Ouvrir le menu principal

Benny Gantz

militaire et homme politique israélien

Binyamin « Benny » Gantz
(בנימין "בני" גנץ)
Benny Gantz
Benny Gantz (2011).

Surnom Benny
Naissance (60 ans)
Kfar Ahim, Israël
Origine Drapeau d’Israël Israël
Allégeance Flag of the Israel Defense Forces.svg Tsahal
Arme État-major
Grade IDF rav aluf rotated.svg Ramatkal
Années de service 1977-
Commandement Ef’a 890 Bataillon aéroporté (1987-1989), Unité Shaldag (1989-1992), Brigade parachutistes de Réserve (1992-1994), Brigade régional de Judée (1994-1995), Brigade Parachutiste (1995-1997), Division "Etgar" (1998-1999), Unité de liaison du Liban (1999-2000), Division du nord (2001), Division de Judée et Samarie (2000-2002), Commandement du nord (2002-2005), Commandement des forces terrestres (2005-2007), Attaché militaire aux États-Unis (2007-2009), Sous-Chef d'état-major (2009-novembre 2010), Chef d'état-major (14 février 2011 - )
Conflits Guerre du Liban, Guerre du Sud Liban, Première Intifada, Seconde Intifada, Guerre de Gaza
Distinctions Lebanon war ribbon.jpg Première guerre du Liban
Lebanon2ribon.jpg Deuxième guerre du Liban
Famille Gantz est marié et père de quatre enfants.

Emblème Emblème 2

Binyamin « Benny » Gantz (hébreu : בנימין "בני" גנץ, né le à Kfar Ahim en Israël) est un militaire et homme politique israélien qui a occupé le poste de chef d'état-major de Tsahal du au 16 février 2015. Le 27 décembre 2018, il entame une carrière politique et fonde le parti politique Résilience pour Israël en vue des élections législatives israéliennes d'avril 2019.

Sommaire

BiographieModifier

ÉducationModifier

Benny Gantz est né en 1959, il est le détenteur d'une licence en histoire de l'université de Tel Aviv, d'un master en sciences politiques de l'université de Haïfa et d'un master en gestion des ressources nationales de la National Defense University aux États-Unis.

Carrière militaireModifier

Il est recruté par l'armée israélienne en 1977 et intègre directement la Brigade parachutiste. En 1979, il est diplômé de l’École des Officiers de Tsahal et est affecté au poste de commandant de compagnie, et plus tard de vice commandant de section au sein de la Brigade Parachutiste.

  • 1987-1989 : il sert en tant que commandant du bataillon « Tséfa » » (vipère) dans la Brigade parachutiste.
  • 1989 : il est choisi pour devenir le commandant de l’unité d’élite « Shaldag » dans l’Armée de l'air israélienne, position qu’il occupe jusqu’en 1992. Au cours de cette période, il fut commandant des forces chargées du bon déroulement de l’opération Salomon, qui permit en 1991 d’amener les Falashas en Israël.
  • 1992 : il devient commandant de l’Unité de réserve de la Brigade parachutiste.
  • 1994-1995 : il est commandant de la Brigade de Judée dans la Division de Judée-Samarie.
  • 1995 et 1997 : il sert en tant que commandant de la Brigade parachutiste.
  • 1997 : il quitte momentanément l’armée pour étudier aux États-Unis.
  • 1998 : il reçoit le grade de général de brigade et est nommé commandant d’une division de réserve du Commandement de la Région Nord.
  • 1999-2000 : il sert en tant que commandant de l’unité de liaison avec le Liban. Il fut le dernier commandant de Tsahal à se retirer du Liban.
  • 2001 : il est nommé commandant de la Base de Réserve du Commandement de la Région Nord et reçoit le grade de général de division.
  • 2000-2002 : pendant le début de la seconde Intifada, il sert en tant que commandant de la Division de Judée-Samarie.
  • 2002 : il devient commandant du Commandement de la Région Nord, position qu’il occupe jusqu’en 2005.
  • 2005-2007 : il sert en tant que commandant des Forces terrestres.
  • 2007 : il est nommé attaché militaire de l’armée israélienne aux États-Unis.
  • 2009 : le ministre de la Défense et le chef d’État-major lui demandent de servir en tant que vice chef d’État-major, une position qu’il occupe jusqu’en novembre 2010.
  • 2011 : le 14 février, Benny Gantz devient le 20e chef d’État-major de l'Armée de défense d'Israël et reçoit le grade de lieutenant-général, succédant ainsi au Chef d’État-major sortant, le lieutenant-général Gabi Ashkenazi.

Carrière civileModifier

Benny Gantz a dirigé une société de sécurité informatique,The Fifth Dimension en tant que président-directeur général. La société a fermé ses portes suite à une faillite financière après que son investisseur russe ait été sanctionné par les États-Unis lors de l'enquête sur les tentatives russes d'interférer avec les élections américaines en 2016[1].

Carrière politiqueModifier

Le 27 décembre 2018, Benny Gantz annonce la création d'un nouveau parti politique israélien, dont le nom est Résilience pour Israël Hossen L'Yisrael. Cela marque son entrée dans le monde politique, quelques mois avant la tenue des élections législatives anticipées, prévues pour avril 2019. Les positions politiques du parti sont floues mais, début janvier, les sondages lui prédisent la deuxième place derrière le Likoud[2].

Depuis le 30 avril 2019, il fait partie de 21e législature de la Knesset et il est aussi le chef de l'opposition.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier