Canton de Chantonnay

canton français

Canton de Chantonnay
Canton de Chantonnay
Situation du canton de Chantonnay dans le département de la Vendée.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement(s) La Roche-sur-Yon
Fontenay-le-Comte
Circonscription(s) 1re, 2e et 5e
Bureau centralisateur Chantonnay
Conseillers
départementaux

Mandat
Yves Auvinet et Isabelle Moinet (DVD)
2015-2021
Code canton 85 03
Histoire de la division
Création
Modifications 1 : (agrandissement)
2 : (partition)
3 : (agrandissement)
Démographie
Population 44 060 hab. (2019)
Densité 75 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ 16″ nord, 1° 02′ 58″ ouest
Altitude Min. 18 m
Max. 155 m
Superficie 584,99 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton de Chantonnay est une circonscription électorale française située dans le département de la Vendée et la région des Pays de la Loire.

HistoireModifier

Le canton de Chantonnay est reconduit par l'article 4 du décret no 2014-169 du [1] ; il se compose de communes situées dans les anciens cantons des Essarts, de Chantonnay, de Pouzauges et de La Roche-sur-Yon-Sud.

ReprésentationModifier

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Mathieu Sébastien Majou
(1777-1861)
  Propriétaire, maire de Chantonnay
         
1901 1910 Henri Paris Républicain
Progressiste
Docteur en médecine à Chantonnay
1931   Henri Vincendeau Conservateur  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux (de 1833 à 2015)Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1843 Félix Pierre
Marchegay de Lousigny
Opposition
libérale
Propriétaire à Saint-Germain-de-Prinçay
Ancien député (1820-1822, 1827-1830, 1831-1832)
1843 1860
(décès)
Pierre Constant Meunier[2]   Ancien officier d'infanterie
Propriétaire, maire de Chantonnay
1860 1871
(décès)
Eugène Querqui[3]   Maire de Puybelliard
1871 1892 Aristide Daniel-Lacombe[4] Républicain Propriétaire
Maire de Bournezeau (1870-1874 et 1878-1892)
1892 1906
(décès)
Zénobe-Alexis,
marquis de Lespinay
Conservateur Propriétaire
Député (1898-1906)
Maire de Chantonnay
1906[5] 1910 Clément Ouvrard Conservateur Docteur en médecine, maire de Chantonnay (1906-1908)
1910 1919 Henri Paris Républicain
Progressiste
Docteur en médecine à Chantonnay, conseiller d'arrondissement
1919 1940 Henri Rochereau Conservateur Expert
Maire de Chantonnay
Nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1951 Henri Rochereau PRL-CNI Expert
Maire de Chantonnay
1951 1988 Michel Crucis CNI puis UDF-PR Conseiller juridique et fiscal
Député (1958-1962)
Sénateur (1977-1995)
Président du conseil général (1970-1988)
Maire de Chantonnay (1953-1995)
1988 1992
(décès)
Nicole Jouhier DVD Propriétaire à Chantonnay
1992 1994 Maurice Bedon DVD Historien
Adjoint au maire de Chantonnay
1994 2015 Gérard Villette RPR puis MPF
puis DVD
Pharmacien
Maire de Chantonnay (1995-2020)
Conseiller régional
Vice-président du conseil général

Conseillers départementaux (depuis 2015)Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2 avril 2015 2021 2015 2021 Yves Auvinet   DVD Secrétaire général de mairie
Président du conseil départemental de la Vendée (2015-2021)
Maire de La Ferrière (1995-2015)
Ancien conseiller général du Canton des Essarts (2010-2015)
2015 2021 Isabelle Moinet   DVD Fonctionnaire
1re adjointe (2014-2020) puis maire de Chantonnay (depuis 2020)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Cyrille Guibert   DVD Chargé d'études en aménagements, maire de Sainte-Cécile
2021 en cours Alexandra Gaboriau   DVD Cadre de la fonction publique territoriale, maire de Thorigny

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Yves Auvinet et Isabelle Moinet (Union de la Droite[8]) est élu au premier tour avec 54,67 % des voix. Le taux de participation est de 55,23 % (16 689 votants sur 30 217 inscrits)[8] contre 52,59 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Le canton dans le découpage de 1979.

L'ancien canton de Chantonnay regroupait originellement 14 communes en 1801, puis, 13 en 1827, 12 en 1833, 10 en 1964 et enfin 8 à partir de 1972 :

Composition depuis 2015Modifier

 
Le canton dans le découpage de 2015.

Lors du redécoupage de 2014, le canton comprenait 19 communes entières[1].

À la suite de la création de la commune nouvelle des Essarts en Bocage au , issue du regroupement entre Boulogne, Les Essarts, L'Oie et Sainte-Florence, le canton comprend désormais seize communes entières.

Liste des 16 communes du canton de Chantonnay au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Chantonnay
(bureau centralisateur)
85051 CC Pays de Chantonnay 82,91 8 394 (2019) 101   
Le Boupère 85031 CC du Pays de Pouzauges 43,48 3 227 (2019) 74   
Bournezeau 85034 CC Pays de Chantonnay 60,49 3 403 (2019) 56   
Essarts en Bocage 85084 CC du Pays de Saint-Fulgent - Les Essarts 99,62 9 174 (2019) 92   
La Ferrière 85089 CA La Roche sur Yon - Agglomération 47,17 5 315 (2019) 113   
Fougeré 85093 CA La Roche sur Yon - Agglomération 26,89 1 224 (2019) 46   
La Merlatière 85142 CC du Pays de Saint-Fulgent - Les Essarts 14,86 1 014 (2019) 68   
Rochetrejoux 85192 CC Pays de Chantonnay 10,92 988 (2019) 90   
Saint-Germain-de-Prinçay 85220 CC Pays de Chantonnay 24,34 1 598 (2019) 66   
Saint-Hilaire-le-Vouhis 85232 CC Pays de Chantonnay 28,91 1 079 (2019) 37   
Saint-Martin-des-Noyers 85246 CC Pays de Chantonnay 41,74 2 483 (2019) 59   
Saint-Prouant 85266 CC Pays de Chantonnay 12,86 1 662 (2019) 129   
Saint-Vincent-Sterlanges 85276 CC Pays de Chantonnay 4,46 759 (2019) 170   
Sainte-Cécile 85202 CC Pays de Chantonnay 32,73 1 597 (2019) 49   
Sigournais 85282 CC Pays de Chantonnay 18,30 912 (2019) 50   
Thorigny 85291 CA La Roche sur Yon - Agglomération 32,15 1 231 (2019) 38   
Canton de Chantonnay 8503 581,83 44 060 (2019) 76  

IntercommunalitésModifier

Le canton de Chantonnay est à cheval sur trois communauté de communes et une communauté d’agglomération :

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
13 11212 93613 69414 54615 34615 57116 80817 87818 016
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 44 060 habitants[Note 2], en augmentation de 5,47 % par rapport à 2013 (Vendée : +4,57 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
41 77443 66344 060
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[13].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[7].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. a et b « Décret no 2014-169 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Vendée », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne)
  2. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH166/PG/FRDAFAN83_OL1853014V001.htm
  3. « Généalogie de Eugène Armand QUERQUI », sur Geneanet (consulté le ).
  4. http://histoire.bournezeau.free.fr/n5/vie_administrative.htm
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  6. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 24 mars 1943, (https://gallica.bnf.fr/services/image/highlighter/ark:/12148/bpt6k96143106/f6.image.r=canton%20.highreslire en ligne]).
  7. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  8. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton dE Chantonnay », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du 1er tour pour le département de la Vendée », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier