Reims 1 040 (2014)
Verzy 51614 Communauté urbaine du Grand Reims 1 027 (2014)
Ville-en-Selve 51623 Communauté urbaine du Grand Reims 267 (2014)
Villers-Allerand 51629 Communauté urbaine du Grand Reims 878 (2014)
Villers-Marmery 51636 Communauté urbaine du Grand Reims 543 (2014)

En 2014, la population municipale du canton était de 25 386 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Sylvie Gérard-Maizières   LR Chef d'exploitation viticole et touristique à Trépail
Vice-Présidente du Conseil départemental (bâtiments, collèges)
2015 en cours Alphonse Schwein   LR Agriculteur, maire de Vaudesincourt (2001 → )
Conseiller général de Beine-Nauroy (1998 → 2015)
Vice-président de la CC des Rives de la Suippe (2014 → )
Vice-Président du Conseil départemental (Voirie - Eau - Assainissement)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Louis Picot et Jacqueline Visbecq (FN, 32,34 %) et Sylvie Gerard-Maizieres et Alphonse Schwein (UMP, 28,39 %). Le taux de participation est de 50,39 % (8 742 votants sur 17 347 inscrits)[5] contre 48,93 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Sylvie Gerard-Maizieres et Alphonse Schwein (UMP) sont élus avec 62,45 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,11 % (4 872 voix pour 8 520 votants et 17 348 inscrits)[8].

Notes et référencesModifier