Ouvrir le menu principal

Canton de Meung-sur-Loire

canton français

Canton de Meung-sur-Loire
Canton de Meung-sur-Loire
Situation du canton de Meung-sur-Loire dans le département de Loiret.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Arrondissement(s) Orléans
Bureau centralisateur Meung-sur-Loire
Conseillers
départementaux
Pascal Gudin
Pauline Martin
2015-2021
Code canton 45 10
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 9 vendémiaire an X[2],[3]
(1 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 35 587 hab. (2016)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Superficie 588,42 km2
Subdivisions
Communes 32

Le canton de Meung-sur-Loire est une division administrative française, située dans le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 10 à 32.

CompositionModifier

 
Situation du canton de Meung-sur-Loire dans le département du Loiret avant 2015.

Composition de 1801 à 2015Modifier

Le canton de Meung-sur-Loire, d'une superficie de 223 km2, est composé de dix communes.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Meung-sur-Loire
(chef-lieu)
45203 CC des Terres du Val de Loire 6 229 (2014)
Baccon 45019 CC des Terres du Val de Loire 708 (2014)
Le Bardon 45020 CC des Terres du Val de Loire 1 049 (2014)
Chaingy 45067 CC des Terres du Val de Loire 3 599 (2014)
Charsonville 45081 CC des Terres du Val de Loire 603 (2014)
Coulmiers 45109 CC des Terres du Val de Loire 560 (2014)
Épieds-en-Beauce 45134 CC des Terres du Val de Loire 1 495 (2014)
Huisseau-sur-Mauves 45167 CC des Terres du Val de Loire 1 667 (2014)
Rozières-en-Beauce 45264 CC des Terres du Val de Loire 205 (2014)
Saint-Ay 45269 CC des Terres du Val de Loire 3 271 (2014)

Composition à partir de 2015Modifier

Un nouveau découpage territorial entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 25 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[5]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure[6]. Dans le Loiret, le nombre de cantons passe ainsi de 41 à 21.

Le canton de Meung-sur-Loire est maintenu, mais le nombre de communes le composant passe de 10 à 32 :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Meung-sur-Loire
(bureau centralisateur)
45203 CC des Terres du Val de Loire 6 354 (2016)
Artenay 45008 CC de la Beauce loirétaine 1 859 (2016)
Le Bardon 45020 CC des Terres du Val de Loire 1 060 (2016)
Boulay-les-Barres 45046 CC de la Beauce loirétaine 947 (2016)
Bricy 45055 CC de la Beauce loirétaine 557 (2016)
Bucy-le-Roi 45058 CC de la Beauce loirétaine 169 (2016)
Bucy-Saint-Liphard 45059 CC de la Beauce loirétaine 196 (2016)
Cercottes 45062 CC de la Beauce loirétaine 1 440 (2016)
Chaingy 45067 CC des Terres du Val de Loire 3 649 (2016)
La Chapelle-Onzerain 45074 CC de la Beauce loirétaine 123 (2016)
Charsonville 45081 CC des Terres du Val de Loire 616 (2016)
Chevilly 45093 CC de la Beauce loirétaine 2 688 (2016)
Coinces 45099 CC de la Beauce loirétaine 563 (2016)
Coulmiers 45109 CC des Terres du Val de Loire 544 (2016)
Épieds-en-Beauce 45134 CC des Terres du Val de Loire 1 455 (2016)
Gémigny 45152 CC de la Beauce loirétaine 209 (2016)
Gidy 45154 CC de la Beauce loirétaine 1 982 (2016)
Huêtre 45166 CC de la Beauce loirétaine 280 (2016)
Huisseau-sur-Mauves 45167 CC des Terres du Val de Loire 1 661 (2016)
Lion-en-Beauce 45183 CC de la Beauce loirétaine 141 (2016)
Patay 45248 CC de la Beauce loirétaine 2 160 (2016)
Rouvray-Sainte-Croix 45262 CC de la Beauce loirétaine 144 (2016)
Rozières-en-Beauce 45264 CC des Terres du Val de Loire 199 (2016)
Ruan 45266 CC de la Beauce loirétaine 204 (2016)
Saint-Ay 45269 CC des Terres du Val de Loire 3 400 (2016)
Saint-Péravy-la-Colombe 45296 CC de la Beauce loirétaine 752 (2016)
Saint-Sigismond 45299 CC de la Beauce loirétaine 266 (2016)
Sougy 45313 CC de la Beauce loirétaine 835 (2016)
Tournoisis 45326 CC de la Beauce loirétaine 414 (2016)
Trinay 45330 CC de la Beauce loirétaine 228 (2016)
Villamblain 45337 CC de la Beauce loirétaine 283 (2016)
Villeneuve-sur-Conie 45341 CC de la Beauce loirétaine 209 (2016)

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Jean Joseph Mélottée-Hardy
(1774-1846)
  Propriétaire et meunier à Orléans
1836 1848 Baron
Bénigne-Léon Le Couteulx du Molay[7]
Conservateur Ancien secrétaire d'ambassade
Député du Loiret (1846-1848)
Propriétaire à Meung-sur-Loire
1848 1852 Gilbert Antoine Pierre
Hautereau-Desbruères[8]
  Capitaine d'infanterie
propriétaire à Meung-sur-Loire
1852 1871 Baron
Bénigne-Léon Le Couteulx du Molay[7]
Conservateur Ancien Député du Loiret (1846-1848)
Maire de Meung-sur-Loire
1871 1876
(démission)[9]
Jean-François Guille   Notaire, maire de Meung-sur-Loire (1870-1876)
1876[10] 1880 Henri Hybord[11] Droite Docteur en médecine à Meung-sur-Loire
1880 1883
(décès)
Louis Joseph Pombla[12]
dit le Jeune
Républicain Maire de Meung-sur-Loire
1883 1919 Fleury Raubardeau Républicain Notaire à Orléans
Maire de Meung-sur-Loire (1887-1896)
1919 1922 Emmanuel Troulet   Maire de Meung-sur-Loire (1912-1938)
1922 1934 François Gaumet URD Maire d'Epieds-en-Beauce (1925-1941)
1934 1940 Léon Pellé RG-DVD Cultivateur
Maire de Huisseau-sur-Mauves
Député du Loiret (1932-1942)
Nommé conseiller départemental en 1943[13]
    Seconde Guerre mondiale    
1945 1949 Lucien Denis Radical Négociant en nouveautés
Maire de Meung-sur-Loire (1945-1953)
1949 1971
(décès)
Paul Vivier DVD Maire de Charsonville
1972 1985 Roger Destouches DVD puis UDF-PR Maire de Meung-sur-Loire (1977-1983)
1985 2015 Éric Doligé RPR puis UMP Chef d'entreprise
Maire de Meung-sur-Loire (1983-2001)
Député du Loiret (1988-2001)
Sénateur du Loiret (2001-2017)
Président du conseil général (1994-2015)
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux détaillésModifier

Représentation depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Pascal Gudin   DVD Maire d'Artenay
2015 en cours Pauline Martin   DVD Maire de Meung-sur-Loire, 1ère Vice-présidente du Conseil départemental

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Pascal Gudin et Pauline Martin (Union de la Droite, 45,78 %) et Isabelle Falet et David Lhermitte (FN, 29,34 %). Le taux de participation est de 50,33 % (12 392 votants sur 24 623 inscrits)[16] contre 49,98 % au niveau départemental[17] et 50,17 % au niveau national[18].

Au second tour, Pascal Gudin et Pauline Martin (Union de la Droite) sont élus avec 64,47 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,53 % (7 327 voix pour 12 444 votants et 24 629 inscrits)[19].

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

En 2012, le canton comptait 19 056 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 21810 51011 74915 78516 96217 50818 23018 95519 056
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[20] puis population municipale à partir de 2006[21])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Âge de la populationModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Meung-sur-Loire en 2009[22] ainsi que, comparativement, celle du département du Loiret la même année[23] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 49,6 % d'hommes et 50,4 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge légèrement plus jeune que celle de la France métropolitaine[Note 1]. Il existe en effet 119 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également supérieur à celui du département (1,1) et à celui de la région (0,95)[24].

Pyramide des âges du canton de Meung-sur-Loire en 2009 en pourcentage[22].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
1,4 
5,5 
75 à 89 ans
8,9 
13,5 
60 à 74 ans
13,5 
21,2 
45 à 59 ans
20,7 
21,7 
30 à 44 ans
21,4 
16,4 
15 à 29 ans
15,3 
21,1 
0 à 14 ans
18,9 
Pyramide des âges du département du Loiret en 2009 en pourcentage[25].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,1 
6,6 
75 à 89 ans
9,5 
13,4 
60 à 74 ans
13,9 
20,1 
45 à 59 ans
20,0 
20,3 
30 à 44 ans
19,5 
19,3 
15 à 29 ans
17,7 
19,9 
0 à 14 ans
18,2 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 35 102 habitants[26].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Cantons du Loiret | Communes du Loiret

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Notes et référencesModifier

Notes

  1. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

Références

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 162
  2. Notice communale de Meung-sur-Loire sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 803.
  4. a et b Décret no 2014-244 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Loiret.
  5. « LOI no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 24 février 2014)
  6. Le nombre total de cantons d'un départements doit obligatoirement être impair.
  7. a et b « Bénigne, Léon LE COUTEULX DU MOLAY (1810 - 1878) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH087/PG/FRDAFAN83_OL1272063v001.htm
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6415931n/f3.image.r=canton
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6415954n/f2.image.r=canton?rk=2897010;0
  11. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH090/PG/FRDAFAN83_OL1331065v001.htm
  12. http://gw.geneanet.org/ser1408?lang=fr;pz=thomas+jean;nz=rudelle;ocz=0;p=louis+joseph+dit+le+jeune;n=pombla
  13. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 2 mai 1943, (en ligne).
  14. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 8 mai 2013.
  15. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 8 mai 2013.
  16. « Résultats du premier tour pour le canton de Meung-sur-Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  17. « Résultats du premier tour pour le département du Loiret », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  18. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  19. « Résultats du second tour pour le canton de Meung-sur-Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  20. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  22. a et b « Évolution et structure de la population du canton de Meung-sur-Loire en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 5 décembre 2012)
  23. « Recensement de la population du département du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, INSEE (consulté le 5 décembre 2012)
  24. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 5 décembre 2012).
  25. « Résultats du recensement de la population du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 5 décembre 2012)
  26. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee